Abrotanum

 

alt    ABROTANUM

Artemisia abrotanum, composée aromatique (cousine de l’Absinthe, voir Artemisia absinthium) est originaire de l’Europe méridionale. C’est une plante ligneuse qui peut dépasser un mètre de haut, à feuilles velues et grisâtres. Les fleurs sont jaunes, tubuleuses, formant de petits capitules pendants. 

NOM FRANCAIS : Aurone mâle (Ang.: Southernwood / Esp.: Abrotano) 

PRINCIPES ACTIFS (capitule et fleur) : contient une HE, acide silicique, tanins, des amers, des flavones et de la coumarine.  

UTILISATION traditionnelle : digestive / spasmolytique (crampes) / vermifuge / cicatrisante (en TM ou 1 DH)  

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 35) : « Le cachectique à gros appétit »  

Psyché : Hypersensible et toujours de mauvaise humeur, il souffre quand on le touche, quand on le tourne (Bryonia). Un certain manque de coordination (chez l’enfant athrepsique, on observera une « gaucherie »).  

Soma : Trouble nutritionnel = émaciation et rhumatismes. Grand remède des métastases et des alternances :

  • Les douleurs rhumatismales (goutte ?) alternent avec ses symptômes cardiaques ou digestifs : diarrhée (ou alternance de diarrhée et constipation), poussée hémorroïdaire ou abdomen tendu (suspicion d’appendicite ?), etc …
  • Appétit excessif + amaigrissement (surtout des mb. inférieurs car abdomen gonflé) … parce qu’il vomit tout et a de la diarrhée !
  • Asthénie, peau ridée, frilosité et engelures pruriantes.  

Modalités : aggravé par l’humidité froide (brouillard), la nuit et les suppressions (éruption, sécrétions, exsudations..) 

EFFET BIOLOGIQUE (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Alpha 1 précipitines / Zinc
  2. Augmente les paramètres : Albumines (car vide d’eau) / Magnésium / Cuivre

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.