Alopécie

  Les alopécies

La chute des cheveux est une affection acquise que l’on observe même chez le nouveau-né. L’examen comprend trois étapes :

–> l’interrogatoire fait préciser les conditions de survenue et la durée de l’alopécie et permet de distinguer les pertes aiguës et les pertes chroniques de cheveux. De nombreuses alopécies sont d’origine médicamenteuses (antimitotiques, antipaludéens, dérivés de la vit. A, Colchicine, anticoagulants, antiépileptiques, bêtabloquants …).

–> l’examen du cuir chevelu, qui peut mettre en évidence une dermatose inflammatoire, l’existence d’un état pelliculaire (pityriasis) sec ou gras (stéatoïde) associé, la consistance souple ou scléreuse de la peau (acné, psoriasis ?). La topographie va opposer les alopécies diffuses et les alopécies circonscrites. La biopsie n’a d’intérêt qu’en cas de doute : lupus du cuir chevelu, sclérodermie, mycose inflammatoire…

–> l’exploration biologique est capitale, car l’existence d’une alopécie diffuse, surtout chez la femme, conduit à rechercher une cause générale : hyper-androgénisme (effet paradoxal des androgènes), hypothyroïdie, carence martiale, pré-ménopause (doser FSH, LH, oestradiol), lupus érythémateux chronique …

Les remèdes doivent être choisis selon l’étiologie (chercher les toxiques, médicaments ou des foyers dentaires, sinusiens …) et les symptômes généraux du sujet (cuir chevelu séborrhéique ou extrême sécheresse de la peau ?). On obtient rapidement des résultats favorables dans les cas récents. Les causes psychologiques ne doivent pas être négligées, surtout chez l’adolescent.

Alopécie en MTC signifie = sidération du Qi (énergie) du pôle Rein : suite de peur / émotions / chagrins … or, le yang des reins monte à la tête !

Sur les BNS, on observe le plus souvent :

  1. hyper Zincum + Magnesia = Sepia (« vide de sang » du foie)
  2. Euglobulines basses : sensibilité à la sécheresse (Rein « vide d’eau »)
Le traumatisme psychique Arnica montana XMK
Après accouchement : Sepia, Natrum mur., Nitricum acid., Sulfur
Après études prolongées ou excès sexuels : Agnus castus (s), Kalium phos., Lycopodium
Après chagrins, soucis : Natrum muriaticum et Ambra grisea (na) mélancolie avec pleurs
Opium (ba) sidérée : suite d’anesthésie, antécédents d’HTA ?
Selenium (s) et Zincum déprimé : perd cheveux et moyens sexuels ?

Après dépression psychique : Phosphorus, Kalium phos. ou Phosphoricum acid. … jeune aux cheveux gras qui « s’en fout »

Après maladie débilitante :

  • Arsenicum album … après radio ou chimiothérapie
  • Chute des cheveux en cours de dialyse rénale : Carbolicum acidum
  • China (as) … hypersensibilité du cuir chevelu
  • Helleborus (ba) … hébétude et maladresse
  • Thallium aceticum ou Thallium sulf. (pb) … chute rapide, après névralgie (faciale) ou paraplégie

Le trouble métabolique Sulfur (ou Sulfur iodatum). NB. Notez l’importance de la physiologie du soufre dans les affections cutanées

  • Bryonia alba (ph) … séborrhée + peau sèche (// hypothyroïdie ?)
  • Buxus semper. (au) … transpiration, terrain luétique
  • Natrum muriaticum … sur problème hormonal (prise de stéroïdes) ?
  • Nepenthes (ag) … pellicules et prurit du cuir chevelu
  • Raphanus sativus niger (na) … flatulence digestive considérable (parfois après une narcose ?)
  • Thuya occ. … cheveux fourchus, sourcils rares, idées fixes.

VincaMinor

Cheveux secs et cassants :

  • Alumina … constipation sans désirs
  • Arsenicum album … golfes avec érythrodermie ou ulcus gastrique.
  • Fluoricum acidum … cheveux atones, secs et cassants.
  • Petroleum (ch) … golfes et eczéma fissuraire
  • Pix liquida (ch) … avec eczéma sec du dos des mains

Les « pellicules » (cf. répertoire de Kent) :

  1. 3 ème degré : Natrum mur., Sulfur
  2. 2 ème degré : Calcarea carb., Calcarea sulf., Lycopodium, Medorrhinum, Sepia
  3. 1 er degré : Kalium carb., Kreosotum.

Pellicules

Grisonnement des cheveux :

  • Arsenicum album … cheveux gris très précoces, prurit brûlant.
  • Lycopodium et Sepia … avec troubles hépato-vésiculaires divers.
  • Phosphoricum acid. … tous les acides perdent leurs cheveux !

Alopécie du Mont de Vénus : Natrum mur., Phosphoricum acid. ….

Alopécie androgénique progressive (involution) par dénutrition de la peau et sclérose précoce du cuir chevelu :

  • Aurum ou Platina (au) … sclérose vasculaire // hypercholestérolémie -> prurit du cuir chevelu Baryta carb. ou Strontium carb. (ba) grands remèdes des chauves hypertendus.
  • Lachesis (ménopause) ou Sepia (grossesse)
  • Mercurius … alopécie frontale + tempes
  • Silicea … le déminéralisé réagissant mal aux agressions.
  • Pensez aussi à : Arsenicum album, Lycopodium

Nosodes (c’est une affection chronique): Luesinum (le vide d’eau du Rein) surtout, Psorinum ou Medorrhinum (parfois).

Avec, en drainage : « Saponaria composé » (10 à 15 gouttes/jour).

  • Viola tricolor 3 DH            Saponaria officinalis 3 DH
  • Rhus vernix 3 CH             Fumaria officinalis 3 DH
  • Lappa major 3 CH            Smilax medica 3 DH
  • Berberis vulgaris 3 CH     Hydrocotyle asiatica 3 DH

 

La pelade est une alopécie circonscrite, propre, non squameuse, en plaques unique ou multiples (alopécie en aires – alopecia aerata) ou généralisées (décalvante totale) ou même à tous les poils du corps (pelade universelle). L’évolution spontanée se fait parfois vers la repousse après six mois. L’association à un lupus, une thyroïdite ou un vitiligo signe le dérèglement immunitaire.

Perte des cheveux en « clairières » : Test de l’arrachage à faire … Chute normale = 50 cheveux/jour

  • Dulcamara (na) … croûtes, saignants au grattage.
  • Graphites … hypo-hormonal, avec eczéma.
  • Lycopodium … si trouble hépatique sévère.
  • Natrum phos. … suite de maladie virale (symptômes acides +)
  • Phosphorus … pelade, sur un état maladif général.
  • Ustilago (pb) … ongles fragiles et troubles utéro-ovariens.
  • Vinca minor (na) … sur eczéma suintant du cuir chevelu.
  • Si chute en « plaques », pensez aussi à la syphilis !

Phytothérapie : les meilleurs résultats seront obtenus par des plantes (draineur idéal) proposées par la biologie BNS

Sur ce BNS (enfant de 6 ans), on observe l’hyper Bêta (engorgement du Foie) et l’augmentation nette du paramètre Zinc, qui signe la participation hormonale de ce type d’affection. La plante choisie par le programme a été Borrago off. (mg), la Bourrache, traditionnelle clef des peaux sèches.

  • Shampooing au « Bois de Panama » = Quillaya saponaria
  • ou Shampooing Marron d’Inde + lotion capillaire (Weleda).

NB. Si vous souhaitez réaliser un BNS12 ou 24, cliquez sur ce lien : www.mybiobox.com

Organothérapie et remèdes complexes : Ampoules que l’on peut utiliser en mésothérapie sur le cuir chevelu

  • Cutis comp. + Ubichinon comp. une ampoule sous-cut. par semaine.
  • Placenta comp. + Solidago comp. (si sec)
  • Galium-heel + Natrum oxalaceticum injeel (lab. Heel)

Oligo-éléments : Soufre (toujours) + Zinc-Cuivre (pb. hormonal) + Iode (dépression physique)

+ Complexes de vitamines du groupe B

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.