Anagallis arvensis

 

alt   ANAGALLIS ARVENSIS

Plante annuelle rampante, à fleurs rouges, de la famille des Primulacées, communes dans toutes les régions tempérées du globe. Mauvaise herbe de 10 à 30 cm. Le fruit est un pyxide contenant des graines noires.

NOM FRANCAIS : Mouron blanc des champs (Ang.: Red pimpernel / All.: Roter gauchheil / Esp.: Anagalida)

PRINCIPES ACTIFS : Saponines (proche de la sapotoxine du Quillaya panama), amers et tanins, acide salicylique.

INDICATIONS phytothérapiques : diurétique et cicatrisant, mais aussi narcotique et hémolytique : se limiter à l’usage externe (ex.: “pommade contre le décubitus”) ou aux doses homéopathiques.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe des Ammonium (Kollitsch p. 280). Eruptions sèches des doigts et des paumes (dishydrose) avec démangeaisons violentes.

EFFETS BIOLOGIQUES (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Albumines / Alpha 1 précipitines  
  2. Augmente les paramètres : Bêta précipitines / Magnésium 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.