Anantherum muricatum

 

Anantherum muricatum

Synonymes : Andropogon muriates, Vetiveria zizanioides ou Chrysopogon zizanoïdes 

alt

Grande graminée (poacée) indienne vivace (1 à 2,5 m de haut), à port en touffes, feuilles vertes persistances, fleurs en épis.

NOM FRANCAIS : Vétiver, Chiendent des Indes (Ang.: Lemongrass / Esp.: Vetiver)

PRINCIPES ACTIFS : HE (1 à 3%), saponines, tanin

INDICATIONS traditionnelles : Hypotenseur, antispasmodique, écarte les insectes

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Mercure (Kollitsch p. 182). Furoncles, herpès, excoriations et ulcérations (sein, col utérin), avec inflammation glandulaire, sueurs irritantes et déformation des ongles.

PSYCHE (B. Vial) : « La zizanie » ?

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Cadmium (Germanium) / Gamma précipitines
  • Augmente les tests : Albumines / Alpha 1 et Bêta précipitines 

« On a soumis l’extrait d’Anantherum muricatus à un examen pharmacologique pour rationaliser son utilisation dans le traitement des troubles cardiovasculaires et gastro-intestinaux. On a effectué une série d’études in vivo et in vitro pour évaluer les effets dose-dépendants sur la pression artérielle moyenne et les contractions cardiaques et vasculaires :

  1. L’administration intraveineuse (10-50 mg/kg) a entraîné une baisse (18 %-56 %) de la TA moyenne chez les rats normotendus anesthésiés.
  2. Dans les oreillettes isolées de cobayes, Anantherum a démontré un effet cardiodépresseur sur la fréquence et la force des contractions spontanées.
  3. Dans les aortes isolées de lapins, elle a provoqué une inhibition des contractions induites par le potassium (80 mmol/L), à une concentration plus faible que celle de la phényléphrine.
  4. Dans les préparations de jéjunums isolés de lapins, Anantherum a causé une relaxation des contractions spontanées et des contractions induites par une forte concentration de potassium (80 mmol/L),

Ce qui donne à penser que l’effet spasmolytique serait attribuable au blocage des canaux calciques (BCC) « . Canadian journal of physiology and pharmacology » 2007, vol. 85, numéro 9 

 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.