Aquilegia

Aquilegia

Aquilegia

C’est une renonculacée ramifiée, aux feuilles divisées, duveteuses, vert pâle, aux fleurs comportant des sépales pétaloïdes et des pétales en forme de cornet avec un éperon recourbé à l’arrière. Les fleurs généralement bleues peuvent être roses, pourpres ou violettes, parfois blanches.

Au Moyen Âge, l’ancolie commune, surnommée  » bonne-femme « , était considérée comme une plante magique aphrodisiaque. La plante fournissait des graines pour des parfums qui rendaient leurs porteuses irrésistibles. Quand elle était mâchée, les femmes étaient particulièrement bien disposées à l’amour (?!)

NOM FRANCAIS : ancolie

Son utilisation médicinale est restreinte, elle contient de l’acide cyanhydrique qui la rend toxique.

HOMEOPATHIE Diathésique : Remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 40) : Dysménorrhée chez la jeune fille insomniaque.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.