Asperula odorata

ASPERULA ODORATA

Rubiacée européenne. Plante herbacée des sous-bois, à tige quadrangulaire, au rhizome riche en coumarine, aux fruits hérissés de poils crochus (transport des graines par les rongeurs). Les feuilles, mêlées à des feuilles de menthe et de tussilage, ont été utilisées comme substitut au tabac.

alt

NOM FRANCAIS : Gaillet odorant, Aspérule odorante, Hépatique des bois (Ang.: Sweet woodruff / All.: Waldmeister)

PRINCIPES ACTIFS : HE, coumarine, glycoside d’iridoïde (antiphlogistique), amer, tanin, fer 

INDICATIONS médicales : vasodilatateur périphérique (thrombophlébites), sédative et vulnéraire. Le gaillet odorant est utilisé dans quelques boissons alcoolisées (certains vins apéritifs, bières ou eau de vie).

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Magnésium (Kollitsch p. 137). Leucorrhée des jeunes filles, principalement lors des pathologies foie/rate (paludisme).

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Albumines / Magnesia 
  • Augmente les tests : Cadmium (Germanium) / Alpha 1 précipitines 

Proche :

ASPERULA CYNANCHINA … Aspérule à l’esquinancie

 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.