Azaderachta indica

 

 alt   AZADERACHTA INDICA

Cet arbre, méliacée originaire d’Inde, possède des propriétés antifungiques et insecticides. En 1990, une multinationale et le département américain de l’agriculture déposent un brevet – annulé en Europe – sur un insecticide dérivé des fruits de cet arbre, empêchant ainsi les populations indiennes de s’en servir pour protéger leurs cultures (pourtant utilisé depuis 2500 ans avant J.C. !). 

NOM FRANCAIS : Le margousier 

PRINCIPE ACTIF : l’azadirachtine. « L’huile de Neem« , obtenue après pression à froid des graines, en est chargée. Le brulage des feuilles séchées permet de chasser les moustiques. 

Nous sommes là dans une opération caractéristique de « biopiraterie » : brevets abusifs, bioprospection sous couvert d’écologie scientifique …

  1. par les géants mondiaux de la pharmacie, de l’agrochimie et des biotechnologies,
  2. pour s’approprier des plantes aux vertus thérapeutiques utilisées depuis toujours par les peuples du sud, car les profits potentiels sont énormes !

AZADIRACHTA INDICA – Neem essence spagyrique : Energie annonciatrice des temps nouveaux. Equilibre énergétique Yin/Yang, sur le plan physique, entre le corps-âme-esprit. Plante d’amour, de l’espoir pour une santé meilleure. Plante de la dépollution aussi bien présente que passée, purification. Elle représente le principe de vie, une nouvelle hygiène, la force vitale. Pour le changement à long terme, dans la bonne direction. Prendre son destin en mains et être responsable pour sa réalisation. Favorise la gestion de situations de trahison, de stress ou d’injustice, nous permet d’être équitables. Voir clair: Neem-Euphrasia-Solidago v. + Allium cepa. Infini, 8ème chakra, action sur le 5ème et le 3ème. Confiance, guérison.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.