Bothrops lanceolatus

 

alt   Bothrops lanceolatus


Remède du groupe du Germanium (venins)


« L’héparine homéopathique »

Vipère jaune des Antilles, ou Vipère fer de lance (cf. Ozanam en 1863)

Venin qui a été largement utilisé en allopathie :

  1. Reptilase® = coagulant
  2. Défibrase® = thrombolytique
  3. Diabtil® = utilisé dans la rétinopathie exsudative des diabétiques.

 

Psyché : Lassitude et tendance syncopale, tremblement nerveux et aphasie.

Soma : Tuméfaction oédèmateuse, puis processus nécrotique, anthrax et ulcère gangréneux.

Thromboses généralisées, surtout cérébrales (amaurose, aphasie, hémiplégies), mais aussi des orifices et des muqueuses (ecchymoses, hématémèse ou mélaena de sang noir et fluide)


Cybernétique : 
Venin proche de : 

  • Vipera : par les réactions locales inflammatoires graves et les phénomènes thrombotiques,
  • Crotalus : par ses hémorragies de sang noir, états septiques, gangrène.

 

Associés, Bothrops + Crotalus (5 ch deux granules alternés chaque jour) allongent la phase précoce de la coagulation au thromboélastogramme : remèdes de la CIVD (coagulation intra-vasculaire disséminée), sur Carbo vegetabilis.


A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.