Carduus

alt   Carduus marianus ou Silybum marianus 

Composée herbacée bisanuelle pouvant dépasser un mètre de haut, grandes feuilles épineuses, luisantes, capitules pourpres à bractées épineuses. Les chardons sont les cactées des grandes steppes sèches d’Europe.

NOM FRANÇAIS : Chardon marie (Ang.: Milk thistle) 

PRINCIPES ACTIFS : Amers, tanins, HE (un peu), mucilages, bétaïne, flavonoïdes 

INDICATIONS de phytothérapie : cholagogue 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Magnésium (Kollitsch p. 135). Congestion hépatique (lobe gauche) avec état nauséeux, migraine sus orbitaire, constipation, varices. 

PSYCHE (B. Vial) : « épine contre le conjoint ? » 

EFFET BIOLOGIQUE (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Albumines / Alpha 1 / EuAlpha précipitines
  2. Augmente les paramètres : Mercurius / Manganum

La matière médicale comporte trois principaux chardons :

  1. Chardon marie (ci-dessus) … à polarité Foie + Cœur
  2. Carduus benedictus (mg) … le Chardon bénit (Ang.: Blessed thistle / Esp.: Cardo santo)… à polarité Rate-pancréas + Poumon
  3. Eryngium campestre … le Chardon Roland ou Panicaut (Ang.: Field eryngo / All.: Mannstreu)  … à polarité Rein (diurétique, dépuratif)
CARDUUS MARIANUS essence spagyrique : Purification des souffrances, évacuation des rétentions indigestes, libération des mémoires liés à la violence. Elle libère du doute, facilite le retour à la foi, permet de retrouver l’affirmation de soi. Encourage les personnes capricieuses et obstinées qui veulent à tout prix avoir raison, à ne pas persister dans leurs erreurs, mais à s’ouvrir à la communication et au partage avec les autres. Modère l’agressivité « piquante comme un chardon ». Apprendre à respecter les limites. Replace dans un juste contexte les relations d’une fille avec son père.
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.