Campus
Que font les meilleurs joueurs de TENNIS avec leur LANGUE ?

Pour faire suite à l’article concernant « la langue, meilleure et pire des choses », nous nous sommes demandés quels étaient les sportifs qui avaient besoin  de posséder un excellent « rapport à l’espace« . Nous avons pensé aux tireurs d’élite (biathlon, pentathlon moderne…) mais nous nous sommes heurtés à la difficulté de trouver des images des ces athlètes. Des images de leur bouche,… En savoir plus

STRUCTURE / FONCTION Plaidoyer pour une dentisterie Fonctionnaliste.1

STRUCTURE / FONCTION   PLAIDOYER POUR UNE DENTISTERIE FONCTIONNALISTE .1 Introduction Au sein de la dentisterie conventionnelle, dont la pratique est généraliste, c’est à dire non divisée en « spécialités », on a vu apparaître et se développer, au cours des dernières années, des formes de spécialisation. Parmi elles, l’occlusodontie, dont le but est de restaurer des rapports harmonieux entre les arcades dentaires… En savoir plus

« L’homme se tient debout sur ses dents »

Posture / Occlusion- Causalité / Synchronicité – Intégration – apport de la MTC L’existence d’un lien entre occlusion est posture est actuellement bien documenté, ce qui est encore discuté c’est l’importance relative du capteur « dentaire » par rapport aux  exocapteurs. Les expériences visant à démontrer l’efficacité des gouttières sur la « puissance » ou sur la « force explosive » de certains sportifs dans des… En savoir plus

Complexes Reckeweg : détoxication et peau

Les émonctoires … Rappelons d’abord qu’au sein du corps, l’élimination des déchets se fait selon quatre voies préférentielles : Le REIN … pour tous les déchets solubles Le FOIE … pour les déchets gras (lipides insolubles) Le POUMON … pour les déchets gazeux Le COLON … pour les déchets fibreux La PEAU … constituant un « émonctoire accessoire » qui ne se manifeste… En savoir plus

Complexes Reckeweg : le digestif

les « soucis digestifs » Les fonctions digestives se retrouvent sur les 5 pôles organiques du modèle de macro-physiologie de ma MTC : Pôle métabolique = Foie + VB Pôle vasculaire = Intestin grêle Pôle lymphoïde = Pancréas + Estomac Pôle cutanéo-muqueux = Colon Pôle conjonctif = Rectum C’est dire que toute dysfonction organique complexe aura forcément des répercussions digestives et vice-versa ! L’industrie… En savoir plus

Complexes Reckeweg : le cardio-vasculaire

Les maladies cardio-vasculaires L’hypertension artérielle « Vous n’oublierez pas de me prendre la tension, n’est-ce pas docteur ?! » On estime que 700 000 hypertendus vivent actuellement en Suisse, dont la moitié suit un traitement anti-hypertenseur, 200 000 ont plus de 65 ans. Nos amis allopathes reconnaissent que l’HTA était plurifactorielle ! Le problème est à l’heure actuelle devenu très complexe du… En savoir plus

Complexes Reckeweg : ORL et pneumologie

ORL et Pneumologie « L’ouest engendre le sec, le sec engendre le métal, le métal engendre le piquant, le piquant nourrit le poumon (« FEI » en MTC), le poumon engendre la peau (externe) et les poils (les pores sont la porte des souffles), il commande le nez, siège de l’odorat et le larynx, siège de la voix. Dans les couleurs, c’est le… En savoir plus

Bambousa arundinacea

LE BAMBOU Le bambou tabashir, Bambousa arundinacea (Retz.) en latin, originaire de l’Inde est une poacée de la même famille que le blé, le maïs l’orge etc… Poussant essentiellement en Chine, mais aussi en Inde, il a besoin d’une humidité tiède. Sa grande caractéristique est sa vitesse de croissance qui peut atteindre 50 cm par jour. Sa tige creuse extrêmement solide… En savoir plus

Bacopa monnieri

BACOPA MONNIERI Dans les catalogues de vente de produits de phytothérapie, que ce soit sur la toile ou sur catalogue, on ne tarit pas d’éloge pour Bacopa monnieri (L) Pennel ou Monnieria herpestis (Linn.) HB & K. C’est une plante particulièrement vénérée des Indous, qu’ils appellent Brahmi, en référence à Brahma, le créateur mythique du panthéon Hindou. Bacopa monnieri, en… En savoir plus

Eupatorium

Il existe trois Eupatoires (composées américaines) dans la matière médicale homéopathique : Eupatorium aromaticum (ca) Kollitsch p. 120. Remède de l’inflammation des seins Eupatorium perfoliatum (ca) Kollitsch p. 120 ou « herbe à la fièvre ». Remède des états grippaux, avec céphalées, toux et courbatures Eupatorium purpureum (ca) Kollitsch p. 124, ou « herbe à la gravelle ». Remède de néphrite et de douleurs rénales EUPATORIUM… En savoir plus

Fagopyrum

Fagopyrum esculentum ou Polygonum fagopyrum Plante annuelle, glabre sauf aux nœuds. Tige longue de 30-90 cm. Les fleurs sont roses ou blanches. Floraison estivale. Cultivé partout et persistant parfois. Originaire d’Eurasie. NB. Les renouées constituent un terme ambigu car elles appartiennent à plusieurs genres de plantes herbacées de la famille des Polygonacées, poussant à l’état sauvage. Ainsi la Renouée des oiseaux (genre Polygonum) et la Renouée persicaire (genre Persicaria) sont deux « mauvaises herbes » très courantes. NOM FRANCAIS… En savoir plus

Paullinia sorbilis

PAULLINIA SORBILIS Le guarana est une liane lignieuse originaire de la forêt amazonienne qui grimpe sur les arbres pour atteindre la lumière au milieu cette forêt dense  et produit des graines et fruits de couleur rougeâtre. Le fruit du guarana, juste avant maturité, a un aspect étrange. Son écorce d’un rouge vif s’entrouvre et laisse apparaitre un noyau blanc marqué d’une… En savoir plus

Pelargonium sidoides

Pelargonium sidoides Géraniacée d’Afrique du sud, utilisée pour les capacités de ses extraits (film protecteur) de limiter la fixation des bactéries et des virus à se fixer sur les muqueuses ORL. Ces préparations sont également mucolytiques. COMPOSITION des racines (partie utilisées) : des composés coumariniques, qui peuvent augmenter le risque hémorragique, flavonoïdes et tanins. INDICATIONS traditionnelles : Bronchite aiguë, toux, infections ou affections respiratoires… En savoir plus

Rhus toxicodendron

RHUS TOXICODENDRON essence spagyrique : Au début de la thérapie pour éplucher les plus grands problèmes et voir ce qui se cache dessous, se demander où le problème à commencer. Sécurité, la base, la racine (1er chakra), l’attachement à notre terre, notre culture et nos traditions. Eloigne la nostalgie et le fanatisme de traditions poussées à l’extrême. Nous encourage à… En savoir plus

Sanguinaria canadensis

Sanguinaria canadensis Cette plante est proteranthe (les fleurs apparaissent avant les feuilles), même processus que petasite, tussilage, l’arbre de judee et hamamelis !! INDICATIONS traditionnelles : à une polarité sang (foie), circulatoire, indiquée dans les migraines allergiques La photo ci-dessus est une horticole est n’est pas représentative de la fleur sauvage: c’est une papaveraceae à rapprocher de chelidonium. si elle… En savoir plus

Urtica

URTICA Nous trouvons essentiellement deux espèces d’orties (famille des Urticaceae) utilisées en phytothérapie : Urtica dioica, l’ortie dioïque ou grande ortie, et plus occasionnellement Urtica urens, l’ortie brûlante, ainsi que des hybrides de ces 2 espèces. Ces espèces ne doivent pas être confondues avec l’ortie blanche, Lamium album (lamiaceae) qui elle ne pique pas ! – Urtica : du grec uro pour… En savoir plus

Xerophyllum

Xerophyllum tenax Xerophyllum tenax, l’herbe d’ours ou xérophylle tenace, est une plante herbacée. Elle ressemble à une graminée mais ce n’en est pas une. Elle appartient à la famille des colchicacées d’Amérique du sud. Ses fleurs sont portées par un grand panicule blanc crémeux dressé au-dessus de sa rosette de feuilles. HOMEOPATHIE Diathésique : Remède du groupe du Magnésium (Kollitsch p. 149). Excitation sexuelle avec bearing down…. En savoir plus

Yohimbe

Yohimbe Rubiacée africaine HOMEOPATHIE Diathésique : Remède du groupe de Calcium (Kollitsch p. 125). Chez l’homme : érections pénibles et prolongées, suivies d’impuissance. Chez la femme : excitation sexuelle avec ménorragies et augmentation de la sécrétion lactée. YOHIMBE essence spagyrique : Force masculine, donne la volonté, la solidité, une base pour faire le bilan de notre vie. Donne sens et… En savoir plus

La radionique ?

 La radionique ? Quelques praticiens anglais, dans une vision ésotérique des choses, ont proposé des appareils pour « fabriquer » des remèdes homéopathiques à partir de « cartes » possédant les caractéristiques vibratoires des remèdes … ?!   Appareil de Malcolm Rae   Il existerait donc un moyen « radionique » de fabriquer des médicaments homéopathiques à l’aide d’un appareil fonctionnant avec des cartes graphiques. On pourait faire… En savoir plus

L’écoute active

L’ECOUTE ACTIVE POUR DES THERAPEUTES Cette technique a été développée par le psychologue américain Carl Rogers, l’initiateur des techniques non-directives. Cette approche se caractérise par la manifestation d’un respect et une confiance douce et empathique envers l’interlocuteur, pour qu’il puisse lâcher ses défenses, se sentir en sécurité et puisse délivrer ces secrets les plus intimes dans la thérapie. Pour Rogers, les contenus émotionnels d’une situation sont plus importants… En savoir plus

La Programmation Neuro-Linguistique (PNL)

La Programmation Neuro-Linguistique (PNL) Les origines de la PNL La PNL  (NLP en anglais) a été créée dans les années 1970 par John Grinder (professeur de linguistique) et Richard Bandler (étudiant de maitrise en sciences de l’information), leur objectif était d’étudier des personnes qui excellaient dans la communication et dans l’art de produire les changements. Ils ont observé des personnes considérées… En savoir plus

Le rève éveillé libre

Le rêve éveillé libre Méthode crée par Georges Romey (psychoterapeute et onirologue) qui vingt années durant, a décrypté plus de six mille rêves et référencé quelque cinq cents symboles. Le troisième tome de son Dictionnaire de la symbolique est disponible chez Albin Michel. Objectif : résoudre les blocages psychologiques et déclencher un processus de transformation psychique grâce aux symboles des rêves. Rien à voir… En savoir plus

La Thérapie familiale

La Thérapie Familiale de Virginie Satir La conception : Le Mental Research Institut (MRI), plus connue sous le nom d’École de Palo Alto, s’est tournée depuis 1959 vers la recherche clinique et la formation de thérapeutes. Les découvertes sur la communication s’y sont développées grâce aux travaux de Gregory Bateson et Paul Watzlawick  qui rejoint l’équipe, en compagnie de Jay Haley et John H. Weakland en 1961…. En savoir plus

La communication non violente (CNV)

La communication non violente ou CNV a pour objectif d’établir entre les personnes composant un groupe des relations fondées sur différentes qualités telles que la compassion, l’empathie, le respect de soi et des autres, mais aussi la coopération harmonieuse. Elle a été créée par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie, dans les années 60 aux États-Unis. D’après son auteur, la… En savoir plus

Les distortions cognitives

LES DISTORTIONS COGNITIVES, introduction à la TCC Aaron Beck développe sa thèse sur les « schémas cognitifs » en observant les schémas de pensées des personnes déprimés. Il s’aperçoit que les événements externes sont d’abord interprétés au niveau cognitif, engendrant une pensée automatique qui elle, va engendrer une émotion. Il va décrire ce que d’autres avant lui avait expliqué (Lazarus, Ellis, Arnold) le… En savoir plus

Questions d’examen de seconde année de naturopathie

Questions du séminaire d’anatomie palpatoire et douleurs (commun à toutes les filières) :   1 – Combien d’os y a-t-il dans le pied ? 2 – Combien de vertèbres (cervicales/dorsales/lombaires/sacrées/coxygiennes) 3 – Particularité de la palpation de C1 4 – Comment faire pour différencier C7 de D1 5 – particularité des 11ème et 12ème cotes ? 6 – Comment les autres cotes… En savoir plus

La pyramide des besoins de Maslow

Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut… En savoir plus

La naso-sympathicothérapie

La sympathicothérapie ou nasosympathicothérapie Comme son nom l’indique, la sympathicothérapie agit sur le système nerveux sympathique. C’est-à-dire sur le système nerveux autonome, involontaire que notre volonté ne peut commander. Ravivé peu avant 1950, par le Docteur Gillet qui en avait fait sa thérapie première à Monte Carlo, la sympathicothérapie n’a pas cessé de progresser dans les cabinets de thérapeutique énergétique.  stylets… En savoir plus

CONGRES ANPHOS 2017

CONGRES ANPHOS 2017 28 – 29 – 30 SEPTEMBRE 2017 à MARTIGNY (Valais) Suisse thème: les maladies chroniques buccales, regard homoeopathique, ou autre Lieu du congrès : Hôtel VATEL à Martigny (Valais) , Suisse, organisation: ASREHOS CONFERENCES : Dr. Nicolas STELLING (médecin-dentiste, Suisse) : « Sels de Schuessler, parents souvent pauvres de nos thérapeutiques » Dr. Patrick BERTHIER (chirurgien-dentiste, France) : «  Le choix du remède ,… En savoir plus

L’épilepsie en MTC

L’épilepsie en Chine est traitée par : – Cures de poncture de DM 14 et Yao Shu (point extraordinaire) – Cures de poncture de Rn 1 avec une plante en poudre … C’est le protocole chinois hospitalier, à savoir 5 ou 6 cures, une cure représentant une suite de ponctures quotidiennes de 5 jours avec 5 jours de pause !… En savoir plus

La « biologie fonctionnelle »

Indications et limites des « bilans biologiques » : « Docteur, je voudrais faire un bilan » La biologie fonctionnelle n’est pas enseignée en faculté, car elle déroge au but même de la biologie classique qui est d’obtenir (ou d’invalider) un diagnostic nosologique particulier … La biologie fonctionnelle vise à comprendre les différents niveaux de dérèglement des régulations du corps, qui sous-tendent… En savoir plus

Le « Rolfing »

LE ROLFING ou méthode d’INTEGRATION STRUCTURELLE Thérapie manuelle, cette méthode a été développée par Ida Rolf dans les années 70 aux US, appelée aussi intégration posturale, cette technique manuelle s’adresse aux fascias, encore une pourrait on dire… Cependant son grand intérêt est qu’elle peut être utilisée à différents niveaux, et intégrée dans de nombreux protocoles de traitements selon sa pratique… En savoir plus

L’eczéma et la MTC

L’ECZEMA … et son corollaire fonctionnel : le prurit La MTC dénombre 6 catégories de causes bien définies : Prédominance de facteurs pathogènes externes = –       prédominance de Vent (les « soucis » ?) … nombreuses lésions, prurit intense (type Staphysagria) –       prédominance d ‘Humidité (médicaments ou aliments ?) … lésions trainantes, surtout bas du corps –       prédominance de Chaleur (infection ?) … peau rouge et enflée Prédominance de dysfonctions… En savoir plus

MTC versus Homéopathie

MTC versus Homéopathie Si de nombreux auteurs avaient fait des relations ponctuelles entre certains points ou combinaisons de points et les effets des remèdes homéopathiques, nous avons été les premiers à systématiser la comparaison de ces deux méthodes de soins, qui travaillent au même niveau (sang – énergie), avec une philosophie proche, la MTC étant plus analytique (le mécanisme des… En savoir plus

Séminaire 4 – 2 : Observation – Wang

Observation – Wàng 望     Signification du caractère Wang 望 signifie également attendre. On observe ainsi passivement, en regardant ce qui vient.   On peut observer énormément de caractérisques dans le corps humain (cf ci-après les « 13 méthodes d’examen complémentaire de la médecine chinoise »). D’où l’idée de structurer tout cela. On recherchera surtout : des traces de chaleur ou… En savoir plus

Séminaire 4 – 3 : Interrogation (partie 1)

Interroger – Wèn 问 Signification du caractère Wen 问 signifie tout simplement demander, questionner. Ce caractère représente : une bouche (口) une porte (门) On peut la voir comme la bouche qui ouvre une porte (ou des portes) : celle qui vous aidera à comprendre ce que présente votre patient. L’interrogatoire Classiquement, l’interrogatoire lors d’une consultation en médecine chinoise peut se diviser en… En savoir plus

Séminaire 4 : l’examen clinique

L’examen clinique en MTC

Séminaire 4-4 : Interrogation (suite)

Interroger – Wèn 问 (2ème partie)   Questions sur le thorax et l’abdomen : On se renseignera ici sur les douleurs : thoraciques : systèmes pulmonaire ou vasculaire (les douleurs pourront être respiro-dépendantes ou en coup de poignard). Et croisez ces informations avec des questions sur les antécédents pulmonaires, cardiaques (personnels ou familiaux) et avec le pouls (vérifiez notamment le rythme et… En savoir plus

Séminaire 4 – 1 : Généralités – Ecouter et Sentir

Généralités Introduction et but du séminaire Le But de ce séminaire est de présenter les 4 étapes de l’examen clinique, illustrées pour chacune d’entre elles par des questions ou des exemples de signes à remarquer. On le verra, en médecine chinoise, il existe beaucoup de méthodes d’exploration, et le risque est de se perdre parmi toutes ces méthodes. Aussi, il… En savoir plus

Séminaire 4 – 5 : Palper Qie – 1ère partie : Le Pouls

Palper – Qiè 切   Signification du caractère On trouve différentes significations pour Qiè 切 : cela peut signifier correspondre (« cela correspond à … ») ou bien couper (comme lorsqu’on décortique avec un couteau). Cela montre bien l’étude de la palpation, on va décortiquer les différentes zones du corps, manuellement, et voir à quoi cela peut correspondre.   La palpation concerne deux… En savoir plus

Séminaire 4 – 6 : Palper Qie – 2ème partie : Le Corps

Palper – Qiè 切 : Le Corps   Méthode globale La palpation du corps offre également (tout comme l’observation du corps) un nombre incalculable d’informations. Et de nombreux modèles sont utilisés en MTC pour structurer la palpation. On y cherchera principalement : De la chaleur ou du froid Du vide ou de la plénitude.   Chaleur et Froid : Palpez les 3… En savoir plus

Santé animale

Bibliographie (quelques ouvrages) : BARON Michel « Soins aux chevaux, notes pratiques d’hygiène et de secourisme »  (ed. Crepin-Leblond, paris, 1974) M.A. LEBLANC : « L’esprit du cheval, introduction àl’éthologie cognitive » (Belin 2010) DANELL K., BERGSTROM R., DUNCAN P., PASTOR J. (Eds.) « Large herbivore ecology, ecosystem dynamics and conservation ». (Cambridge University Press 2006 ). Millemann J. « Matière médicale homéopathique vétérinaire » (Similia, 1999) Genouël G…. En savoir plus

Organisation du télé-enseignement

Notre télé-enseignement de médecine naturelle (modules différents articulés autour d’un concept unique) est sous forme de dossiers téléchargeables, ainsi que la possibilité d’assister à des séminaires de synthèse.   Année préparatoire : Médecine académique – anatomie, physiologie, premiers soins, pathologie et pharmacopée. Les étudiants déjà membres du corps médical peuvent en être dispensés. Formation entièrement en ligne (300 heures environ), par chapitre, que vous… En savoir plus

La MTC du chirurgien-dentiste (intro)

Du Symptôme au Syndrome ? Acupuncture en Odonto-stomatologie. L’acupuncture ne peut pas être considérée et utilisée comme une simple technique symptomatique ou un ensemble de recettes thérapeutiques. Elle relève des théories précises et rigoureuses de la médecine traditionnelle chinoise. Certes, comme notre médecine moderne, la MTC est « allopathique », en ce sens qu’elle « réchauffe » ce qui est froid, « rafraîchit » ce qui… En savoir plus

Enseignement de phyto-aromathérapie

Organisation de notre enseignement de botanique et de phyto-aromathérapie   L’herboriste est un professionnel du bien-être à part entière. Il est amené à récolter et transformer les plantes dans le respect des règles de sécurité, d’hygiène et de protection de l’environnement. Pour ce faire, il suit rigoureusement toutes les procédures de fabrication et de contrôle de la qualité. En tant que détaillant,… En savoir plus

Programme de la formation en « santé animale »

Programme de la formation en « Santé animale » Notre propos est de vous initier aux problèmes de la santé animale et de vous donner des outils de naturopathie et d’ostéopathie susceptibles d’apporter des réponses aux différents problèmes rencontrés par nos amis à quatre pattes. Objectifs : Aborder l’anatomie, physiologie, pathologie et sémiologie avec un regard nouveau Présenter une analyse descriptive et pratique… En savoir plus

Abies
Abies

    ABIES Les sapins sont des arbres monoïques (conifères, pinacées) répandus des régions tempérées de l’hémisphère nord. Ils sont reconnaissables à leur écorce lisse, au mode de fixation des aiguilles sur la tige et à leurs cônes dressés qui se désagrègent à maturité. C’est une essence d’ombre : ne peut se développer que sous le couvert = ce n’est pas une espèce pionnière…. En savoir plus

Ballota foetida
Ballota foetida

   BALLOTA FOETIDA (ou B. NIGRA) Labiée européenne. Plante herbacée de 30 à 80 cm, d’odeur forte (fétide ?) quand on la froisse NOM FRANCAIS : Ballote fétide ou Marrube noir (Esp.: Marruba nigra / Ang.: Black hore hound) PRINCIPES ACTIFS : HE, nectar, amer (acide gallique), choline, tanins et saponosides INDICATIONS traditionnelles : Hypotenseur – Antispasmodique digestif – Antitussif – SEDATIF (douleurs et crampes tendino-musculaires)… En savoir plus

Cactus grandiflora
Cactus grandiflora

   Cactus grandiflorus Les Cactacées sont des plantes américaines adaptées aux déserts (climat sec et brûlant, sols pauvres). Leurs fleurs sont primitives, mais l’appareil végétatif est très perfectionné et d’une extrême vitalité, car le cactus repousse à partir de fragments minuscules. La fonction chlorophyllienne des feuilles (transformées en épines, riches en silice) est transférée à la tige. L’élément aqueux s’enfle,… En savoir plus

Dactylis glomerata
Dactylis glomerata

    DACTYLIS GLOMERATA ou Festuca glomerata Graminée au pollen allergisant. Plante fourragère vivace qui fournit une herbe abondante, mais un peu grossière, que les animaux consomment cependant volontiers, et qui donne un foin de bonne qualité si elle est fauchée tôt.   NOM FRANCAIS : Dactyle pelotonné, Dactyle vulgaire, Pied de poule, Chiendent à bossettes (All.: Knaulgras / Esp.: Dactilo) Pas de… En savoir plus

Ecbalium elaterium
Ecbalium elaterium

   ECBALIUM ELATERIUM Famille des Cucurbitacées. Plante velue à tige rampante du bassin méditerranéen. Fleurs à 5 pétales jaunes veinés de vert. Gros fruits ovoïdes verdâtres, explosifs pour propulser de petites graines brunes.  NOM FRANÇAIS : Concombre sauvage, Cornichon d’âne, Momordique PRINCIPES ACTIFS : Amers (cucurbitacines), allantoïne INDICATIONS : localement astringeante, autrefois utilisée comme purgatif et diurétique  HOMEOPATHIE diathésique : groupe… En savoir plus

Fagus sylvatica
Fagus sylvatica

   FAGUS SYLVATICA           Bel arbre monoïque délicat (Fagacées – fécondées par le vent) exigeant un climat tempéré, de l’ombre et un riche humus. De 30 à 40 mètres de haut, répandu en Europe, il couvre environ 10% de la forêt. C’est la seconde espèce la plus commune après le chêne. Ses feuilles se dessèchent en automne, mais ne… En savoir plus

Galanga minor
Galanga minor

   GALANGA MINOR ou ALPINIA OFF.  Zinzibéracée au rhizome utilisé comme épice en orient.  NOM FRANCAIS :  Alpinie, herbe indienne (Ang.: Galangal / All.: Galgant)          PRINCIPES ACTIFS (rhizome): amidon, sucres, HE, flavones, tanins INDICATIONS phytothérapiques : stomachique, tonique et stimulant (aphrodisiaque ?) HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Calcium (Kollitsch p. 121). Inflammation de l’appareil respiratoire, toux et courbatures violentes (bronchite aiguë).

Hamamelis virginica
Hamamelis virginica

HAMAMELIS VIRGINICA (en hiver sur la photo ci-dessus) Hamamélidée – proche des rosacées (Amérique du nord). Arbuste de la zone tempérée nordique qui fleuri en hiver (on utilise l’écorce et les feuilles) NOM FRANCAIS : Hamamélis, Noisetier de sorcière (Ang.: Witch mazel / Esp.: Avellano magico) PRINCIPES ACTIFS : flavones, HE et tanins, choline INDICATIONS classiques : phlébotonique, vulnéraire, astringent (nombreuses formes… En savoir plus

Ignatia amara
Ignatia amara

IGNATIA AMARA La fève de Saint Ignace (aussi appelée Strychnos ignatii, loganiacée, comme Nux vomica), est une liane volubile originaire des Philippines, acclimatée en Cochinchine et dans les Indes Orientales. Les feuilles sont larges et ovales, les fleurs blanchâtres, axillaires, le fruit est une baie cortiquée (jusqu’à 13 cm de diamètre). Elle contient des graines nombreuses gris-brûnatres couvertes de poils… En savoir plus

Jalapa
Jalapa

   Jalapa   Ipomoea purga (L) syn. Convolvulus jalapa  Convolvulacées originaire du Mexique, le Jalap est cultivé en Amérique centrale, aux Antilles et en Asie du sud-est. C’est une plante lianoïde volubile de 4 mètres de haut, a souche pivotante, très renflée, ovoïde, d’un blanc grisâtre. Ses feuilles sont persistantes, cordées, glabres et ses fleurs violettes ressemblent a des trompettes. On récolte la racine en… En savoir plus

Kalmia latifolia
Kalmia latifolia

   KALMIA LATIFOLIA Ericacée d’Amérique du nord. Les Kalmia sont de petits arbustes ornementaux, à feuilles persistantes lustrées. En fin de printemps, leurs fleurs originales, en bouquets, sont en coupes roses, plus ou moins foncé. Attention toutes les parties de la plante sont toxiques, en cas d’ingestion. NOM FRANÇAIS : Calicotrée, Laurier des montagnes, Laurier américain PRINCIPES ACTIFS : Phlorétine (cytotoxique), tanins… En savoir plus

Lactuca
Lactuca

   LACTUCA SATIVA Plante alimentaire (Composées – Europe et Asie) universellement connue. Feuilles molles, ondulées, vertes et larges. NOM FRANÇAIS : Laitue cultivée (Ang.: Lettuce / Esp.: Lechuga / All.: Lattich) PRINCIPES ACTIFS : riche en vitamines (A, B, C), minéraux et oligo-éléments (Fer, Phosphore, Iode, Magnésium, Cuivre et Zinc), latex sédatif INDICATIONS phytothérapiques : pour les anciens, une des quatre « semences… En savoir plus

Magnolia glauca
Magnolia glauca

   MAGNOLIA GLAUCA Magnoliacée – proches de Lauriers (Virginie). Fleurs magnifiques de 25 cm de diamètre (sans doute les fleurs les plus primitives : ovaires nombreux, sans protection, disposés sur une sorte de sommet qui émerge au centre de la fleur … fait penser aux conifères !)  NOM FRANÇAIS : Magnolia bleu (Ang.: Magnolia)  INDICATIONS phytothérapiques : tonicardiaque, digestif  HOMEOPATHIE diathésique : remède… En savoir plus

Ocimum
Ocimum

   Ocimum basilicum  Labiée européenne tétragones un tiges rameuses de 30 cm, pourvues de nombreuses feuilles lancéolées et de larges épis de fleurs blanc rose. Toute la plante est fortement aromatique. Originaire de l’Inde, facilement cultivé en climat méditerranéen, voiture excellent condiment.  NOM FRANÇAIS: Basilic, herbe royale (Ang.: Basil / Esp.: Albahaca)  PRINCIPES ACTIFS: HE de Basilic (qui contient de l’ocimène, du… En savoir plus

Paeonia officinalis
Paeonia officinalis

   PAEONIA OFFICINALIS  Renonculacée européenne et asiatique, de 30 cm à 1 mètre de haut, originaire d’Europe méridionale et centrale. . NOM FRANÇAIS : Pivoine, Rose de Notre-Dame (Ang.: Peony / All.: Puthanchen)  PRINCIPES ACTIFS : Racines : HE 0,4%, traces traces d’alcaloïde (paeniflorine) sédatif, amidon Fleurs : pigment anthocyanique Semences toxiques : 23% d’huile, pigments  INDICATIONS traditionnelle : Tonique veineux, antispasmodique (épilepsie)  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe… En savoir plus

Ranunculus
Ranunculus

      RANUNCULUS BULBOSUS     Renonculacée. Plante herbacée vivace à rhizome, extrêmement courante dans les prés ou sur le bord des routes. Les bourgeons fleurissent dès que la neige fond. La fleur comporte 5 pétales, 5 sépales et de nombreuse étamines. C’est une plante auto-stérile : seule la fécondation croisée est possible. NOM FRANÇAIS : Bouton d’or, Grenouillette (Ang.: Bulbous butter cup). PRINCIPES… En savoir plus

Sabal serrulata
Sabal serrulata

   SABAL SERRULATA  (Serenoa repens)  Monocotylédone archaïque à port arborescent, originaire de la Caroline du Sud à la Louisiane  Le sabal, dont le nom officinal est Sabal serrulata (MICHAUX) NICHOLS ou Serenoa repens (BARTR.) SMALL peut être trouver sous des dénominations latines différentes comme : Serenoa repens, Brahea serrulata, Chamaerops serr., Corypha repens, Sabal serrulatum, Serenoa serrulata. Il appartient à la… En savoir plus

Tabacum
Tabacum

     TABACUM   Nicotiana tabacum est une solanacée herbacée annuelle, robuste, de 50 cm à 2,5 mètres pour certaines variétés, originaire d’Amérique centrale, largement cultivée pour ses feuilles séchées, riches en nicotine, qui servent à la préparation du tabac. Pour être fumable, le tabac doit subir, après récolte, divers traitements tels que séchage ou fermentation. La tige dressée, de section… En savoir plus

Vaccinium
Vaccinium

   VACCINIUM MYRTILLUS les Ericacées comptent environ 1500 espèces, localisées surtout dans les régions froides, voire même les hautes montagnes. Ce sont des arbustes à croissance lente, fortement structurés, adaptés aux terrains aqueux, acides et pauvres (landes, tourbières et marais). Leurs racines vivent en symbiose avec des champignons (capables d’exploiter directement les composés organiques en décomposition) qui les enrobent de leur mycélium…. En savoir plus

Wisteria sinensis
Wisteria sinensis

    WISTERIA SINENSIS  Fabacée (légumineuse), liane à tronc ligneux et aux tiges s’enroulant sur tout ce qui se trouve autour. Elle produit des grappes de fleurs pendantes, blanches ou violacées, parfumées, de mai à avril. Les graines n’arrivent à se former qu’en région méridionale.   NOM FRANÇAIS : Glycine (Ang.: Chinese wisteria)  Plante toxique : ce sont les graines qui sont le plus à… En savoir plus

Introduction à la psychologie

Notre module de Psychothérapie Objectifs : Connaître les différents courants de pensée en psychothérapie, Comprendre les mécanismes de l’inconscient, Investiguer cet outil thérapeutique dans le cadre de la pratique professionnelle. Programme : o   Psychothérapie Les différents courants de pensée, de Charcot à nos jours. Trois grands courants de pensée : Freud, Jung, Lacan. S.Freud, naissance de la psychanalyse. Travail sur l’interprétation des… En savoir plus

La consultation homéopathique

La consultation homéopathique « Presque toutes les soi-disant maladies de l’esprit et de l’âme ne sont originairement autre chose que des maladies du corps, où le symptôme de l’aliénation de l’esprit et de l’humeur a augmenté d’une manière prépondérante, tandis que les symptômes physiques ont diminué, de façon qu’il en résulte enfin une partie marquante, approchant de celle qui se montre… En savoir plus

Programme de Naturopathie générale

Programme de Naturopathie générale (tronc commun) Pré-requis : Formation académique (300 heures avec e-learning + 6 séminaires et examen) Apprentissage à l’anatomie, la physiologie et la pathologie. En sont dispensés les praticiens ou paramédicaux pouvant justifier d’une formation équivalente (notions de base d’anatomie, physiologie, pathologie et premiers secours).   Programme de Naturopathie générale Tarifs (frais d’inscription inclus – hors frais de repas, transport et hébergement) :… En savoir plus

Rudolf STEINER
Rudolf STEINER

  Un homme, une vision originale du monde, des applications multiples … . « Tout ce qui est vivant dégage autour de lui une atmosphère … L’universel et le particulier coïncident : le particulier est l’universel manifesté dans certaines conditions … Avec quelque organe secondaire, la lumière se crée un organe. Celui-ci devient son égal : c’est ainsi qu’il se forme… En savoir plus

Anatomie palpatoire / Auriculo et Neuralthérapie
Anatomie palpatoire / Auriculo et Neuralthérapie

Anatomie palpatoire / Auriculo et Neuralthérapie  Comment trouver la solution d’une situation de blocage algique, spastique et/ou inflammatoire ? . Ce séminaire est commun aux trois filières de 2ème année de Naturopathie, à la formation de dentisterie holistique et comme formation médicale continue, pour tous les praticiens qui le souhaitent.   Nous sommes parfois confrontés à une situation clinique où tout se… En savoir plus

Structure de notre FORMATION ACADEMIQUE

Ce module de base, ouvert à tous,  s’étudie exclusivement en 6 séminaires de week-end (100 heures) à Bordeaux ou Paris + e-learning = une durée de 300 heures environ. Le temps d’étude annoncé est en fonction de chacun : 1 heure de cours (lecture) induit environ 1 heure de travail personnel, et parfois 1 heures de questions/réponses afin d’éclairer un point difficile… En savoir plus

Programme de notre formation d’homéopathie

Programme de la formation d’homéopathie diathésique « Die milde macht ist gross ! » Goethe (traduction libre : la micro-information est capitale !) Structure de la formation : Pré-requis : Formation académique (Année 1, environ 300h en e-learning, avec tutoring, 3 séminaires et 1/2 journée d’examen). En sont dispensés les paramédicaux ayant déjà validé les notions de base d’anatomie, physiologie, physiopathologie et premiers secours, ou pouvant… En savoir plus

Les massages

Structure de notre enseignement : Le présentiel est structuré autour de 6 séminaires de week-end + une journée d’examen (soit 13 jours). le cours se fait en petit groupe (8-12 personnes). Objectifs : Acquérir les gestes appropriés pour dispenser un massage de qualité, Développer votre perception et votre sensibilité dans la pratique du massage. Programme : 1er séminaire : Anatomie palpatoire / Auriculo et Neuralthérapie (Mme… En savoir plus

Programme de dentisterie holistique

Dentisterie Holistique ou la « vision globale » du patient au fauteuil … Notre patient ne doit pas se réduire à des dents « malades », une maladie parodontale ou une articulation temporo-mandibulaire qui craque. Chaque patient qui arrive dans notre cabinet est un être humain avec son histoire, des émotions, des peurs, des soucis, des microbes et un système immunitaire … le tout… En savoir plus

Programme de l’enseignement de MTC

Notre enseignement de la Médecine Chinoise La médecine traditionnelle chinoise est un ensemble philosophique et médical qui propose : Un ensemble d’outils conceptuels qui décrivent l’univers dans lequel vit l’homme et auquel l’homme appartient Théorie du « yin – yang », Théorie des cinq éléments, etc … Un modèle d’anatomie et de physiologie propre (structures et fonctions) Les « substances fondamentales » du corps humain : Qi,… En savoir plus

Séminaire 3-1 : Introduction aux Zang Fu (organes/entrailles)

Présentation de la Théorie des Zang Fu Introduction La Théorie des Zang Fu décrite ci-après présente chacun des 5 Organes Zang 脏 (plus le Xin Bao 心包) et des 6 Entrailles Fu 胕, ainsi que les entrailles dites « extraordinaires ». Chaque organe doit être pris au sens « chinois » : il ne s’agit pas de physiologie occidentale, mais de présenter ce que recouvre un… En savoir plus

Les remèdes homéopathiques des intolérances alimentaires

Les remèdes homéopathiques des allergies et intolérances alimentaires L’éviction, après dosage des IgG3 (voir sur ce site dans Laboratoire/biologie fonctionnelle/BID) est bien sûr indispensable … Les évictions qui s’imposent peuvent cependant être raccourcies par un traitement homéopathique spécifique. Le remède sélectionné sera donné en 9/15 et 30 CH une dose par semaine.   Les laitages … surtout Aethusa Cynapium (ca), Natrum… En savoir plus

Acupuncture en Odontostomatologie : devenir rapidement efficace ?

Les  chirurgiens-dentistes sont – le plus souvent- confrontés à des situations « aiguës » (douleurs, inflammations, saignements…) mais aussi de temps en temps à des douleurs « rebelles ». Dans leur recherche de solutions, pour faire face aux cas complexes, nombreux sont ceux qui ont exploré les voies non conventionnelles : Homéopathie, Acupuncture, Phytothérapie, Aromathérapie …. Étant donné l’indigence de la formation de… En savoir plus

Les complexes du lab. Reckeweg et l’infectieux

Les complexes homéopathiques du laboratoire Reckeweg Un des plus gros laboratoires mondiaux de remèdes homéopathiques complexes. Ce fabriquant allemand exporte dans le monde entier. Ces complexes sont originaux, à ne pas confondre avec ceux du laboratoire Heel, initié par son cousin, un autre dr. Reckeweg (!), selon des principes différents. Vous trouverez tous les renseignements concernant cette gamme de remèdes complexes… En savoir plus

La santé du cheval (cours 1)

Pour aborder la transmission d’un enseignement pratique concernant la santé du cheval, il est fondamental de comprendre l’animal dans sa globalité. D’où vient-il, quelle est son évolution, quelles aptitudes a-t-il développé pour s’adapter au milieu extérieur, aux contraintes externes, quelle sont ses spécificités parmi les 5400 espèces mammifères … ? Autant de questions dont les réponses nous éclairent sur son anatomie… En savoir plus

Abrotanum
Abrotanum

     ABROTANUM Artemisia abrotanum, composée aromatique (cousine de l’Absinthe, voir Artemisia absinthium) est originaire de l’Europe méridionale. C’est une plante ligneuse qui peut dépasser un mètre de haut, à feuilles velues et grisâtres. Les fleurs sont jaunes, tubuleuses, formant de petits capitules pendants.  NOM FRANCAIS : Aurone mâle (Ang.: Southernwood / Esp.: Abrotano)  PRINCIPES ACTIFS (capitule et fleur) :… En savoir plus

Baptisia tinctoria
Baptisia tinctoria

   Baptisia tinctoria La plante est une légumineuse (fabacée) des sols sablonneux et secs et des forêts de l’Est de l’Amérique du Nord (du Canada à la Caroline du Nord). Cette espèce a été utilisée comme plante tinctoriale comme succédané de l’indigo au début duXIX ème siècle. La partie utilisée était les feuilles. Peu connue de la médecine européenne, Baptisia tinctoria fut… En savoir plus

Calendula
Calendula

   Calendula officinalis Composée (proche d’Arnica) à tige dressée, de 30 à 50 cm, cultivée d’Europe du sud. NOM FRANCAIS : Le Soucis des jardins (Ang.: Marigold / Esp.: Maravilla) PRINCIPES ACTIFS : HE, stérols, saponine, amers, alcool, flavones, acide silicique, pro vitamine A, Manganèse. HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Mercure (Kollitsch p. 190) : « La sclérose en plaques«  Epuisement… En savoir plus

Daucus carota
Daucus carota

   DAUCUS CAROTA  Ombellifère aux fleurs blanches. La racine pivotante de la carotte cultivée, riche en sucre, est la partie comestible, cultivée en Europe depuis 2000 ans. Le fruit est formé de deux akènes, qui semés au printemps ne produira la première année que des feuilles et une racine. La fleur apparaitra l’année suivante.  NOM FRANCAIS : Carotte (Ang.: Carrot / Esp.:… En savoir plus

Echinacea
Echinacea

   ECHINACEA ANGUSTIFOLIA Asteracée (ex famille des composées), plante vivace herbacée nord américaine, à grande feuilles et gros capitules rose-pourpres. Synonyme : RUDBECKIA ANGUSTIFOLIA.  NOM FRANÇAIS : Echinacée  HOMEOPATHIE : groupe du Germanium (Kollitsch p. 392). Répertoire de Kent = 153 symptômes. Remède des granulomes dentaires et des septicémies. Le patient présente de petites papules s’étendant à tout le corps et les signes généraux… En savoir plus

Foeniculum vulgare
Foeniculum vulgare

     FOENICULUM VULGARE  Le fenouil doux (Foeniculum vulgare var. dulce) est une ombellifère annuelle, cultivée pour le renflement bulbeux et charnu de ses feuilles imbriquées les unes dans les autres. Le fenouil peut atteindre 60 cm.  NOM FRANÇAIS : Fenouil de Provence, Aneth doux (Ang.: Fennel / All.: Gemeine fenchel / Esp.: Hinojo)  PRINCIPES ACTIFS : HE (2 à 6%), huile grasse (12… En savoir plus

Galantus nivalis
Galantus nivalis

GALANTHUS NIVALIS Famille : Amaryllidacée (Europe). Petite plante bulbeuse de 10-25 cm. Fleur solitaire blanche, pendante, à segments internes tachés de vert. Fleuri entre janvier et avril dans la zone tempérée nordique. NOM FRANCAIS : Perce-neige, violette de février (Ang.: Snowdrop / All.: Schneeglockchen) PRINCIPES ACTIFS : alcaloïdes tonicardiaques INDICATION classique : émétique  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Phosphore (Kollitsch p. 318)…. En savoir plus

Harpagophytum procumbens
Harpagophytum procumbens

      HARPAGOPHYTUM PROCUMBENS   Pedaliacée des savanes de Namibie (Afrique du sud), plante herbacée dont les fruits lignifiés sont pourvus d’aiguillons crochus. Tige rampant sur le sol (Procumbens) portant des feuilles alternes, fleurs en trompette rouge violacé. La racine plonge profondément dans le sol pour se diviser en racines secondaires aux lourds tubercules, seuls utilisés en pharmacie. Les indigènes l’utilisent comme… En savoir plus

Ilex
Ilex

    ILEX AQUIFOLIUM  Le houx épineux est un arbuste européen ornemental des jardins, où tout l’hiver luisent les billes rouges de ses fruits mûrs (fleurit à contre-saison, comme le Gui). Ses feuilles sont persistantes et épineuses sur les bords. Ilex aquifolium fait partie de la famille des aquifoliacées. Ces plantes ont une très vaste répartition avec prédominance dans les pays tropicaux… En savoir plus

Jasminum off.
Jasminum off.

     JASMINUM OFFICINALE  Arbuste (6 à 9 m) indien et chinois de la famille des Oléacée (comme l’Olivier), introduit en Europe au 16 ème siècle. Le jasmin est, avec la rose, une des deux fleurs reines de la parfumerie.  NB. GELSEMIUM, à la riche pathogénésie, c’est le Jasmin jaune  NOM FRANÇAIS : Le Jasmin blanc (Ang.: Jasmine)  PRINCIPES ACTIFS (fleurs) : HE… En savoir plus

Krameria triandra
Krameria triandra

   KRAMERIA TRIANDRA ou RATANHIA Césalpinées – Fabacées des terrains secs et sableux d’Amérique du sud : Bolivie – Pérou (de 1000-2500 m). Arbrisseau épineux (20 à 40 cm) à feuilles velues et aux racines rougeâtres Nom français : Ratanhia (Ang.: Rhatany / All.: Ratanhia) PRINCIPES ACTIFS (racine) : tanins (10 à 20%), colorants, amidon, cire INDICATIONS CLASSIQUES : astringent (gencives, cf…. En savoir plus

Laminaria (et autres algues)
Laminaria (et autres algues)

   LAMINARIA DIGITATA   Algue brune de la famille des Laminariacées. Cette algue figure parmi les plus grandes algues rencontrées sur le littoral breton. Son thalle  brun et brillant peut atteindre 3 à 4 mètres de long. Cette algue est fixée aux rochers par un crampon fixateur au niveau des basses mers, jusqu’à une profondeur de 10 mètres. Les laminaires ont… En savoir plus

Malus communis
Malus communis

     MALUS COMMUNIS  Arbre fruitier (rosacée) qui met ses bourgeons en automne. Plus de 1000 variétés  NOM FRANÇAIS : Le pommier (Ang.: Apple tree)  PRINCIPES ACTIFS : 85% d’eau sucrée, tanins, vitamines A, B1, B2, PP, C, E, phosphore, acides organiques (malique)  INDICATIONS traditionnelle : apéritif, diurétique, fébrifuge, hémostatique, vermifuge  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Phosphore (Kollitsch p. 344), « Pyrus malus » : insuffisance… En savoir plus

Nepeta cataria
Nepeta cataria

   NEPETA CATARIA  Labiée vivace, de 0,30 à 1m, à feuilles dentées. Fleurs nombreuses, floraison juin à septembre. La cataire produit des effets exceptionnels sur les chats, ce qui est d’ailleurs à l’origine de son nom d’herbe à chat. Elle contient un produit chimique connu sous le nom de nepetalactone ; ce terpène est connu pour le déclenchement supposé des phéromones sexuelles dans le… En savoir plus

Oenanthe crocata
Oenanthe crocata

   OENANTHE CROCATA  Grande Apiacée (ombellifère) de l’ouest de la France, s’établissant dans les prairies humides et les bords des fossés, aux feuilles et à l’odeur ressemblant à celles du Céleri  NOM FRANÇAIS : Oenanthe safranée, Persil laiteux, Navet du diable  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Cuivre. Spasme du sanglot, convulsions épileptiformes, éclampsie. Plante très toxique : les racines et… En savoir plus

Papaver somniferum
Papaver somniferum

   Papaver somniferum ou Opium (ba)  Plante de la famille des Papavéracées. Herbes à feuilles isolées, mais richement découpées, grasses et recouvertes de cire. La floraison est précoce et luxuriante mais brève : grande fleur d’un blanc bleuâtre, marquée en son centre d’une tache sombre. Un latex blanc remplit la plante et sa capsule encore verte. Ce latex, sorte de « lait végétal » qui coagule… En savoir plus

Quebracho
Quebracho

     QUEBRACHO ou ASPIDOSPERMA QUEBRACHO BLANCO Apocynacée d’Amérique du sud. Le bois très dur de cet arbre est utilisé pour faire du parquet et du charbon de bois.   NOM FRANCAIS : Quebracho (Ang.: Quebracho bark / All.: Quebrachorinde)  PRINCIPES ACTIFS (Ecorce) : alcaloïdes (1%), stérols et tanins   INDICATIONS traditionnelles : dyspnée, fébrifuge, anesthésique local. On lui confère aussi des… En savoir plus

Rauwolfia serpentina

Rauvolfia serpentina est un arbrisseau de la famille des Apocynaceae, de 50 cm à 1 mètre de haut, toujours vert et à grosse racine pivotante, originaire des régions tropicales de l’Inde, du Pakistan, de la péninsule Malaise et de Java. Les fruits sont des drupes noires à une graine. En Inde, sa racine est réputée être un remède contre les morsures de serpent, les maladies mentales… En savoir plus

Salvia

LA SAUGE « Pourquoi mourrait-il l’homme dont la sauge pousse dans son jardin ? » (Vers de l’école de Salerne au Moyen Age). La sauge (Salvia officinalis L.) qui appartient à la famille des Lamiaceae, fut introduite en Europe de l’Est et du Nord au Moyen Âge, puis en Amérique au XVIIe siècle. Elle affectionne les sites bien ensoleillés et les… En savoir plus

Tabebuia avellanedae
Tabebuia avellanedae

     Tabebuia avellanedae   Tecoma curialis, variété Tabebuia avellanedae. Famille des bignoniacées (100 espèces d’arbres d’Amérique du sud – forêts humides et montagnes). Arbre toujours vert avec des fleurs rosées.Partie médicinale : écorce partie interne (l’utilisation de l’écorce totale dilue les principes actifs)  NOM FRANÇAIS : Lapacho (Ang.: Scarlet flowers / Port.: Pau d’arcos, Arbol divino)   PRINCIPES ACTIFS : 16 quinones (naphtoquinones et anthraquinones, 2 à… En savoir plus

Ulmus
Ulmus

  ULMUS CAMPESTRIS Bel arbre (Ulmacée) des vallées alluvionnaires fertiles, de l’Europe centre et sud, de l’Asie mineure et l’Afrique du Nord, aux fruits ailés (comme les charmes) qui fleurissent au printemps, avant les feuilles. NOM FRANÇAIS : Orme des champs (Ang.: Elm / All.: Ulme / Esp.: Olmo) PRINCIPES ACTIFS (écorce) : mucilages, tanins, silice, potassium INDICATIONS : Astringente par… En savoir plus

Valeriana
Valeriana

   Valeriana off. Plante herbacée (Valérianacée), vivace, à tige dressée (pouvant dépasser 1 m), creuse et cannelée. Fleurs rosées réunies en cyme ombelliformes. Le fruit est un akène surmonté de soies. NOM FRANCAIS : La Valériane (Ang.: Valerian / Esp.: Valeriane) PRINCIPES ACTIFS : Sa racine contient des acides organiques, des mucilages, des alcaloïdes et iridoïdes (proche de Viburnum). HOMEOPATHIE diathésique :… En savoir plus

Wyethia helenoides
Wyethia helenoides

Photo de Beatrice F. Howitt © California Academy of Sciences WYETHIA HELENIOIDES Astéracée (Composées) d’Amérique du nord NOM FRANCAIS : Mélarhyza inuloïdes (Ang.: whitehead mule-ears) HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Potassium (Kollitsch p. 267). Pharyngite, désir constant d’avaler sa salive avec toux sèche. Chez un rhumatisant ou un constipé avec hémorroïdes et prurit anal (NB. inflammation des deux extrémités du corps) Répertoire de KENT: 32 symptômes (dont Nez et gorge… En savoir plus

Zingiber officinale
Zingiber officinale

   ZINGIBER OFFICINALE  Zingibéracée (monocotylédone aromatique vivace), épice très employé dans les cuisines indienne et asiatique. NOM FRANÇAIS : Gingembre (Ang.: Ginger / Esp.: Jengibre / All.: Ingwer) PRINCIPES ACTIFS (rhizome) : 1 à 3% d’HE (riche en terpènes et phénols), amers, amidon (60%), sucres, résine à saveur brûlante, sels minéraux INDICATIONS : Digestif : augmente la quantité de salive et le péristaltisme… En savoir plus

Les consultations suivantes …

La seconde consultation : le « pourquoi ? » par le « comment ? » « Il n’est pas besoin d’esprit créatif pour déceler une mauvaise solution, mais il en faut un pour déceler une mauvaise question » Antony Jay. Le malade revient : a – aucune amélioration = vérifiez l’exactitude de votre choix de symptômes : le remède doit être caractéristique des symptômes généraux et locaux…. En savoir plus

Introduction à la Botanique
Introduction à la Botanique

  Introduction à la Botanique et à la Phytothérapie   Le Très-haut a placé sur terre les médicaments, l’homme prudent ne s’en éloignera pas » (l’Ecclésiatique, chapitre 38, verset 15)   Si j’ai, depuis plus de trente ans, accumulé les ouvrages de botanique et les données cliniques sur l’action thérapeutique des plantes, c’est parce que la botanique m’est progressivement apparue essentielle à… En savoir plus

Programme de Formation Académique (Anatomie-Physiologie)

L’objectif du cours est de transmettre les bases indispensables à la compréhension de l’anatomie physiologie pathologie et d’acquérir les connaissances nécessaires à l’intégration de : Bases structurelles et finalités du fonctionnement de l’organisme, Vision globale des systèmes. Niveaux d’organisation structurelle, Facteurs nécessaires au maintien de la vie. Mécanismes de régulation et d’homéostasie, Les différents symptômes et maladies observables, en aigu comme en… En savoir plus

Les règles de l’EQUILIBRE ALIMENTAIRE

Les REGLES de l’EQUILIBRE ALIMENTAIRE   Toute alimentation est « bonne » si apporte en quantité et qualité suffisante : Des glucides (avec un « bon » indice glycémique : privilégiez les sucres lents) Des lipides (dont des acides gras essentiels) Des protéines (dont des acides aminés essentiels) Des vitamines, oligoéléments et minéraux de structure. Pour arriver à ce but, on peut imaginer tous les régimes… En savoir plus

Conférences aux agriculteurs

Conférences aux agriculteurs Steiner a donné une série de conférences aux agriculteurs en juin 1924, quelques temps avant sa fin précoce. Ces 8 conférences sont importantes, car elles font le point de sa vision cosmogonique du monde et des sages conseils écologiques qui en découlent. L’application de ces conseils a débouché sur une approche sensible de l’agriculture, avec des produits… En savoir plus

La pensée anthroposophique

Pour commencer, deux concepts sont importants à appréhender : la quadripartition et la tripartition : La « quadripartition constitutionnelle » et la « tripartition fonctionnelle » La « Science spirituelle » reconnaît en l’homme (constitué pour 2/3 d’eau) quatre éléments constitutifs, qui comme les poupées gigognes se retrouvent partout dans l’organisme, à des degrés divers : — le corps spirituel (ou Moi, spécifique à l’homme), qui… En savoir plus

Neuralthérapie : la neurophysiologie
Neuralthérapie : la neurophysiologie

L’explication de ces phénomènes neuralthérapiques, qui sont responsables de nombreuses « guérisons miraculeuses« , a donné naissance à diverses théories : A / Théorie de l’hormone somatotrope : la STH serait épuisée par la tentative de correction des cicatrices et des foyers, ce qui induirait un épuisement de l’ACTH (anti-inflammatoire) et des hormones stéroïdiennes (fatigue, troubles des règles …).       … En savoir plus

Anatomie palpatoire

Atelier d’anatomie palpatoire Parce qu’une bonne observation et une bonne palpation donnent d’importants renseignements, complémentaires à l’interrogatoire et à l’anamnèse de votre patient, nous allons y consacrer une journée. Voici une ébauche de ce que nous allons aborder. L’OBSERVATION : Dès la salle d’attente, vous pouvez appréhender la façon dont votre patient se présente à vous : assis tranquille et confiant, debout… En savoir plus

Un peu d’histoire et de géographie
Un peu d’histoire et de géographie

Notre télé-formation en MTC est une gageure, tant elle est ambitieuse : résumer en quelques dossiers (certes denses) un enseignement millénaire qui nécessiterait – au moins – trois années de développements ?! Nous allons néanmoins nous risquer à vous proposer ce que nous avons compris (au sein de diverses écoles et lectures) de l’articulation de la pensée chinoise et de ses… En savoir plus

Séminaire 3 – 2 : Le Poumon (1ère partie)

Le Poumon (Fei) Introduction, anatomie et caractéristiques Le Poumon est un organe-clé dans la théorie des Zang Fu. Il est appelé « Wu Zang Zhi Zhang » 五脏之长, à savoir, le Chef des Cinq Organes. C’est pourquoi il est souvent représenté comme le 1er ministre. Véritable parapluie au sommet du tronc, il protège directement l’Empereur, à savoir le Cœur. Protection Cette notion… En savoir plus

Complexes Reckeweg : rhumatologie

Les « rhumatismes » La rhumatologie est une spécialité extrêmement vaste que nous ne prétendons pas visiter en une conférence. Nous allons donc focaliser notre attentions sur quelques points qui nous paraissent essentiels, car souvent rencontré en clinique et source de difficultés et d’échec thérapeutiques. Nous allons ainsi tout de suite différencier les affections/symptômes qui sont à rattacher à une dysfonction particulière… En savoir plus

L’eurythmie

L’eurythmie Au départ, l’eurythmie s’est développée dans le cadre de l’anthroposophie, terme désignant la « science spirituelle » que Rudolf Steiner a promue, avec ses applications concrètes dans tous les domaines de la vie sociale. L’EURYTHMIE propose une démarche phénoménologique de compréhension des mouvements inhérents aux sons parlés et musicaux. C’est l’étude de ces différents mouvements du souffle formant le son à… En savoir plus

La santé du cheval (cours 2)

Anatomo-physiologie de l’appareil locomoteur du cheval Biomécaniquement, on peut schématiser le cheval en plusieurs segments: Quatre piliers (les membres pelviens et thoracique ) Un pont suspendu (le rachis thoraco-lombaire) Un balancier ( le rachis cervical et la tête) La propulsion est assurée par le « moteur » : les deux membres pelviens. La transmission de l’effort propulsif est assurée par… En savoir plus

Acer
Acer

ACER NEGUNDO Acéracée (arbre proche du platane) originaire d’Amérique du nord, qui donne un sirop ressemblant du sirop d’érable. La feuille est palmée à cinq lobes (comme une main) les rameaux sont opposés. L’érable américain dénote dans sa famille, car il a préféré le vent pour la pollinisation. NOM FRANCAIS : Erable à feuille de frène ou Erable américain (Ang. Maple /… En savoir plus

Barosma crenata
Barosma crenata

   BAROSMA CRENATA (BAROSMA BETULINA)  Rutacée, arbuste à odeur et saveur fortes. Petites feuilles coriaces, à court pétiole et à marge dentée. De nombreuses ponctuations sont visibles par transparence. Originaire de la région du Cap en Afrique du Sud.   NOM FRANÇAIS : Buchu, Bucco (Ang.: Buchu / All.: Bukka)  PRINCIPES ACTIFS (feuilles) : HE (2%, terpénique), résines, gomme, mucilages et vit. B1   INDICATION traditionnelle :… En savoir plus

Caltha palustris
Caltha palustris

CALTHA PALUSTRIS  La famille des Renonculacées pourrait être considérée comme les « amphibiens » du règne végétal. C’est une des plus anciennes parmi les plantes à fleurs, riche de plus de 1750 espèces réparties en 58 genres. Elles sont très liées à l’élément eau, l’origine même du mot renoncule (rana = grenouille, ranunculus : petite grenouille) évoque ce milieu aquatique des premiers âges,… En savoir plus

Desmodium
Desmodium

     DESMODIUM ADSCENDENS Fabacée commune d’Afrique équatoriale, herbacée, avec de longues tiges rampantes NOM FRANÇAIS : Desmodium PRINCIPES ACTIFS : Alcaloïdes indoliques, acides gras insaturés (3%), saponosides, flavonoïdes. INDICATIONS traditionnelles des parties aériennes : traitement de la « jaunisse » et de l’asthme (flore du Sénégal 1976). PRINCIPALES ETUDES : Effet protecteur du foie dans l’hépatite toxique, par inhibition des prostaglandines pro-inflammatoires (Heard, 1994) Spasmolytique et… En savoir plus

Elettaria cardamomum
Elettaria cardamomum

   Elettaria cardamomum Zingiberacée condimentaire (monocotylédones), proche du Zingembre, les fleurs sont zygomorphes (de symétrie bilatérale) très colorées.      NOM FRANÇAIS : la Cardamone INDICATIONS : HE digestive (oesophagite, ulcus) et psychotonique. Propriétés anti-inflammatoires rhumatismal puissantes (effet découvert par les PRS !). PSYCHE (B. Vial) : « Les femmes qui manquent d’hommes«  ? EFFET BIOLOGIQUE de L’HE de CARDAMONE (PRS/BNS): Baisse les tests :… En savoir plus

Fragaria vesca
Fragaria vesca

     FRAGARIA VESCA Le fraisier des bois est une plante herbacée vivace, de la famille des Rosacées, formant une touffe basse. C’est une espèce sauvage dont les faux-fruits (les graines sont à l’extérieur !), sont recherchés pour leur goût fruité et acidulé, originaire d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie tropicale, à présent naturalisée en d’autres points du globe. Le fraisier plante… En savoir plus

Galega officinalis
Galega officinalis

    GALEGA OFFICINALIS Fabacée vivace, buissonnante, d’Europe, d’Asie et d’Afrique de l’est.  NOM FRANÇAIS : Galega, herbe aux chèvres (Ang.: Goat’s rue / All.: Geissrante / Esp.: Galega) PRINCIPES ACTIFS : alcaloïde (galégine), flavones, tanins, saponines, amers, huile grasse INDICATIONS phytothérapiques : hypoglycémiante (galégine), diurétique, galactogène HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Magnésium (Kollitsch p. 151). Amyotrophie avec dorsalgies et insuffisance de sécrétion lactée. EFFETS… En savoir plus

Hedera helix
Hedera helix

   HEDERA HELIX  Liane (Araliacée) à feuilles persistantes, dont les fruits (baies bleues violette groupées en grappes) murissent en hiver. Les rameaux portent au milieu des entrenœuds des crampons parfois difficiles à enlever à mains nues, qui sont des racines transformées émettant de nombreux poils ventouses grisâtres qui s’accrochent à un support (mur, arbre, arbuste, etc.). Ces racines modifiées n’ont aucune fonction absorbante :… En savoir plus

Iberis amara
Iberis amara

   IBERIS AMARA Iberis amara fait partie de l’importante famille des crucifères. Fleurs à quatre pétales disposés en croix dans l’intervalle de quatre sépales. Le fruit s’ouvrant en deux valves sert à la classification de la famille. Le fruit peut être une silique (plus longue que large) ou une silicule (aussi large que longue) : Raphanus sativus, Sinapis alba, les… En savoir plus

Juglans
Juglans

   Juglans regia  Le Noyer d’Europe (juglandacée) est un arbre non forestier (préférant l’isolement) qui reste peu habité par les oiseaux et les insectes. Il a des fleurs males et femelles distinctes, fécondées par le vent.  La mythologie rapporte que durant l’âge d’or, alors que les hommes se nourrissaient de glands, les dieux eux vivaient de noix : d’où le nom de… En savoir plus

Lamium
Lamium

     LAMIUM ALBUM  Labiée per annuelle à rhizome, qui abonde dans les talus, sa feuille – qui ressemble à l’ortie – n’est pas urticante. Ses tiges herbacées (0,50 à 1 m) et velues ont une section carrée, ses feuilles sont disposées deux par deux en croix par rapport au couple précédent et les fleurs poussent à leur aisselle. La… En savoir plus

Malva
Malva

   MALVA SYLVESTRIS            La grande mauve, est une plante herbacée bisannuelle poilue, de la famille des malvacées. Les tiges sont souvent étalées, de 30 à 60 cm, les feuilles crénelées, aux fleurs rose-pourpre avec des nervures plus foncées sur les pétales.  NOM FRANÇAIS : la Mauve des bois ou Grande mauve (Ang.: Mallow / Esp.: Malva) COMPOSITION : mucilages, vit A, B1 et… En savoir plus

Nigella
Nigella

   NIGELLA SATIVA  Renonculacée égyptienne annuelle qui atteint 30 à 60 cm de hauteur et pousse au milieu du désert d’Arabie, dans de grandes oasis. Bien que conçue pour la fécondation par l’insecte, les pistils âgés se recourbent pour aller chercher le pollen des étamines. Elle possède une tige légèrement duveteuse et des feuilles pennées, d’un vert brillant. Sa fleur, d’un… En savoir plus

Oenothera biennis
Oenothera biennis

   OENOTHERA BIENNIS  Œnothéracée (proche du fuchsia) originaire d’Amérique du Nord, à tige dressée, anguleuse de 1 m environ. Ne poussant pas au dessus de 700 m d’altitude. La tige porte de nombreux fruits. Feuille simple, longue avec des nervures et de fins poils. Porte de grandes fleurs couleur jaune qui ne s’ouvrent qu’en fin de journée après 18 h, en… En savoir plus

Parietaria officinalis
Parietaria officinalis

   PARIETARIA OFFICINALIS Plante herbacée, vivace, du sud de l’Europe, de la famille des Urticacées. Souvent accrochée aux vieux murs, étalant ses tiges rousses, elle a reçu de nombreux noms vernaculaires évocateurs : Perce-muraille, Casse-pierre. Elle est couverte de poils non urticants mais son pollen est une des sources d’allergènes les plus importantes du Midi. Petites fleurs mâles, femelles et hermaphrodites !  NOM FRANÇAIS :… En savoir plus

Quercus
Quercus

   QUERCUS ROBUR ou QUERCUS PEDONCULATA Fagacée monoïque (Amantiflores), grand arbre européen (35 à 40 mètres) à bois dur (poutres maîtresse des charpentes), monoïque, héliophile, aux racines pivotantes, profondes. Les glands sont suspendus à un long pédoncule, les feuilles sont mates et presque sessiles. Il vit au moins 500 ans, typique de la forêt mixte (avec les Charmes ou Hêtres). NOM FRANÇAIS :… En savoir plus

Rhodiola

C’est probablement à la suite des nombreuses études faites sur cette plante et des articles de vulgarisation qui en ont découlé que les magasins de produits diététiques, les prescripteurs naturopathes, les herboristes et les phytothérapeutes conseillent à tout va Rhodiola (Rhodiola rosea L.), anciennement Sedum rosea, pour son action relaxante contre un stress passager, une tension nerveuse, de l’angoisse ou une… En savoir plus

Salix
Salix

                                Il existe différentes variétés de Saules : le Saule blanc (du latin Salix alba), l’Osier pourpre (Salix purpurea), le Saule fragile (Salix fragilis), etc…   SALIX NIGRICANS  Petit saule de 2 à 4 m (famille des salicacées, proche des peupliers), à bourgeons noirâtres, allongés… En savoir plus

Tabernanthe iboga
Tabernanthe iboga

TABERNANTHE IBOGA  Arbuste africain de la famille des apocynacées, dont les racines possèdent des effets psychotropes. Son usage est traditionnel dans certaines tribus : pendant le rituel « bwiti » au Gabon, par exemple, le néophyte, invité à mâcher des racines, doit ensuite faire le récit de ses hallucinations qui peuvent affecter les cinq sens.   NOM FRANCAIS : Iboga  INDICATIONS : Effet psycho actif proche… En savoir plus

Vanilla planifolia
Vanilla planifolia

   VANILLA PLANIFOLIA  Orchidée (monocotylédone évoluée) à l’aspect de liane atteignant 15 m. de long, aux fleurs jaunes verdâtres. Découverte par Cortez au Mexique vers 1500, où elle servait de boisson. Elle fut introduite en France au 18ème siècle et cultivée à la Réunion au 19ème. Le prix est de 120 à 600 euros le kilo en fonction de sa qualité,… En savoir plus

Zizyphus jujuba
Zizyphus jujuba

   ZIZYPHUS JUJUBA              Le jujubier (Rhamnacée) est un arbre fruitier originaire de Chine et naturalisé depuis longtemps dans les régions méditerranéennes. Il peut atteindre 8 m de haut et sa forme générale est globalement arrondie. Son tronc est assez tortueux et ses jeunes rameaux souples sont particuliers : les stériles qui portent des épines, les… En savoir plus

Zea maidis
Zea maidis

   ZEA MAIDIS ou ZEA ITALICA  Graminée américaine monoïque. Fleurs mâles en épis réunis en panicules terminales. Fleurs femelles groupées en gros épis cylindriques à l’aisselle des feuilles et enveloppées dans de grandes bractées, styles filiformes jaunâtres très longs (20 cm) formant une touffe dépassant les bractées : cette « barbe » du mais émerge pour ramasser le pollen, à la manière de l’araignée qui… En savoir plus

Psychologie, définitions et programme

Une meilleure connaissance de la psyché Sujets développés : Les différences entre la psychanalyse, la psychothérapie, la psychologie et la psychiatrie Le transfert et le contre-transfert Les topiques freudiennes (ça, moi, surmoi et conscient, préconscient, inconscient) et le complexe d’Oedipe Les différents stades de libido Pulsions, désir, besoin, principe de plaisir, de réalité, de constance… Les névroses, psychoses, états-limite et… En savoir plus

Deux cas cliniques

Deux cas cliniques : 1 — Monsieur Gilles R… est un beau barbu né en 1956, commercial multicarte, qui souffre depuis 1995 de crises d’urticaire pouvant évoluer en d’œdème de Quincke. Celles-ci commencent derrière l’oreille (méridien TR), puis gagne la face et les yeux et enfin le corps que devient tout rouge. Ces crises sont fréquentes d’aout à janvier (Cœur – Poumon)… En savoir plus

Sommaire du cours de botanique et phytothérapie

Sommaire du cours de botanique et phytothérapie Référentiel d’action thérapeutique Socio-écologie végétale : Les plantes des milieux extrêmes Les plantes alimentaires La pharmacopée : Terpènes Alcaloïdes Saponines Stérols Flavonoïdes Quinones Tanins Acide salicilique Vitamines Formes galéniques et Posologie L’ère primaire A.1 les Algues A.2 les Champignons A.3 les Lichens A.4 les Mousses A.5 les Fougères A.6 les Prèles A.7 les Lycopodes… En savoir plus

Programme de formation académique : PATHOLOGIE

L’objectif du cours est de transmettre les bases indispensables à la compréhension de la pathologie et d’acquérir les connaissances nécessaires à l’intégration des différents symptômes et maladies observables, en aigu comme en chronique. Les supports de cours ne prétendent pas traiter complètement un sujet (pour ce faire nous vous renvoyons aux ouvrages de référence), mais mettre en avant les points importants que vous devez… En savoir plus

La méthode des cristallisations sensibles

La méthode des « cristallisations sensibles » E. PFEIFFER dans les années 1920, sous la direction de Rudolf STEINER, ingénieur et philosophe visionnaire, met au point la méthode des « cristallisations sensibles ». Celle-ci explore l’effet organisateur de substances colloïdales (sève, lait, sang …) sur des solutions de sels métalliques. La forme des images ainsi obtenues peut se révélée hautement évocatrice de dysfonctions organiques…. En savoir plus

Neuralthérapie : la thérapeutique
Neuralthérapie : la thérapeutique

  Il existe aussi plusieurs théories de l’action thérapeutique de la Neuralthérapie : Théorie de la structure histologique de la cicatrice Selon Kellner, les structures histologiques des cicatrices toxiques sont de types lympho-plasmocytaires donc de type inflammatoire chronique Les lasers shuntent le stade lympho-plasmocytaire pour accéder directement au stade granulocytaire des processus de cicatrisation. La théorie du « Système de base… En savoir plus

Principes d’hygiène vitale (1)

Définition et principes d’hygiène vitale Histoire de la médecine L’hygiène vitale : restaurer les espaces immunitaire et métabolique / l’équilibre psycho-affectif Les erreurs commises en son nom … ……………………………………………………………………. Un peu d’histoire de la médecine Notre médecine occidentale a une histoire, elle n’est pas née avec l’irruption de la pensée scientifique et rationnelle au début du XIXe siècle. La maladie… En savoir plus

Le massage détente

LE MASSAGE DETENTE   INTRODUCTION : De nombreuses techniques de massages existent. La plupart sont d’origine orientale et ont pour but l’élimination des blocages et des contractures, l’harmonisation de la circulation de l’énergie et le libre mouvement. Dans le massage, les techniques d’effleurage doivent alterner avec les techniques de pétrissage et les techniques appuyées. C’est l’alternance de ces trois modes de… En savoir plus

Les méridiens (schémas)

Quelques schémas :   Caractéristiques principales des 5 éléments    Méridiens de la tête, thorax et abdomen   Méridiens et points du membre supérieur      Méridiens et points du membre inférieur   Principes d’action et qualités par « pôles organiques » :  

Séminaire 3 – 3 : Le Poumon (2ème Partie)

Le Poumon (2ème Partie) Ses attributs Fei Zai Zhi Wei You 肺在志为忧 : le Sentiment du Poumon est la mélancolie. Le sentiment lié au Poumon est la tristesse Bei (悲) ou la Mélancolie (You忧) – plus grave ! La Tristesse Bei (悲) s’écrit avec deux caractères l’un sur l’autre : En haut, représente deux personnes dos à dos, le refus, En Bas,… En savoir plus

Application des huit règles de la MTC

Application des huit règles de la MTC Quand on souhaite analyser les mouvements globaux d’énergie (chez un être humain) et la façon dont ces mouvements se manifestent on utilise les huit règles qui sont : Yin/Yang, Intérieur/extérieur, Vide/plénitude, froid /chaleur. Quand tout va bien (bonne santé), les mouvements d’énergie sont ceux décrits par la physiologie. Il y a équilibre Yin/Yang, ce… En savoir plus

Explicite / Implicite = le Temps et l’Espace

ACUPUNCTURE EN ODONTOSTOMATOLOGIE     LE TEMPS ET L’ESPACE – Explicite et Implicite   Quand on aborde l’étude de la MTC il est indispensable de rendre explicite un certains nombre de données sur lesquelles nous ne nous posons pas de question tant elles font parties de notre « fond culturel ». Parmi ces données : le Temps et l’Espace. Donnée implicite concernant l’espace : il peut… En savoir plus

La cuisson des aliments

La cuisson des aliments Le problème dans la cuisson des aliments, c’est qu’elle entraîne – dans la grande majorité des cas – une perte considérable des vitamines, enzymes, nutriments et sels minéraux. Le processus de déperdition se déroulant ainsi : → entre 45° et 50° … certaines enzymes s’inactivent, → entre 60° et 75° … la vitamine C commence à… En savoir plus

Alimentation vétérinaire

ALIMENTATION : HOMMES ET ANIMAUX EGAUX DEVANT LES MALADIES DE CIVILISATION ! Les animaux domestiques ont désormais lié leur destin à celui des humains, maladies comprises. Celles-ci sont nécessairement très semblables, puisque humains et animaux vivent côte à côte, ingèrent les mêmes aliments provenant des mêmes fournisseurs et les mangent à la même cadence. Maître et chien souffrent des mêmes… En savoir plus

Aconit napelus
Aconit napelus

      Aconit napelus  Aconit napelus (Renonculacée haute – jusqu’à 1,50m – des prairies humides de montagne, comme Pulsatilla), vulgairement appelé « Casque de Jupiter », est la plante la plus toxique d’Europe (3 grammes de racines fraiches peuvent entraîner la mort) ! Le seul fait de la cueillir peut provoquer des démangeaisons et des cloques des mains. Son alcaloïde est un narcotique violent,… En savoir plus

Belladonna
Belladonna

     Belladonna Atropa belladonna (Solanacée toxique) est une grande herbe des haies et décombres d’Europe et d’Asie (de 50 cm à 1,50 m), aux fleurs violacées, produisant, d’aout à octobre des baies noires, grosses comme une cerise, redoutablement toxiques. Belladonna rappelle les belles italiennes qui en faisaient usage afin de dilater leurs pupilles (pour l’éclat du regard !).   INDICATIONS classiques : La teinture de… En savoir plus

Camphora
Camphora

    CAMPHORA  Cinnamomum camphora ou Laurus camphora (Lauraceae), est un arbre répandu au Japon et en Chine, qui synthétise des résines dans les canaux sécréteurs du bois. Décoratif par son feuillage toujours vert, il est souvent planté dans les rues comme arbre d’ornement dans les pays chauds. Certains parasites rongent le bois et libèrent l’essence dont la partie volatile s’évapore,… En savoir plus

Dictamnus albus
Dictamnus albus

     DICTAMNUS ALBUS  Rutacée européenne vivace, dressée à fleurs en forme d’étoile, blanches, parfumées, en grappes. Feuilles lobées, parfumées. NOM FRANCAIS : Dictame blanc, Fraxinelle (Ang.: White fraxinella / All.: Weisser diptam)  PRINCIPES ACTIFS : Racines : alcaloïdes, choline, saponines Feuilles : HE, amers, flavonoïdes  INDICATIONS médicale abandonnée, était utilisée autrefois dans les troubles gynécologiques.  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Magnésium (Kollitsch p…. En savoir plus

Eleutherococcus

Eleutherococcus senticosus, anciennement Ancathopanax senticosus, famille des araliacées.
 Originaire de la Sibérie et du nord de la Chine, cet arbuste est de la même famille (araliacées) que le ginseng (Panax ginseng et Panax quinquefolius), mais d’un genre botanique différent. Plante forestière qui tolère des climats plus froids que ses cousins, l’éleuthérocoque colonise les forêts mixtes situées au-delà de la limite… En savoir plus

Fraxinus
Fraxinus

   FRAXINUS EXELSIOR  C’est un grand arbre des forêts d’Europe à bois clair, dur et élastique de la famille des Oléacées. Sexes séparés (plante dioïque) mais on trouve des individus hermaphrodites. Floraison en avril-mai. Fruits : samares aplaties, indéhiscentes, munies d’une aile membraneuse allongée.  NOM FRANÇAIS : Frêne élevé (Ang.: Commun ash / All.: Gemeine esche / Esp.: Fresno)  PRINCIPES ACTIFS : flavonoïdes,… En savoir plus

Galeopsis
Galeopsis

     GALEOPSIS   Le nom de galéopsis vient du grec gale (belette) et opsis (aspect). Les anciens baptisèrent ainsi plusieurs labiées dont la corolle à deux lèvres leur rappelait le petit carnassier. Il existe six sortes de galéopsis dans la flore européenne, toutes plantes annuelles aux fleurs roses ou pourpres, parfois jaunes, panacées de blanc, de rouge ou de violet.  GALEOPSIS DUBIA, GAL. SEGETUM ou OCHROLEUCA  Le plus… En savoir plus

Helianthus
Helianthus

   HELIANTHUS ANNUUS  Composée (Astéracée) annuelle américaine, à tige forte et peu ramifiée qui peut atteindre 3m. La face supérieure des feuilles du jeune plant de tournesol suivent le soleil tout au long de la journée (héliotropisme). Elle a une large inflorescence avec des fleurs disposées en spirales. Les fruits sont des akènes. C’est une des trois sources d’huile alimentaire en Europe. De… En savoir plus

Illicium
Illicium

   Illicium verum ou Anisum stellatum Magnoliacée (dialicarpique ligneuse à essences), arbre d’extrême orient, à feuillage persistant, vert sombre, à fleurs complexes, de grande taille. Fruit ligneux, en étoile à 8 lobes. NOM FRANÇAIS : Badiane de Chine ou « Anis étoilé » (Ang.: Star anise / Anis Estrellado) COMPOSITION : HE (anéthol) dans toutes les parties de la plante. C’est cette plante qui… En savoir plus

Juniperus
Juniperus

    JUNIPERUS COMMUNIS Conifère aux feuilles épineuses développées, pieds mâles et femelles, tiges ramifiées dès la base. Pousse lentement et vit jusqu’à 1000 ans, tout l’hémisphère nord. Les baies servent à la fabrication du Gin. NOM FRANÇAIS : Genévrier (Ang.: Juniper / Esp.: Enebro) PRINCIPES ACTIFS : HE de Genévrier (bornéol), résines, tanins, Magnésium, Potassium, Phosphore, Lithium, Iode, amers, glucosides,… En savoir plus

Lampsana communis
Lampsana communis

    LAMPSANA COMMUNIS   Astéracée (Composée – proche de la chicorée et du pissenlit) annuelle à petites fleurs jaunes (30 à 80 cm), assez commune dans les régions tempérées de l’ancien monde. Elle se rencontre dans les bois et les friches, principalement en plaine, mais peut se trouver jusqu’à 1500 m d’altitude. Elle vit préférentiellement dans les zones riches en azote.  NOM FRANÇAIS :… En savoir plus

Mancinella
Mancinella

MANCINELLA  (Hippomane mancinella) Euphorbiacée d’Amérique centrale et des Antilles. Bel arbre de 15 m de haut, qui au tronc lisse et gris. Le feuillage est dense, retombant, toujours vert. Les fruits ressemblent à de petites pommes vertes ou jaune verdâtre. Attention : le suc de la plante est extrêmement caustique, vésicant et particulièrement irritant pour la peau et les yeux. Les fruits… En savoir plus

Nuphar lutea
Nuphar lutea

   NUPHAR LUTEA Le Nénuphar jaune est une plante vivace aquatique, herbacée de la famille des Nymphéacées, dont le rhizome est fixé au sol alors que le limbe des feuilles, en forme de cœur,repose à la surface de l’eau. En juillet-août, les fleurs jaune d’or, de 4 à 5 cm de diamètre, émergent de quelques centimètres au-dessus de l’eau. Leur odeur alcoolisée attire les coléoptères. Le Nénuphar… En savoir plus

Okoubaka aubrevillei

L’okoubaka aubrevillei (santalacée) est un arbre qui pousse dans la forêt tropicale de l’Afrique occidentale, surtout au Ghana, au Nigeria et en Côte  d’Ivoire. L’okoubaka peut atteindre 40 mètres de haut et 3 mètres de circonférence pour le tronc. Il a une cime est large et touffue, des branches pendantes. Ses feuilles oblongues ont 15 cm de long et 10 cm… En savoir plus

Paris quadrifolia
Paris quadrifolia

       PARIS QUADRIFOLIA Liliacée vivace à rhizome (monocotylédones) à formule 4 (ce qui est rare chez les monocotylédones) ou 6. La plante est réduite à une seule tige dressée portant quatre larges feuilles en croix, au dessus desquelles apparait une fleur unique étalée en étoile. Le fruit est une baie bleuâtre/noire toxique (symptômes classiques – voir plus bas – puis somnolence, jusqu’à… En savoir plus

Quillaya saponaria
Quillaya saponaria

   QUILLAYA SAPONARIA ou Quillaja saponaria Arbre d’Amérique central et Chili (Magnoliacée – Quillajacée) qui pousse jusqu’à 2000 m NOM FRANCAIS : Bois de Panama (Ang.: Soapbark) PRINCIPES ACTIFS : riche en mucilages (moussants), donc hypolipémiant et immunostimulant (a été utilisé comme adjuvant de vaccins). HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe de l’Ammonium (Kollitsch p. 280) : squames de la peau, rosacée ACTION BIOLOGIQUE… En savoir plus

Ribes
Ribes

     RIBES NIGRUM   Le Cassis (Saxifragacée) est un arbrisseau pionnier d’Eurasie, touffu de 1 à 1,5 mètre. Les feuilles sont lobées et à bords dentés. Les fleurs verdâtres en dehors, rougeâtres en dedans, sont groupées en grappes pendantes. Les fruits sont de petites baies noires, donnant un jus violacé, qui fut présenté comme une panacée (cf. le « Traité… En savoir plus

Sambucus nigra

SAMBUCUS NIGRA essence spagyrique : Efface les anciens programmes, nous fait retrouver notre libre arbitre. Neutralité, autonomie associée à une prise de conscience. Nous protège de toutes les influences physiques, psychiques et énergétiques. Action sur 4ème chakra, résultat sur le 5ème chakra, Cœur > Thymus > communication, parole. Favorise la pensée et le raisonnement, aide à résoudre ses problèmes, à… En savoir plus

Tamarindus indica
Tamarindus indica

     Tamarindus indica Le tamarinier est un arbre de la famille des Fabacées sous-famille des Caesalpinioidées. Il est originaire des régions tropicales sèches de l’Afrique de l’Est. Implanté il y a très longtemps en Inde, il a depuis diffusé dans toutes les régions tropicales. Il a été introduit au 16ème siècle en Amérique centrale. À Madagascar, le tamarinier était considéré comme… En savoir plus

Veratrum
Veratrum

Veratrum album Ellébore blanche (Colchicacée/Monocotylédone) plante toxique des prairies de montagne (800 à 2500m) eurpéennes, atteingnant 1,50 m de haut, qui ressemble un peu à la Gentiane (pourtant différente dans l’évolution : Gamopétale/Dicotylédone), mais ses feuilles alternent l’une après l’autre sur la tige. Les fleurs, blanc-verdâtre sont disposées au sommet de la tige, durant l’été. Toxicité : toute la plante est… En savoir plus

La valeur du symptôme

  Réflexions sur la valeur à attribuer au symptôme … Comment ne pas vous laisser envahir par la parole du patient qui exprime ses symptômes ? Chaque thérapeute a son outil, ainsi les allopathes vont essayer de faire entrer celui-ci dans le cadre étroit d’un diagnostic nosologique, puis s’il ne cadre pas à celui-ci, on le négligera, s’il dérange, il… En savoir plus

Socio-écologie végétale

Socio-écologie végétale Nous avons évoqué l’évolution des espèces (végétales et animales) dans l’histoire de la terre, mais une autre échelle doit être prise en compte pour comprendre le rôle et la dynamique du monde végétal en un lieu particulier, il s’agit de l’adaptation au biotope, conséquence d’un ensemble de choix permettant un bon fonctionnement de l’écosystème colonisant un espace. Si… En savoir plus

Les métaux végétabilisés

Les métaux végétabilisés A noter, au sein des thérapeutiques proposées par l’école anthroposophique, la technique particulière de culture et de préparation des remèdes, comme les « métaux végétabilisés » (plantes enrichies en métaux par arrosage et compostage trois années durant), cueillette, dilution et dynamisation, obéissent à des règles strictes, destinées à potentialiser l’effet thérapeutique : Polarité hépatique : Chelidonium ferro culta 3D… En savoir plus

Questions d’examen d’anatomie-physiologie

Exemples de questions d’examen anatomie-physiologie (1ere partie) : MARIEB Chapitre 1 : Les êtres vivants et leur évolution : Quelles sont les caractéristiques marquantes du développement animal et végétal des différentes ères de :     A – l’ère primaire          B – l’ère secondaire          C – l’ère tertiaire          … En savoir plus

Pratique des traitements locaux
Pratique des traitements locaux

      Neuralthérapie : pratique des traitements locaux Comme expliqué dans le chapitre précédent, les voies d’abord décrites ci-dessous pourront être traitées par : injection de procaïne (médecins et dentistes) laser athermique (pulsé ou non) ondes magnétiques pulsées (foyers profonds ou difficiles d’accès) Les champs perturbateurs dentaires et amygdalo-sinusiens : * Rôle de l’électro galvanisme buccal : détermination, mesure et… En savoir plus

Massage conscient et intuitif

Massage conscient et intuitif  Tout l’art d’un soin corporel de bien-être Harmonisant du Corps et de l’Esprit Le corps est la manifestation de l’inconscient collectif, familial et personnel C’est un deuxième niveau (après l’apprentissage du massage détente, type californien), qui permet d’appréhender une meilleure écoute du corps, complémentaire à toutes techniques de massage. Vous développerez ainsi un toucher intuitif et conscient… En savoir plus

MTC Généralités : 1 – Médecine chinoise, acupuncture et énergétique

Introduction à la médecine chinoise   La médecine chinoise, ou médecine traditionnelle chinoise (MTC) a vu le jour en Chine il y a au moins 2’500 ans. Depuis lors, elle ne cesse de s’enrichir et d’évoluer. Mais qu’appelle-t-on médecine chinoise ? La médecine chinoise s’attache à l’homme, ainsi qu’aux règles qui le régissent, tant en interne, que vis-à-vis de son monde… En savoir plus

Séminaire 3 – 4 : Le Gros Intestin

Da Chang 大肠 : le Gros Intestin Introduction Le Gros Intestin, Da Chang, porte plusieurs noms : on l’appelle notamment la « chambre des déchets » : c’est une demeure temporaire, où logent les selles avant l’excrétion. Fonction Le Gros Intestin régit les liquides : cela traduit la réabsorption des liquides au niveau du côlon. C’est pour cela qu’on l’appelle également l’officier de la transformation « Chuan… En savoir plus

Les cactus et plantes apparentées

Les cactus et plantes apparentées Les Cactacées sont des plantes américaines adaptées aux déserts (climat sec et brûlant, sols pauvres). Leurs fleurs sont primitives, mais l’appareil végétatif est très perfectionné et d’une extrême vitalité, car le cactus repousse à partir de fragments minuscules. La fonction chlorophyllienne des feuilles (transformées en épines, riches en silice) est transférée à la tige. L’élément aqueux… En savoir plus

Les TROIS TRÉSORS : JING, QI, SHEN.

LES TROIS TRÉSORS, JING,  QI,  SHEN L’ÉNERGIE, LE SANG, LES LIQUIDES ORGANIQUES –  Inspiré de l’ouvrage de P.H. MEUNIER : La santé vient en mangeant   Selon la MTC l’Homme ne peut se manifester (exister)  que si trois facteurs se rencontrent et se conjuguent : – Shen, esprit/conscience –Jing trame de vie et Essence –Qi énergie souffle, activité métabolique. SHEN :… En savoir plus

Homéopathie vétérinaire
Homéopathie vétérinaire

    Les maladie de l’élevage … On groupe sous le nom de « maladie de l’élevage » un certain nombre d’affections qui découlent des conditions même de la production d’une espèce donnée. Elles frappent les animaux aux différents stades de leur cycle vital : instinct sexuel, fécondation, gestation, accouchement, allaitement, sevrage, croissance, puberté. A chacun de ces stades, les carences diverses, les… En savoir plus

Acore calamus
Acore calamus

ACORE CALAMUS  Roseau aquatique, de 60-100 cm de haut, au rhizome aromatique ramifié (Aroïdée). Originaire du sud-est asiatique. L’inflorescence est un épi cylindrique jaunâtre long de 6-8 cm. Utilisé dans l’Antiquité à des fins thérapeutiques et comme épice. Introduit en Europe au 16 ème siècle. NOM FRANÇAIS : Acore vraie (Ang.: Sweet flag / Esp.: Palmeras de pluma / All.: Kalmus)  PRINCIPES ACTIFS : H.E. de Calamus (3%, légèrement… En savoir plus

Bellis perennis
Bellis perennis

     BELLIS PERENNIS Petite composée (proche d’Arnica) de 5 à 20 cm de haut, commune dans toute l’Europe. Tige portant un seul capitule de fleurs jaunes. Le fruit est un akène. NOM FRANÇAIS : La pâquerette ou petite Marguerite (Ang.: English daisy) PRINCIPES ACTIFS : Amers, acides organiques, résines et saponines HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Mercure (Kollitsch p. 190) :… En savoir plus

Cannabis
Cannabis

   Cannabis indica Le Chanvre indien ou Haschisch (Cannabinacée, plante herbacée dioïque, annuelle, à tige cannelée), est un analgésique narcotique qui agit principalement sur l’hippocampe. Les feuilles, opposées à la partie inférieure de la tige, sont lancéolées, elliptiques et dentées. A la partie supérieure, elles sont alternées. Les fleurs mâles sont groupées en panicules, les fleurs femelles en cymes compactes. Le… En savoir plus

Dieffenbachia
Dieffenbachia

     Dieffenbachia maculata Aracée ornementale au feuillage décoratif panaché de blanc ou de jaune, originaire d’Amérique du sud. Pas d’usage médical connu Toxicité : la plupart des accidents sont dus au suc de la plante, qui se montre très irritant au contact de la bouche et des yeux. Le larynx en particulier gonfle et la personne atteinte se retrouve… En savoir plus

Ephedra vulgaris
Ephedra vulgaris

      EPHEDRA VULGARIS   Ephédracée, Chlamidospermes (proches des gymnospermes), originaire de Chine du nord et Mongolie. L’éphédra est un arbuste au système racinaire développé. Sur sa souche se dressent de courtes tiges ramifiées conférant un aspect touffu, vert glauque. Il supporte des feuilles opposées, longues, brunes et membraneuses sur les pieds âgés. D’avril à mai apparaissent des fleurs jaunes, puis rouges… En savoir plus

Fucus
Fucus

FUCUS VESICULOSUS   Algue, fucacées (plante primitive – ère primaire), le long de la côte atlantique, de la Manche aux Tropiques. Les frondes, fixées aux rochers par des crampons, sont des lames foliacées à ramifications spatulées, brunes ou vert olive, portant deux sortes de proéminences: flotteurs aérifères et conceptacles visqueux.  NOM FRANÇAIS : le Varech vésiculeux (Ang.: Seaweed)  PRINCIPES ACTIFS : nombreux… En savoir plus

Galium
Galium

   GALIUM APARINE  Rubiacée. Plante annuelle de 0.30 à 1 m, à tige dressée garnie d’aiguillons. Feuilles étroites. Petites fleurs blanches, en grappes. Floraison: Mai-Octobre. Fruits verruqueux, hérissés de poils qui se fixent aux bas ou aux pantalons lorsqu’on parcours une prairie en été.Très commune dans toute l’Europe.   NOM FRANÇAIS : Caille-lait, Gratteron (Ang.: Bedstraw / Esp.: Amor de hortelano / All.:… En savoir plus

Helleborus
Helleborus

Les Renonculacées sont plantes évoluées, mais assez archaïques, des régions tempérées, aquatiques et froides de l’hémisphère nord (plantes de l’humidité qui fuient la chaleur et la sécheresse). Toutes fabriquent un poison, plus ou moins violent selon les espèces. La fleur primitive des renonculacées est bombée et aux étamines disposées en spirale. Les fruits sont des akènes plumeux de petite taille, secs et allongés :… En savoir plus

Inula
Inula

   INULA HELENIUM  Astéracée (Composée : plantes dans lesquelles ce qu’on appelle couramment fleur est en fait un capitule formé de nombreux fleurons entourés d’un involucre de bractées). C’est une grande plante d’origine asiatique, naturalisée depuis longtemps en Europe, où on l’a utilisée pour ses vertus médicinales. Dans cette vaste famille, les inules se rapprochent des marguerites.  NOM FRANCAIS : La grande aunée ou inule aunée,… En savoir plus

Lavandula
Lavandula

   LAVANDULA OFFICINALIS  Labiée bien connue, à grande vitalité (sous-arbrisseau des collines calcaires de Provence, jusqu’à 1800 m). Plante auto-stérile : seule la fécondation croisée est possible.  NOM FRANÇAIS : Lavande vraie (Ang.: Lavander / All.: Echter lavendel)  PRINCIPES ACTIFS : 1% d’HE, amer, tanins, coumarine  INDICATIONS : cholagogue, sédatif, hypotensive, antiseptique et cicatrisante  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 45). Insomnie  Psyché… En savoir plus

Mandragora

    Mandragora Solanacée. « Mandragora off. est une petite herbe méditerranéenne dont la racine a une forme humanoïde (comme le Gingseng en orient). Elle fut utilisée dans l’antiquité comme somnifère (Dioscoride, chirurgien des armées de Néron, s’en sert comme anesthésique). C’est depuis toujours un remède magique, parfois mélangée à la Jusquiame ou à la Datura, pour ses propriétés analgésiques, hypnotiques et (supposées) aphrodisiaques. Toutes les… En savoir plus

Nux moschata
Nux moschata

   Nux moschata Myristica fragans est un arbre tropical dont on utilise l’amande qui contient une essence piquante et âcre, utilisée comme condiment. Son tableau toxique rappelle l’intoxication botulique : sécheresse extrême des muqueuses, asthénie intense et obnubilation. NOM FRANCAIS : Muscadier ou Noix des Moluques (Ang.: Nutmeg / Esp.: Noz moscada) PRINCIPE ACTIF : H.E. à cétones (stupéfiante à forte… En savoir plus

Olea europa
Olea europa

     OLEA EUROPA  Oléacée alimentaire du bassin méditerranéen, arbuste rameux d’une dizaine de mètres de haut, aux feuilles argentée et allongées, aux petites fleurs blanches. Le fruit est une petite drupe verte. NOM FRANÇAIS : Olivier (Ang.: Olive / Esp.: Olivo).   PRINCIPES ACTIFS : Feuilles et bourgeons : tri terpènes, flavonoïdes, mannitol, choline, oligo-éléments : Manganèse, Zinc … Fruits : acide oléique (oméga 9) … En savoir plus

Passiflora
Passiflora

   PASSIFLORA INCARNATA  Passifloracée (500 espèces). Cette « pomme-liane », plante grimpante aux fleurs spectaculaires, est un bel exemple d’architecture florale adaptée à l’oiseau : stigmates épais, ovaire porté par un long pédoncule, corolle tachée de rouge, nectar très éloigné.  NOM FRANÇAIS : Fleur de la passion, passiflore (Ang.: Passion flower / All.: Passions blume / Esp.: Pasionaria)   PRINCIPES ACTIFS : Alcaloïdes, stérols, glucosides… En savoir plus

Ricinus communis
Ricinus communis

   RICINUS COMMUNIS  Euphorbiacée pouvant atteindre 2 m de haut et dont certaines espèces naines sont cultivées pour la beauté de leur feuillage rouge. Les feuilles sont divisées en lobes dentés. Le fruit est composé de trois compartiments renfermant chacun une graine ressemblant à un gros grain de café lisse, luisant, gris, beige, diversement marbré selon les variétés.  NOM FRANÇAIS :… En savoir plus

Sarsaparilla

SARSAPARILLA essence spagyrique : Nettoie nos pensées, action sur le 7ème chakra. Energie subtile: élémentaux > élément – Eau – Rein/Vessie. Être bien dans sa peau, c’est l’énergie d’acceptation de son image, de ce qu’on est, de son incarnation. Elle nous prépare par des leçons à évoluer, à nous purifier pendant notre vie actuelle. Souffrance du manque d’un père ou… En savoir plus

Tamus communis
Tamus communis

    TAMUS COMMUNIS maintenant : DIOSCOREA COMMUNIS  Dioscoréacée (famille de l’Igname, monocotylédones), c’est une liane grimpante d’Europe centrale et méridionale qui peut atteindre 4 m, répandue dans les bois et les haies. Les feuilles, au moins celles de la base, sont en forme de cœur et luisantes. Les fruits sphériques sont d’abord verts, puis rouges à maturité, suspendus en petites grappes… En savoir plus

Verbascum thapsus
Verbascum thapsus

    Verbascum thapsus  Scrofulariacée parasite des graminées, comme la digitale, espèce pectorale du codex. Elle pousse dans les sols secs et sablonneux incultes de toute l’Europe. NOM FRANCAIS : Bouillon blanc ou Cierge de notre dame (Ang.: Mullein / Esp.: Gordolobo)   PRINCIPES ACTIFS : Saponines et mucilages HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe des Ammonium (Kollitsch p.284)  C’est le remède clef… En savoir plus

Xanthium
Xanthium

   XANTHIUM STRUMARIUM    Ambrosiacée annuelle originaire d’Amérique (proches des Composées), sorte de chardon, mais dépourvu d’épines. Gros capitules crochus, où elle enfouit ses fleurs dans une coupe profonde. NOM FRANÇAIS : Lampourde glouteron, Herbe aux écrouelles (Ang.: Large Cocklebur) PRINCIPES ACTIFS : tanins, flavones, terpènes, vitamine C. INDICATIONS classiques : Cholérétique. Diabète, micro-angiopathie diabétique.  HOMEOPATHIE : groupe du Calcium (Kollitsch p. 123). Cystite chronique… En savoir plus

La L-Théanine

La L-théanine et les pathologies neuro-fonctionnelles Fatigue, stress, troubles du sommeil, troubles de la mémoire, irritabilité, troubles anxieux ou dépressifs, troubles de la concentration, de l’attention, déficit immunitaire… Voici quelques symptômes communs aux pathologies neurofonctionnelles. L’hypersensibilité du terrain de ces patients demande une prise en charge globale. La L-théanine s’avère avoir des propriétés très intéressantes dans le fonctionnement du système nerveux… En savoir plus

Le développement normal

  Le développement « normal » de l’enfant Facteurs de risque et vulnérabilité. Certains enfants, soumis à des facteurs de risque équivalents se développent différemment. Cela a introduit la notion de vulnérabilité. Afin de prévenir les troubles du développement psychologique du nourrisson, il est important d’identifier les nourrissons qui sont « à risques ». Parmi les facteurs de risque, on retrouve… En savoir plus

Key-notes de quelques « petits remèdes »

Aux grands maux … les petits remèdes ! Pour une meilleure compréhension de la cible organique et des mécanismes d’action, nous rapportons chaque remède à son groupe du Kollitsch et à son action au sein de ce groupe (cf. la table de 275 remèdes) … quand il y est répertorié : Remèdes de contraintes externes (cas aigus) : froid / chaleur… En savoir plus

Principes d’homotoxicologie
Principes d’homotoxicologie

Homéopathie et HOMOTOXICOLOGIE Ce séminaire fait partie du cursus d’homéopathie diathésique (2ème année, 5ème séminaire), mais il peut être effectué de façon indépendante (FMC). Le dr. H.H. RECKEWEG (1905 – 1985) mit en avant, dès 1952, les dérèglements du métabolisme enzymatique (35 000 réactions par seconde et par cellule) pour décrire six stades successifs de désadaptation par accumulation toxinique. Une… En savoir plus

Les plantes de l’ère primaire

Les plantes de l’ère primaire : les cryptogames La phylogénèse est l’histoire du développement des espèces au cours de l’évolution. La terre n’a pas toujours été telle que nous la connaissons, couverte de sols arables et de verdure, environnée d’air, baignée d’eau pure et de mers pleines de vie. Nous voyons là le fruit de l’action longuement poursuivie, d’un nombre incalculable… En savoir plus

Questions d’examen de pathologie

  1/ Quelles sont les différents types de toux (définitions et caractéristiques) 2/ Hémoptysie (définition, cause et diagnostic différentiel) 3/ Auscultation/percussion thoracique : causes de matité et de tympanisme 4/ Le cliché thoracique : dessinez l’aspect typique des Pleurésie BPCO Abcès pulmonaire Emphysème Pneumothorax 5/ Principales caractéristiques des crises d’asthme 6/ Différents degrés de la dyspnée 7/ Différentes causes de douleurs thoraciques… En savoir plus

Neural : cas cliniques dentaires
Neural : cas cliniques dentaires

  La neuralthérapie en odontologie. Le Docteur Samuel Debard a choisi le 17ème congrès ODENTH, qui aura lieu à La Rochelle du 26 au 28 mai 2016, pour faire sa dernière conférence sur la neuralthérapie en odontologie. Voici ce que nous dit le Dr Samuel Debard au sujet de la neuralthérapie : Mal connue en France, cette thérapie d’origine allemande, est d’un grand secours… En savoir plus

Le drainage humoral

LE DRAINAGE HUMORAL par Carole Bertrand-Vivier et André Girard 1 – HISTORIQUE Le système circulatoire lymphatique fut au cours des siècles, en occident, le plus méconnus des systèmes de l’organisme. Les hébreux semblaient connaître l’importance des ganglions lymphatiques et leurs relations avec le système de défense de l’organisme. Mais il fallut attendre 1652 pour que le physiologiste Thomas Bartholin démontre… En savoir plus

Historique de la réflexologie

L’Egypte Reproduction d’un papyrus d’après un pictogramme remontant à 2.500 ans avant J.C. retrouvé à Saqqarah dans la tombe du médecin Ankmahor. D’après l’Institut du Payprus du Caire, ces hiéroglyphes signifient :  » Ne me fais pas mal « , ce à quoi le praticien répond : « Je ferais en sorte que tu me remercies « . Les Incas Certains témoignages rapportent… En savoir plus

Vieillissement des structures dentaires

Le vieillissement des structures dentaires consiste en la perte progressive des dents et des tissus mous environnants : gencives et muqueuses buccales, mais aussi les tissus durs : l’os basal et alvéolaire. Les facteurs de vieillissement sont nombreux, imbriqués et variables selon les époques et les lieux géographiques. Aujourd’hui il faut y rajouter les polymédications (allopathie aux effets secondaires complexes),… En savoir plus

MTC Généralités : 2 – conventions et bibliographie

Conventions de transcriptions et traductions Les textes et notions en médecine chinoises proviennent… du chinois ! Ce qui peut poser des problèmes de transcription et de traduction. Des problèmes de transcription De transcription tout d’abord : comment écrire 气 ? Ce caractère est un caractère chinois simplifié, le caractère originel étant 氣. De plus, il se prononce « tchi », mais s’écrit … ch’i en Wade (système… En savoir plus

Séminaire 3 – 5 : Le Coeur et l’Intestin Grêle

Le Cœur Xin 心 Introduction, Anatomie et Caractéristiques Le Cœur, en Médecine Chinoise, représente l’Empereur et est associé à l’été. C‘est dire le rôle central qu’il joue ! D’ailleurs, il est dit : Xin Zhe Sheng Zhi Ben 心者生之本: « le Cœur est la racine de la Vie« . Le caractère Xin 心 représente une flamme, le Feu de toute chose, c’est pourquoi le Cœur… En savoir plus

CHRONO-ACUPUNCTURE

CHRONO-ACUPUNCTURE. Avec le concept de chronopharmacologie la médecine occidentale a adopté l’idée qu’un organisme est constitué d’un ensemble de cycles biologiques fonctionnant chacun à leur rythme propre. Les essais cliniques ont permis de mettre en évidence qu’il fallait tenir compte de la pharmacocinétique des molécules étudiées (quel est le devenir temporel de cette molécule une fois introduite dans l’organisme) mais… En savoir plus

Les vaccins vétérinaires
Les vaccins vétérinaires

Les vaccins vétérinaires Le sujet est d’actualité après la « Maladie de la vache folle » ! Certains animaux posent encore des problèmes menaçant la santé humaine. Ainsi, on peut citer l’Hélicobacter pylori (co-facteur de l’ulcère de l’estomac) qui se retrouve chez le chien et le chat, certaines Toxoplasmoses humaines seraient en réalité des Néosporoses (nouvelles parasitoses des bovins), le virus Borna,… En savoir plus

Les sels biochimiques de Schüssler
Les sels biochimiques de Schüssler

   Les Sels biochimiques de Schüssler  Les sels minéraux représentent une clef du métabolisme tissulaire, avec les oligo-éléments et les vitamines, car ils activent les différents enzymes qui régulent nos fonctions tissulaires. Dès le siècle dernier le docteur W. H. SCHÜSSLER (1821-1898), dans un ouvrage publié en 1873 : « Abrégé de thérapeutique biochimique« , insistait sur le rôle de ces macro-éléments… En savoir plus

Actea
Actea

  ACTEA RACEMOSA ou CIMICIFUGA RACEMOSA   Renonculacée d’Amérique du nord, herbacée et vigoureuse (pouvant atteindre 2 mètres de haut). NOM FRANÇAIS : Actée à grappes (Ang.: Black cohosh) PRINCIPES ACTIFS : Le rhizome est œstrogène-like, et contient aussi des triterpènes tétracycliques hypotenseurs et des alcaloïdes.  INDICATIONS traditionnelles : aménorrhée, dysménorrhées, ménopause. HOMEOPATHIE Diathésique : remède du groupe du Soufre (Kollitsch p. 90). Répertoire de KENT : 169 symptômes. … En savoir plus

Berberis
Berberis

BERBERIS VULGARIS . L’épine vinette (berbéridacée) est un arbrisseau touffu et épineux à la pousse rapide, pouvant atteindre 2m de hauteur, commun sur les sols calcaires d’Europe. Feuilles vert clair finement dentées. Petites fleurs jaunes en grappes pendantes, aux étamines seismonatiques (se mobilisant au contact de l’insecte). Ses fruits verts confits au vinaigre s’utilisent comme des câpres, et mûrs, ses baies ovoïdes rouges corail entrent dans la… En savoir plus

Capsicum
Capsicum

Capsicum annum  Le piment rouge (solanacée) contient des saponosides amers de nature stéroïdienne. Classiquement utilisé dans le traitement des otites et mastoïdites, il est aussi connu comme médicament pour calmer les insomnies. La nostalgie n’apparaîtra peut-être que dans la velléité de garder un brin d’accent « de là-bas » et dans une certaine humidité du regard en évoquant « le bon vieux temps »… En savoir plus

Digitalis purpurea
Digitalis purpurea

Digitalis purpurea Digitale pourprée (Scrofulariacée cardiotoxique), son utilisation allopathie en fait un remède des cœurs rapides, le classique « 3R » : « Réduit, Régularise, Renforce« . Mais sa posologie reste délicate, car la dose efficace n’est pas très éloignée de la dose toxique !   Remède du groupe de l’Arsenic en homéopathie diathésique (Kollitsch p. 338). La prescription homéopathique en inverse les effets… En savoir plus

Epilobium
Epilobium

EPILOBIUM Groupe proche de l’Onagre (Onagracée), aux graines parachutes, comme Taraxacum.   EPILOBIUM ANGUSTIFOLIUM    NOM FRANÇAIS : Epilobe, Herbe de saint Antoine (Ang.: Willow herb / All.: Waldröschen) PRINCIPES ACTIFS : flavonoïdes, sitostérol, acides tri terpéniques, tanin, et dans les racines : mucilages et pectine INDICATIONS traditionnelles : traitement des prostatites et adénomes de la prostate (inhibition de la synthèse… En savoir plus

Fumaria officinalis
Fumaria officinalis

   Fumaria off. Sorte de « mauvaise herbe » (papavéracée) qui produit des alcaloïdes toxiques aux effets sécrétoires (larmes, salive, bile) et hypertenseurs. NOM FRANÇAIS : Fumeterre officinale (Ang.: Fumitory / Esp.: Fumaria) PRINCIPES ACTIFS : acide fumarique, sels de potassium, flavonoïdes et sept alcaloïdes   INDICATIONS : Son effet digestif est proche de celui de la Chelidoine (cf. spécialité allopathique = Oddibil®). HOMEOPATHIE… En savoir plus

Gaultheria procumbens
Gaultheria procumbens

   GAULTHERIA PROCUMBENS  Petite éricacée (10 à 15 cm) d’Amérique du nord, à feuilles persistantes qui vit dans un milieu acide. Le fruit est une baie rouge comestible NOM FRANÇAIS : Gaulthérie couchée, Thé du Canada (Ang.: Wintergreen / All.: Wintergrün)  PRINCIPES ACTIFS (feuilles) : HE de Wintergreen = gaultérine + salicylate de méthyl (toxique pour les jeunes enfants)  INDICATIONS phytothérapiques : antidouleurs, carminatif. En… En savoir plus

Helonias dioica
Helonias dioica

   HELONIAS DIOICA ou Chamaelirium luteum Liliacée bulbeuse d’Amérique du nord (tige verticale courte, en plateau, recouverte de feuilles souterraines charnues), comme l’Ail, la Colchique, le Lis, Jacinthe … Certaines autres, comme le Lis béguin (Gloriosa rothschildiana) sont utilisées pour l’extrème toxicité de sa racine bulbeuse, riche en alcaloïdes, qui sert à préparer le poison des flèches de tribus africaines. HOMEOPATHIE… En savoir plus

Ipeca
Ipeca

   Ipeca   Ipecacuanha ou Cephaelis ipecacuanha (Rubiacée), expectorant allopathique. HOMEOPATHIE DIATHESIQUE : Remède du groupe du Phosphore (Kollitsch p. 322) : « Le va et vient du poumon au tube digestif «  Psyché : Dédaigneux, boudeur, agacé, grognon, impatient. Veut quantité de choses sans savoir exactement lesquelles (Rheum). Soma : Remède hémorragique et d’excitation du pneumogastrique : nausées réflexes accompagnant tous les symptômes, mais avec langue propre (ce n’est pas digestif… En savoir plus

Ledum palustre
Ledum palustre

     Ledum palustre Arbuste du nord de l’Europe et de l’Asie (Ericacée), feuilles persistantes, étroites, d’un vert brillant à leur face supérieure, à odeur résineuse, inflorescence blanche en ombelle, au parfum enivrant. Le fruit est une capsule. NOM FRANÇAIS : Lédon des marais, Romarin sauvage PRINCIPES ACTIFS : Elle contient une HE (1 à 2%), des triterpènes et de l’arbutine (glucoside… En savoir plus

Marrubium vulgare
Marrubium vulgare

     MARRUBIUM VULGARE  Labiée pérenne de couleur grisonnante ressemblant à la menthe, qui peut atteindre 45 cm de hauteur et pousse en touffes denses. Ses feuilles duveteuses alternent très régulièrement. Ellesont une longueur de 2 à 5 cm et un aspect froissé. Les fleurs sont blanches et ont un parfum proche du Thym. Elle pousse dans tout le pourtour méditerranéen.  NOM FRANCAIS : Marrube blanc, Herbe… En savoir plus

Nux vomica
Nux vomica

    NUX VOMICA  L’action pharmacodynamique de la Noix vomique (Strychnos nux vomica – loganiacée) nous montre qu’elle agit par ses alcaloïdes (2 à 3% d’alcaloïdes indoliques, dont la strychnine et la brucine) d’une façon élective sur la substance grise de la moelle et du bulbe en laissant indemne le cerveau, les nerfs moteurs et les muscles. La Noix vomique exalte l’excitabilité réflexe… En savoir plus

Oleander
Oleander

   Oleander Nerium oleander (Apocynacée, comme la Pervenche), le laurier rose (petit arbre ornemental – 2 à 3 m de haut, aux grandes fleurs roses odorantes, aux feuilles persistantes pointues, des régions méditerranéennes) est une plante au latex toxique (alcaloïdes + glucosides) qui entraîne une paralysie du cœur. HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Plomb (Kollitsch p. 228).  » Ne me forcez pas ! «  Problématique :… En savoir plus

Phaseolus vulgaris
Phaseolus vulgaris

     PHASEOLUS VULGARIS  Fabacée annuelle, originaire du nouveau monde, couramment cultivée comme légume (formes grimpantes et formes naines), mais sensible au froid et attaqué par de nombreux ravageurs (insectes, acariens …). On en consomme soit la gousse (haricot vert ou « mange-tout »), soit les graines à maturité, riches en protéines (par symbiose avec des bactéries du sol).      NB. La forme… En savoir plus

Robinia
Robinia

   ROBINIA PSEUDO-ACACIA  Fabacée à épines, l’acacia est un arbre qui atteint 20 à 30 m de haut. Il est très souvent drageonnant et forme des bosquets parfois envahissants. Le tronc est gris-brun avec une écorce épaisse profondément crevassée dans le sens longitudinal. Originaire d’Amérique du nord, il s’est répandu en Europe dès le 16ème siècle, puis dans le bassin méditéranéen et… En savoir plus

Sabicea calycina

SABICEA CALYCINA Rubiacée d’Afrique de l’ouest. Les feuilles contiennent un sédatif puissant, mais peu utilisé en dehors de son aire de cueillette. NB. Nous sommes à la recherche de documents et d’expériences sur cette plantes aux effets étonnants  Etudes disponibles : Par le dr. LAPEYSSONNIE « Toubib des tropiques  » (édition Robert Laffont, 1982) BURKILL, H.M.  “The useful plants of west tropical… En savoir plus

Tanacetum vulgare
Tanacetum vulgare

   TANACETUM VULGARE ou Chrysanthemum vulgare / Pyrethrum vulgare Famille des composées (Asteraceae). C’est une plante herbacée dépassant souvent un mètre, aux fleurs jaune d’or, qui dégage une odeur camphrée (surtout après le séchage). Elle pousse en Europe et en Asie, dans les prairies, à proximité des chemins et des lisières des forêts. Elle est quelquefois également cultivée dans les jardins pour lutter… En savoir plus

Verbena off.
Verbena off.

   VERBENA OFF.  Verbénacée cosmopolite, la verveine est une plante herbacée annuelle. Le fruit se compose de quatre akènes. Il ne faut pas la confondre avec : –       Lippia citriodora (Lemon verbena), arbriceau de la même famille botanique, mais originaire du Chili et à fort goût citronné.  –       Cymbopogon citratus (Lemongrass), la citronnelle ou « Verveine des indes » qui est une poacée (graminée) utilisée sous les tropiques… En savoir plus

Importance du développement
Importance du développement

  Les stades du développement de la personne   Au sein de notre histoire, une période a été particulièrement cruciale pour fixer une certaine manière de signifier (donner sens : « interpréter ») les évènements du monde, les évènements relationnels : c’est la période 0 à 6 ans. Non pas que l’intégralité de notre vie psychique soit déterminée par les significations… En savoir plus

Phase 2 : les infections aiguës

Phase 3 : inflammations … les infections aiguës… 1er problème : la fièvre … c’est elle qui va stimuler les défenses et limiter la croissance microbienne. Ne jamais intervenir sur une fièvre inférieure à 39°. Il faut faire boire le patient, le découvrir et l’accompagner d’une thérapeutique adaptée : A – Infection débutante, atteinte superficielle : fièvre (sans frissons), des céphalées et des courbatures,… En savoir plus

Les plantes de l’ère secondaire

Les plantes de l’ère secondaire Quand les catastrophes écologiques de la fin de l’ère Primaire (- 400 millions d’années) eurent balayé les forêts de fougères et de prèles géantes, ce fut l’aube de l’ère secondaire, qui vit s’installer sur les terres un autre peuplement végétal. Les nouvelles forêts qui apparaissent sont constituées essentiellement de gymnospermes, c’est à dire de Cyprès,… En savoir plus

La viscum-thérapie

la « viscumthérapie » R. Steiner attira l’attention sur le fait que les tumeurs cancéreuses sont la marque d’une défaillance globale des forces formatrices de l’organisme. Il utilisa, avec la doctoresse Ita Wegman dès 1922, le gui dans le traitement du cancer (première et seule immunothérapie disponible à l’époque !). De nombreuses études ont depuis lors été effectuées dans les centres hospitaliers… En savoir plus

Examen de premiers secours

Questions concernant le cours de secourisme : 1 – Que faire lorsqu’une personne est inconsciente et respire, je suis seul(e) : A.    Massage cardiaque ? B.    La laisser dans sa position et donner l’alarme ? C.    Position latérale de sécurité et donner l’alarme ?  2 – Vrai ou Faux : le cycle du massage cardiaque est de 2 insufflations pour 30 compressions thoraciques ? 3 – S’il y a… En savoir plus

L’auriculothérapie
L’auriculothérapie

L’Auriculothérapie Méthode de diagnostic et de soins utilisant le pavillon de l’oreille, enseignée en France par le dr. Paul NOGIER (1975). Elle entre dans le cadre des thérapeutiques réflexes : une action locali­sée sur un territoire particulier de l’oreille peut permettre la rupture d’une boucle informative au niveau du filtre nerveux thalamique et faire ainsi disparaître douleur, spasme et inflamma­tion… En savoir plus

Drainage lymphatique manuel

Association Internationale de Drainage lymphatique manuel (Méthode Originale Dr. Emil Vodder) L’entrée du Dr. Emil Vodder (né à Copenhague le 20 février 1896, décédé le 17 février 1986) dans le monde de la lymphologie remonte à 1932, année où il commença l’étude et la mise au point de sa méthode de Drainage Lymphatique Manuel, après avoir étudié les écrits de… En savoir plus

Les parodontopathies
Les parodontopathies

Concepts actuels des parodontopathies : Jusqu’aux années 1970, les parodontopathies et la perte des dents étaient considérées comme des phénomènes inévitables, liées au vieillissement. La progression de la maladie parodontale apparaissait continue, avec un passage systématique de la gingivite à la parodontite et à la perte des dents. Les facteurs locaux sont mis en avant : le patient, par le… En savoir plus

MTC Généralités : 3 – Une introduction à l’examen clinique et au diagnostic

Introduction à l’Examen Clinique Le but de cet article est de donner quelques informations de base sur l’examen clinique en médecine chinoise, afin de situer quelques remarques situées dans les premiers séminaires.   Tout d’abord, l’examen clinique en médecine chinoise comporte 4 temps   Interrogation ( Anamnèse) Observation Palpation Auscultation / Olfaction   Interrogation Classiquement, l’Interrogation en médecine chinoise répond… En savoir plus

Séminaire 3 – 6 : la Rate (1ère partie)

La Rate Pi 脾 Introduction, Anatomie et Caractéristiques La Rate, située au Réchauffeur Moyen, est associée à la Terre. Elle est en rapport avec la nutrition et les processus de digestion. Elle est située dans le Réchauffeur Moyen : Zhong Jiao 中焦 : le caractère Zhong 中, traduit par « milieu », représente selon certains (Ricci) l’étendard que l’on pose sur son territoire. Ainsi, le… En savoir plus

Campus
Campus

Faculté francophone de Médecine intégrée Enseignement supérieur privé francophone en ligne Documentation et recherches en médecine naturelle Bienvenue sur le Cyber-Campus de la Faculté francophone de Médecine Intégrée !! Le 28 octobre 2013 a été lancée la plateforme française de « Moocs », ces cours gratuits en libre service sur Internet. Les internautes, étudiants, salariés, demandeurs d’emploi ou simples curieux pourront s’inscrire librement sur… En savoir plus

Les entrailles curieuses .2

LES ENTRAILLES CURIEUSES : QI HENG ZHI FU   Qi : merveilleux, extra-ordinaire, unique en son genre, Heng : durable, permanent, pérennité, continuité du développement, Fu : entrailles opposé à Zang organe. Les « QI Heng Zhi Fu » sont donc les 6 entrailles curieuses à l’extraordinaire pérennité. Elles jouent un rôle tant dans la physiologie matérielle et énergétique de l’Homme que dans sa physiologie… En savoir plus

Biologie vétérinaire

  L’homéopathie diathésique, la biologie et la médecine vétérinaire : une approche globale et dynamique à la fois. La vie, à tous les niveaux, est basée sur des échanges biologiques entre les compartiments propres à l’organisme vivant (tel que celui métabolique, vasculaire, immunitaire, énergétique et structurel) et son environnement ou milieu vital avec ses contraintes climatiques, fonctionnels (activités exercées), alimentaires, microbiologiques… En savoir plus

Adiantum capillus verenis
Adiantum capillus verenis

ADIANTUM CAPILLUS VENERIS  Fougère (polypodiacée) des grottes et des sources calcaires de la France méridionale. Plante primitive qui désire de l’eau, de l’ombre et n’aime pas le froid.  NOM FRANÇAIS : Cheveux de Vénus, Capillaire de Montpellier (Ang.: Lady’s hair / All.: Frauenhaar / Esp.: Culantrillo de pazo)  PRINCIPES ACTIFS : mucilages, tanins, amers  INDICATIONS de phytothérapie : expectorant (toux, rhumes), dysménorrhée, aromatisant … En savoir plus

Beta vulgaris
Beta vulgaris

   BETA VULGARIS La betterave (Chénopodiacée, dicotylédones apétales – comme les arbres !) est une plante cultivée pour sa racine charnue. Cette plante est spontanée sur les rivages maritimes en Europe, elle est connue comme légume depuis l’Antiquité. Les étamines s’ouvrent avant les stigmates, pour éviter l’auto-fécondation. Il existe trois types de betteraves : betterave sucrière, riche en saccharose  betterave fourragère (ruminants)  betterave potagère, également appelée betterave… En savoir plus

Cardiospermum halicacabum

CARDIOSPERMUM HALICACABUM Plante herbacée grimpante qui prolifère abondamment pousse dans les contrées tropicales et n’était pas connue des anciens médecins d’Europe. C’est sans doute au Moyen Age qu’elle y fut introduite comme plante ornementale dans des conditions méconnues. La description la plus ancienne de Leonhard Fuchs, date de 1543. Bien qu’ignorant en fait les vertus médicales de cette belle plante,… En savoir plus

Dioscorea villosa
Dioscorea villosa

   Dioscorea villosa              C’est une liane (monocotylédones) que l’on trouve à l’état sauvage, surtout dans le centre de l’Amérique du Nord et au Mexique, mais diverses espèces poussent également en Amérique du Sud et en Asie. Elle peut atteindre 6 m de haut. Ses feuilles opposées, cordatées, acuminées, sont sillonnées longitudinalement par plusieurs nervures qui partent… En savoir plus

Equisetum
Equisetum

     EQUISETUM HYEMALE       Equisetacées (plante primitive à rhizomes – ère primaire). Plante vivace de 20-60 cm, produisant 2 sortes de tiges robustes : les fertiles, sans chlorophylle, portant un épi sporangifère jaune-brun de 3 cm, floraison: Mai-Août. les stériles, vertes, à nombreux rameaux verticillés. Habitat: champs humides dans toute l’Europe, jusqu’à 2400 m d’altitude..  NOM FRANÇAIS : Prêle d’hiver  HOMEOPATHIE… En savoir plus

Gelsemium
Gelsemium

   Gelsemium Le Jasmin jaune de Caroline du Nord (logoniacée, comme Ignatia amara)… fut utilisé comme succédané de l’Opium pendant la guerre de Sécession des USA. Les alcaloïdes indoliques toxiques de son rhizome paralysent les centres nerveux moteurs : différent d’Opium qui a un effet sur les centres sensitifs. Ang.: Woodbine / All.: Gelter jasmin HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe… En savoir plus

Hepatica triloba
Hepatica triloba

   Hepatica triloba      Renonculacée (Thalamiflores primitives) cousine de Pulsatilla. La fleur primitive des renonculacées est bombée et aux étamines disposées en spirale. Les fruits sont des akènes plumeux de petite taille. NOM FRANÇAIS : l’Anémone hépatique, herbe de la trinité (Ang.: Liverwort / Esp.: Herba de la trinidad) COMPOSITION : Saponines, Manganèse, Silice. INDICATIONS classiques : troubles vasculaires (micro-angiopathie diabétique,… En savoir plus

Iris
Iris

Les Iris L’iris est une plante vivace à rhizomes ou à bulbes de la famille des Iridacées (dont fait également partie le Crocus). Le genre Iris contient 210 espèces et d’innombrables variétés horticoles. Ces plantes contribuent à stabiliser les berges des cours d’eau. Certaines espèces sont très recherchées en parfumerie pour leur rhizome, dont on extrait l’essence d’iris. Ce sont Iris germanica avec… En savoir plus

Leonorus cardiaca
Leonorus cardiaca

   LEONORUS CARDIACA  Léonorus (leo + oura) signifie « queue de lion », nom qui rend compte de l’aspect de son épi floral. Venue d’Asie au 7 ème siècle, cette labiée vivace et mellifère de 0,50 à 1,5 m de haut, à fleurs roses, s’est répandue dans presque toute l’Europe. Ambroise Paré la mentionne au 16 ème siècle.  NOM FRANÇAIS : Agripaume cardiaque,… En savoir plus

Melilotus
Melilotus

   MELILOTUS OFFICINALIS Fabacée sauvage européenne, mellifère, bisannuelle à tige dressée, commune des sols calcaires. Feuilles à trois folioles dentées. Fleurs jaunes (juillet-septembre), petite gousse courte. NOM FRANÇAIS : Melilot (Ang.: Field melilot / Esp.: Meliloto / All.: Honigklee) PRINCIPE ACTIF : Coumarine (1%), résine (0,01%), flavones, vitamine C. INDICATIONS: améliore le retour veineux et lymphatique (réduction de la résistance capillaire et… En savoir plus

Olibanum
Olibanum

Olibanum L’Encens, Boswedia carterii (Burséracées, proches des Anacardiacées), a été utilisé de tout temps dans les cérémonies religieuses, car il favorise l’extase mystique. Le baume de cet arbuste aux petites fleurs dioïques et aux larmes de résine odorante sur un tronc noueux et épineux (adaptation à la sècheresse – Rein/moelles) a été l’objet d’un commerce florissant de la part des égyptiens et des… En savoir plus

Physalis alkekengi
Physalis alkekengi

   Physalis alkekengi Solanacée vivace à racines traçantes, surtout connue pour son faux-fruit, une baie comestible de couleur orange enfermée dans un calice rouge orangé semblable à un grand lampion orange. Indigène en Europe, sa cueillette est attestée dès le Néolithique.  NOM FRANÇAIS : Coquelet alkekenge, herbe à la lanterne, Mirabelle de Corse (Ang.: Winter cherry / All.: Judenkirsche)  PRINCIPES ACTIFS : Alcaloïde,… En savoir plus

Rosa
Rosa

   ROSA CANINA  Arbrisseau épineux, pouvant atteindre 3 m de haut, de la famille des rosacées, commun dans les régions tempérées d’Asie et d’Europe. Les feuilles sont alternes, comprenant 5 à 7 folioles elliptiques dentées. Les fleurs, ou églantines, de 4 à 5 cm de diamètre ont une corolle simple de 5 pétales blanc rosé et de nombreuses étamines. Le réceptacle floral… En savoir plus

Sempervivum tectorum

La joubarbe des toits, dont le nom scientifique est Sempervivum tectorum, appartient à la famille des Crassulaceae (150 espèces). Elle est cultivée en Europe depuis le IXe siècle comme plante ornementale et médicinale. Son nom vient du latin  jovis barba, barbe de Jupiter (un puissant Dieu de l’antiquité). Elle s’est rendue populaire pour son rôle protecteur contre la foudre (on… En savoir plus

Taraxacum dens leonis
Taraxacum dens leonis

   TARAXACUM DENS LEONIS      Composée à l’élément feuille dominant, fleurs jaunes d’or, les fruits sont des akènes parachutistes    NOM FRANÇAIS : Pissenlit (Ang.: Dandelion / Esp.: Diente de leon) PRINCIPES ACTIFS : latex, amers, silice (7%), Vit. A, flavonoïdes, Cuivre, K, Mg et Zinc. INDICATIONS : draineur hépato-biliaire (mais attention, l’excès peut s’avérer toxique !), hypoglycémiant HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe… En savoir plus

Veronica
Veronica

    VERONICA OFFICINALIS  Scrofulariacée (famille des digitales) vivace assez commune en Europe  NOM FRANÇAIS : Véronique officinale, Thé d’Europe (Ang.: Commun speedwell / Esp.: Veronica / All.: Ehrenpreis)  PRINCIPES ACTIFS : HE, amers, tanin, saponine, glucosides faiblement toxiques (peut provoquer des diarrhées)  INDICATIONS traditionnelles : apéritif et stomachique. Remède des hypoxies (bronchite chronique, asthme) et des hyperlipémies (migraines)  ACTION BIOLOGIQUE (PRS/PNS) :  Baisse les… En savoir plus

Stade de l’indifférenciation

  Les premiers échanges … Du stade de L’INDIFFERENCIATION au stade ORAL Ce qui va caractériser ce stade qui va de la naissance à environ 1 mois, c’est ce qu’on appelle le stade de l’indifférenciation, c’est à dire que bébé n’a pas reconnaissance d’un objet extérieur avec lequel il serait en relation. C’est le « stade anobjectal ». C’est à… En savoir plus

Phase 3 : déposition / allergies

  Traitement homotoxicologique des allergies  Bases immunologiques et classification Quand le système immunitaire d’un individu est mis en contact une seconde fois (ou de façon répétée) avec un même antigène, il répond de façon plus intense à la sollicitation antigénique : cette réponse peut être excessive et conduit à la notion d’hypersensibilité. L’organisation mondiale de la santé (OMS) classe les maladies… En savoir plus

Les plantes de l’ère tertiaire

Les plantes de l’ère tertiaire Au cours de l’ère Secondaire, alors que dominaient gymnospermes et reptiles, apparurent timidement les angiospermes. Chez ces plantes, le siège de la sexualité est un édifice complexe et hautement performant : la fleur. Elle se transforme en un fruit, produit par la plante-mère, qui contient les graines enfermées : l’embryon est doublement protégé. Dans le… En savoir plus

Introduction : les origines de la vie (Marieb ch.1A)
Introduction : les origines de la vie (Marieb ch.1A)

  Les ORIGINES DE LA VIE Non développée sur le Marieb, cette brève histoire de la biologie nous est parue essentielle : elle éclairera vos réflexions sur la lente mise en place des structures et des fonctions qui nous paraissent à présent évidentes, mais qui n’ont que progressivement trouvé leur utilité et leur place … Le monde connu (au niveau… En savoir plus

Alimentation et métaux lourds

Le mot « générique » de métaux lourds suffit à nous inquiéter. Mais pour définir ce que sont les métaux lourds, les avis divergent. Certains considèrent la masse volumique, d’autres associent à cette terminologie des métaux légers (aluminium), des éléments toxiques non métalliques (arsenic) ou des composés organométalliques (méthylmercure). Alors, les métaux lourds existent-ils ?  La dose de métal fait le… En savoir plus

Les « formules qui marchent »

Les formules qui marchent … (NB.  » … doron » signifie « donné pour »)      NB. Logo dessiné par R. Steiner Anemodoron … (Fragaria vesca 15% + Urtica dioica 30% + Mel 5%) … anémie hypochrome Anantherum + Heckla lava + Siegesbekia aa D8 … remèdes des gingivites et des parodontopathies Arnica/Betula comp. (Arnica + Betula + Plumbum) … artériosclérose Avena… En savoir plus

Auriculo-médecine
Auriculo-médecine

  L’Auriculomédecine : les prolongements « énergétiques » de l’auriculothérapie ?!   En 1943, le pr. LERICHE, observant une artère pathologique chez un patient, décrit l’existence d’un signal vasculaire perceptible à la moindre stimulation de la peau et aux plus légères émotions. Cette découverte passe alors inaperçue.   En 1968, Le dr. P. NOGIER redécouvre ce phénomène en palpant le pouls radial et… En savoir plus

La Rééducation Posturale Globale (RPG)

Le traitement de « Rééducation Posturale Globale » (RPG) Méthode développée par Philippe SOUCHARD dès 1980, suite aux premiers travaux de Mme MEZIERE et d’une meilleure compréhension des chaines tendino-musculaires. Il a posé les bases fondamentales de sa méthode dans le livre « Le champ clos » dont il est l’auteur. Premier principe = Les muscles de la statique sont très fibreux, toniques, courts,… En savoir plus

Le Mercure

Le Comité scientifique sur les risques sanitaires et environnementaux (SCHER, un comité scientifique chargé de conseiller la Commission européenne) vient de rendre public un rapport préliminaire sur les risques environnementaux et les effets sanitaires indirects dus aux amalgames dentaires [1]. S’il est loin de faire le tour des implications écologiques liées au mercure dentaire, il dévoile néanmoins des résultats particulièrement… En savoir plus

Séminaire 1 – 1 : La théorie du Yin Yang

Introduction à la théorie du Yin Yang   Généralités En observant longuement les différents phénomènes naturels, les anciens chinois ont pu remarquer que ces phénomènes pouvaient être vus sous deux aspects : le jour succède à la nuit et que la nuit succède au jour, le chaud et le froid peuvent se succéder… Ils ont constaté également que tout phénomène de… En savoir plus

Séminaire 3 – 7 : La Rate (2ème Partie)

La Rate Pi 脾 (Suite)   La Rate : ses attributs Pi Zai Zhi Wei Si 脾在志为思 : Le sentiment de la rate est la réflexion Si 思 Si s’écrit avec deux caractères : le caractère du haut représente un champ 田 le caractère du bas, Xin (心) représente le Cœur. Si 思 correspond au Cœur qui erre dans un champ. Par… En savoir plus

Les « rois mages »

Les ROIS MAGES L’Or, l’Encens et la Myrrhe sont les présents qui furent offert par les « rois mages » (astronomes ?) à l’enfant Jésus dans sa crèche, raconte le Nouveau Testament. C’est aussi le nom d’une préparation du laboratoire Weleda (n° 496), qui les associe dans le traitement des traumatismes ou des troubles cardio-vasculaires lié au système nerveux central, ainsi que des séquelles… En savoir plus

Les fleurs de Bach et les animaux de compagnie
Les fleurs de Bach et les animaux de compagnie

Les fleurs de Bach et les animaux de compagnie Votre chat ou chien peut bénéficier, eux aussi, des fleurs du dr. Bach, remèdes particulièrement efficaces au niveau émotionnel. Ils vivent avec vous au quotidien, vous les observer donc bien. Voici quelques conseils spécifiques :  AGRIMONY … Pour calmer un jeune animal un peu trop joueur ASPEN … Il a peur des… En savoir plus

Les « micro-éléments »

« Le rôle de ces nombreux métaux et métalloïdes à l’état de traces dans l’organisme est vital, car sans eux, la vie devient impossible » Pr. Gabriel Bertrant A partir du numéro atomique de 54 (50 = numéro atomique de l’étain, activateur de la gastrine, une enzyme de l’estomac et 53 = numéro atomique de l’Iode), le rôle des éléments de l’environnement au… En savoir plus

Adonis vernalis
Adonis vernalis

ADONIS VERNALIS  Renonculacée européenne, petite plante herbacée (10 à 40 cm), feuille divisées en lanières, fleurs jaunes solitaires et terminales.  NOM FRANÇAIS : Anémone adonide, œil du diable (Ang.: False hellebore / Esp.: Adonis vernal)  PRINCIPES ACTIFS : Glucosides qui agissent sur le cœur (succédané de la digitale)  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe de l’Arsenic (Kollitsch p. 339). Insuffisance cardiaque (palpitations, œdèmes,… En savoir plus

Betula
Betula

     BETULA PUBESCENS Les bouleaux (Bétulacées) poussent en général sur les terres pauvres et souvent siliceuses, jusqu’à 2000 m d’altitude, ainsi que dans les régions arctiques. Les bouleaux sont des arbres pionniers qui constituent souvent la première formation arborée lors de la reconquête ou de la colonisation de landes par la forêt. Ils apprécient les sols plutôt acides et humides. Il… En savoir plus

Carduus
Carduus

   Carduus marianus ou Silybum marianus  Composée herbacée bisanuelle pouvant dépasser un mètre de haut, grandes feuilles épineuses, luisantes, capitules pourpres à bractées épineuses. Les chardons sont les cactées des grandes steppes sèches d’Europe. NOM FRANÇAIS : Chardon marie (Ang.: Milk thistle)  PRINCIPES ACTIFS : Amers, tanins, HE (un peu), mucilages, bétaïne, flavonoïdes  INDICATIONS de phytothérapie : cholagogue  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Magnésium (Kollitsch… En savoir plus

Drosera
Drosera

Drosera rotundifolia Droséracée, plante carnivore des tourbières, émet une rosette de petites feuilles couvertes de poils glanduleux qui se referment violemment sur l’insecte imprudent : dysmorphie de feuille (= organe végétal correspondant aux muqueuses respiratoires), dans le sens de la digestion (= inflammation) et du mouvement (= réflexe violent). NOM FRANCAIS : Drosère (Ang.: Sun dew)   PRINCIPES ACTIFS :… En savoir plus

Erica
Erica

      ERICA VULGARIS ou Calluna vulgaris     Ericacée compacte et érigée. Une profusion de fleurs blanches durant une longue période. Son feuillage est vert brillant.    NOM FRANÇAIS : Bruyère commune (Ang.: Commun Heather / Esp.: Brecina / All.: Heidekraut)   PRINCIPES ACTIFS : arbutine (0,7%), hydroquinone, traces d’HE et résines, tanins et flavones INDICATIONS TRADITIONNELLES : la teneur… En savoir plus

Genista
Genista

  GENISTA TINCTORIA  Fabacée haute de 2 m, parfois épineuse, qui croît dans les landes et les terrains incultes. Seuls les bourdons peuvent pollenniser les grandes fleurs jaunes du Genêt à balais, coffre hermétique qu’ils sont seuls à pouvoir faire céder.  NOM FRANÇAIS : Genet à balais, G. des teinturiers (Ang.: Dyer’s broom / All.: Farber-Ginster)  PRINCIPES ACTIFS : HE, flavones… En savoir plus

Hippophae rhamnoides
Hippophae rhamnoides

     Hippophae rhamnoides Eleagnaceae. Arbuste épineux qui pousse en Europe et en Asie. Les fruits se récoltent en septembre ou octobre. NOM FRANÇAIS: Argousier, olivier de Sibérie (Ang.: Sea buckthorn / All.: Sanddorn) PRINCIPES ACTIFS : richesse en flavonoïdes et vitamine C INDICATIONS de phytothérapie : tonique général, astringente, préconisée pour les asthénies post-grippales en usage interne (jus et sirop d’Argousier Weleda = « Hippophan », solution buvable, capsule… En savoir plus

Levisticum off.
Levisticum off.

     LEVISTICUM OFFICINALE  Apiacée (ombellifère) vivace pouvant atteindre 2m de haut. Les feuilles fraîches ou séchées, peuvent servir à aromatiser certaines préparations culinaires (le goût « Maggi »)  NOM FRANÇAIS : Livèche ou Ache des montagnes (Ang.: Lovace)  PRINCIPES ACTIFS des semences : HE, coumarine, acides organiques  INDICATIONS : racine aux effets apéritif, carminatif, diurétique  Indication de R. Steiner : « Activité anormale du corps astral sur… En savoir plus

Melissa
Melissa

    MELISSA OFFICINALIS  Labiée herbacée, haute de 30 à 80 cm, originaire du bassin méditerranéen, dont le nom (melissophullon) en grec signifie « feuille à abeille ». Plante vivace, à tiges dressées à section carrée. La mélisse a des petites feuilles ovales dentelées qui exhalent un parfum doux et citronné quand on les froisse. Les fleurs blanches ont une corolle longue de 12 mm, à deux lèvres…. En savoir plus

Onosmodium
Onosmodium

ONOSMODIUM VIRGINIANUM Borraginacée de Virginie, plante herbacée vivace de 30 à 60 cm de haut, couverte de poils raides et courts. Les feuilles sont oblongues, lancéolées, les corolles sont jaunes et les fruits d’un blanc ponctué.    NOM FRANÇAIS : Faux Grémil (Ang.: False Gromwell)  HOMEOPATHIE diathésique : Remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 39). Neurasthénie génitale : frigidité/impuissance. Règles trop abondantes et trop longues… En savoir plus

Physostigma
Physostigma

   PHYSOSTIGMA VENENOSUM Fabacée africaine, liane vivace pouvant atteindre 15 mètres de long. Les fleurs sont réunies en grappes pendantes. Les fruits sont des gousses de grande taille, renfermant 2 à 3 graines. En dépit de sa haute toxicité, rien ne permet extérieurement de distinguer la fève de Calabar d’un inoffensif haricot, ni dans l’apparence, ni dans l’odeur, ni dans… En savoir plus

Rosmarinus off.
Rosmarinus off.

   ROSMARINUS OFFICINALIS  Labiée à feuilles persistantes, à la longue et gracieuse floraison, c’est une plante mellifère, condimentaire et médicinale. « Sapin des labiées » disait de lui R. Steiner (sans doute à cause de l’aspect ligneux de sa tige ++) « L’eau de la reine de Hongrie » la délivra de ses rhumatismes et fut considérée comme un élixir de jeunesse (c’était une… En savoir plus

Solanum
Solanum

     SOLANUM LYCOPERSICUM ou LYCOPERSICUM AESCULANTUM  Solanacée aux baies comestibles bien connues. Plante annuelle originaire d’Amérique du Sud, de 0,4 à 1,2 m, à feuilles composées. Fleurs jaune verdâtre. Baies rouge écarlate, de forme et de grosseur variable (20-700 gr). Cultivée dans tous les pays du monde. Nombreuses variétés horticoles. Floraison: Juillet-Octobre.  NOM FRANÇAIS : La Tomate (Ang.: Tomato / Esp.: Tomatera… En savoir plus

Taxus baccata
Taxus baccata

       TAXUS BACCATA      Conifère primitif (ère secondaire), originaire d’Europe, d’Afrique du Nord et de l’Iran, l’if est un arbre qui peut atteindre 20 mètres de haut, mais la plupart des individus sont plus petits avec des formes en buisson. L’écorce de l’arbre est brun rouge parfois très foncée. Elle est assez fine et se détache généralement en fines écailles. Les feuilles… En savoir plus

Viburnum
Viburnum

   VIBURNUM PRUNIFOLIUM  Caprifoliacée originaire d’Amérique du Nord, où elle croît spontanément sur les pentes sèches, et acclimaté en Europe, initialement comme plante d’ornement. Arbuste imposant, aux feuilles longuement pétiolées, devenant en automne d’un rouge flamboyant. Cymes ombelliformes de petites fleurs blanchâtres. Les fruits sont des drupes ovoïdes.  NOM FRANÇAIS : Viorne américain (Ang.: Blackhaw / All.: Amerikanischer schneeball)  PRINCIPES ACTIFS (écorce) : résines amères,… En savoir plus

Yucca filamentosa
Yucca filamentosa

   YUCCA FILAMENTOSA   Liliacée (monocotylédones) adaptée au désert (Mexique), arbuste en touffe de port arborescent. Il a de longues feuilles lancéolées, en forme d’épée, mais n’a pas de tronc, des rosettes naissent des hampes florales pouvant mesurer jusqu’à 3,5m de haut, et portent chacune des dizaines de fleurs blanches d’environ 5cm de diamètre. Ayant fleuri, les rosettes dépérissent et des rejets… En savoir plus

Phase 4 : imprégnation / acidose locale

Quand  … la désadaptation hormonale devient importante (ménopause, stress prolongé, infection virale chronique, traitement hormonal ou corticoïde …), la sécheresse tissulaire se manifeste par des durcissements (lithiases, fibromes, adénomes …) et des épisodes d’acidose localisée : douleurs, inflammation, fatigue et irritabilité ! NB. Cela correspond à ce que les homéopathes désignent comme la « sycose sèche ». Une des manifestations les plus évidentes de… En savoir plus

Les monocotylédones

Les monocotylédones C’est au 18ème siècle (B. et A. de Jussieu) qu’est faite en occident la distinction entre monocotylédones et dicotylédones. On pense à l’heure actuelle que les monocotylédones se sont individualisées très tôt à partir d’une souche commune des angiospermes (aujourd’hui disparue), ce qui explique la présence de caractères : —> archaïques : cycle trimère moins perfectionné, graine à… En savoir plus

Cardio-vasculaire (Sémiologie chap.1)
Cardio-vasculaire (Sémiologie chap.1)

    Pathologie de la circulation sanguine : coeur et vaisseaux Harvey, médecin de Jacques Ier et de Charles Ier d’Angleterre, découvre en 1616 le principe de la circulation en réalisant des expériences sur des daims. Il publie en 1628, à Francfort, son ouvrage : « Exercitatio anatomica de motu cordis et sanguinis in animalibus » : Exercice anatomique sur le mouvement du cœur et… En savoir plus

Chromathérapie
Chromathérapie

  Les « Chromothérapies«  Les Chromathérapies (ou Chromothérapies) sont des pratiques thérapeutiques basées sur l’utilisation de rayonnements colorés (c’est à dire dans le spectre de la lumière visible, situe entre 400 et 800 nanomètres de longueur d’ondes).     La plus ancienne de celles-ci a été évoquée, il y a 3000 ans dans le NEIKING SO WEN.   l’approche classique . La « Chromatothérapie® »,… En savoir plus

Médecine manuelle ?

Les médecines manuelles ? Utilisez, apprenez les traitements d’ostéopathie / d’étiopathie / de chiropraxie / la méthode de Jones / l’Ortho-Bionomie … Si le « reboutage » était pratiqué de façon intuitive par l’homme depuis des siècles, de la Haute Egypte à Hippocrate en Grèce (460 ans avant JC), en passant par AVICENNE en Iran au 12ème siècle, sans parler de l’approche traditionnelle… En savoir plus

La réflexologie
La réflexologie

Réflexothérapie / Réflexologie … de quoi s’agit-il exactement ?  Depuis l’antiquité, on retrouve des pratiques pouvant être identifiées comme de la réflexothérapie : les égyptiens calmaient déjà certaines douleurs par la stimulation de points du pavillon. Au 17 ème siècle un médecin portugais rapporte Ie bon effet de cautérisations de l’oreille dans les sciatiques … De tels faits ne sont pas… En savoir plus

La psychosomatique
La psychosomatique

   La psychosomatique  … « Madame, vous avez fait le lit de votre maladie … !«  Définition : « La médecine psychosomatique rend compte de l’impact du psychisme sur certaines maladies » Nathalie DUMET dans “Clinique des troubles psychosomatiques” (Donod, 2002).  Cas clinique : Mme M… a cinquante trois ans. Ses plaintes sont multiples : elle a des palpitations, sa mâchoire “se bloque”, elle a des… En savoir plus

Réflexothérapie gingivo-dentaire

Qu’est-ce que l’ Energétique dentaire ? C’est la vie qui circule en passant par les dents C’est une méthode de diagnostic, avec des outils spécifiques. C’est une méthode de traitement classique et innovante. Notre confrère et ami, Albert ROTHS, a développé une méthode tout à fait originale … Que vous pourrez perfectionner par la suite : A l’inverse, on peut tester… En savoir plus

Séminaire 1 – 2 : Yin Yang, une application au corps humain

L’homme et la nature selon la théorie Yin Yang La théorie du yin yang, ou YinYangXueShuo (阴阳学) est l’un des deux composants essentiels du système théorique de la MTC. Or, l’homme fait partie de la nature ! Su Wen (chap. 3): « Les énergies Yin et Yang de l’homme correspondent à celles de l’univers, de même le Yin et le Yang de… En savoir plus

Séminaire 3 – 8 : L’Estomac

Wei 胃 : L’Estomac Introduction L’Estomac Wei 胃 (à ne pas confondre avec le Wei 卫 de Wei Qi) appartient à la Terre et est lié à la Rate. L’Estomac, toujours associé à la Rate, va recevoir les aliments. C’est pourquoi on l’appelle « La Mer de l’eau et des Céréales » : l’eau représente la partie liquide des aliments et les Céréales représentent… En savoir plus

La langue : la meilleure et la pire des choses ?

La LANGUE, la MEILLEURE et la PIRE DES CHOSES ?  Plaidoyer en faveur d’une APPROCHE  FONCTIONNALISTE de l’art dentaire.2. Le texte ci-dessous reprend le contenu d’une conférence donnée lors du Congrès Odenth 2006 en Avignon, en Hommage au Dr. Gérard Rosenstein, père fondateur de l’Eudontie. POURQUOI AVOIR CHOISI CE TITRE ? Dans notre « fond culturel » (gréco-romain) c’est Esope qui le premier… En savoir plus

Grippe aviaire
Grippe aviaire

      La grippe aviaire II y a plus de virus sur Terre que n’importe quelle autre forme de vie. On a ainsi découvert : — des macrovirus, observables au microscope optique, — les bactériophages qui régulent l’ensemble des souches microbiennes et qui ont été largement utilisés en URSS, comme traitement anti-infectieux de base, — des virus aux effets anti-tumoraux, que… En savoir plus

Aegopodium podagraria
Aegopodium podagraria

      AEGOPODIUM PODAGRARIA L’égopode podagraire, aussi appelé herbe aux goutteux, est une plante herbacée vivace de la famille des Apiacées (Ombellifères). C’est une plante des lieux ombragés (sous-bois frais). Elle a une croissance rapide et peut atteindre 80 cm. C’est une plante très envahissante, dont il faut se méfier. Elle émet des racines nombreuses et profondes, difficiles à extraire, qui ont une odeur de carotte…. En savoir plus

Boldus fragrans
Boldus fragrans

     BOLDUS FRAGRANS ou PEUMUS BOLDO  Le Boldo (Peumus boldus) est une Monimiacée (proche des Lauracées) des régions côtières du Chili. C’est un arbuste dioïque qui peut atteindre 6 m de haut, à feuilles opposées persistantes, qui ont un arôme boisé fort, sont utilisées à des fins culinaires. Elles sont également utilisées en poudre ou sous forme de thé, principalement au Chili et… En savoir plus

Carica papaya
Carica papaya

    CARICA PAPAYA  Le papayer (Caricacée, passifloracée – plantes à latex) est un arbre fruitier de 3 à 7 mètres de haut, à feuillage persistant des régions tropicales humides et sous-humides, cultivé pour son fruit, la papaye. Il est originaire du sud du Mexique. C’est une plante dioïque : le papayer peut être mâle ou femelle, mais aussi hermaphrodite. Les femelles et les hermaphrodites… En savoir plus

Dulcamara
Dulcamara

DULCAMARA  Solanum dulcamara est une solanacée (comme Belladonna, Stramonium …) mais peu toxique, très répandue en Europe dans les lieux humides.   NOM FRANÇAIS : Douce-amère (Ang.: Bittersweet / Esp.: Dulcamara)  PRINCIPES ACTIFS : Elle est riche en gluco-alcaloïdes et en saponosides stéroïdiques. Tanins (10%) et silice.  HOMEOPATHIE Diathésique : remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 49). L’expérimentation fut faite par Hahnemann lui-même. « Le brouillard«  … En savoir plus

Erigeron canadensis
Erigeron canadensis

   ERIGERON CANADENSIS  Plante herbacée annuelle de la famille des Astéracées. C’est une mauvaise herbe des friches et voies ferrées, à racine ramifiée pouvant atteindre 1 m de haut, les capitules sont petits, les fruits munis d’une aigrette sont transportés par le vent. Originaire d’Amérique centrale et du nord, elle s’est naturalisée en Europe. On la récolte pour ses sommités fleuries au… En savoir plus

Gentiana
Gentiana

   Gentiana lutea Plante vivace (1m environ) des montagnes de l’Europe du sud (Gencianacée), tige creuse, feuilles opposées, fleurs jaune vif qui s’ouvrent en étoile, à l’aisselle des feuilles, rhizome aromatique amer. Floraison : juillet/aout.  NOM FRANÇAIS : Grande gentiane (Ang.: Yellow Gentian / Esp.: Genciana / All.: Bitterwurz) PRINCIPES ACTIFS : Amers, sucres (racines) et huile grasse  INDICATIONS classique : apéritive (c’est la Suze !),… En savoir plus

Hoodia gordonii
Hoodia gordonii

     HOODIA GORDONII  Ce « cactus coupe faim » est originaire du désert du Kalahari. Consommé par les Bochmans depuis longtemps, plante sacrée de la tribu des  Sans, elle est rare et à présent protégée par le gouvernement sud africain, le hoodia est convoité par de grands groupes pharmaceutiques pour ses vertus amincissantes.   NOM FRANCAIS : Le hoodia  PRINCIPE ACTIF : Breveté par… En savoir plus

Ligustrum vulgare

  LIGUSTRUM VULGARE   Oléacée (famille de l’Olivier, du Jasmin, du Frêne et de l’Ebénier), c’est un petit arbuste toujours vert des bois clairs et des broussailles, souvent planté comme haie d’ornement. Il forme en juin-juillet de nombreuses petites fleurs blanches au parfum entêtant. Les fruits, noirs et luisants, sont en grappes serrées. Ils apparaissent en été et persistent tout l’hiver. … En savoir plus

Mentha
Mentha

Les Menthes (labiées communes) sont des plantes vivaces velues qui fleurissent de juillet à septembre.   MENTHA AQUATICA (ou Menthe sativa) … Menthe aquatique (Ang.: Water mint / All.:Wasserminze). Labiée des tourbières, répandue dans tout l’hémisphère nord.   PRINCIPES ACTIFS : HE sans menthol, flavonoïdes et tanins      MENTHA ARVENSIS … Menthe des champs, Menthe japonaise   INDICATIONS traditionnelles : sirop digestif, antispasmodique. HE (monoterpénols… En savoir plus

Opuntia
Opuntia

   OPUNTIA FICUS INDICA (CACTUS OPUNTIA) Opuntia est un des principaux genres de cactus avec près de 250 espèces américaines. LesOpuntias poussent avec des articles plats en forme de raquettes appelés « cladodes ». Ils portent de grandes et fortes épines assurant un rôle de défense, mais aussi des petites épines minces comme des cheveux appelées « glochides ». Ces petites épines barbées se détachent facilement et s’attachent… En savoir plus

Phytolacca

     Phytolacca americana Phytolacca est une belle plante vivace américaine (phytolacacée) au rhizome charnu, mais toxique. Habitat: Originaire de l’Amérique du Nord, elle s’est répandue un peu partout (régions chaudes et tempérées). NOM FRANCAIS : Phytolaque à dix étamines, Raisin d’Amérique (Ang.: Poke weed / All.: Kermesbeere) PRINCIPES ACTIFS : Fruits : pigments rouges, saponines (anti-inflammatoires), amer, tanin et… En savoir plus

Rubus
Rubus

    RUBUS FRUCTICOSUS ou RUBUS VILLOSUS Rosacée vivace, commune dans toute l’Europe, à tiges ligneuses munies de forts aiguillons. Feuilles palmées, à folioles dentées et nervure principale épineuse. Fleurs blanches ou roses. Floraison: Juin-Août. Fruits composées noirs (mûres). Habitat: Haies, taillis, bois clairs.  NOM FRANÇAIS : Ronce des buissons, mûrier sauvage (Ang.: Blackberry / Esp.: Zarza / All.: Brombeerstrauch) PRINCIPES ACTIFS des Feuilles :… En savoir plus

Solidago virga aurea
Solidago virga aurea

SOLIDAGO VIRGA AUREA Astéracée (Composée) vivace de 0,3 à 1 m, très variable à tige pubescente peu ramifiée. Feuilles ovales-lancéolées, dentées. Capitules jaune vif, à ligules étalées. Floraison: Juillet-Octobre. Habitat: Bois secs, clairières, Landes, rocailles (jusqu’à 2800 m). Europe et Asie.   NOM FRANÇAIS : Verge d’or (Ang.: Golden rod / All.: Goldrute)    PRINCIPES ACTIFS (sommités fleuries) : tanins, saponines et L’ALSTONINE… En savoir plus

Teucrium
Teucrium

LES TEUCRIUM  La flore française comprend quatre Germandrées à fleurs rouges : Teucrium botrys , T. chamaedrys, T. marum et T. scordium et trois à fleurs jaunes : Teucrium scorodonia , T. flavum et T. folium, qui font partie de l’importante famille des labiées. Les teucrium sont très proches d’un autre type de labiées, également important, les Bugles (Ajuga).  TEUCRIUM BOTRYS    …    la germandrée… En savoir plus

Vinca
Vinca

     VINCA   Apocynacée, herbacée vivace. Le genre comprend sept espèces avec en particulier : Vinca minor … La petite Pervenche, Herbe à la Capucine (Ang.: Lesser periwinkle / Esp.: Vincapervinca / All.: Kleine immergrün) Le nom latin Vinca minor vient de vincere qui signifie « vaincre », (certainement en raison de la persistance de ses feuilles durant l’hiver) et de minor… En savoir plus

Stade de l’oralité
Stade de l’oralité

  Les débuts de l’oralité Les troubles précoces du sommeil et de l’alimentation     Bébé prend de plus en plus conscience de l’altérité de l’objet (« moi et maman, c’est pas pareil ») et de l’acceptation à laquelle il va falloir se résoudre : sortir d’une position où nous sommes « tout » pour arriver à accepter de n’être que ce… En savoir plus

2ème année d’homéopathie : l’adaptation

Le module Homéopathie 2ème année comporte six sections ou modules à étudier successivement d’octobre à juin. Chaque module requiert 20 à 25 heures de travail personnel et se conclut par une session (ou « séminaire ») de travaux dirigés, sur un week-end. Matière Médicale : Remèdes de l’ADAPTATION L’aigu purulent ou hémorragique Cas cliniques Matière Médicale : Remèdes de la SYCOSE Le chronique (remèdes des… En savoir plus

Phase 6 : la cancérisation

Le cancer (fréquent avec l’âge) : la « dédifférentiation » Un remède-clef à ce stade = MOLYBDAN COMPOSITUM (comprimés) régulation minérale Attention au nosode (carcinosinum) qui est très réactif ! Avec, selon la situation : CAUSTICUM COMPOSITUM  …  post radiothérapie (Arnica/Arsenicum/Causticum/Sulfur…) // Radium brom. COLCHICUM COMP. (inj.) …   post chimiothérapie (contient : Colchicum/Conium/Galium/Podophyllum/Hydrastis) // UBICHINON COMP. (anti-oxydant) GINSENG COMPOSITUM …. asthénie et… En savoir plus

Les dicotylédones apétales

Les dicotylédones apétales Contrairement à la classe précédente, l’embryon des dicotylédones est composé de deux cotylédons, la racine principale s’allonge en une racine pivotante qui peut s’étendre, les tiges sont ramifiées et peuvent devenir de véritables troncs, les feuilles sont pennées ou palmées.     En général (cf. Michel DUBRAY) : Plus la plante à des feuilles larges = plus… En savoir plus

Pleuro-pulmonaire (Sémiologie chap.2)

Les signes fonctionnels pulmonaires sont la raison la plus courante de consultation. Cependant, leur valeur pratique est très inégale, mais leur existence est un signe d’alerte. Ils doivent systématiquement être recherchés : . le principal symptôme c’est la dyspnée et la douleur thoracique. C’est une douleur latéralisée, souvent aggravé par la toux (voir en fin de dossier)     . la fièvre :… En savoir plus

La « malbouffe », les causes …

La « malbouffe » Les causes : erreurs et pollution … D’ici 2020, plus de la moitié de l’humanité habitera les villes. Les écosystèmes urbains (pollution automobile, chauffages domestiques, élimination des déchets) participent à l’aggravation de l’effet de serre … une ville « moderne » d’un million d’habitant rejette par jour : 4 tonnes de pneus usés, 1500 tonnes de déchets solides et 300… En savoir plus

R. Steiner au 21ème siècle

  « Les esprits des hommes perçoivent les causes secondes, mais seuls les prophètes perçoivent l’action de la cause première » Roumi (mystique soufi).   Si nous devions résumer en quelques mots l’oeuvre de Steiner, je dirai que cet homme a, dans tous les domaines, insisté sur la prise en compte des interrelations dynamiques entre les éléments objectifs et subjectifs de notre… En savoir plus

La méthode de Jones

La méthode de L.H. Jones (DO) Les douleurs chroniques représentent un pourcentage important des consultations de ville. Le problème est tel que les CHU ont créé des « Centres de la douleur » qui se sont vite spécialisés dans la gestion des drogues antalgiques ! Ces centres, comme la plupart des praticiens ignorent la neuralthérapie qui fournit pourtant le cadre théorique de ces… En savoir plus

Le lichen plan buccal

Le lichen plan buccal Le lichen plan est une maladie inflammatoire d’évolution chronique et récidivante, généralement bénigne, atteignant la peau, les phanères et les muqueuses malpighiennes (bouche, vulve et gland). L’origine exacte du Lichen plan est mal connue.  Le diagnostic positif se base sur les éléments cliniques et surtout anatomopathologiques.  Histologiquement, on trouve un infiltrat lymphocytaire en bande, du derme… En savoir plus

Séminaire 1 – 3 : La Théorie des Cinq Eléments

Théorie des cinq éléments ( 五行)   Introduction La théorie du yin yang, ou YinYangXueShuo (阴阳学说), et la théorie des cinq éléments, ou WuXingXueShuo (五行学说), sont les deux composants essentiels du système théorique de la MTC. La théorie du yin yang montre que tout dans l’univers peut être vu comme l’union de yangqi et de yinqi. La théorie des cinq… En savoir plus

Séminaire 3 – 9 : Le Foie et la Vésicule Biliaire (1ère Partie)

Le Foie = Gan 肝 Introduction Le Foie, associé au printemps, est aussi appelé « Feng Mu Zhi Zang » 风木志脏, l’organe du Vent et du Bois. Organe du Vent, il a une fonction Yang très importante, il met en mouvement tous les processus dans l’organisme (voir la fonction Shu Xie ci-après). Mais pour que cette fonction s’exprime harmonieusement, elle doit pouvoir… En savoir plus

La démodécie
La démodécie

La DÉMODÉCIE ou gale folliculaire . Cette parasitose est due à un acarien microscopique, de forme allongée, appelé Démodex Canis. Cet acarien prolifère au niveau des follicules pileux de nombreux chiens en bonne santé (parfois aussi sur les glandes sudoripares et sébacées), il meurt rapidement dans le milieu extérieur. C’est surtout une maladie du chiot et du jeune chien (- de… En savoir plus

Aesculus
Aesculus

      Aesculus hippocastanum Hippocastanacée originaire d’Asie mineure. Bel arbre au feuillage dense pouvant atteindre 25 m de haut. Au printemps apparaissent des bourgeons visqueux, d’où sortiront de grandes feuilles palmées. L’inflorescence se fait sur des panicules dressés vers le ciel. Les fleurs sont blanches tachetées de rouge. Le fruit est une capsule verte épineuse, renfermant des marrons bruns et… En savoir plus

Borrago officinalis
Borrago officinalis

   BORRAGO OFFICINALIS Borraginacée annuelle robuste, de 20-60 cm couverte de poils raides. Feuilles ovales-triangulaires. Fleurs bleu d’azur, groupées en cymes terminales. Anthères pourpre. Floraison: Avril-Septembre. Habitat: jardins, décombres. Cultivée et subspontanée. Europe et Amérique du Nord. NOM FRANÇAIS : Bourrache (Ang.: Borage / Esp.: Borraja / All.: Boretsch)  PRINCIPES ACTIFS : Mucilages, tanins, acide gras (gamma linoléique), acide silicique, calcium et potassium  INDICATIONS en phytothérapie : « Clef… En savoir plus

Carlina acaulis
Carlina acaulis

   CARLINA ACAULIS  Astéracée (composée) du groupe des chardons. Le qualificatif acaule signifie que le capitule ne possède pas de tige apparente, reposant directement sur la rosette des feuilles. C’est une plante vivace montagneuse, d’aspect coriace et luisant, aux feuilles très découpées, aux capitules argentés qui se referment lorsque le temps est humide ou pluvieux. Ce phénomène est censé servir de baromètre pour prévoir le temps… En savoir plus

Erodium cicutarium
Erodium cicutarium

    ERODIUM CICUTARIUM  Cette plante herbacée, velue, est annuelle. C’est une « mauvaise herbe » proche du géranium.Elle présente des feuilles alternes, lancéolées et un peu velues, qui ressemblent à des feuilles de fougère ou à des plumes. Les tiges, qui peuvent être couchées, penchées ou ascendantes, sont souvent rougeâtre et duveteuses quand elles sont jeunes. Elles ne peuvent généralement pas monter à plus de 30 cm de hauteur,… En savoir plus

Geranium
Geranium

   GERANIUM MACULATUM  Géraniacée, plantes sauvages européennes annuelle de 10 à 40 cm (une trentaine d’espèces), toujours très colorées, différentes des géraniums cultivés, appartenant à un genre voisin :Pelargonium. Les fleurs possèdent en leur centre un fruit sec composé de 5 carpelles en forme de bec d’oiseau.  NOM FRANÇAIS : Géranium tacheté (Ang.: Spotted cranesbill)  PRINCIPES ACTIFS : HE, résines, tanins, amer, vitamine C. … En savoir plus

Humulus lupulus
Humulus lupulus

   HUMULUS LUPULUS  Malvacée, Cannabis lupulus est une plante grimpante (2 à 5 m de haut) aromatique à sexes séparés (dioique). Les feuilles, rudes au toucher, ressemblent à celles de la vigne. Son inflorescence en forme de cône est utilisée pour parfumer la bière.  NOM FRANÇAIS : Le Houblon, Vigne du Nord (Ang.: Hop plant / Esp.: Lupulo / All.: Hopfen) … En savoir plus

Lilium tigrinum
Lilium tigrinum

   LILIUM TIGRINUM ou LILIUM LANCIFOLIUM Liliacée (monocotylédones) plante horticole à bulbe, originaire du Moyen-Orient. NOM FRANÇAIS : le Lis tigré ou Lis de Chine (Ang.: Tiger lily) PRINCIPES ACTIFS : HE soufrée, bore. Cette plante est connue pour tuer les chats qui la mange, en quelques jours, par défaillance rénale. HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Magnésium (Kollitsch p…. En savoir plus

Menyanthes trifoliata
Menyanthes trifoliata

   MENYANTHES TRIFOLIATA Cette Acanthacée aquatique forme de grands tapis flottants. Ses feuilles sont composées de 3 folioles ovales et vert clair, portées par un pédoncule pourpre brun. Au printemps, apparaissent, entre 15 et 30 cm au dessus de la surface de l’eau, des grappes de boutons roses puis de petites fleurs blanches. Très éphémère, la floraison se renouvelle facilement… En savoir plus

Origanum
Origanum

   ORIGANUM MAJORANA Petite labiée vivace européenne, aux fleurs minuscules, blanches ou rosées, groupées en épi globuleux. Cultivée pour ses feuilles une utilisées en cuisine (son arome, plus délicat que celui de l’Origan, la rapproche du Thym). NOM FRANÇAIS : Marjolaine des jardins (Ang.: Sweet majoram/ All.: Gartenmajoram / Esp.: Mayorana)  PRINCIPES ACTIFS : HE (1 à 3%), flavones, amers et… En savoir plus

Pilocarpus jaborandi
Pilocarpus jaborandi

   PILOCARPUS JABORANDI  Arbuste à écorce claire (Rutacée du Brésil) aux fruits couverts de poils.  NOM FRANÇAIS : Jaborandi (Ang.: Jaborandi shrub / All.: Jaborandi) PRINCIPES ACTIFS (feuilles) : Alcaloïde (1%) (pilocarpine), HE, tanin INDICATIONS phytothérapiques : Plante aux effets para sympatico-mimétiques : stimule les sécrétions (salive, sucs digestifs, larmes et les glandes sudoripares en particulier). On l’utilise dans le glaucome et l’iritis. Lotions capillaires… En savoir plus

Rumex
Rumex

  On peut classer les Rumex en deux groupes : un groupe de plantes dioïques, de petite taille, à suc acide (les oseilles), et un groupe de plantes hermaphrodites de grande taille à principe amer (les patiences). Presque toutes les grandes espèces semblent avoir les mêmes propriétés et sont regroupées sous le même nom de patience.    RUMEX ACETOSA Polygonacée,… En savoir plus

Spartium

  SPARTIUM SCOPARIUM ou SAROTHAMNUS SCOPARIUM (Cystisus Scoparius) Fabacée NOM FRANÇAIS : Genêt à balais (Ang.: Broom / All.: Besen ginster) PRINCIPES ACTIFS : 1% d’alcaloïdes (spartéine, génistéine, sarothamnine) ganglioplégiques : sédatifs cardiaques et cardiotoniques (mais attention, effet curarisant). Flavonoïdes (diurétiques). HOMEOPATHIE Diathésique : Remède du groupe du Manganèse (Kollitsch p.218). Tonicardiaque et diurétique à utiliser surtout au cours des défaillances cardiaques, des angors et des… En savoir plus

Thea sinensis
Thea sinensis

   Thea sinensis ou Camelia sinensis  Théacée. Petit arbre de 5 à 10 mètres de haut qui porte des feuilles persistantes, oblongues et dentées. Les fleurs, solitaires ou groupées par 2 ou 3, se rencontrent à l’aisselle des feuilles. Le fruit est une capsule arrondie. Originaire du nord de l’Inde et du sud de la Chine. NOM FRANÇAIS : Thé de Chine (Ang.: Tea) … En savoir plus

Viola
Viola

VIOLA TRICOLOR . Pariétales sans latex, les Violacées comportent un millier d’espèces. Petites herbes vivaces des bois, à rhizome. Feuilles allongées et dentées, fleurs jaune clair, odorantes. Le fruit est une capsule. La pensée sauvage est répandue dans toute l’Europe. . NOM FRANÇAIS : Violette ou Pensée sauvage (Ang.: Pansy / Esp.: Trinitaria) PRINCIPES ACTIFS : saponosides, flavonoïdes, acide salicylique et traces d’HE et… En savoir plus

L’intolérance à l’histamine ?

L’intolérance à l’histamine ? Qu’est-ce que l’histamine? L’histamine appartient au groupe des amines biogènes. L’histamine est d’une part produite par l’organisme et d’autre part fournie par l’alimentation. Certains aliments, produits alimentaires périmés et aliments obtenus par fermentation microbienne (par ex. la choucroute) contiennent de grandes quantités d’histamine. Quel est le rôle de l’histamine ? 1/ Histamine mastocytaire et allergies L’histamine libérée… En savoir plus

Stade de l’analité

  Stade de l’analité Désolé, encore en construction !

2ème année d’homéopathie : la Sycose

La SYCOSE ou « Comment vais-je organiser mon système de survie ? » Un peu d’histoire… Hahnemann emploie le terme de « sykosis » pour désigner une maladie qui était connue depuis longtemps mais qui, du fait des guerres Napoléoniennes, se manifesta en Europe sous une forme quasi-épidémique. Il s’agissait de condylomes vénériens accompagnés d’une gonorrhée épaisse et purulente. Parfois secs et semblables à des… En savoir plus

Principaux remèdes selon les phases
Principaux remèdes selon les phases

HOMOTOXICOLOGIE et vieillissement tissulaire Le laboratoire allemand Heel est à présent le 3ème plus gros laboratoire homéopathique mondial. On trouve ses formules dans presque tous les pays du monde, sauf la France (chasse gardée Boiron !). En Belgique et en Suisse, certains remèdes ont changé de nom ou ne sont plus disponibles (frais d’enregistrement trop importants !). Vous pouvez néanmoins… En savoir plus

Les dicotyléones dialypétales

Les fleurs à pétales libres (dicotyléones dialypétales) F / Les Thalamiflores primitives F.1 – les dialycarpiques, à pièces florales nombreuses, disposées en spirales : sorte de grandes fleurs avec une « foret d’étamines » ! F.1a Les Renonculacées Plantes évoluées, mais assez archaïques, des régions tempérées, aquatiques et froides de l’hémisphère nord (plantes de l’humidité qui fuient la chaleur et la sécheresse)…. En savoir plus

Les vaches et les abeilles …

La biodynamie   La « biodynamie » (signifie VIE et FORCE) est une pratique agricole « écologique » qui n’utilise que des engrais et des moyens de lutte naturels et s’organise selon les phases de la lune et les mouvements des astres. A la différence des animaux, qui ont des « horloges biologiques internes », les plantes n’ont pas d’organes internes : leurs rythmes sont d’origine… En savoir plus

Résultats des examens

Résultats des examens d’anatomie/physiologie et pathologie 2015/2016 = ADIL ? … 5/6 — absent aux autres contrôles ARPAGAUS Sandrine … ? — ? — 5,5/6 = ? BONDINO Nicole … 6/6 — 5,5/6 — 6/6 = 5,8 BROSY Cécile … 6/6 — 5,5/6 — 5/6 = 5,5 CHANEL Yohanna … 6/6 — 5,5/6 — 5,5/6 = 5,6 CHETELAT Martial … 6/6 —… En savoir plus

L’électro galvanisme buccal
L’électro galvanisme buccal

  L’électro galvanisme buccal   Deux facteurs sont à prendre en compte dans la bouche : la présence d’obturations métalliques + salive (milieu diffusant les ions).   Ils vont provoquer un électro galvanisme des obturations métalliques placés en bouche, qui va engendrer une mise en solution des métaux les plus électropositifs.  Mise en solution des métaux : Mn =       + 1190 mV Zn =        +… En savoir plus

Séminaire 1 – 4 : Les Cinq éléments : un système de régulation du corps humain

Un système de régulation (et de dérégulations) du corps humain   Régulation du système des 5 éléments Dans la théorie des cinq éléments, wu xing xue shuo (五行学说), chaque élément en soutient un autre et en restreint un troisième. On se retrouve alors avec un système de 5 éléments tous liés les uns avec les autres. C’est un système d’adaptation… En savoir plus

Séminaire 3 – 10 : Le Foie et la Vésicule Biliaire (2ème partie)

Le Foie (Suite) Le Foie : autres relations Gan Cang Hun 肝藏魂 : le Foie abrite le Hun Le Hun 魂 est aussi appelé l’ « âme spirituelle », ou l’ « âme éthérée ». Le Hun est l’esprit associé au Foie, il fait partie des cinq esprits (Wu Shen 五神). A la naissance, un Hun rencontre un Po (esprit du métal), et ensemble ils deviennent Shen 神. Si… En savoir plus

Le chien (cas cliniques)
Le chien (cas cliniques)

Cas cliniques vétérinaires (présentés par le dr. Pierre Arnaud – Avignon) : intérêt des profils BNS chez les chiens — Chienne  » Misty « , setter français de 11 ans, marron et blanc. Tumeurs mammaires multiples. Au moment de la prise de sang BNS, cet animal avait déjà été opéré par deux fois de tumeurs mammaires et était ovariectomisé. Elle avait… En savoir plus

Aethusa cynapium
Aethusa cynapium

   AETHUSA CYNAPIUM Petite ombellifère, mauvaise herbe commune dans les jardins, où elle est parfois confondue avec le Persil et le Cerfeuil … « Les médecins des temps anciens avaient appris à se méfier de ces curieuses « ombrelles de sorcières », car les plantes chez qui l’on constate une intervention anormalement forte des éléments « chaleur » dans les processus vitaux ont la possibilité… En savoir plus

Bovista
Bovista

544×376    LYCOPERDON BOVISTA Champignon blanc en forme de ballon (gastéromycètes), très répandus dans les prés et les bois, facilement reconnaissables à leur absence de pied (ou du moins d’un pied et d’un chapeau séparés), à leur couleur blanche ou grisâtre et au fait que lorsqu’ils sont vieux, ils se transforment en sacs remplis d’une poussière brune, véritables petits volcans… En savoir plus

Carpinus betulus
Carpinus betulus

   CARPINUS BETULUS  Le charme commun est un arbre de taille moyenne (20 mètres environ) à feuilles caduques de la famille des Bétulacées, assez répandu dans les forêts d’Europe centrale. C’est une essence forestière secondaire présente en taillis sous futaie. Les feuilles alternes sont oblongues, doublement dentées, portées par des rameaux fins. Elles sont marcescentes et restent sur l’arbre tout… En savoir plus

Eryngium
Eryngium

   ERYNGIUM CAMPESTRE  Ombellifère (Apiacée) vivace extravagante (0,30 à 0,50 cm), car déguisée en chardon ! Ses ombelles blanches sont si serrées qu’elles imitent les capitules des composées. De même, ses feuilles vertes blanchâtres épineuses et sa profonde racine attisent la hargne des cultivateurs.  Ses tendres pousses se mangent en salade, ses jeunes feuilles, confites au vinaigre se consomment comme des… En savoir plus

Geum
Geum

     GEUM URBANUM Rosacée européenne, elle se trouve particulièrement dans les endroits frais tels que les haies et les sous-bois. Plante de 20 à 60 cm maximum, velue, à souche courte, munie de fibres à odeur de clou de girofle. Le fruit est un akène. Autrefois, on employait la racine desséchée pour remplacer le clou de girofle.Dans le nord de l’Europe,… En savoir plus

Hydrastis canadensis
Hydrastis canadensis

Hydrastis canadensis Hydrastis canadensis est une renonculacée des forêts nord-américaines, dont le rhizome noueux contient trois alcaloïdes déprimant le système nerveux bulbaire et excitant les centres vaso-moteurs (vasoconstriction/hypertension/convulsions). Il fut utilisée traditionnellement par les allopathes comme hémostatique utérin, alors que les indiens cherokees en faisait un usage anti-tumoral (Clarke). NOM FRANCAIS : Hydrastis (Ang.: Canadian Orange Root / All.: Kanadische Gelbwurzel)… En savoir plus

Linum usitatissimum
Linum usitatissimum

   LINUM USITATISSIMUM  Plante annuelle de la famille des Linacées, cultivée principalement pour ses fibres et pour ses graines oléagineuses. Il a deux sortes de fleurs pour qu’une fécondation directe soit impossible : les unes ont des pistils surmontés d’une « antenne à pollen », alors que leurs étamines sont au contraire très courtes, les autres fleurs ont un pistil à antenne courte. Seules… En savoir plus

Mezereum
Mezereum

   MEZEREUM  Daphne mezereum, Thymélacée. Arbrisseau d’Europe et Asie Septentrionale, de 0.5-2 m, au bois grisâtre. Feuilles oblongues-lancéolées, minces, vert clair. Petites fleurs odorantes, rose pourpre, apparaissant avant les feuilles. Le fruit est une baie rouge. Floraison: Février-Mars. Habitat: Bois, prés, taillis, buissons (300-2000 m). Cultivée comme plante ornementale.  NOM FRANCAIS : Bois gentil, faux garou (Ang.: Mezereon / All.: Seidelbast)  HOMEOPATHIE diathésique :… En savoir plus

Ornithogalum umbellatum
Ornithogalum umbellatum

   ORNITHOGALUM UMBELLATUM Liliacée européenne de 20 à 30 cm, à bulbe blanc (monocotylédones) et feuilles étroites, avec une bande médiane blanche bien visible. Ombelles de fleurs blanches, étalées au soleil (vers 11 h), à pétales marqués par une nervure verte. Floraison: Avril-Juin. NOM FRANÇAIS : Ornithogale, dame de 11 heures (Ang.: Star of Bethlehem) PRINCIPES ACTIFS : suc visqueux de… En savoir plus

Pimpinella
Pimpinella

   PIMPINELLA ANISUM Apiacée (ombellifères) herbacée, annuelle ou bisannuelle, cultivée comme plante condimentaire pour ses feuilles et graines aromatiques (anisette, raki, ouzo, pastis …) NOM FRANÇAIS : Anis vert, Anis de Charlemagne (Ang.: Anise / All.: Anis)  PRINCIPES ACTIFS (semences) : HE (2 à 5% : ethers 91%) anethol, 10 à 30% d’huile grasse, choline, sucre, fer et silice.  INDICATIONS : carminatif (comme… En savoir plus

Ruscus aculeatus
Ruscus aculeatus

     Ruscus aculeatus    Liliacée bulbeuse (monocotylédones), fréquente dans les sous-bois, le fragon réduit ses feuilles à de minuscules écailles et transforme ses tiges, qui, couvertes de chlorophylle, assurent la photosynthèse. Sur ces « semblants de feuilles » (cladoles) vont naître des fleurs, puis des fruits. Fécondées par le vent, les fleurs femelles donnent un fruit rouge vif de la grosseur… En savoir plus

Secale cornutum

  SECALE CORNUTUM(Claviceps purpurea) Champignon, du groupe des Ascomycètes, qui parasite le seigle ainsi que d’autres céréales. En parasitant la plante, les graines se transforment en sclérotes bruns violacés et d’odeur désagréable. C’est à partir de ces sclérotes séchés que la TM de Secale cornutum est préparée. (Le sclérote correspond à la forme de conservation hivernale de certains champignons). Un peu d’histoire :… En savoir plus

Theobroma cacao
Theobroma cacao

  THEOBROMA CACAO  Sterculiacée (Malvacée) d’Amérique du sud. Petit arbre dioïque à feuilles persistantes. Ses fruits, les « cabosses » sont de grosses baies allongées ressemblant à un petit ballon de football américain. Chaque cabosse peut peser jusqu’à 400 g pour 15 à 20 cm de long. Elles ont la particularité de grossir à la fois sur les branches maîtresses, mais aussi directement sur le… En savoir plus

Viscum
Viscum

Viscum album Le Gui, lauranthacée, plante dioïque primitive, est un épiphyte (pas de racines) hémiparasite des arbres (fixé par des suçoirs), de symétrie radiaire parfaite (30 à 80 cm), qui fleuri l’hiver (à contre-saison, comme le houx et l’hellébore). Pour le biochimiste, contient des alcaloïdes, saponosides et viscotoxines : substances à la fois cytostatiques et immuno-stimulantes. En anthroposophie, il est… En savoir plus

Stade phallique

  Stade phallique Désolé, encore en construction !

Les troubles nerveux (homotoxicologie)

Les problèmes psychologiques / les déficits neurologiques : LA DEPRESSION : un trouble de l’humeur répandu ! On observe 3 symptômes essentiels : les idées dépressives, la fatigue et le sommeil perturbé. Les idées dépressives : le sujet se met à considérer les évènements de sa vie comme insurmontables, il se retire de la lutte et par conséquent échappe à l’angoisse de… En savoir plus

les dicotyléones gamopétales

I – Les Gamopétales pentacycliques :   I.1 – les Ericacées comptent environ 1500 espèces, localisées surtout dans les régions froides, voire même les hautes montagnes. Ce sont des arbustes à croissance lente, fortement structurés, adaptés aux terrains aqueux, acides et pauvres (landes, tourbières et marais). Leurs racines vivent en symbiose avec des champignons (capablent d’exploiter directement les composés organiques… En savoir plus

Structures et fonctions (Marieb ch.1B)

Le corps humain : introduction L’anatomie est l’étude des structures / la physiologie l’étude des fonctions du corps humain / la pathologie, l’étude des dérèglements de ces structures et fonctions. L’embryologie est une branche de l’anatomie qui s’intéresse à la mise en place progressive de ces structures organiques. Ainsi, le corps humain se constitue, dans le ventre de la mère, à partir de l’oeuf fécondé, sur… En savoir plus

La « mal-bouffe » en pratique ?

La « mal-bouffe » ? Notre organisme subit quotidiennement de multiples agressions physiques et psychiques. Il est régulièrement « pollué  » par toutes sortes de substances néfastes à son bon fonctionnement. C’est la « mal bouffe » : trop de graisses, trop de sucre, alcool, etc. avec un apport insuffisant de nutriments et micro nutriments essentiels. Il doit supporter toutes sortes d’intoxications, pollutions et souvent… En savoir plus

Rappel anatomie du pied

Rappel de l’anatomie du pied  Le pied est un organe du membre inférieur qui permet de rester en équilibre. Il est constitué de 26 os et près de 7’200 terminaisons nerveuses (dans chaque pied). C’est un organe qui est situé à l’extrémité distale du membre inférieur : la cheville fait la jonction entre la jambe et le pied. Le pied comprend : le… En savoir plus

Le fluor
Le fluor

  Le Fluor et le dentiste … L’histoire commence en 1951, quand le « Journal de recherches dentaires » (USA) publia les résultats obtenus dans la ville d’Ottawa, dans le Kansas. En 1946, environ 100 enfants de 5-6 ans y avaient passé les examens dentaires habituels. On relevait alors 0,25 dents cariée, manquante ou soignée par enfant et 82% d’enfants indemnes de carie. Puis… En savoir plus

Séminaire 1 – 5 : Les Cinq éléments appliqués à la MTC

Application de la théorie des cinq éléments à la MTC La théorie des cinq éléments, wu xing xue shuo (五行学说) est une théorie qui permet de décrire sur 5 dimensions chaque chose et chaque phénomène de l’univers. Elle s’applique donc au fonctionnement du corps humain, l’homme faisant partie de l’univers. Dans cette théorie, chaque élément est associé à un organe… En savoir plus

Séminaire 3 – 11 : Les Reins et la Vessie (1ère partie)

Les Reins Shen 肾 Introduction Les Reins sont un Organe capital, qui représente nos fondements et le caractère héréditaire de chaque individu. Comme fondement, il est dit que le Rein est le fondement du Yin et du Yang, du Qi et du Sang, de la Vie. Et que le Rein est la racine du Qi (Shen Wei Qi Zhi Gen 肾为气之根)…. En savoir plus

L’eau

Généralités : la terre, l’eau, la vie L’EAU est partout, en nous, autour de nous. Elle n’est pas seulement la naissance, elle est l’intimité de notre terre. Elle occupe l’océan, mais elle habite aussi au cœur de nos infusoires. Elle peut être le déluge mais aussi la rosée des feuilles. Chaque goutte d’eau est la perle d’un collier infini qui… En savoir plus

Le syndrome du « headshaking » chez le cheval

Le syndrome du « headshaking » chez le cheval  Question de la propriétaire : J’ai un cheval atteint du « syndrome du headshaking  » (névralgies et une hypersensibilité de la tête) dont nous ignorons l’origine. Le seul élément dont nous disposons est qu’il réagit bien à un traitement antihistaminique (cyproheptadine : Périactine). L’anesthésie du trijumeau en sous orbitaire n’a apporté aucune amélioration.  Vous est-il possible… En savoir plus

Agave
Agave

     AGAVE AMERICANA   Liliacée (Mexique) à ovaire infère, l’oignon est surélevé et apparaît comme un tronc plus ou moins bref. Les feuilles sont charnues et se dentent d’aiguillons sur leur bords. De la rosette foliaire jaillit une svelte inflorescence qui porte les fleurs (10 ans de croissance pour une année de floraison !). Le cysal sert à faire des cordages, le… En savoir plus

Brassica (crucifères)

Les crucifères sont des plantes herbacées vigoureuses des terrains hostiles (stériles et froids), universellement répandues (sauf tropiques). Elles poussent sans difficulté sur tous les sols ingrats (sorte d’affirmation d’un désir de vivre). La germination est rapide, la croissance accélérée, l’enracinement ferme (rhizome ramifié), le feuillage est touffu, en rosette, au ras du sol, les feuilles sont rondes, gorgées de sève… En savoir plus

Carum carvi
Carum carvi

   CARUM CARVI  Le carvi (Apiacée – Ombellifère) est une plante bisannuelle, cultivée pour ses feuilles et surtout ses graines, utilisées pour leurs qualités aromatiques : condiment et médicinales. C’est une plante proche du fenouil, de l’anis et de l’aneth. Plante herbacée bisannuelle, de 50 à 75 cm de haut. Feuilles très divisées en lobes, linéaires. Petites fleurs blanches groupées en ombelles terminales. Graines jaunes… En savoir plus

Eugenia aromatica

     EUGENIA AROMATICA – SYZYGIUM AROMATICUM   Myrtacée originaire des iles Moluques  NOM FRANCAIS : Giroflier (Ang.: Clover tree / All.: Gewurznelkenbaum)  PRINCIPES ACTIFS (boutons floraux) : HE (eugénol) et tanins  INDICATION traditionnelle : désinfectant et analgésique dentaire, tonique (eau des Carmes, en mélange avec d’autres plantes), réduit l’acidité gastrique. En usage externe, dans la pommade le « Baume du Tigre » par exemple.  HOMEOPATHIE diathésique : son HE,… En savoir plus

Gingko biloba
Gingko biloba

GINGKO BILOBA Ginkgoaceae, Conifère primitif chinois, véritable fossile vivant apparu il y a plus de 270 millions d’années, qui doit son existence actuelle aux soins des moines bouddhistes qui en entouraient leurs monastères. Pieds mâles et femelles, feuilles larges. L’ovule de couleur jaune-brun, de 2 à 3 cm de diamètre qu’on prend généralement pour un fruit. Cet ovule est lisse… En savoir plus

Hyosciamus niger
Hyosciamus niger

   Hyosciamus niger Hyosciamus niger est une solanacée hallucinogène du bassin méditerranéen et du moyen orient. On pense que la prêtresse de Delphes prononçait ses oracles sous l’influence de la fumée de ses graines calcinées. NOM FRANCAIS : Jusquiane (Ang.: Black hen bane / All.: Bilsenkrant) PRINCIPES ACTIFS : Les feuilles contiennent des alcaloïdes sympaticolytiques (scopolamine, atropine), des flavones, tanins,… En savoir plus

Lobelia
Lobelia

Les LOBELIA Plantes herbacées velues (Lobéliacées/Campanulacées), aux nombreuses variétés annuelles ou biannuelles. Tige anguleuse, de 20 à 50 cm, souvent violacée, portant de minuscules poils. Les feuilles, longues de 4 à 7 cm, vert pâle, étroites, oblongues, irrégulièrement dentées, ont un pétiole très court. De petites verrues blanches apparaissent sur l’extrémité des dentelures. Les nervures sont couvertes de duvet. Les… En savoir plus

Millefolium
Millefolium

   Millefolium (Achillea millefolium) Composée (comme Arnica) européenne vivace, très répandue, aux longues feuilles pouillues et découpées (d’où son nom). Fleurs blanches ou roses en corymbes denses. Akènes blanchâtres. Le terme d’Achilée vient d’Achille, héros grec, qui s’en servit au cours d’une bataille pour panser un roi blessé.  NOM FRANCAIS : Achillée millefeuille, Herbe à la coupure, Sourcils de Vénus (Ang.: Milfoil… En savoir plus

Orthosiphon stamineus
Orthosiphon stamineus

     ORTHOSIPHON STAMINEUS  Labiée d’Asie (aussi appelée OCIMUM GRANDIFLORUM), à feuilles opposées, les étamines sont plus longue de le tube de la corolle, d’où son nom vernaculaire de « moustache de chat ». Depuis longtemps les indigènes d’Indonésie utilisent sous le nom de « kumis kutjing » les feuilles d’Orthosiphon, et celui-ci est aujourd’hui inscrit dans les pharmacopées allemande, suisse et française.   NOM FRANÇAIS :… En savoir plus

Pinus
Pinus

   PINUS Le genre pinus (famille des pinacées, conifère = arbre de l’ère secondaire)  comprend 111 espèces différentes. Ce sont des résineux à feuilles en aiguilles persistantes, groupées en faisceaux. Leur bois est recherché pour les usages industriel (pâte à papier), bois d’oeuvre, poteaux télégraphiques … PINUS SYLVESTRIS       Grand arbre européen, à écorce rougeâtre, commun aux lieux secs et chauds, altitude… En savoir plus

Ruta graveolens
Ruta graveolens

   RUTA GRAVEOLENS  La Rue des jardins est un arbrisseau méditerranéen de 70 – 100cm de haut environ, ramifié et ligneux à la base, de la famille des Rutacées, cultivé pour ses feuilles et ses fleurs utilisées pour leurs qualités aromatiques et médicinales. Les feuilles d’un vert glauque, semi-persistantes, sont alternes et de consistance un peu charnue. Petites fleurs, de couleur jaune… En savoir plus

Spiraea ulmaria
Spiraea ulmaria

    Spiraea ulmaria  (Filipendula ulmaria / Ulmaria palustris) Plante herbacée vivace (rosacée) européenne des milieux humides. La fleur se creuse en coupe concave et les quelques ovaires qui l’occupent ont la curieuse propriété de s’enrouler les uns autour des autres, en spirales, ce qui lui vaut le nom de « spirée » NOM FRANÇAIS : Reine des prés, Ulmaire (Ang.: Meadowsweet / All.:… En savoir plus

Thlaspi bursa pastoris
Thlaspi bursa pastoris

THLASPI BURSA PASTORIS ou CAPSELLA BURSI PASTORIS   Crucifère (brassicacée) annuelle (adventice ou « mauvaise herbe ») à tiges dressées, velues, qui peuvent atteindre 50 cm de haut. Les feuilles d’un vert-gris forment des rosettes à leur base, près du sol. Les fleurs sont petites et blanches, disposées en grappes. Le fruit, triangulaire et aplati (cœur, bourse), a un goût un peu salé. Il semble… En savoir plus

Vitis vinifera
Vitis vinifera

     VITIS VINIFERA                             Les Ampélidacées (ou Vitacées) sont des arbustes caractérisés par la formation de sucre et les tendances spiralées.   NOM FRANÇAIS : la Vigne cultivée (Ang.: Vine / Esp.: Vid) PRINCIPES ACTIFS : glucides, inositol, choline, sels minéraux (5%, dont du Bore), tanins, antioxydants (resveratrol). INDICATIONS : Si la vigne est bien connue depuis très longtemps pour son fruit et tous les sous-produits… En savoir plus

La latence

La « latence » De 7 (âge de raison) à 12 ans environ (puberté), l’enfant va apprendre à canaliser ses pulsions (se tenir tranquille !) et optimiser son rapport social (dire « bonjour » à la dame !). C’est l’âge de l’école primaire, de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, des premiers conflits avec ses camarades … Il (elle) n’est pas encore équipé(e)… En savoir plus

1ère année d’homéopathie : 1er séminaire
1ère année d’homéopathie : 1er séminaire

Programme du 1ère séminaire du cours d’homéopathie (1ère année) Préambule : Fonctionnement du site, accès aux cours, méthodes de travail… § 1.1 – Une brève histoire de l’Homéopathie : Les grands noms, les différentes écoles de pensée, les courants actuels. § 1.2 – Materia Medica : le cœur de l’Homéopathie ! Définitions : souche homéopathique, proving, dilution, dynamisation, remède, diathèses, etc.     Toxicologie § 1.3 – L’Homéopathie,… En savoir plus

Journaux et revues

  Journaux et revues dans le domaine de l’homéopathie Journaux Francophones : L’Homeopathie Francaise (16, rue Dumont d’Urville, 75116 Paris) Cahiers de Biotherapie (Société Médicale de Biotherapie, 51, Avenue Victor Hugo, 75016 Paris, FRANCE) Les Annales Homeopathiques Françaises (64800 Arros-Nay, C.C.P. 2594-63, Bordeaux, FRANCE) Revue Belge d’Homoeopathie (Maison de l’Homoeopathie, 59 Chaussée de Wavre, Belgique – 1050 Brussels)   En… En savoir plus

Les rosacées (dicotylédones dialycarpiques)

H.1a – Les Rosacées comptent 2000 espèces, de la zone tempérée de l’hémisphère nord, dont certaines arborescentes (= faculté de devenir minéral). Ce sont des plantes évoluées (ovaire infère), aux fruits riches en sucres et HE, en tanins (surtout si poussent sur sols humides : les tanins les rendent imputrescibles) et cyanogène (azote), que caractérise un « ordre extrème ». On distingue trois sous-groupes… En savoir plus

Digestif (Sémiologie chap.3)

    L’appétit Anorexie = absence d’appétit soit globale pour tous les aliments et liquides, soit élective (ex. viande chez personnes cancéreuses), soit psychogène (souvent dans le cadre d’un syndrome dépressif), anorexie mentale chez la jeune fille : 20% de morts ! Maladie qui se traite par psychothérapie pendant des années. NB. plus on exclut les protéines animales et plus on observe de carences… En savoir plus

Séminaire 2 – 1 : Généralités / ordinateur de puncture

Introduction au second séminaire Le premier séminaire présente les deux théories fondamentales sur lesquelles s’appuie la Médecine Chinoise : la théorie du yin yang et la théorie des cinq éléments. Elles décrivent les règles qui régissent toute chose de l’univers, notamment les phénomènes de la nature, et par conséquent les règles qui régissent le fonctionnement du corps humain. Le patient… En savoir plus

Séminaire 3 – 12 : Les Reins et la Vessie (2ème partie)

Les Reins (Suite) Les Reins : autres relations Les Reins et Tian Gui 天癸 Tian Gui représente l’  « Eau Céleste » : Gui est un terme utilisé dans l’astrologie et qui correspond à l’élément Eau. Et Tian 天 représente le Ciel. L’ensemble représente une substance fondamentale liquide, qui apparaît ou disparaît selon les cycles de vie de l’homme. Le Tian Gui représente ainsi… En savoir plus

Végétariens – végétaliens – véganes

Régimes d’exclusion « philosophiques » Le végétarisme est une pratique alimentaire qui exclut la consommation de chair animale pour des motivations diverses liées à l’éthique, leur religion, leur culture ou leur santé, mais d’autres facteurs peuvent motiver l’adoption d’un régime végétarien, comme la critique des méthodes de traçabilité, d’élevage et d’abattage, l’impact environnemental ou encore le refus par principe de l’exploitation animale…. En savoir plus

Les chauves-souris
Les chauves-souris

Question : ma maison est envahie par une vingtaine de petites chauves-souris, que puis-je faire (il y en a eu une qui a déjà fait le délice de mon chat !) ?  Réponse : D’abord, il faut savoir que si des chauves-souris envahissent votre salon, elles sont rentrées soit par la fenêtre, soit par la cheminée, après avoir été délogées du sommet d’un arbre… En savoir plus

Agnus castus
Agnus castus

     AGNUS CASTUS  Vitex agnus-castus (verbénacée), arbrisseau odorant d’Asie et du bassin méditerranéen. Petites fleurs violettes, feuilles composées, le fruit est une petite drupe noire à maturité.   NOM FRANÇAIS : le Gattillier, Poivre des moines (Ang.: Chaste tree / Esp.: Sauzgatillo)  Le nom latin du gattilier, Vitex agnus castus, éclaire sur le sens des actions de cette plante. Agnus castis… En savoir plus

Brunella vulgaris
Brunella vulgaris

  BRUNELLA VULGARIS ou PRUNELLA VULGARIS  Labiée bisannuelle ou vivace, à feuilles opposées, pétiolées, ovales, dont la partie supérieure entoure l’épi floral, 10 à 50 cm. Fleurs bleu-violettes, assez petites, en forme de calice à deux lèvres. La   NOM FRANCAIS : Brunelle, Petite consoude (Ang.: Self-heal / All.: Kleine brunelle) PRINCIPES ACTIFS : amer, tanins (50%), saponines, résines, rutine, glucosides INDICATION… En savoir plus

Cassia angustifolia

Cassia angustifolia le Séné est un arbrisseaux de petite taille (moins d’un mètre) aux fleurs zygomorphes jaunes et aux feuilles paripennées, le fruit est une gousse aplatie et parcheminée, s’ouvrant spontanément et renfermant 6 à 8 graines brunâtres. On compte plus de 600 espèces dans le genre Cassia, des arbres juqu’aux herbes et aux sous-arbrisseaux, beaucoup sont décoratifs par leurs feuilles et… En savoir plus

Euphorbia
Euphorbia

  Les Euphorbiacées sont une grande famille des phanérogames, surtout représentée dans les zones tropicales et subtropicales. Cette famille comprend des formes végétales variées : des arbres à bois tendre, arbustes, plantes cactiformes, herbes vivaces ou annuelles (ex.: l’Hévéa à caoutchouc, le Ricin, le Manioc, le Poinsettia …). Leur croissance est rapide, les feuilles sont simples, la sève abondante. Elles forment des latex… En savoir plus

Ginseng
Ginseng

   PANAX GINSENG ou ARALIA GINSENG  Le nom générique Panax vient des mots grecs Pan, qui signifie tout, et Akos qui veut dire remède. Panax (en français : panacée) désigne donc le remède universel. Le ginseng est une base essentielle de la pharmacopée asiatique et sa renommée est proverbiale en Asie. Elle appartient à la famille des Araliaceae. D’autres espèces sont… En savoir plus

Hypericum perforatum
Hypericum perforatum

   HYPERICUM PERFORATUM  Hypericacée européenne (Clusiacées – famille proche de la Cola), aux belles fleurs jaunes, qui développent après macération une belle teinture rouge.  Hypericum vient du grec hyperekion : perforations. Le limbe des feuilles est parsemé de petites glandes à essence, translucides, qui, regardées en transparence, apparaissent comme mille petits trous, d’où le nom de millepertuis. Très commune dans les… En savoir plus

Lonicera
Lonicera

   LONICERA  Ces arbrisseaux ou lianes (caprifoliacées) comprennent de nombreuses espèces (180) dans nos régions. Leurs baies sont souvent rouges, noires pour certaines espèces et sont groupées par deux ou plus. LONICERA XYLOSTEUM … le chèvrefeuille des haies, Carmerisier, aux fleurs inodores  HOMEOPATHIE diathésique : Remède du groupe du Baryum (Kollitsch p. 237). Congestion cérébrale avec tendance comateuse, contraction d’une pupille et dilatation de… En savoir plus

Mimosa
Mimosa

  Mimosa est un genre d’arbres de la famille des Mimosacée ou selon la classification phylogénétique, de la grande famille des Fabacées et de la sous-famille des Mimosacées. Il comprend près de 400 espèces qui se présentent sous formes d’arbustes ou d’arbres pouvant atteindre 12 mètres de hauteur, et qui fleurissent à des époques différentes entre novembre et mars, le mimosa dit « des quatre saisons »… En savoir plus

Nasturtium aquaticum
Nasturtium aquaticum

   NASTURTIUM AQUATICUM      Crucifère alimentaire, sorte de pelouse des ruisseaux, seules les fleurs montent à l’air libre. Attention, car parfois récolte contaminé par la douve du foie (infestant des moutons). NOM FRANÇAIS : Cresson de fontaine  (Ang.: Watercress / Esp.: Berro – Nastuerzo de agua) PRINCIPES ACTIFS : Vitamines A/B/C/E, Fer, Iode, Cobalt, Cuivre, Manganèse, Zinc, HE soufrée INDICATIONS : dépuratif (eczéma,… En savoir plus

Osmunda regalis
Osmunda regalis

     OSMUNDA REGALIS        Osmundacées (plante primitive – ère primaire). Fougère évoluée de 0,6-1,5 m, à souche épaisse, portant de grandes frondes dressées qui sont de deux types : certaines sont entièrement stériles et d’autres sont fertiles avec, au sommet, un panicule de sporanges de couleur beige rosé à brun roux, globuleux, dérivant de la transformation des folioles. Floraison: Juin-Septembre. Cosmopolite… En savoir plus

Piper
Piper

PIPER ANGUSTIFOLIUM Pipéracée du Pérou NOM FRANÇAIS : Matico (Ang.: Matico / All.: Maticobaum) PRINCIPES ACTIFS : 1 à 3% d’HE (bornéol, sesquiterpènes, phénols), résines, tanins, amers INDICATIONS : diurétique, antiseptique urinaire HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe de l’Or (Kollitsch p. 306). Symptômes proches de Capsicum (Piper indicum), avec tendance aux hémorragies.    PIPER CUBEBA Pipéracée indienne NOM FRANÇAIS : Cubèbe, poivre à… En savoir plus

Staphysagria
Staphysagria

    Staphysagria  Delphinium staphysagria, renonculacée, est une grande plante herbacée pouvant atteindre 1m. Au premier siècle de notre ère, DIOSCORIDE préconisait cette plante contre la rage de dent. Puis, l’utilisation de ses graines a été étendue aux convulsions, à l’épilepsie, aux tics de la face. Enfin l’usage populaire en a fait un parasiticide, d’où son nom populaire « d’herbe aux poux ». … En savoir plus

Thuya occidentalis
Thuya occidentalis

   THUYA OCCIDENTALIS Grand conifère (jusqu’à 15 mètres de hauteur), très envahissant, les branches s’enracinent pour former un bouquet d’arbres : il s’impose ! Arbre toxique, imputrescible, imparasitable, aboutissement des gymnospermes : a raté la mutation de sa sexualité… « Quand l’homme exprime ses sentiments, la plante expose ses formes, ses couleurs et ses parfums » (R. Steiner). NOM FRANCAIS : Thuya occidental,… En savoir plus

Stade de l’identité

  Stade de l’identité (sociale) L’adolescence = sous l’influence de l’imprégnation hormonale, la poussée sexuelle va « redistribuer les cartes » : l’identité est remise en cause, car l’image de soi est négative. Le problème narcissique va se reposer : problème de relation de Soi à Soi et de Soi à Autrui (références / choix personnels). Les frustrations des stades précédents… En savoir plus

Les Solanacées (dicotyléones gamopétales)

J.6 – les Solanacées (dont le nom vient de « sol », le soleil) comptent environ 2500 espèces, localisées surtout dans les régions chaudes et tempérées d’Amérique du sud. Ce sont des plantes herbacées d’aspect assez variable, qui débordent de vitalité. Les feuilles sont généralement simples. Les fleurs sont à pétales imbriqués (comme les Borraginacées, les Labiées et les Scrofulariacées).    … En savoir plus

Uro-néphrologie (Sémiologie chap.4)

Les signes fonctionnels de l’appareil urinaire sont caractérisés par 1/ des douleurs dont il peut exister plusieurs facteurs déclenchants : . colique néphrétique (sur lithiase) : calcul rénal à la loupe = . douleurs lombaires (par exemple sur hydronéphrose …), . reflux vésico-rénal : douleur typique, en cours de miction, ascendante depuis l’hypogastre vers la ou les fosses lombaires . …. En savoir plus

Séminaire 3 – 13 : Le Maître du Coeur

Le Xin Bao Luo 心包络 : le Maître du Coeur ou Péricarde Introduction La notion de Maître du Cœur ou Xin Bao est une notion tardive ajoutée à la théorie des cinq éléments. On trouve pour le nommer, entres autres, les termes Xin Zhu 心主 (d’où la traduction Maître du Cœur), Xin Bao Luo 心包络 (d’où la traduction Enveloppe du… En savoir plus

Les prochains congrès internationaux

Un certain nombre de rencontres nationales et internationales animent périodiquement le petit monde de l’homéopathie Dans ce chapitre, nous vous tiendrons au courant – au fur et à mesure – des prochaines rencontres :   Organisation médicale homéopathique internationale (lettre trimestrielle d’information – en six langues). http://www.lmhi.org/lmhi-congress/overview-of-lmhi-congresses/article/venue-for-all-our-lmhi-congresses 2017 – 72 ème à Leipzig (Allemagne) (Website: www.lmhi-congress-2017.de) 2018 – 73 ème… En savoir plus

Agraphis nutans
Agraphis nutans

   AGRAPHIS NUTANS ou Endymion nutans Liliacée européenne, vivace par son bulbe, formant de grands tapis de fleurs bleues en sous-bois pendant la floraison (avril/mai). NOM FRANÇAIS : Endymion penché, Jacinthe des bois  PRINCIPES ACTIFS : saponosides (aux propriétés hémolytiques) HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Calcium (Kollitsch p. 113). Végétations adénoïdes avec tendance aux rhumes et à la surdité  

Bryonia alba
Bryonia alba

  Bryonia alba La Bryone (cucurbitacée, cousine du Melon et de la Coloquinte) est une longue plante grimpante munie de vrilles qui lui permettent de s’accrocher sue les haies. Les feuilles sont découpées en cinq lobes pointus. Les petites fleurs blanches sont striées de vert, les baies rouges persistent jusqu’à la fin de l’automne.   Elle a surtout une histoire en rapport… En savoir plus

Cedron
Cedron

   CEDRON (Quassia cedron) Simarubée d’Amérique. Petit arbre qui donne des amandes machées par les indiens immédiatement après un traumatisme ou une piqûre de serpent. NOM FRANCAIS : Cedron (Ang.: Rattlesnake Bean) HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe de l’Arsenic (Kollitsch p. 335). Névralgies orbitaires, bourdonnements d’oreilles, agitation et accès fébriles périodiques. Sa caractéristique concerne n’importe quel symptôme : l’apparition toujours à la même… En savoir plus

Euphrasia officinalis
Euphrasia officinalis

   Euphrasia officinalis  Scrofulariacée (parasite des graminés, comme la digitale) dont beaucoup d’espèces sont tropicales. La variété officinale, est une petite plante de nos montagnes, couverte de fleurs blanches rayées de violet.  NOM FRANÇAIS : Euphraise officinale, Casse-lunettes, Luminet, Herbe aux myopes (Ang.: Eyebright / Esp.: Eufrasia)  PRINCIPES ACTIFS (rhizome): HE, glucosides, saponines, amers, tanins, pro vit. A et Silice   INDICATIONS traditionnelles (infusions,… En savoir plus

Glechoma hederacea
Glechoma hederacea

   Glechoma hederacea Le Lierre terrestre, appelé aussi « herbe de la Saint-Jean », est une labiée très répandue dans notre flore. C’est une petite plante décorative par ses tiges florifères de 5 à 25 cm, tiges rampantes dont les feuilles nombreuses ornent les sous-bois : elle n’a de commun avec le Lierre grimpant (Hedera helix – caprifoliacée) que sa « reptation » !  … En savoir plus

Hyssopus off.
Hyssopus off.

   HYSSOPUS OFF.  Labiée vivace, de 20 à 60 cm, du bassin Méditerranéen. Ses fleurs, méllifères, peuvent être violettes, bleues, blanches ou rouges, sont groupées en épis.  C’est une plante condimentaire : elle aromatise les farces et relèvent agréablement le goût des salades et des légumes. Elle entre aussi dans la composition de certaines liqueurs (Pastis, Eau de Mélisse, Bénédictine)  NOM FRANÇAIS : Hysope… En savoir plus

Lotus
Lotus

   LOTUS CORNICULATUS Fabacée commune des prés, feuilles trifoliées, fleurs jaunes-orangées, gousses allongées, terminées par une petite corne qui dépassent largement les sépales du calice. Plante mellifère qui constitue un bon fourrage.   NOM FRANÇAIS : Lotier corniculé, Trèfle cornu (Esp.: Cuernecillo)  PRINCIPES ACTIFS : flavones, cyanogénines (toxiques à fortes doses)  INDICATIONS traditionnelle : antispasmodique sédatif (mal des transports)  ACTION BIOLOGIQUE (PRS/BNS) : Baisse… En savoir plus

Mimulus
Mimulus

Le genre MIMULUS, françisé en Mimule, comprend environ 150 espèces de plantes à fleurs de la famille des phrymacées (proche des scrophulariacées). En Amérique du Nord, elles sont souvent appelées monkey-flowers (littéralement « fleur-singe » et musk-flowers (littéralement « fleur-musc »).    MIMULUS AURIANTIACUS NOM FRANCAIS : Mimulus orangé (Ang.: Sticky monkeyflower) Buisson vivace des montagnes de l’ouest américain, les feuilles vertes foncées dessus sont collantes. Les fleurs, de… En savoir plus

Piscidia erythrina
Piscidia erythrina

   PISCIDIA ERYTHRINA  Arbre (Fabacée) de 6-8 m, à écorce claire et fleurs blanches, striées de rouge. Les Amérindiens en utilisaient le suc de l’écorce pour enivrer les poissons.   NOM FRANÇAIS : Piscidie, Bois ivrant (Ang.: Jamaica dogwood / All.: Piszidia)  PRINCIPES ACTIFS (écorce des racines) : acides organiques, tanins, stérols et flavonoïdes.  INDICATIONS phytothérapiques : sédative (toux, asthme), analgésique (maux de dents,… En savoir plus

Stellaria media
Stellaria media

    STELLARIA MEDIA ou ALSINA MEDIA Caryophylacée européenne, 5 à 35 cm, fleuraison toute l’année. Plante à tiges grêles, cylindriques, très ramifiées. Feuilles opposées ovales. Fleurs blanches à cinq pétales profondément divisés en deux. NOM FRANÇAIS :  Mouron blanc des oiseaux (Ang.: Chickweed / All.: Vogelmiere)  PRINCIPES ACTIFS : Rutine, saponines, minéraux (Ca, Mg, K et Si), vit. C INDICATIONS traditionnelles : c’est… En savoir plus

Thymus
Thymus

THYMUS SERPYLLUM  Thymus est un genre de plantes (couramment appelées thym ou serpolet) de la famille des Lamiacées. Ce genre comporte plus de 300 espèces. Le Serpolet est une petite labiée aromatique, méditerranéenne des zones ensoleillées, broussailles, prés secs, rochers, dunes, jusqu’à 3000 m d’altitude. Vivace, assez polymorphe, de 10 à 50 cm, très petites feuilles opposées ovales ou lancéolées, aux courtes hampes florales dressées. Comme… En savoir plus

Troubles de l’apprentissage

  Les troubles de l’apprentissage Les troubles de l’apprentissage sont évoqués quand les performances de l’enfant à des tests standardisés, passés de façon individuelle, portant sur la lecture, le calcul ou l’expression écrite sont nettement au-dessous du niveau escompté, compte tenu de son âge, de son niveau scolaire et de son niveau intellectuel. Il faut les distinguer des variations normales… En savoir plus

Les fabacées (dicotylédones dialypétales)

H.4 – Les Fabacées (ou légumineuses) comptent 12000 espèces, présentes partout mais n’aimant pas le froid. Il existe des formes herbacées (dans les régions tempérées) jusqu’aux gigantesques arbres tropicaux. Elles intercalent entre leurs racines et la terre minérale des bactéries métabolisant l’azote du sol : leur corps végétal est riche en produits azotés comme ceux des animaux. De plus, ce… En savoir plus

Ostéo-articulaire (Sémiologie chap.5)

      Les troubles ostéo-articulaires       Ces manifestations fréquentes induisent un handicap important pouvant générer un arrêt de travail (jusqu’à deux années !). On note deux raisons principales de consultation : 1 – une pathologie tendino-musculaire (sous la dépendance des fonctions du foie), chez des patients jeunes, relevant de symptômes plus aigus et mobiles, 2 – une pathologie ostéo-articulaire… En savoir plus

Séminaire 2 – 3 : les substances fondamentales : le Qi et le Corps humain

Le Qi et le Corps humain (气)   Le Zheng Qi dans le corps humain Le Zheng Qi est responsable de toutes les activités du corps humain. Le Qi étant toujours en mouvement, et en transformation (tout comme le yin et le yang le sont), il pourra prendre des noms divers en fonction des étapes de sa transformation, ou des… En savoir plus

Séminaire 3 – 14 : Le Triple Réchauffeur

Le San Jiao 三焦 : les Trois Foyers Introduction La théorie des Trois Foyers (ou Triple Réchauffeur) est complexe, car elle n’est pas représentée par un organe en particulier. On dit souvent que le Triple Réchauffeur a une fonction mais pas de forme. Les Trois Foyers peuvent représenter : une division du corps avec son méridien associé, un ensemble de fonctions… En savoir plus

Mangez sain sans vous ruiner

Mangez sain sans vous ruiner Alors que nos brillants économistes nous expliquent que nous bénéficions d’une remarquable stabilité des prix grâce à l’euro, beaucoup de citoyens européens ont une impression différente. Qui se souvient d’avoir acheté des pêches à 40 francs le kilo ? 40 francs, ou 6 euros, c’est pourtant le prix que ceux d’entre nous qui en ont… En savoir plus

Agrimonia eupatoria
Agrimonia eupatoria

   AGRIMONIA EUPATORIA  Appartenant à l’importante famille des rosacées, l’aigremoine commune est une plante vivace de 30 à 70 cm de haut qui se caractérise une tige poilue, un rhizome traçant et par ses fleurs à nombreuses étamines (10 à 20) soudées par leur base avec le calice. Ces petites fleurs à cinq pétales sont retenues dans un réceptacle renversé… En savoir plus

Buxus sempervirens
Buxus sempervirens

   BUXUS SEMPERVIRENS  C’est une Buxacée  (euphorbiacée) à croissance très lente, qui peut vivre plusieurs siècles (le buis se trouvait consacré à Hadès, frère de Zeus, dieu des morts qui règne sur les enfers). Son bois est particulièrement dur, ce qui lui valut d’être utilisé comme matériau pour fabriquer des outils durant la préhistoire avant la maitrise du métal. C’est un… En savoir plus

Cedrus
Cedrus

CEDRUS LIBANI Conifère de la famille des pinacées. La grande caractéristique du cèdre du Liban provient de son port conique durant ses trente premières années, devenant tabulaire par la suite. NOM FRANÇAIS : Cèdre du Liban (Ang.: Cedar / Esp.: Cedro) PRINCIPE ACTIF : HE de bois cèdre (sesquiterpènes 80%, cétones 7%). INDICATIONS sous forme de bourgeons, macérat glycériné (P. Henry) : c’est principalement un… En savoir plus

Evonymus
Evonymus

   EVONYMUS ATROPURPUREUS  Celastracée d’Amérique du nord  NOM FRANÇAIS : Fusain noir pourpré, Bonnet de prêtre (Ang.: Wahoo)  PRINCIPES ACTIFS : hétérosides cardiotoniques, amers, esters colorants  INDICATIONS traditionnelles : veinotrope  HOMEOPATHIE diathésique : Remède du groupe de l’Aluminium (Kollitsch p. 256). Constipation avec hémorroïdes, flatulences et céphalée violente (sensation de brisure du crâne). Albuminurie.  PSYCHE (B. Vial) : « Intellectuel(le) qui a épousé un manuel et souffre de… En savoir plus

Globularia
Globularia

     GLOBULARIA ALYPUM Plante caractéristique des régions méditerranéennes, où elle forme dans la garrigue d’importants buissons aux fleurs bleues. Elle appartient au genre Globularia et à la famille des Plantaginacées.   NOM FRANÇAIS : Globulaire turbith, Globulaire buissonnante, Séné sauvage (Ang.: Globularia / All.: Kugelblumenstrauch).   PRINCIPES ACTIFS (feuilles): hétéroside d’action caféique, acide cinnamique INDICATIONS traditionnelles : utilisée jadis comme la feuille… En savoir plus

Lupinus
Lupinus

   LUPINUS Famille de nombreuses espèces de fabacées annuelles ou vivaces, herbacées ou ligneuses, avec de belles fleurs disposées en longs cônes allongé au sommet de la tige. Le fruit est une gousse de 5 à 6 cm de long, renfermant 5 à 6 graines riches en protéines (jusqu’à 50 %), mais beaucoup de ces espèces sont toxiques, du fait de la presence d’alcaloïdes. Certaines… En savoir plus

Myroxylon
Myroxylon

   MYROXYLON BALSAMUM ou Balsamum peruvianum (dénomination homéopatique) Grand arbre (Fabaceae) d’Amérique centrale et plus spécialement au Salvador. Un liquide sirupeux, brun-rouge, s’écoule du tronc de l’arbre scarifié. Il ne se solidifie pas au contact de l’air.  NOM FRANÇAIS : Baumier du Pérou (Esp.: Balsamo de Peru)  INDICATIONS traditionnelles : cicatrisant, tonique, diurétique. En usage externe : sur blessures infectées, plaies, engelures, crevasses, gerçures,… En savoir plus

Pistacia lentiscus
Pistacia lentiscus

       Pistacia lentiscus Arbre exploité surtout dans l’ile grecque de Chios. Le bois du lentisque (anacardiacée) est de couleur rose ou ocre, avec un veinage jaune. Il est employé en menuiserie et en ébénisterie. Les fruits ont été utilisés pour l’extraction d’huile à bruler (utilisation abandonnée). NOM FRANÇAIS : Pistachier lentisque (Ang.: Mastic) PRINCIPES ACTIFS : la résine exsude naturellement…. En savoir plus

Sterculia
Sterculia

     STERCULIA URENS Arbre indien (Sterculiacée) NOM FRANÇAIS :  Gomme Karaya (Ang.: Karaya gum / All.: Indischer tragacauth)  PRINCIPES ACTIFS (exsudat des branches) : gomme (au grand pouvoir d’absorption d’eau), amidon INDICATIONS traditionnelles : régulateur du transit, freinateur de l’appétit = utilisée dans plusieurs spécialités classiques, comme le POLY-KARAYA (spécialité de Sanofi-Avensis), proposé comme un succédané du sous-nitrate de Bismuth depuis l’arrêt légal… En savoir plus

Tilia
Tilia

TILIA CORDATA ou TILIA EUROPAEA  Tiliacée (proche des érables, marronniers et platanes), arbre en « boule », de 12 à 30 m de haut qui vit plusieurs siècles. Son bois est tendre, ses feuilles épaisses et douces. Ses fleurs sont jaunes en fascicules, d’un goût agréable. Récoltées en juillet, elles sont utilisées en infusions. Les fruits sont des nucules à paroi mince,… En savoir plus

Homéopathie, des remèdes spécifiques …

PROGRAMME : 2.1. Les remèdes homéopathiques : origines – préparation – dilutions – techniques de prescription 2.2.  Les 12 sels de SCHLÜSSLER et le 9 EFFICOMPLEX 2.3.  Nouvelles pathogénésies 2.4.  L’isothérapie gazeuse (coffrets et nosodes-like) 2.5.  Les 40 complexes homéopathiques d’urgence (« C.H.U. ») 2.6.  Cas cliniques   § 2.1. – LES REMÈDES HOMÉOPATHIQUES : ORIGINES – PRÉPARATION –TECHNIQUES DE… En savoir plus

La grossesse et l’allaitement

    LES PREMIERS MOIS DE LA VIE Les interactions maternelles précoces, incidences et manifestations somatiques des perturbations du lien mère-enfant… L’attente de Bébé Commençons notre parcours en partant du monde de la famille quand bébé est annoncé … Là particulièrement, il convient d’insister sur le rôle important des facteurs d’environnement, c’est à dire du système relationnel à l’intérieur duquel… En savoir plus

Les labiées (dicotyléones gamopétales )

8 – Les Labiées, avec 3.000 plantes, constituent une authentique espèce de plantes médicinales : toutes les labiées sont actives (à l’opposé des autres familles où quelques types présentent seuls des propriétés thérapeutiques). La plupart des labiées se rencontrent dans la région méditerranéenne où elles forment la flore caractéristique des garrigues. Elles sont rares dans les régions arctiques et en… En savoir plus

Gynécologie / Andrologie (Sémiologie Chap.6)

Le cycle féminin est complexe et fragile, nombreuses causes peuvent l’affecter. Hormis le motif de consultation, au travers de l’anamnèse, l’histoire de la personne nous éclairera sur ses antécédents familiaux et personnels, et sur la symptomatologie fonctionnelle de la patiente.   Ce motif est souvent complexe, difficile à exprimer pour la personne, c’est alors que l’écoute, le tact, et la personnalité du… En savoir plus

Séminaire 2 – 4 : Les Substances Fondamentales : Shen et Jing

Les substances fondamentales (suite) : Shen et Jing   Le Shen 神. Introduction Shen est un terme difficile à traduire. Il s’écrit en chinois 神. C’est le même caractère qui signifie « divin » dans vent divin (en japonais Kami Kaze 风神). On peut le considérer comme l’esprit, certains le traduisent comme âme. Il est le siège des activités psychologiques et émotionnelles…. En savoir plus

Séminaire 3 – 15 : Les entrailles curieuses

Qi Heng Zhi Fu 奇恒之胕 : les Fu Extraordinaires Tout comme les méridiens, la théorie des Zang Fu présente un modèle « classique » (des Cinq Zang et des Six Fu), auquel sont ajoutés des Fu extraordinaires. On les traduit parfois par Fu Extraordinaires, ou par Entrailles Curieuses. Ce sont des Fu, parce qu’ils servent de voies de transit. Mais à l’opposé des… En savoir plus

Les intoxications alimentaires

Les intoxications alimentaires Vaste chapitre, que l’on peut subdiviser en : intoxications microbiennes, exemple : certaines souches de colibacilles – voir dans la partie « hôpital / maladies infectieuses » de ce site, intoxication parasitaires, celles-ci sont nombreuses et bien développées dans la partie « hôpital / parasitologie » de ce site, enfin, celles qui touchent certains aliments eux-mêmes, généralement bien connues des autochtones. C’est… En savoir plus

Agropyrum repens
Agropyrum repens

   AGROPYRUM REPENS ou TRITICUM repens  Mauvaise herbe (graminée / poacée) particulièrement envahissante, apparentée au blé. Espèce vivace à rhizomes blanchâtres traçants. Epillet à deux grumes.  NOM FRANÇAIS : « Petit Chiendent » (Ang.: Couch grass / Esp.: grama de las boticas / All.: Quecke), à différencier du « Gros chiendent » : Cynodon dactylon PRINCIPES ACTIFS : polysaccharide, inositol, mannitol, mucilage, saponines, silice, potassium et fer.  INDICATIONS… En savoir plus

Centaurea
Centaurea

    CENTAUREA CYANUS Composée européenne annuelle, de 30 à 60 cm, à tige grêle, raide et côtelée. Feuilles inférieures très découpées, les supérieures étroites et lancéolées. Capitules bleu vif (2.5 à 3 cm de diamètre), les fleurs sont en tubes, mais de deux sortes : Le calice de celles du centre est une couronne de poils, Celles du pourtour, stériles, n’ont ni étamines,… En savoir plus

Glycyrrhiza glabra
Glycyrrhiza glabra

   GLYCYRRHIZA GLABRA La Réglisse est une fabacée vivace, aux racines aromatiques, originaire d’Asie et de l’Europe du sud. Elixir de longue vie pour la MTC, cette racine, au goût caractéristique, doux et amer, et aux vertus tonifiantes, digestives et adoucissantes pour la gorge, est récoltée depuis l’Antiquité sur la côte calabraise, où elle pousse naturellement. Voici des années que nous connaissons… En savoir plus

Lychnis
Lychnis

   LYCHNIS GITHAGO ou AGROSTEMA GITHAGO Caryophyllacée (proche des Silènes) commune en Europe occidentale (30 cm à 1m). Les lychnides se singularisent par les couleurs roses ou blanches de leurs fleurs. Elles abondent au printemps, dans les prairies humides. La nielle est une plante adventice, c’est-à-dire associée aux cultures humaines. Elle a beaucoup régressé suite à sa destruction systématique par l’homme…. En savoir plus

Myrrha
Myrrha

   Myrrha Commiphora abyssinica (Burséracées) est un parfum rituel et un aromate très anciennement connu (cf. les « rois mages »). NOM FRANÇAIS : Le Balsamier d’Arabie PRINCIPES ACTIFS : HE, résine et gomme Son utilisation médicale traditionnelle se faisait en le triturant avec de la graisse de dromadaire (!), pour ses effets emménagogue, aphrodisiaque et surtout vulnéraire (antiseptique et cicatrisant). HOMEOPATHIE diathésique :… En savoir plus

Plantago
Plantago

   PLANTAGO MAJOR  Plante herbacée cosmopolite (Plantaginacée : 200 espèces environ) dont les feuilles sont disposées en rosette basale. Les petites fleurs blanches forme un épi cylindrique, leurs longues étamines se couvrent de pollen emmenés par le vent.  NOM FRANÇAIS : Grand Plantain (Ang.: Common plantain / Esp.: Llanten) PRINCIPES ACTIFS : oses, mucilages, stérols, choline … INDICATIONS phytothérapiques : antihistaminique (conjonctivite, blépharite), anti-inflammatoire… En savoir plus

Quassia amara
Quassia amara

    QUASSIA AMARA ou Picraena excelsa / Simaruba amara Petit arbre brésilien (Burseracée – plantes à encens, famille proche des Rhamnacées)     NOM FRANÇAIS : le Bois de Surinam, Quinquina cayenne, connu localement sous le nom de « Pao Tariri » (Ang.: Quassia) PRINCIPES ACTIFS : Alcaloïdes (0,5%), HE, tanins INDICATIONS : bois apéritif amer et antipaludéen (Guyane). Utilisé depuis peu par la femme du pr. Beljanski… En savoir plus

Sticta pulmonaria

    STICTA PULMONARIA         Lichen (plante primitive – ère primaire), régions montagneuses d’Europe, surtout sur le tronc des vieux arbres. Thalle roussâtre, irrégulier, lobé. La face supérieure porte un réseau de nervures et de dépressions velues, la face inférieure est fauve, avec des proéminences blanchâtres. NOM FRANÇAIS : Pulmonaire du chêne, Thé des Vosges. PRINCIPES ACTIFS : mucilage, tanin,… En savoir plus

Trifolium
Trifolium

   TRIFOLIUM PRATENSE  Papilionacée (Fabacées). Plante vivace assez basse (10 à 40 cm) et plus ou moins poilue avec des tiges rampantes. Feuilles : folioles en forme de cœur d’un vert-vif, avec une tache au centre et des nervures translucides, stipules grandes, membraneuses, engainant la tige. Inflorescence : capitules longuement pédonculées globuleux de fleurs pourpres mellifères. Le bourdon est seul assez… En savoir plus

La crise du grand âge

  La crise du « grand âge » Comment une famille perd-elle le contrôle de son histoire ? Par la remise en cause, la contestation d’un modèle de relation, hier cohérent, mais aujourd’hui inadapté. L’inadaptation du modèle n’arrête pas l’histoire du système. Mais il cesse d’être fonctionnel, mais se heurte à une nouvelle réalité… C’est donc la crise du grand âge avec laquelle… En savoir plus

1ère année d’homéopathie : 2ème séminaire
1ère année d’homéopathie : 2ème séminaire

Programme du 2e séminaire du cours d’homéopathie (1ère année) : L’ordre interne de la Matière médicale homéopathique Les diathèses Hahnemanniennes La classification de KOLLITSCH : Une lecture hippocratique de l’homéopathie L’homéopathie diathésique de HENRY : Homéopathie et MTC Les phases de RECKEWEG Les 275 remèdes Hypothèses sur le mode d’action des remèdes homéopathiques La conjecture épigénétique Les controverses NB. Le module Homéopathie 1ère… En savoir plus

Pharmacopée végétale
Pharmacopée végétale

  Pharmacopée végétale Les plantes sont essentiellement constituées des mêmes glucides, lipides, hormones, vitamines et acides aminés que nous, mais dans des proportions différentes. On connaît bien actuellement trois grands types d’actions des totums végétaux : a – les activateurs du « cycle de Krebs » : Le coenzyme A, les vitamines du groupe B, les oligo-éléments (phosphore, magnésium et manganèse) concourent… En savoir plus

La table de Mendeleïev (Marieb ch.2A)

La chimie prend vie … L’énergie (Marieb p. 28) : Question : J’ai du mal à comprendre la nuance en l’énergie cinétique, l’énergie électrique et l’énergie mécanique qui sont toutes liées au mouvement. Réponse : Ces trois formes d’énergie peuvent (dans une certaine mesure) s’échanger entre elles, ainsi l’énergie cinétique (qui dépend de la masse et de la vitesse d’un corps) est… En savoir plus

Réflexologie (séminaire 1)

Programme du Séminaire 1 : Introduction théorique : historique de la réflexologie, principes de fonctionnement. Indications, contre-indications. Bibliographie – Le principe de projection – la théorie des zones – Les lignes directrices – les techniques de massage Les relations de base entre la réflexothérapie et les 5 éléments MTC. Démonstration pratique sur un/une des participants, apprendre la technique de la chenille, échange en binôme Chaque… En savoir plus

Séminaire 2 – 5 : Les Substances Fondamentales : Le Sang

Le Sang Xue 血 Introduction Le sang en Médecine Chinoise recouvre une notion bien plus vaste qu’en médecine occidentale. Le caractère Xue 血 représente un « vase surmonté d’un trait figurant le sang qui y est contenu » (Elisabeth Rochat de la Vallée, « les 101 notions-clés de la Médecine Chinoise », p.42, Guy Trédaniel Editeur). La notion de Xue se réfère donc à la… En savoir plus

L’écoute thérapeutique

L’écoute thérapeutique par Carole BERTRAND-VIVIER Naturopathe et psychothérapeute, elle propose différentes approches pour faire face aux divers maux de la vie quotidienne sur un plan physique et psychique. Depuis plus de 20 ans, ses questionnements l’ont amenée à réfléchir aux incohérences des modes de vie de notre société. Ne souhaitant pas rester passive, elle a décidé de tout mettre en… En savoir plus

L’antibiorésistance

Avez-vous pensé à ce que vous ferez quand les antibiotiques ne marcheront plus ? C’est le cauchemar de « l’antibiorésistance » : à force d’utiliser les antibiotiques à tort et à travers, les bactéries deviennent résistantes… et les médicaments ne parviennent plus à les détruire. La plupart de gens ne se rendent pas compte de l’ampleur du désastre annoncé. Sans antibiotique, une banale angine… En savoir plus

Ailanthus glandulosa
Ailanthus glandulosa

   AILANTHUS GLANDULOSA  Aussi nommé Ailanthus altissima, c’est un arbre dioique (20  à 25 m) au bois cassant, à l’écorce lisse et grisâtre (simaroubacée), à port étalé, système racinaire étendu, rameaux duveteux jaunâtres. Feuilles et fleurs exhalent une odeur forte désagréable. Originaire de Chine et des Moluques  NOM FRANÇAIS : Ailante, appelée à tort « Vernis du Japon » (Ang.: Tree of heaven /… En savoir plus

Cerasus vulgaris
Cerasus vulgaris

        CERASUS VULGARIS aussi dénommé : Cerasus padus ou Prunus cerasus  Prunus cerasus, rosacée, est un arbuste, dépassant rarement 8 mètres de haut, à la différence du merisier qui peut atteindre 20 mètres. A l’état sauvage, c’est un arbrisseau très drageonnant, formant des buissons dans les haies et sur les talus. Ses branches plus faibles que celles du merisier, sont étalées ou pendantes. Les… En savoir plus

Gnaphalium
Gnaphalium

  GNAPHALIUM POLYCEPHALUM  Astéracée (Composée) velue NOM FRANÇAIS : Immortelle des sables (Ang.: Everlasting)   HOMEOPATHIE Diathésique : remède du groupe du Soufre (Kollitsch p. 91). 55 symptômes au répertoire de Kent. Névralgies à type de douleurs d’engourdissement, aggravé par le froid humide. Faiblesse des membres supérieurs, sciatique droite avec engourdissement, amélioré en étant assis. Crampes des mollets et des orteils (douleur de goutte) avec… En savoir plus

Lycium
Lycium

   LYCIUM (baies de Goji) Arbuste épineux, solanacée cultivée en haies d’ornements, en tonnelles ou poussant à l’état sauvage en Charente maritime et en région méditerranéenne. En Europe, on peut observer dans la nature trois espèces de Lycium : Le Lycium europaeum Le Lycium barbarum Le Lycium chinense, qui a été introduit d’Asie orientale et s’est naturalisé en de nombreux endroits. NOM FRANCAIS : Lyciet… En savoir plus

Platanus
Platanus

     PLATANUS ORIENTALIS  Le platane d’Orient est un grand arbre (jusqu’à 30 m) de la famille des Platanacées, proche de l’érable, du tilleul et du marronnier. Cette espèce d’Asie mineure anciennement introduite en Europe occidentale a été supplantée par le platane commun. Le platane d’Orient est un grand arbre, environ 30 m de haut, à houppier large et irrégulier. L’écorce brun… En savoir plus

Stramonium
Stramonium

   Stramonium Datura stramonium, solanacée hallucinogène originaire d’Amérique latine, est utilisée par les sorciers mexicains et durant les rites vaudous. Sa composition est voisine de celle de la Belladonne (scopolamine et alcaloïdes). C’est une plante pouvant dépasser un mètre, bien acclimatée en Europe, d’odeur désagréable, aux grandes fleurs blanches en forme de tube. Les fruits épineux ont la taille d’un… En savoir plus

Trigonella foenum-graecum
Trigonella foenum-graecum

   TRIGONELLA FOENUM-GRAECUM  Fabacée du bassin méditerranéen, herbe de fourrage. Sa présence et son utilisation sont anciennes aux Indes, en Chine méridionale et au Moyen-Orient.  NOM FRANÇAIS : Fénugrec (Ang.: Fenugreek / All.: Griechisches heu)  PRINCIPES ACTIFS : Mucilages 30%, albumine, huile grasse, flavonoïdes, amersPar ses stéroïdes (diosgénine) elle est devenue usine à stéroïdiens de semi-synthèse.  INDICATIONS en phytothérapie : fortifiant (cardiotonique), galactagogue, hypolipémiant,… En savoir plus

Les ombellifères (dicotylédones dialypétales)

H.6 – Les Ombellifères comptent 2600 espèces. C’est une famille homogène de dispersion étendue, surtout des régions tempérées de l’hémisphère nord. Elles se caractérisent « dans l’espace » (= choix des structures sur lesquelles elles vont agir) par : a – leur aspect d’herbes annuelles, à appareil souterrain varié (racine pivotante, rhizome, tubercule), b – leur tige cannellée et creuse, parcourue de… En savoir plus

La biochimie (Marieb ch.2B)

La biochimie Combinaisons de la matière = molécules et mélanges (Marieb page 33 à 36)   L’indication d’une concentration des solutions peut se faire en pourcentages, en grammes ou en « moles ». La mesure internationale en « mole par litre » est ainsi appelée selon la constante d’Avogadro (selon son inventeur en 1971). 1 mole par litre = 6 x 10 puissance 23… En savoir plus

Séminaire 2 – 6 : Les Substances Fondamentales : Les JinYe , liquides organiques

Les Jin Ye 津 液 Introduction Les Jin Ye 津 液, , comme beaucoup de choses en Médecine Chinoise, sont un couple décrivant l’ensemble des liquides physiologiques de l’organisme. Ils sont traduits en français par les L.O. : Liquides Organique (on peut aussi les traduire par liquides physiologiques). Il s’agit  de répartir tous les liquides du corps humain comme un  couple… En savoir plus

Les sels reminéralisants
Les sels reminéralisants

       Les « sels reminéralisants »  Les sels minéraux représentent une clef du métabolisme tissulaire, avec les oligo-éléments et les vitamines, car ils activent les différents enzymes qui régulent nos fonctions tissulaires. Dès le siècle dernier le docteur SCHÜSSLER (1821-1898), dans un ouvrage publié en 1873 : « Abrégé de thérapeutique biochimique« , insistait sur le rôle de ces macro-éléments qui constituent… En savoir plus

Ajuga
Ajuga

  AJUGA REPTANS  Labiée herbacée, proche de la Sauge, par ses feuilles coloriées mêlées à l’inflorescence. Pousse au milieu des gazons, comme Glechoma (espèce pionnière). Floraison: d’Avril à Juin.  NOM FRANÇAIS : La Bugle rampante (Ang.: Bugle / Esp.: Pinillo) PRINCIPES ACTIFS : Tanins et saponines  INDICATIONS classiques : vulnéraire, astringeante, spasmolytique et analgésique  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe de l’Aluminium (Kollitsch p. 256). Constipation de selles… En savoir plus

Cetraria islandica
Cetraria islandica

   CETRARIA ISLANDICA Parméliacées (plante primitive – ère primaire … les lichens sont le résultat de la symbiose d’une algue et d’un champignon), régions arctiques. Ce lichen est répandu dans l’hémisphère nord, ainsi que dans les montagnes de moyenne et haute altitude d’Europe du nord et de l’est. C’est le premier végétal capable de se développer sur la roche nue…. En savoir plus

Gossypium
Gossypium

  Gossypium herbaceum Synonyme : Lana gossypii. NOM FRANCAIS : Cotton (Ang.: Cotton-plant) Malvaceae d’orient, arbuste ligneux qui produit des fleurs couleur d’ivoire laissant ensuite la place à des capsules de couleur verte, puis brune. En s’ouvrant à maturité, ces capsules font apparaître les graines entourées de fibres blanches : le coton. Ce sont les racines et les graines qui sont médicinales. HOMEOPATHIE Diathésique… En savoir plus

Lycopodium clavatum
Lycopodium clavatum

   LYCOPODIUM CLAVATUM      Lycopodiacée, c’est à dire une plante primitive (constituait à l’êre primaire de grands arbres) dont la forme adulte est haploïde. La mousse est un végétal indestructible, immuable dans sa forme, qui s’adapte et croit, même en milieu hostile. NOM FRANÇAIS : le Lycopode, Pied de loup (Ang.: Club moss) PRINCIPES ACTIFS : huile grasse et trois alcaloïdes toxiques…. En savoir plus

Plumeria
Plumeria

     PLUMERIA   Le Frangipanier est une plante de la famille des apocynacées, comme le Laurier rose. Elle est originaire des îles des Indes occidentales, mais on le trouve de nos jours sous toutes les latitudes tropicales du globe. C’est un arbre pouvant atteindre une dizaine de mètres de haut. Son feuillage est semi-persistant et tombe en hiver. Il en… En savoir plus

Strophanthus
Strophanthus

    STROPHANTHUS HISPIDUS  Arbuste (Apocynée) africain, aux fleurs pourvues de longs appendices.  NOM FRANÇAIS : Strophantus (Ang.: Strophanthus / All.: Strophantus)  PRINCIPES ACTIFS (semences sèches) : 7 à 10 % de glucosides cardiotoniques (Ouabaïne), huile grasse (30%).  INDICATIONS classiques : cardiotonique proche de la digitale, mais plus bref. Utilisation actuelle uniquement en forme injectable.  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Phosphore (Kollitsch p. 318). Insuffisance… En savoir plus

Triticum sativum
Triticum sativum

   TRITICUM SATIVUM  Principale graminée alimentaire du bassin méditerranéen. En grains diploïdes, originaire de Syrie, Palestine, Proche Orient Blé « dur » : tétraploïdes, originaire d’Abysinie, utilisé pour les pates et le couscous. Blé « tendre » : hexaploïdes, origine Afghano-Indienne, utilisé pour faire la farine et le pain. NOM FRANÇAIS : Blé de Mars, Froment cultivé (Ang.: Wheat) PRINCIPES ACTIFS : Amidon, huile de germe… En savoir plus

La micro-nutrition
La micro-nutrition

   La « micro-nutrition » Encore appelée « nutrithérapie », elle est fille de « l’homotoxicologie » (H.H. Reckeweg) des années 60 et de la « médecine orthomoléculaire » (C.C. Pfeiffer) des années 70, une approche physiologique des dysfonctions métaboliques et immunitaires…  L’association thérapeutique d’oligo-éléments, de vitamines, d’acides aminés et d’acides gras essentiels a pris en Europe le nom de « nutrithérapie ». En 1969, la découverte d’une enzyme, la super-oxyde-dysmutase… En savoir plus

Le test des couleurs de Lüscher

Le test des couleurs de Lüscher Max Lüscher est un psychologue et philosophe suisse né en 1923 à Bâle. Il est considéré comme le père de la psychologie des couleurs. Il a inventé un test des couleurs qui permet d’évaluer l’état émotionnel d’une personne à un moment donné, en fonction de sa préférence de couleurs sur le moment. Les recherches de Lüscher ont… En savoir plus

Complexes Homéopathiques d’Urgence (CHU)
Complexes Homéopathiques d’Urgence (CHU)

Complexes homéopathiques d’urgence (CHU) Si la recherche du remède similimum (remède qui couvre l’ensemble des symptômes du patient) doit rester notre préoccupation constante, s’appuyant sur les symptômes étiologiques (énergies externes), pathologiques (stades de la maladie et tissus impliqués) et personnels du patient (les volumes internes en cause), nous devons bien souvent nous appuyer sur une approche complexiste et/ou organique. Celle-ci permettra… En savoir plus

Les Asteracées (dicotylédones gamopétales)

K.5 – Les Composées (ou Astéracées) C’est, avec 20 000 espèces, la famille la plus importante des plantes à fleurs, c’est aussi la plus perfectionnée. On y trouve surtout des plantes herbacées, vivaces et à feuilles alternes, mais il existe aussi des herbes annuelles (Seneçon des jardins), des arbustes, des lianes, des plantes cactiformes … L’inflorescence est contractée en un… En savoir plus

Hématologie (Sémiologie Chap.7)

  les symptômes de l’anémie ! Les trois principaux types d’anémie : 1/ Normochrome (quantité de fer disponible) : quantité de globule et de fer descendent en même temps (signifie qu’il y a une hémorragie quelques part) : on perd autant de fer que de globules. Causes : la plupart du temps, ces anémies sont chez la femme, liées à des règles répétitives,… En savoir plus

Séminaire 2-7 : Substances Fondamentales : liens et pathologies

Les liens entre les substances Fondamentales Nous avons vu que le corps humain est constitué de substances fondamentales. Celles-ci ne sont pas indépendantes les unes des autres mais interagissent les unes avec les autres. La première relation entre elles est connue sous le nom « les 3 Trésors » : cela revient à décrire l’homme comme constitué de 3 substances « Trésors »… En savoir plus

Réglementation des plantes médicinales en Europe
Réglementation des plantes médicinales en Europe

  La réglementation des plantes médicinales en Europe  . La « directive 2004/24/CE » a pour but d’harmoniser au sein de l’Union européenne l’enregistrement des médicaments traditionnels à base de plantes en instaurant une procédure d’enregistrement simplifiée, tout en garantissant la qualité, la sécurité et l’efficacité  des produits.    le parlement européen Le demandeur doit apporter la preuve de l’utilisation médicinale du produit pendant une… En savoir plus

Alchemilla
Alchemilla

     ALCHEMILLA VULGARIS Rosacée vivace de 10-40 cm, à rhizome ligneux et à tige érigée et ramifiée. Feuilles arrondies et palmées, plissées. Petites fleurs. Commune dans l’aire eurasiatique tempérée ou froide, dans les prairies fraîches, les clairières et la montagne.   NOM FRANÇAIS : Alchemille, manteau de la vierge (Ang.: Lady’s mantle / Esp.: Pie de Leon / All.: Frauenmantel)  PRINCIPES ACTIFS :… En savoir plus

Chamomilla (Matricaire ou Camomille commune allemande)
Chamomilla (Matricaire ou Camomille commune allemande)

Matricaria chamomilla ou Chamomilla recutita (Ang.: Scented mayweed) C’est une plante herbacée vivace (composée – astéracée sauvage) de 10 à 30 cm de haut. Ses tiges velues, d’abord couchées, se redressent par la suite. Elles se terminent par des capitules floraux odorants, solitaires. De couleur verte blanchâtre, ses feuilles sont finement divisées en lobes courts et étroits. Le capitule est formé de… En savoir plus

Griffonia

Le griffonia, Griffonia simplicifolia ou Bandeiraea simplicifolia, est de la famille des Fabaceae (légumineuses). C’est un arbuste pérenne, grimpant ou non, poussant à l’état naturel, non cultivé. Utilisé comme gomme à mâcher et comme insecticide, il fait partie de l’alimentation traditionnelle de l’Ouest africain ! Les graines des fabacées sont de la viande végétale. En Afrique de l’Ouest et en Côte d’Ivoire, son… En savoir plus

Lysimachia nemorum

Lysimachia nemorum La Lysimaque des bois, ou Mouron jaune, est une petite plante rampante, à feuilles opposées, à fleurs jaunes, de la famille des Primulacées (English : Yellow Pimpernel. Espanol : Lisimàquia de bosc. Italiano : Mazza-d’oro boschiva). Préparation d’un elixir floral par notre botaniste : Michel DUBRAY … Elle apaise, apporte de la douceur, ainsi que de la chaleur (sang-coeur) dans les… En savoir plus

Podophyllum
Podophyllum

   Podophyllum peltatum                                  Petite plante herbacée (Berbéridacée) des forêts humides de l’est de l’Amérique du nord, vivace par son rhizome. Grandes feuilles palmilobées, fleur blanche. Le fruit est une baie jaune à pulpe comestible (saveur acidulée de citron).  NOM FRANÇAIS : Podophylle (Ang.: Mayapple) PRINCIPES ACTIFS (rhizome) : lignanes (podophyllotoxines), flavonoïdes, résine et gommes. Histoire et traditions : les amérindiens utilisaient le podophylle… En savoir plus

Styrax
Styrax

     STYRAX Résine fournie par l’arbre « Liquidambar orientalis », qui pousse en Asie. Il existe une espèce voisine : « Liquidambar styraciflua », qui pousse aux Etats-Unis et au Mexique,  Arbre (Hamamelidaceae) à écorce gris-violet, à feuilles caduques lobées et à petites fleurs de couleur jaune-blanc, l’écorce est prélevée en automne. Emploi important en parfumerie (sert de fixateur). NOM FRANÇAIS : Benjoin de Sumatra (Ang.:… En savoir plus

Tropaelum majus
Tropaelum majus

   TROPAELUM MAJUS Le genre Tropaeolum regroupe plus de quatre-vingt-cinq espèces de plantes herbacées. Tropaelum majus est ornementale et comestible. Elle a été introduite en Europe en provenance du Pérou à la fin du 17 ème siècle. Dans son pays d’origine, la capucine est pollinisée par les oiseaux-mouches. En Europe, les bourdons s’acquittent de cette tâche, mais la fleur secrète son nectar tout… En savoir plus

La sexologie ?

Une consultation de sexologie, de quoi s’agit-il exactement ?   . Les sexologues, de formation médicale ou para-médicale, sont des professionnels qui reçoivent dans leur cabinet toutes les personnes qui en font la demande (enfant, adolescent, adulte, couple, famille). Les problématiques abordées sont : – éjaculation précoce / vaginisme – manque de libido (désir), d’érection – problèmes liés aux abus sexuels (viol,… En savoir plus

Unicistes – complexistes – pluralistes
Unicistes – complexistes – pluralistes

Les homéopathes unicistes – complexistes – pluralistes ?  En homéopathie, le choix thérapeutique proposé est basé sur la similitude des symptômes (du malade avec ceux susceptibles d’être provoqués par le remède), quelque soit la maladie considérée : le remède unique choisi n’est donc pas déterminé par la nature de la maladie, ni par le mécanisme supposé des troubles en cours, mais par… En savoir plus

Appareil endocrinien (Sémiologie Chap.8)

Affections de la Thyroïde : Rappel physiologique = la thyroïde capte l’iode, qu’elle fixe sur ses hormones (T3/T4) qui vont repartir dans le sang et augmenter l’activité cérébrale, régulée par l’hypophyse : la TSH, l’hormone hypophysaire qui stimule la sécrétion de T3/T4 L’hyperthyroïdie: accélération métabolique générale = perte de poids malgré polyphagie rythme cardiaque augmenté troubles de l’humeur (le divorce… En savoir plus

Quelques notions essentielles en diététique …

Quelques notions essentielles en diététique … La quantité moyenne des calories absorbées est directement relié au poids, selon le formule bien connue : Nombre de calories absorbées par jour = Poids x 30 Ainsi : si le patient pèse 50 kg, c’est qu’il mange en moyenne 1500 Kcal. /jour si le patient pèse 100 kg, c’est qu’il mange en moyenne… En savoir plus

Réflexologie (cardio-vasculaire et osseux : séminaire 2)

  Programme du Séminaire 2 : Théorie : localisation des zones réflexes des systèmes : cardio-vasculaire et du système osseux Démonstration pratique sur un/une des participants Pratique : échanges en binômes des zones étudiées. Massage relaxant du pied.   NB1. Ne jamais dissocier le cœur des poumons et le cœur des vaisseaux. C’est un ensemble !   On a « deux cœurs » : le cœur gauche et le cœur droit… En savoir plus

Séminaire 2 – 8 : Des descriptions du corps humain

Des Descriptions du corps humain Introduction La description du corps humain en MTC est….multiple. Il existe bien sûr des descriptions anatomiques pures lors des études de MTC en Chine, comme en occident, et celles-ci doivent être également connues. Mais le corps humain est également décrit sous forme de systèmes différents. L’intérêt de chaque mode de description est d’offrir un support… En savoir plus

Alfalfa
Alfalfa

ALFALFA ou MEDICAGO SATIVA  Les Fabacées (ou légumineuses) comptent 12000 espèces, présentes partout mais n’aimant pas le froid. Il existe des formes herbacées (dans les régions tempérées) jusqu’aux gigantesques arbres tropicaux. Elles intercalent entre leurs racines et la terre minérale des bactéries métabolisant l’azote du sol, qu’elle enrichissent : leur corps végétal est riche en produits azotés (comme ceux des… En savoir plus

Champignons antibiotiques
Champignons antibiotiques

Champignons antibiotiques Le nom de Penicillium est donné à un genre de champignons imparfaits (deutéromycètes), filamenteux, de type moisissure, possédant une forme ressemblant à celle d’un pinceau. Ce genre comprend environ 200 espèces. Ces champignons sont très communs dans l’environnement et peuvent être responsables de nombreuses dégradations. Ils ont pour habitat : le sol, les denrées alimentaires, les matières organiques… En savoir plus

Guaiacum officinale
Guaiacum officinale

   Guaiacum officinale  Zygophyllaceae, petit arbre d’Amérique tropicale (Venezuela, Colombie, Antilles), toujours vert, s’élevant à une dizaine de mètres. NOM FRANCAIS : Le Gaiac, Bois de vie (Ang.: Gayak / Esp.:  Palo santo) PRINCIPES ACTIFS : Le bois contient 20% de résine (qui exsude naturellement des bûches incisées lorsqu’elles sont exposées au soleil) et 5 à 6% d’HE, ainsi que des saponosides. INDICATIONS… En savoir plus

Polygonatum vulgare
Polygonatum vulgare

     POLYGONATUM VULGARE ou POLYGONATUM ODORATUM  / CONVALLARIA POLYGONATUM Liliacée rhizomateuse (Convallariacée – monocotylédones) vivace de 20-50 cm, dont la tige souterraine chemine parallèlement à la surface du sol, émettant des tiges feuillées anguleuses. Feuilles alternes, ovales. Fleurs axillaires, odorantes. Baies d’un bleu noirâtre, toxiques. Floraison de Mai à Juin. Habitat: Lieux ombragés de préférence sur calcaire. Europe, Asie.  NOM FRANÇAIS : Sceau… En savoir plus

Symphytum officinale
Symphytum officinale

SYMPHYTUM OFFICINALE  Borraginacée européenne, plante de terroir humide, velue, aux inflorescences retombantes. Corole en tube allongé, boudé par les abeilles et les bourdons, aux trompes trop courtes pour atteindre le nectar. C’est le rhizome charnu et ramifié qui est médicinal.  NOM FRANÇAIS :  Grande consoude, Herbe à la coupure (Ang.: Comfrey / Esp.: Consuelda)  PRINCIPES ACTIFS : Alcaloïde pyrrolizidinique (attention car hépatotoxique en TM),… En savoir plus

Turnera
Turnera

     TURNERA APHRODISIACA ou Turnera diffusa  Turnéracée, arbuste à gomme mexicain  NOM FRANÇAIS : Damiana (Ang.: Damiana / All.: Damiana)   PRINCIPES ACTIFS (feuilles) : HE (1%), tanin, amers, gomme  INDICATIONS de phytothérapie : diurétique, psychostimulant et aphrodisiaque léger (préconisé par O.A. Julian) HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 39). Insomnie, impuissance ou frigidité. Premières règles tardives.  PSYCHE (B. Vial) : « L’obsession de… En savoir plus

Le couple

LE COUPLE Introduction Comme nous le verrons plus loin, le travail en couple est affaire de contrat, de «deal », et les négociations ne sont pas simples : qui est le plus phallique ? c’est à dire qui est ce qui jouit le plus ? qui est ce qui porte le pantalon ? D’où nous viennent ces représentations du couple ? Dans une famille, lorsque l’enfant… En savoir plus

1ère année d’homéopathie : 3ème séminaire

Programme du 3ème séminaire du cours d’homéopathie (1ère année) L’enseignement d’Homéopathie 1ère année comporte six modules à étudier successivement d’octobre à juin. Chaque module requiert 20 à 25 heures de travail personnel et se conclut par une session (ou « séminaire ») de travaux dirigés et de tutorat, sur un week-end. Dans cette 3ème section du cours d’homéopathie, sont à étudier en vue des… En savoir plus

Les premiers mois de la vie

PREMIERS SOURIRES, PREMIERS SOUPIRS, PREMIERS BONHEURS … MAIS AUSSI PREMIERS SOUCIS ! LES SOINS AU JEUNE ENFANT De la naissance à ses 4 ans Le développement cognitif, Les petits bobos et l’homéopathie pédiatrique familiale ***** Sommaire : LE PREMIER MOIS DE LA VIE : le stade de l’indifférenciation Attente du bébé La femme enceinte L’arrivée de bébé : l’accueil, la fratrie Le stade… En savoir plus

Référentiels d’action thérapeutique
Référentiels d’action thérapeutique

  Les référentiels d’action thérapeutique « Une civilisation nouvelle naît toujours sur les marges de celle qui la précède, à partir de groupes humains mal assimilés, ayant conservé, soit par leur situation géographique, soit par leur culture, une certaine capacité créatrice » (J. Marie Pelt).   Herboriste au Maroc   La chimie avait, jusqu’à ces dernières années, reléguée au rang d’accessoires les… En savoir plus

La cellule (Marieb ch.3)

Etude de la cellule (Cytologie) C’est en 1838 et 1839 que les biologistes allemands Mathias Schleiden et Theodor Schwann ont publié leurs travaux énonçant la théorie cellulaire selon laquelle tous les êtres vivants sont constitués de cellules. Depuis, il a été maintes fois démontré que les organismes, des bactéries aux humains sont tous constitués d’unités cellulaires. Tous les êtres vivants… En savoir plus

Séminaire 2 – 9 : Les Causes des Maladies – Généralités

Les Causes des maladies généralités Une introduction En Médecine Chinoise, une maladie est toujours liée à une rupture d’équilibre. Nous avons vu que tout dans l’Univers, donc y compris chez l’homme, est lié et est en équilibre dynamique. Dès lors où les liens sont altérés, ou non harmonieux, ou que la dynamique est modifiée, alors les conditions « ne suivent pas… En savoir plus

Alliaria off.
Alliaria off.

   ALLIARIA OFFICINALIS ou Alliaria petiolata Plante herbacée rudérale (haies, broussailles, talus, terrains vagues) bisannuelle de la famille des Brassicacées (Crucifère – proche de la moutarde), commune en Europe.  NOM FRANÇAIS : Julienne alliaire ou Herbe à ail (Ang.: Garlic mustard / All.: Lauch)  PRINCIPES ACTIFS : HE, glucoside thiocyanique, saponines  INDICATIONS : Elle est traditionnellement utilisée pour ses vertus diurétiques, contre les rhumatismes, l’asthme et la… En savoir plus

Champignons comestibles
Champignons comestibles

Les Champignons ou Mycophytes (42 000 espèces, non chlorophylliennes, majoritairement en symbiose avec les arbres et les termites, dans l’estomac desquels ils digèrent la cellulose !), les moisissures (aspergillus, penicillium) et les lichens (symbiose algue + champignon) sont des organismes pionniers cosmopolites.  L’appareil végétatif du champignon est constitué de filaments minuscules circulants dans les végétaux en décomposition. Ce sont des filaments haploïdes (n), potentiellement sexués… En savoir plus

Plantago
Plantago

   PLANTAGO MAJOR Monocotylédone herbacée cosmopolite (Plantaginacée : 200 espèces environ) dont les feuilles sont disposées en rosette basale. Les petites fleurs blanches forme un épi cylindrique, leurs longues étamines se couvrent de pollen emmenés par le vent.    NOM FRANÇAIS : Grand Plantain (Ang.: Common plantain / Esp.: Llanten) PRINCIPES ACTIFS : oses, mucilages, stérols, choline … INDICATIONS phytothérapiques : antihistaminique (conjonctivite, blépharite), anti-inflammatoire et… En savoir plus

Stachys
Stachys

  Les STACHYS   Les épiaires sont des labiées vivaces très voisines des bétoines (Betonica officinalis). Leur nom de genre vient du grec « stachus » qui signifie « épi » pour caractériser la forme de leur inflorescence. Stachys palustris a des fleurs roses tachées de blanc et des feuilles non pétiolées, S. sylvatica a des fleurs pourpres et des feuilles longuement pétiolées. On trouve Stachys sylvatica dans les… En savoir plus

Généralités sur les vitamines
Généralités sur les vitamines

Les vitamines sont des substances organiques essentielles à notre métabolisme, agissant en micro-doses, que notre corps ne sait pas fabriquer : il se les procure par l’alimentation.   L’avenir de la pharmacie ?   Elles agissent en permanence dans notre organisme et peuvent avoir une action préventive dans de nombreuses pathologies. La plupart du temps, c’est l’étude des phénomènes induits… En savoir plus

L’intervention psychodynamique brève

L’Intervention Psychodynamique Brève (IPB) « Si l’esprit ne s’exprime pas, c’est le corps qui fait mal…» Cet article est une réflexion sur notre pratique, en particulier centrée sur la nécessité de « laisser des moments de silence », que viendront progressivement combler les symptômes personnels et interrogations les plus intéressants du patient. C’est un apprentissage que la formation médicale et même homéopathique ne… En savoir plus

CHU infectieux

La pathologie infectieuse … C’est une indication majeure des complexes homéopathiques d’urgence (CHU), par la constance et la rapidité de ses résultats. Nos confrères dentistes qui l’utilisent systématiquement lors d’interventions septiques ont ainsi pu abandonner l’esprit tranquille une antibiothérapie « de couverture ». On commencera toujours par les deux formules suivantes : « Calcarea comp. » + « Sulfur comp. »                —> Calcarea comp. : le tissu… En savoir plus

L’architecture des plantes et des arbres

L’architecture des plantes et des arbres L’organisation morphologique des plantes est radicalement simple, puisqu’il est basé sur la succession d’ARTICLES, constitués d’un ternaire : tronc feuille bourgeon (à l’aisselle du tronc et de la feuille), qui pourra se différencier soit en rameau, soit en fleurs Le type même de cette organisation est le bambou. Dans le cas des arbres, il s’agit… En savoir plus

Neurologie (Sémiologie Chap.9)
Neurologie (Sémiologie Chap.9)

  L’examen neurologique  Le praticien se doit d’être précis et systématique. L’examen sera réalisé de façon segmentaire. Afin d’en voir l’aspect pratique, nous y avons associé les symptômes de notre logiciel SYNERGIE de répertorisation homéopathique, accessible gracieusement avec chaque HTS (voir section « Biologie fonctionnelle ») :  Les douze paires crâniennes                                       Code symptôme (logiciel Synergie)  1 – Nerf Olfactif          Anosmie (perte de l’odorat)                                182            Lachesis (ge) … congestion faciale (éthylisme, avant… En savoir plus

Les « pierres chaudes »

Les PIERRES CHAUDES Les « pierres chaudes », j’ai appris a les utiliser chez les amérindiens de Mexique. C’est un appel d’acceptation que l’on prononce pendant un rituel appelé « TEMESCAL », dont le but est de rentrer dans l’utérus de sa mère, pour soigner ses blessures … on soigne les blocages avec la mère… donc la vie, l’abondance, la provision, sa place dans la vie…  … En savoir plus

Formes galéniques et posologie
Formes galéniques et posologie

Formes galéniques et posologie Les plantes sont des mélanges complexes et en quantité variables de : HE, vitamines, oligo-éléments, sels minéraux, acides aminés, flavones, tanins, hétérosides, alcaloïdes …  A part la prescription d’huiles essentielles, vue au chapitre correspondant (pharmacopée), on peut absorber une plante de différentes façons … a – En infusions (bien pour fleurs et feuilles), c’est à dire sans les… En savoir plus

Allium
Allium

Liliacées (monocotylédone) bulbeuse bien connue, cultivée partout comme légume. Il existe de nombreuses variétés. Floraison de Mai à Septembre. Cosmopolite. Originaire du Moyen-Orient. NOM FRANÇAIS : Oignon (Ang.: Onion / Esp.: Cebolla / All.: Zwiebel) PRINCIPES ACTIFS : HE sulfurée (peu utilisable, car odeur très forte), mucilages, flavones, sucres, vitamines A, B1, B2 et C, Potassium, Fer et Zinc INDICATIONS traditionnelles :… En savoir plus

Champignons immunostimulants
Champignons immunostimulants

  On compte actuellement environ 200 variétés de champignons qui intéressent le monde médical, car leurs propriétés font l’objet de nombreuses études. Ces êtres, intermédiaires entre le végétal et l’animal, sont composés de macro-molécules, de polysaccharides et de polyglycanes.  Ces deux champignons comestibles orientaux ont actuellement la faveur du public. Qu’en est-il exactement ?     Maitake (Grifola frondosa)  Nom français : Polypore en touffes ou… En savoir plus

Polygonium
Polygonium

   POLYGONUM AVICULARE  Polygonacée, hémostatique réputé jusqu’au 18 ème siècle NOM FRANÇAIS : Renouée, herbe de Saint Innocent (Ang.: Knotweed)  PRINCIPES ACTIFS : Mucilages, flavones, tanins et silice HOMEOPATHIE Diathésique : Remède du groupe de la Silice (Kollitsch p. 354) : Rhumatisme de la deuxième phalange.   ACTION BIOLOGIQUE (PRS/BNS): Baisse les tests : Arsenicum / Bêta précipitines / Gamma précipitines Augmente les tests : Alpha 1 précipitines /… En savoir plus

Sticta pulmonaria

   STICTA PULMONARIA         Lichen (plante primitive – ère primaire), régions montagneuses d’Europe, surtout sur le tronc des vieux arbres. Thalle roussâtre, irrégulier, lobé. La face supérieure porte un réseau de nervures et de dépressions velues, la face inférieure est fauve, avec des proéminences blanchâtres. NOM FRANÇAIS : Pulmonaire du chêne, Thé des Vosges. PRINCIPES ACTIFS : mucilage, tanin,… En savoir plus

La méthode des « histoires de vie »

Récit de vie et histoire de vie : Récits de vie, histoires de vie, approches biographiques … ces notions se réfèrent à des démarches mises en œuvre par les chercheurs en sciences humaines. Les ethnologues sont parmi les premiers à y avoir recours et ils font connaître leurs travaux au grand public grâce à certains récits devenus célèbres. On peut citer… En savoir plus

Le petit enfant, de 1 à 3 ans

Psychologie et aide homéopathique au petit enfant … de un à trois ans A – La découverte de l’autre, le stade de l’oralité. Première représentation de l’idéal, symbolisé par le sein idéal : le stade de l’Oralité version homéo : la « Psore » Manger pour se faire plaisir, pour se consoler. La bouche, c’est la première zone érogène, qui est sollicitée lors des phases de… En savoir plus

Infectiologie (Sémiologie Chap.10)
Infectiologie (Sémiologie Chap.10)

Introduction aux maladies infectieuses On peut considérer, d’un point de vue systémique, que l’homme est prisonnier d’un équilibre précaire entre le macro-parasitisme de ses prédateurs (ses congénères le plus souvent à présent !) et le micro-parasitisme d’organismes pathogènes (parasites, champignons, bactéries et virus) qui trouvent dans les tissus humains de quoi alimenter leurs propres processus vitaux. Certains établissent des relations durables (cas des « porteurs… En savoir plus

Séminaire 2 – 10 : Les Causes des Maladies – Les 6 Climats

Les Liu Qi : Les 6 Climats Les Liu Qi sont les 6 énergies climatiques. Présentes dans la nature à l’état normal, elles peuvent devenir sources de maladies si elles sont déséquilibrées. Déséquilibrées signifient trop fortes ou trop faibles, n’arrivant pas au bon moment, ou restant trop longtemps. Facteurs étiologiques Liu Yin Agents Pathogènes Liu Yin Vent – Feng Vent –… En savoir plus

Alnus
Alnus

    ALNUS GLUTINOSA Arbre de taille moyenne (jusqu’à 25 m) à l’écorce crevassée, bétulacée (proche des bouleaux, charmes et coudriers). Feuilles vert foncé, obtuses, tronquées ou échancrées au sommet. Chatons mâles et femelles fécondés par le vent. Floraison: Mars – Avril (avant l’apparition des feuilles). Habitat : Marécages, bord de l’eau. Largement répandu dans toute l’Europe. Bois léger et imputrescible, utilisé… En savoir plus

Champignons toxiques
Champignons toxiques

Les champignons toxiques Nous ne developpons pas ici des remèdes comme Agaricus muscarius (pb), Secale cornutum (pb), Ustilago maïdis (pb) … dont la riche pathogénésie homéopathique mérite une fiche propre.    L’Amanite phalloïde Amanita phalloïdes … L’Amanite phalloïde (mortelle). Chapeau brun vert ou jaune vert, parfois entièrement blanc. Lames et anneaux blancs. Pieds blancs à stries plus foncées. Volve blanche très ample à la base du… En savoir plus

Polytricum commune
Polytricum commune

POLYTRICUM COMMUNE             Polytricacées (plante primitive dioïque – ère primaire). Mousse de grande taille en touffe ou en tapis dense vert foncé. Feuilles linéaires, munies d’une gaine incolore. Le fruit est une capsule renflée à la base, couverte d’une coiffe velue. Elle résiste à la sécheresse en se recroquevillant. Absence de racines, remplacées par des poils fixateurs et absorbants. Absence de… En savoir plus

Syzygium jambolanum
Syzygium jambolanum

SYZYGIUM JAMBOLANUM (ou Eugenia Syzygium) Arbre de l’Asie méridionale qui affectionne les climats chauds et humides. Il peut atteindre une quinzaine de mètres de hauteur. Les feuilles, opposées, sont allongées et pointues. Les fleurs, disposées en bouquets sommitaux, sont caractéristiques des Myrtacées, avec de nombreuses et spectaculaires étamines de couleur crème.     Le fruit est une baie de couleur jaune de… En savoir plus

Les fondamentaux de l’aromathérapie
Les fondamentaux de l’aromathérapie

Les fondamentaux de l’aromathérapie L’histoire des aromates et des parfums débute en Occident environ 4500 ans avant J.C., en Egypte, berceau de la médecine et de la pharmacie occidentale, sciences placées sous la protection du dieu Horus. Ceux-ci utilisaient largement les huiles balsamiques, les onguents parfumés, les résines aromatiques, que ce soit en médecine, en liturgie, dans la vie courante… En savoir plus

Sels en basses dilutions

Les sels proposés par le programme des PRS Les sels du PRS étaient proposés en 4/5/6 ou 8 DH, déconcentration qui correspond à un niveau de toxicité nulle et/ou à la première dilution soluble. L’effet de ces remèdes a été testé chez l’animal, puis chez l’homme, aux concentrations indiquées … en fait nous n’avons pas observé de grosses différences d’efficacité clinique… En savoir plus

Les « Psychothérapies brèves »

Introduction aux « psychothérapies brèves » L’écoute active (théorie de la communication) Les distorsions cognitives Les trois cerveaux selon Mac Lean Les états d’urgence de l’instinct selon Laborit Les mécanismes d’adaptation réprimés (hypo) Les mécanismes de compensation (hyper) anxiogènes et déprimants Les frustrations (répression d’hyper) La subjectivité ou les « cartes du monde »   Bibliographie : « La thérapie neurocognitive et comportementale » Jacques FRADIN et… En savoir plus

1ère année d’homéopathie : 4ème séminaire

4e séminaire du cours d’homéopathie diathésique : La répertorisation: principe, avantages, biais et limites … Trois dossiers disponibles dans la rubrique « Répertorisation homéopathique » de ce Campus Matière Médicale : les remèdes de la LUÈSE   Le Pôle REIN / Vessie / Tissu Conjonctif (os, cartilages) – réservoir de l’EAU >> pathologie de lésion de structure par HYPER-FONCTION = LUÈSE Correspond en psychologie… En savoir plus

Les allergies (approche simplifiée)

L’allergie est une pathologie courante de l’enfance et de l’adolescence (manifestations de phase 3 de Reckeweg). Quand le système immunitaire d’un individu est mis en contact une seconde fois (ou de façon répétée) avec un même antigène, il répond de façon plus intense à la sollicitation antigénique : cette réponse peut être excessive et conduit à la notion d’hypersensibilité. Gell… En savoir plus

Les tissus (Marieb ch.4)

HISTOLOGIE Définition : L’histologie est la science qui étudie la structure des tissus des êtres vivants. GENERALITES Les tissus proviennent de l’assemblage de cellules ayant la même origine embryonnaire, le même aspect et la même fonction. Les quatre types de tissus primaires sont les tissus épithéliaux, les tissus conjonctifs, musculaires et nerveux. Puisque ces tissus s’unissent pour constituer les organes, la… En savoir plus

Réflexologie (SNC : séminaire 3)

Programme du Séminaire 3 : Théorie : Localisation des zones réflexes des système nerveux central et sympathique + nerfs crâniens Localisation des zones des 5 sens et le système musculaire Démonstration pratique sur un/une des participants + échanges en binômes des zones étudiées    

La magnétothérapie

La MAGNETOTHERAPIE ACTION DE LA MAGNETOTHERAPIE La « magnéto-thérapie » est basée sur les effets biologiques des champs magnétiques sur l’organisme. Le champs pénétrant les cellules, stimulent les échanges d’ions de polarités opposées (Yin et Yang ?) et améliorant l’utilisation de l’oxygène dans les cellules. Le sang circulant à travers les champs magnétique se trouve régénéré ainsi que le flux… En savoir plus

Aloe
Aloe

     Aloe  Longtemps classées dans la famille des Liliaceae (comme l’ail), elles font désormais partie d’une famille bien à elles : les Aloacées. Il en existe plus de 300 espèces dont au moins 4 sont utilisées en phytothérapie (Aloe vera ou Aloe barbadensis Miller, Aloe perryi Baker, Aloe ferox et Aloe arborescens). Ces monocotylédones d’origine africaine poussent dans les savanes… En savoir plus

Cheiranthus cheiri
Cheiranthus cheiri

   Cheiranthus cheiri     Plante herbacée vigoureuse de la famille des Crucifères, qui pousse dans les terrains hostiles (stériles et froids), aux fleurs dorées annonçant le printemps. NOM FRANÇAIS : la Giroflée violier, Ravenelle, Rameau d’or (Ang.: Wall flower / All.: Goldlack) COMPOSITION (graines) : HE de giroflée, glucoside  à action cardiaque (proche de la digitaline), vit. C, essence sulfurée. INDICATIONS traditionnelles… En savoir plus

Portulaca oleracea
Portulaca oleracea

     PORTULACA OLERACEA   Portulacaceae annuelle commune – souvent considéré comme une herbe envahissante – qui pousse dans les zones chaudes et en particulier dans le sud de la France. Elle est entièrement charnue, à tiges rougeâtres couchées ou redressées et ramifiées. La racine pivotante est blanchâtre. Les feuilles opposées ont un pétiole court. Elles sont ovales, parfois échancrées, très… En savoir plus

Oligo-éléments
Oligo-éléments

   Les oligo-éléments essentiels  A côté des sels biochimiques, substances de base des tissus, prennent place un nombre important d’éléments, en très petite quantité par rapport aux premiers et qui ont un rôle fondamental en tant que catalyseurs sur la plupart des métabolismes cellulaires. Il représente moins de 1/10 000 du poids sec de l’organisme (du grec oligo = peu)…. En savoir plus

L’EFT (Emotional Freedom Techniques)

« L’EFT (Emotional Freedom Techniques) offre de grands avantages pour la guérison » Dr. Deepak Chopra L’EFT est une méthode simple et rapide pour réduire l’intensité de souvenirs traumatiques (à comparer à l’EMDR). Chaque personne sur la planète a vécu au moins quelques traumas dans son enfance. Pour les plus chanceux, ces événements traumatiques ont été rares et modérés, comme une infirmière… En savoir plus

Posologie

Règles de posologie Les avis divergent beaucoup selon les auteurs : certains préconisant des quantités importantes de teinture-mère, d’autres ne prescrivant que de rares doses très diluées. Selon notre expérience, l’action thérapeutique d’une plante varie selon la présence dans ses tissus de constituants actifs (parfois toxiques), en plus ou moins grande quantité. On observe ainsi qu’il existe des extrêmes dans le… En savoir plus

Dermatologie (Sémiologie Chap.11)

Dermatologie : comprendre et traiter les problèmes de peau La peau est un organe remarquable, composé d’un double feuillet : une couche superficielle, plus ou moins cornée, de même origine tissulaire que le système nerveux (« avers du Poumon » en MTC) et une couche profonde, plus souple, fibro-graisseuse et très vascularisée (conjonctif = « Rein » en MTC). Ses rôles sont multiples et… En savoir plus

Séminaire 2 – 11 : Les Causes des Maladies – Les 7 Emotions

Les 7 Emotions : Qi Qing 气情 Les 7 émotions sont classifiées dans les causes internes. Mais elles peuvent également être liées au mode de vie : une personne qui mange des aliments lourds pourra à la longue plus ressasser. Les 7 émotions (Qi Qing : 七情) font partie des phénomènes inhérents à l’homme. Naturelles, elles doivent (comme leur nom l’indique), pouvoir… En savoir plus

Althaea
Althaea

     ALTHAEA OFFICINALIS Les Malvacées, plantes herbacées et arbustes surtout tropicaux, sont riches en mucilages (bois tendre) et les fleurs, isolées à l’aisselle des feuilles, adhèrent à la tige. La guimauve est une plante mellifère commune en Europe, cultivée pour ses propriétés émollientes, comme plante ornementale pour ses fleurs et pour ses racines : le terme « guimauve » désigne en effet une confiserie… En savoir plus

Chelidonium majus
Chelidonium majus

La grande Chélidoine (papavéracée) possède un suc jaune comme la bile, qui appliqué localement fait disparaitre les verrues.    Chelidonium majus NOM FRANCAIS : grande Chélidoine (Ang.: Celandine / Esp.: Celidonia) PRINCIPES ACTIFS : Latex orange caustique, huile grasse, 0,5 à 1% d’alcaloïdes, lipases et protéases (traitement local des verrues). INDICATION traditionelle : Cholagogue (constituant du « Choléodoron » du laboratoire Weleda) et… En savoir plus

Primula
Primula

     PRIMULA ACAULIS ou PRIMULA VERIS Primulacée originaire de chine, aux fleurs jaunes. Plante printanière à rhizome. Les pétales sont soudés autour d’un anneau nectarifère, les étamines sont superposées aux pétales au lieu d’être alternes. Les feuilles ovales sont recouvertes de poils irritants : les eczéma de contact aux primevères sont fréquents. NOM FRANÇAIS : Coucou, Primevère off., Herbe de saint Paul… En savoir plus

La « Médecine fonctionnelle »
La « Médecine fonctionnelle »

    La « Médecine fonctionnelle »  Dès 1954, J. Ménétrier constate : « Il existe certainement des « diathèses oligo-élémentaires » (ou stade de dysfonctionnement des fonctions physiologiques) qui donnent une unité à la multiplicité des symptômes. Ces diathèses constituent une entité étiologique dont on peut apporter la preuve par l’action thérapeutique d’un oligo-élément ou d’un groupe d’éléments spécifiques. Ces diathèses constituent une étape… En savoir plus

Commencez en aromathérapie

10 huiles essentielles pour soigner les émotions ? Manque de confiance en soi, stress, déprime ou séparation difficile… Pour cela aussi, l’aromathérapie peut nous aider au quotidien, sous forme d’une goutte à poser sur la peau et masser doucement, une à trois fois par jour. Voici 10 huiles essentielles pour surmonter nos émotions négatives.   —> Anxiété : Orange douce –… En savoir plus

La consultation en thérapie brève
La consultation en thérapie brève

Les « thérapies brèves » « La vie est trop courte pour mépriser une aide, aussi petite soit-elle, que l’on peut donner ou recevoir » André Comte-Sponville.  On appelle  « thérapies brèves » (TB) les approches psychothérapiques focalisées sur les problèmes relationnels répétitifs. Ces méthodes sont nées de la constatation que 60% des patients n’ont pas de maladie physique (Cummings, 1946), dans le creuset de l’école de Palo Alto… En savoir plus

CHU dystonies

Les dystonies (douleurs « nerveuses », spasmophilie, hystérie, dépression …) … La tétanie est une forme évoluée de dystonie neurovégétative, souvent liée à un déficit magnésien constitutionnel. Dans les cas chroniques ou invalidants, prendre deux ou trois formules par semaine des remèdes suivants, dans l’ordre indiqué :            Calcarea comp.                      vu chapitre infectieux            Sulfur comp.                         vu chapitre infectieux               —> Magnesium comp. :  spasmes et douleurs… En savoir plus

Ophtalmologie (Sémiologie Chap.12)

Pathologie des paupières (Séméiologie page 284) Orgelet : petit furoncle du bord libre de la paupière (microbe) contagieux (traitement homéo = Myristica 5-7-9ch) Chalazion : kyste non infectieux (traitement homéo = Staphysagria) Entropion : paupière qui tombe en arrière Ectropion : paupière qui tombe en avant Maladies générales de l’œil : Dacryocystite : œil plein de pus, œil collé car canal lacrymal bouché : collyre antiseptique (homéo =… En savoir plus

Les ventouses

Les VENTOUSES C’est l’application des petites cloches en verre, bambou ou plastique (chaudes ou pas), dans le but d’attirer le sang et de favoriser la libre circulation de l’énergie dans le corps.     Le vide créé dans la ventouse dilate les pores et les vaisseaux sanguins superficiels. Ceci produit une congestion cutanée localisée sur le site de l’application du… En savoir plus

Amaranthus tricolor
Amaranthus tricolor

     Amaranthus tricolor   Les Amarantes sont des plantes annuelles de la famille des Amarantacées, dont certaines espèces sont cultivées comme plantes potagères, pour leurs feuilles comestibles à la manière des épinards ou pour leurs graines, et parfois comme plantes ornementales pour leur floraison en épis spectaculaires. La culture de l’Amarante fut à son apogée durant l’Empire Aztèque. Pour le peuple Aztèque,… En savoir plus

Chenopodium
Chenopodium

Les Chénopodiacées (signifie « feuilles en forme de patte d’oie ») sont des plantes (500 espèces) adaptées à la sécheresse et à la salinité (rivages marins, steppes). C’est aussi la famille des épinards et des betteraves.    CHENOPODIUM ANTHELMINTHICUM ou AMBROSOIDES   NOM FRANÇAIS : l’Ansérine ou Thé des jésuites, fausse Ambroisie. Originaire d’Amérique du nord.   PRINCIPES ACTIFS : l’HE est neuro-toxique (tableau  C). La racine est une rave… En savoir plus

Prunus
Prunus

   Prunus spinosa  Prunus communis ou justicia (Rosacée). Arbuste très épineux, de 1 à 4m, à écorce brune, répandu en Europe et en Asie. Feuilles ovales-allongées, vert sombre. Petites fleurs blanches, en grappe, s’épanouissant avant les feuilles. Floraison: Avril-Mai. Fruit bleu-noir (drupes) à maturité (Prunelle qui sert à faire le Kirch !)  NOM FRANÇAIS : Prunellier ou Prunier sauvage (Ang.: Plum / All.: Schwarzdorn) … En savoir plus

L’aromathérapie en pratique
L’aromathérapie en pratique

L’Aromathérapie en pratique  Le mot Aromathérapie est formulé par le chimiste René Maurice GATTEFOSSE en 1928, à partir du grec « arôma » = arôme et « therapeia » = cure, soin.   distillation des HE La biosynthèse et l’accumulation des molécules aromatiques (forme biologique de stockage de l’énergie) sont effectuées par des structures histologiques spécialisées : des poils glandulaires épidermiques, certaines cellules épidermiques, des cellules sécrétrices… En savoir plus

La « cohérence cardiaque » (bio-feedback)
La « cohérence cardiaque » (bio-feedback)

  Le bio-feedback a été utilisé à ses débuts (surtout en Amérique) pour le contrôle de la douleur et/ou des réactions neuro-végétatives désagréables. Il nous revient sous la forme d’une mesure de la variabilité du rythme cardiaque, avec un logiciel spécifique (freezeframer) + palpeur infra-rouge à mettre au bout du doigt. C’est à présent un outil d’évaluation du stress et de développement personnel qui… En savoir plus

CHU douleurs
CHU douleurs

   Les douleurs et les spasmes    Traumatique =      Arnica comp. :  le « contre-coup »        (trousses P/G)   Cette association concerne tous les types de traumatismes, car chaque constituant possède un tropisme particulier sur un élément du système locomoteur : Arnica  (hg) … traumatisme des tissus mous avec ecchymoses, courbatures Hypericum (hg) … lésion des  nerfs, douleurs vives, aggravées par le toucher et… En savoir plus

Les traumatismes sportifs

Les « traumatismes sportifs »     Sprains = foulure, entorse Torn feeling = litéralement « sentiments déchirés » Weak ankles = chevilles faibles, entorses fréquentes

O.R.L. (Sémiologie Chap.13)

Carrefour (aérien, lymphoïde et sensoriel) qui va récupérer plein de dysfonctions périphériques … Obstruction nasale : impossibilité de respirer par une ou les deux fosses nasales de façon intermittente dans les rhinites, par l’œdème de la muqueuse, ou de façon permanente dans les obstacles organique (objet, tumeur…) Les rhinites chroniques Pathologie fréquente (20% de la population) à la séméiologie classique : obstruction +… En savoir plus

Réflexologie (digestif et respiratoire : séminaire 4)

Programme du Séminaire 4 : Théorie : Localisation des zones réflexes des systèmes : digestif et du système respiratoire Démonstration pratique sur un/une des participants, puis échanges en binômes des zones étudiées Afin de simplifier notre approche fonctionnelle, nous utiliserons souvent les références de la MTC …   LA VESICULE BILIAIRE (viscère du foie) a, dans notre expérience, un rôle central : Rôle important au niveau… En savoir plus

Séminaire 2 – 12 : Les Causes des Maladies – Les Autres Causes

Les autres Causes Constitution Faible Elle correspond à l’insuffisance de l’inné et commence à l’état fœtal. C’est pourquoi lorsqu’on veut concevoir, il est important d’être en bonne santé, et de ne pas chercher à concevoir sous l’emprise d’alcool ou de drogues. Par ailleurs, pendant la grossesse, pour favoriser la constitution du fœtus, il faut nourrir et préserver la femme enceinte… En savoir plus

Ambrosia artemisiaefolia
Ambrosia artemisiaefolia

     Ambrosia artemisiaefolia  Astéracée (composée) originaire d’Amérique du nord, adventice des cultures, dont le caractère allergisant du pollen et l’extension actuelle de son habitat (vallée du Rhône et plaine du Pô par exemple) fait une véritable menace en aout et septembre. La tige et velue et rougeâtre, les feuilles sont profondément découpées, d’un même vert sur les deux faces, les… En savoir plus

Chimaphila umbellata
Chimaphila umbellata

CHIMAPHILA UMBELLATA (ou Pyrola umbellata)  Ombellifère (Pirolacée) des marécages, de 20 à 40 cm de haut, surtout dans les pays scandinaves et en Russie.  NOM FRANÇAIS : Pyrole en ombelle, herbe à pisser (Ang.: Pipsissewa)  PRINCIPES ACTIFS : Tanins, flavonoïdes, acide ursolique   HOMEOPATHIE Diathésique : remède du groupe de l’Aluminium (Kollitsch p. 248) : hypertrophie prostatique avec ténesme post mictionnel. Chez la femme, noyaux de mastose,… En savoir plus

Pulmonaria officinalis
Pulmonaria officinalis

   PULMONARIA OFF. Parente du Myosotis, de la Cynoglosse et de la Bourrache, c’est une borraginacée vivace haute de 15 à 50 cm, qui vit en petites colonies. La floraison se déroule de mars à avril. Les feuilles sont couvertes de poils, vertes à taches blanches. La tige est dressée, anguleuse, rameuses avec des poils rudes dans leur partie haute et portent… En savoir plus

Le phosphore

Le phosphore est un très important constituant des tissus et surtout du noyau cellulaire. Il entre principalement dans la composition des phospholipides (système nerveux), du tissus osseux (phosphate de calcium) et du sang. Ses deux propriétés fondamentales sont sa toxicité et son affinité pour l’oxygène : dès qu’un batonnet de phosphore est sorti de l’eau, il  s’enflamme spontanément ! Cette… En savoir plus

Les effets biologiques des HE
Les effets biologiques des HE

Les effets biologiques des HE Depuis un trentaine d’années « l’aromatogramme » s’est développé afin d’étudier le comportement des HE vis à vis des souches microbiennes prélevées sur le malade. La mise en œuvre de cette technique est à la fois délicate (problème de l’extrême diffusibilité des essences dans les milieux ensemencés) et décevante : 1/ l’appréciation du pouvoir bactériostatique d’une grande… En savoir plus

La chirurgie esthétique

Les problèmes posés par la chirurgie esthétique En 1994, aux USA, plus de 390 000 opérations de chirurgie esthétique ont été réalisées. Parmi les plus courantes : la liposuccion (enlèvement de la graisse sur diverses régions du corps), les rhinoplastie et plasties mammaires les liftings avec (ou sans) injections de collagène. Ces interventions sont des actes chirurgicaux aux conséquences physiologiques,… En savoir plus

Répertorisation : principes, avantages et limites

La Répertorisation en homéopathie Ce cours fait partie du 4ème séminaire de 1ère année. Vous avez aussi intérêt à lire les autres dossiers de cette rubrique « Répertorisation homéopathique » INTRODUCTION Chacun d’entre nous a déjà fait de la répertorisation, probablement sans le savoir, comme Monsieur Jourdain de la prose, en utilisant un moteur de recherche. Les « algorithmes secrets » de Google ne… En savoir plus

Les téguments (Marieb ch.5)

Le système tégumentaire La peau est un organe qui recouvre entièrement l’organisme. Chez l’adulte, elle représente environ 7% de la masse, et sa superficie totale est d’environ 1,75 m2. En plus de recouvrir la surface externe de l’organisme, elle se transforme en muqueuses qui tapissent les systèmes respiratoire, digestif et uro-génital à leurs orifices, bouche, nez, urètre et vagin. La peau… En savoir plus

La Moxibustion

LA MOXIBUSTION La moxibustion est une technique qui utilise la chaleur dégagée par la combustion de l’armoise dans le but de réchauffer des points spécifiques   d’acupuncture et de régulariser ainsi le parcours de l’énergie le long des méridiens. MOXA, étymologiquement vient du mot japonais « mogusa » qui signifie plante brulante   L’action de la moxibustion induit une multiplication des globules blancs, de… En savoir plus

Ampelopsis
Ampelopsis

AMPELOPSIS QUINQUEFOLIA ou Parthenocissus quinquefolia  Les Ampélidacées (ou Vitacées) sont caractérisés par la formation de sucre et les tendances spiralées. La Vigne vierge rouge est un arbuste d’origine américaine, grimpant, donc ils poussent en s’appuyant sur des supports de différente nature. Les baies bleues sont des fruits toxiques consommés par les oiseaux.  NOM FRANÇAIS : la Vigne vierge rouge, vigne folle (Ang.: Porcelainberry) INDICATIONS : inflammations non… En savoir plus

China rubra
China rubra

   China rubra De la famille des Rubiaceae, le quinquina est aussi appelé quina, quinquina rouge ou kina-kina (écorce des écorces). Il a été importé en Europe sous le nom d’écorce du Pérou. Les Indiens lui avaient découvert des propriétés anti malariques. Cette écorce doit sa dénomination latine à la femme du vice-roi du Pérou, la comtesse d’El Chinchon qui… En savoir plus

Pulsatilla
Pulsatilla

    Pulsatilla nigricans Renonculacée (dicotylédone primitive) toxique (à n’utiliser qu’en dilutions) dont les pétales ne sont pas différenciés des sépales = pérennisation à l’âge adulte d’une sexualité infantile ! NB. Un des trois remèdes les plus expérimentés de la matière médicale (8000 symptômes au Kent). NOM FRANCAIS : Anémone pulsatille (Ang.: Wind flower / Esp.: Anemona pulsatilla) HOMEOPATHIE diathésique :… En savoir plus

Vitamine A

La vitamine A (Rétinol) et le Bêta-Carotène (Pro-vitamine A) Bien qu’elle fût la première vitamine à être découverte (1913), ce qui explique pourquoi on lui attribua la première lettre de l’alphabet, il fallut attendre jusqu’en 1930 pour déterminer la structure chimique de la vitamine A et bien comprendre qu’elle jouait un rôle crucial dans la croissance et la résistance aux… En savoir plus

Les HE et la MTC
Les HE et la MTC

Les Huiles Essentielles au sein de la Médecine Traditionnelle Chinoise Il n’y a pas d’huiles essentielles – en tant telles – au sein de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Pourtant celle-ci utilise largement les plantes à essences, surtout le Gingembre et la Cannelle, que l’on retrouve dans de nombreuses formules (tisanes, décoctions, macérations, cataplasmes, pommades …). Le « Baume du tigre » contient de l’HE… En savoir plus

Répertorisation : histoire et méthodes
Répertorisation : histoire et méthodes

Histoire et méthodes de la répertorisation homéopathique . « L’ambition d’une vraie recherche est d’ouvrir la voie à des questions nouvelles » H. Corbin.   . S. Hahnemann publia dès 1805 le compte-rendu de ses 27 premières expérimentations (700 pages). Une partie regroupait les symptômes correspondants à chaque remède étudié, appelée « Matière médicale », l’autre sous forme de « Répertoire », classait tous les remèdes communs à… En savoir plus

Psychologie (Sémiologie chap.14)

Séméiologie psychiatrique   La dynamique de l’adaptation est importante Langage : Logorrhée : excès de parole Mutisme : refus de parler (mélancolique – schysophrène) Bégaiement Palilalie : répétition itérative d’un mot Echolalie : répétition du dernier mot Soliloquie : parle tout seul Délire : contenu anormaux des discours (souvent accompagné d’hallucination) Fabulation : mythomanie, déséquilibre chez les enfants   Mémoire : Hypermnésie : déroulement accéléré des souvenirs lors de… En savoir plus

Réflexologie (endocrines : séminaire 5)

  Programme du Séminaire 5 : Théorie : Localisation des zones du système endocrinien et du système reproducteur Pratique : échanges en binômes des zones étudiées   Le système endocrinien Les Glandes ENDOCRINES hormones sécrétées dans le sang (messages de commande à distance) EXOCRINES = sécrètent un liquide par un canal (ex. vésicule biliaire : canal cholédoque – pancréas : canal pancréatique ou de Wirsung) Certaines… En savoir plus

Relation d’aide (spécialisation naturopathie)

La relation d’aide, introduction à la psychologie clinique (spécialisation de Naturopathie – 2ème année) « Ne laisse pas la tentation t’aveugler. Ne laisse pas la clameur du dehors t’assourdir. Ne laisse pas les soucis alourdir ton esprit et ton cœur. Veille sur tes sens et sur ton énergie Et ils veilleront sur ton corps et ton âme » Tchong Tseu  … En savoir plus

Séminaire 2 – 13 : Les Tan-Yin : glaires et mucosités, et le cycle des liquides

Dans cet article, nous allons discuter du facteur pathogène appelé Tan Yin (Glaires et Mucosités). A la base des Tan Yin, il y a les liquides. C’est pourquoi nous allons d’abord présenter ce que sont les liquides, l’eau et les Jin Ye, comment ils se forment et quels sont les déséquilibres qu’ils peuvent subir. Cycle de Vie des Liquides Organiques… En savoir plus

Les 38 « Fleurs de Bach »
Les 38 « Fleurs de Bach »

   Les 38 « Fleurs de Bach«  Rappelons les faits : le dr. Edward BACH, homéopathe anglais (1886-1936), après avoir été un bactériologiste de renom, consacra sa vie à la compréhension de la personnalité du malade (l’école psychanalytique est alors en pleine structuration). Il découvrit ainsi trente-huit remèdes naturels correspondant aux états d’esprit négatifs qu’il estimait courants chez l’homme, à la fois… En savoir plus

Amygdala
Amygdala

     AMYGDALA AMARA Rosacée du bassin méditerranéen, à l’aspect proche du cerisier. NOM FRANÇAIS : Amande amère (Ang.: Bitter Almond / Esp.: Almendra amarga)  PRINCIPES ACTIFS : attention à l’acide cyanhydrique de son noyau (cf. sa pathogénésie de spasmes) ! Riche en vitamines B15 et E  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe des Acides (Kollitsch p. 377). Angine avec gorge sèche, vomissements et toux… En savoir plus

Chrysantellum americanum
Chrysantellum americanum

   CHRYSANTELLUM AMERICANUM  Astéracée (Composés) originaire d’Amérique du Sud et d’Afrique. Plante herbacée annuelle, de 15 cm de haut, à tige grêle. Feuilles peu nombreuses, alternes, très finement découpées. Fleurs jaunes groupées en petits capitules, longuement pédonculés.  NOM FRANCAIS : Camomille d’or, Chrysanthellum d’Amérique PRINCIPES ACTIFS : flavonoïdes (hépatoprotecteurs) et saponosides (veinotropes), vitamine PP INDICATIONs traditionnelles : Cholérétique et hépatoprotecteur (abus… En savoir plus

Punica granatum
Punica granatum

    PUNICA GRANATUM   Punicacée, arbrisseau originaire du Caucase au Pendjab et importé dans le bassin méditerranéen, c’est à présent un arbre cultivé.   NOM FRANCAIS : Grenadier (Ang.: Pomegranate tree / Esp.: Granado / All.: Granatapfelbaum) PRINCIPES ACTIFS : tanins astringents, mucilages, flavones et vitamine C … Plus de 250 publications ont vu le jour ces dernières années, démontrant son efficacité contre… En savoir plus

Vitamine C
Vitamine C

   La Vitamine C (acide ascorbique) La Vitamine C est présente pour divers fonctions essentielles : – c’est un puissant antioxydant, elle régénère la vit. E oxydée – elle est psychotonique (peut énerver en surdosage), elle joue également un rôle important dans la synthèse de la noradrénaline (les neurotransmetteurs sont essentiels au fonctionnement du cerveau et connus pour affecter l’humeur) –… En savoir plus

Lexique psycho

  LEXIQUE desprincipaux concepts psychanalytiques Angoisse de castration : si on a le phallus, on peut le perdre… si on n’est pas tout (= si on ne l’a pas), on n’est rien…? les phalliques et les castrés. Angoisse de morcellement : l’enfant se sent écartelé entre les différents désirs qui l’habitent. Antinomie : contradiction entre deux significations opposées, deux idées générales issues de… En savoir plus

CHU allergiques
CHU allergiques

Les pathologies allergiques … Certaines manifestations allergiques aiguës nécessitent l’utilisation de remèdes d’urgence : Le « rhume des foins » : 1 – traitement de la crise :  Allium comp. :   le rhume des foins                           (P/G) Allium cepa  (s) …  irritation spasmodique et sécrétoire des muqueuses nasales et oculaires Euphrasia  (s) … conjonctivite aiguë, larmoiement constant et irritant, Aggravé à la lumière et à la chaleur… En savoir plus

Le tissu osseux et les os (Marieb ch.6)

CLASSIFICATION DES OS Durant la vie embryonnaire, le bébé a un squelette composé de cartilages (tissus riches en eau, donc élastiques) et de membranes fibreuses. Ces premiers supports sont progressivement remplacés par les OS. Quelques cartilages (dépourvus de nerfs et de vaisseaux sanguins) persistent à l’âge adulte, principalement situés dans les régions où la souplesse est essentielle : cartilages du nez,… En savoir plus

Les Moxas en pratique

Les Moxas en pratique « Comme la femme supporte la moitié du ciel, les moxas supportent la moitié des maladies. » (Proverbe chinois) En MTC, l’idéogramme du mot « acupuncture » est composé des deux signes : « aiguille » et « feu ». L’utilisation de la chaleur est courante en occident aussi, car on a toujours utilisé les bouillottes et les cataplasmes, puis à présent le sèche-cheveux… En savoir plus

Les élixirs floraux européens
Les élixirs floraux européens

Les élixirs floraux européens Le monde entier connaît les 38 « fleurs de Bach », forme originale de phytothérapie, élaborée pour avoir un impact ciblé sur le vécu émotionnel. La plupart d’entre elles sont proposées par les PRS et il suffit d’interroger le patient pour vérifier que la plante proposée par le calcul correspond bien à une problématique de vie non résolue…. En savoir plus

Anacardium orientale
Anacardium orientale

     Anacardium orientale ou Semecarpus anacardium   Arbre originaire de l’Inde, cultivé dans les régions tropicales, anacardiacée (famille botanique de la Mangue et de Rhus tox. !), c’est la Noix de cajou : son fruit est double (dur et huileux dessous + tendre et juteux au dessus !).   PRINCIPES ACTIFS (le fruit sec) : dérivés phénoliques, flavonoïdes  HOMEOPATHIE diathésique : Remède du… En savoir plus

Cichorium intybus
Cichorium intybus

     CICHORIUM INTYBUS   Composée vivace de 0.20 à 2 m, à tiges dures et anguleuses, très ramifiée dès la base. Feuilles rudes, souvent dentés. Capitules réunis par 2-3, à fleurs toutes ligulées, d’un bleu d’azur. Floraison: Juillet – Septembre. Habitat: Terrains vagues, bords des chemins… Très commune dans toute l’Europe. NOM FRANÇAIS : Chicorée sauvage (Ang.: Chicory /… En savoir plus

Action immunologique des vaccins

Action immunologique des vaccins Dès son premier contact avec un organisme, une substance étrangère (bactérie, virus, parasite ou simple toxine), que les médecins appellent antigène (AG), est reconnu par les cellules du système immunitaire. Ceci entraîne, selon le cas, soit une réponse dirigée contre cet AG, soit au contraire, un état de tolérance. La réponse immunitaire se manifeste sous la… En savoir plus

CHU chirurgicaux
CHU chirurgicaux

   Les problèmes chirurgicaux La thérapeutique homéopathique d’urgence (CHU) rend de grand service dans les suites immédiates des traumatismes chirurgicaux :             —> China comp. : l’hémorragie                                      (P/G) Arnica montana + China (as) + Phosphorus Association de remèdes dont les pathogénésies correspondent à un état hémorragique. Il s’associe très bien à « Arnica comp. » dans les suites d’une intervention. Au contraire, lorsqu’il existe un… En savoir plus

Pédiatrie (Sémiologie Chap.15)

Pédiatrie A la naissance on détermine l’indice d’Abgar, de 0 à 10, servant à noter les caractéristiques de l’enfant à la naissance (s’il respire bien, si tout est normal…10).   Développement staturo-pondéral : A – Taille = Le bébé mesure environ 50 cm à la naissance ; À 6 mois, il mesurera 65 cm. À un an, 75 cm. 1 mètre à… En savoir plus

Le couple

Naissance, vie et mort du couple « Il était une fois … Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » Ainsi commencent et finissent les contes qui ont peuplé notre enfance et notre imagination de chimères : rien ne se passe comme dans les livres, car ils ne nous disent pas le «comment » de leurs histoires ! Les atouts et handicaps affectifs Notre personnalité est… En savoir plus

TAPE ou TAPING

TAPE ou TAPING Il s’agit d’une bande élastique posée sur le parcours des méridiens, ou sur des structures anatomiques précises, dans le but de réduire la douleur ou de favoriser le traitement d’une pathologie. L’ORIGINE En 1973, le Dr. Kenzo Kase (chiropracteur et kinésiologue japonais) met en place un mécanisme de tensions élastiques sur les structures anatomiques possédant les mêmes… En savoir plus

Les essences de fleurs du BUSH AUSTRALIEN

Une nouvelle dimension des essences florales, qui nous vient des antipodes … Article très documenté publié sur le sujet dans la revue suisse Recto-Verso en 2006 : Prochains séminaires de formation (2 niveaux) par Mme Nadia JACQUEMIN : Bibliographie : « Les élixirs floraux du bush australien » par Ian White (en français, 100 pages) : l’histoire de la découverte des 50… En savoir plus

Anagallis arvensis
Anagallis arvensis

     ANAGALLIS ARVENSIS Plante annuelle rampante, à fleurs rouges, de la famille des Primulacées, communes dans toutes les régions tempérées du globe. Mauvaise herbe de 10 à 30 cm. Le fruit est un pyxide contenant des graines noires. NOM FRANCAIS : Mouron blanc des champs (Ang.: Red pimpernel / All.: Roter gauchheil / Esp.: Anagalida) PRINCIPES ACTIFS : Saponines (proche… En savoir plus

Cina
Cina

  Cina ARTEMISIA CINA ou Artemisia contra, composée (dont l’HE est vermifuge), ramenée en Europe par les croisés, au moyen-âge. NOM FRANÇAIS : Semen contra (Ang.: Wormseed / All.: Zitwer) HOMEOPATHIE diathésique : Remède du groupe du Cuivre (Kollitsch p. 171) Causalité : Verminose, céphalées après ponction lombaire. Key-note : Hyperesthésie du cuir chevelu (donc, ne pas lui caresser les cheveux !) Psyché : « Le caprice incarné » (Hodiamont). Veut tout… En savoir plus

L’argent colloïdal

L’ARGENT COLLOÏDAL BREF HISTORIQUE L’utilisation de l’argent pour traiter maladies, brûlures, blessures et autres joies de la vie corporelle n’est pas récente. L’argent colloïdal n’est pas un nouveau traitement ou une découverte récente, c’est plutôt un « remède de grand‐mère ». Depuis la plus haute antiquité, l’argent était déjà connu pour ses propriétés germicide et bactéricide. Voici ce qu’en dit Frank Goldman… En savoir plus

Le Squelette (Marieb ch.7)

Le Système SQUELETTIQUE : Le squelette humain est un endosquelette, c’est à dire qu’il se situe à l’intérieur des tissus mous de l’organisme, par opposition à l’exosquelette de l’écrevisse ou des insectes, par exemple, qui va nécessiter des phases de mue pour sa croissance. L’endosquelette est une structure vivante capable de croître, de s’adapter et de se réparer, de sorte que… En savoir plus

Trois cas cliniques

CAS CLINIQUES   Cas cliniques n° 1 : JYM (consultation du 14/01/2016) Patient âgé de 55 ans, aux antécédents de diabète de type II, traité depuis 2 ans par 2 antidiabétiques oraux, hypertension artérielle traitée par trithérapie et hypercholestérolémie (hypocholestérolémiants arrêtés depuis 1 an). Il vient en consultation régulièrement pour son suivi depuis 1 an, est actuellement en dépression de type… En savoir plus

Réflexologie (urinaire et lymphatique : séminaire 6)

Programme du Séminaire 6 : Théorie : Localisation des zones du système urinaire et système lymphatique Démonstration pratique sur un/une des participants, puis échange en binômes des zones étudiées Le système lymphatique est complexe, diffus et de circulation centripète :   La lymphe rejoint finalement dans veine sous-clavière gauche pour traverser le coeur et être oxygénée dans les poumons (autres organes lymphoïdes). Principales Zones… En savoir plus

La méthode des « constellations »

L’AMOUR VECTEUR D’EVOLUTION L’évolution des êtres s’est faite selon Darwin en fonction des mécanismes de sélection naturelle et de survie. Cependant nous pouvons voir que l’être humain est bien plus que cela. Nous sommes capables d’aimer, de rire, de sentir la douceur et la compassion, d’échanger, de partager, et tout cela sont bien des caractéristiques de l’être humain. « L’homo sapiens… En savoir plus

Les « fleurs d’Ecosse »

Les « Fleurs d’Ecosse » (findhorn flower essences)   Aubépine de pâques (Crataegus monogyna) = ACCEPTATION Laissez tomber les barrières à l’amitié et à l’amour. En ouvrant grand votre coeur, vous bâtirez des rapports d’empathie et d’amour inconditionnel Aunée (Inula helenium) = SENSIBILITE Magnétisez vos capacités de recevoir et de transmettre des énergies vitales. Vous deviendrez un canal puissant pour la lumière… En savoir plus

Anantherum muricatum
Anantherum muricatum

Anantherum muricatum Synonymes : Andropogon muriates, Vetiveria zizanioides ou Chrysopogon zizanoïdes  Grande graminée (poacée) indienne vivace (1 à 2,5 m de haut), à port en touffes, feuilles vertes persistances, fleurs en épis. NOM FRANCAIS : Vétiver, Chiendent des Indes (Ang.: Lemongrass / Esp.: Vetiver) PRINCIPES ACTIFS : HE (1 à 3%), saponines, tanin INDICATIONS traditionnelles : Hypotenseur, antispasmodique, écarte les insectes HOMEOPATHIE diathésique :… En savoir plus

Cinnamomum zeylanicum
Cinnamomum zeylanicum

   CINNAMOMUM ZEYLANICUM Lauracée asiatique (proche du camphre = Cinnamomun camphora). Arbre de 10 à 15 m, très branchu, à écorce épaisse et rugueuse. Feuilles persistantes, ovales-oblongues, à 3 nervures principales apparentes. Fleurs régulières et blanchâtres. Baie à graine sans albumen. Originaire de l’Inde occidentale et de Ceylan (Sri Lanka). L’écorce (Cannelle) est utilisée comme épice pour l’alimentation. NOM FRANÇAIS : le… En savoir plus

Précautions vaccinales
Précautions vaccinales

   Précautions vaccinales   « Nous ne sommes pas systématiquement contre les vaccinations, mais nous sommes contre les vaccinations systématiques »  M. Lemaire. Cette rubrique – essentiellement pratique – vise à vous renseigner sur les différents vaccins couramment disponibles. Nous vous conseillons de compléter cette lecture par « les suites de … » dans notre section « hôpital virtuel », service de « médecine générale et toxicologie »…. En savoir plus

CHU rhumatismaux
CHU rhumatismaux

    La pathologie rhumatismale … Autre grande indication des Complexes homéopathiques d’urgence (CHU) :                1 – choix des remèdes selon l’étiologie :     Traumatique =      Arnica comp. :  le « contre-coup »        (trousses P/G)   Cette association concerne tous les types de traumatismes, car chaque constituant possède un tropisme particulier sur un élément du système locomoteur : Arnica  (hg) … traumatisme des tissus… En savoir plus

La fiche clinique

  Fiche d’observation clinique On peut apprendre beaucoup avec le nom de famille, la région d’origine, car donne déjà un espèce de décor à l’histoire du patient. Age : très important à cause des phases de Reckeweg (sucession des pathologies) Rapport « poids/taille » : plus le poids est important, plus on recherchera des maladies de surcharges – diabète, goutte… En savoir plus

Dépression de l’enfant (1ère partie)
Dépression de l’enfant (1ère partie)

     LES TROUBLES DEPRESSIFS CHEZ L’ENFANT  Le trouble dépressif chez l’enfant prépubère a longtemps été ignoré et la réalité clinique de cette pathologie n’a été reconnue que dans les années 1970. En effet, jusqu’à cette date, plusieurs auteurs soutenaient que la dépression-maladie n’existait pas chez l’enfant du fait de la maturation incomplète des instances psychiques. En revanche, le concept… En savoir plus

Les scandales de l’industrie pharmaceutique
Les scandales de l’industrie pharmaceutique

     Le “scandale” du MEDIATOR (un exemple entre beaucoup ?) …  « La plupart des patients meurent de leurs remèdes et pas de leurs maladies » (Molière) La pharmacopée européenne comprend environ 14 000 médicaments (c’est à dire substances possédant une AMM), dont à peu près la moitié sont inutiles … Ce fut le cas de l’Isoméride (quelques 30 000 victimes aux USA et presque… En savoir plus

Essences d’orchidées

Living Tree Orchid Essences – Les Essences d’Orchidées ‘Arbre Vivant’ Ces essences ont vu le jour en 1998. Initialement créées en Angleterre (dans le West Sussex), elles sont désormais produites en Ecosse sur l’ile de Gigha. Les orchidées proviennent du monde entier et sont cultivées sur place dans une serre et ne subissent aucune coupe.,Basées sur le principe des fleurs… En savoir plus

Anchusa
Anchusa

   ANCHUSA OFFICINALIS  Plante herbacée de 40 à 70 cm, borraginacée bisannuelle ou annuelle, originaire de Turquie et d’Europe, hérissée de soies étalées (30-60 cm). Tiges dressées, ramifiée. Feuilles alternes. Le fruit est un akène réniforme.  NOM FRANÇAIS : Buglosse, fausse Bourrache (Ang.: Ox-tongue / Esp.: Lengua de Buey / All.: Ochsenzunge)  PRINCIPES ACTIFS : alcaloïde (cynoglossine), allantoïne, acide silicique (3%), nitrate de… En savoir plus

Cistus
Cistus

    CISTUS INCANUS  Les cistes (cistacées, malvales) sont des arbustes méditerranéens (0,30 à 1 m de hauteur) à feuilles persistantes qui forment une partie importante de la végétation des garrigues (espèce pionnière après un feu).  NOM FRANÇAIS : le ciste à fleurs roses (nombreuses variétés) PRINCIPES ACTIFS : plus de polyphénols (flavonoïdes, stibènes et lignanes …) que le vin rouge et le… En savoir plus

Les articulations (Marieb ch.8)

L’arthrologie est l’étude des articulations, ou jointures, permettant l’union des différentes pièces du squelette entre elles. Cette union peut être plus ou moins serrée, il en existe plusieurs types, classifiées selon deux critères principaux : le type de tissu présent dans l’articulation et le type de mouvement permis par l’articulation.   . I . ARTICULATIONS IMMOBILES (FIXES) ou SYNARTHROSES. Ce… En savoir plus

La pharmacopée des cinq saveurs

PROPRIÉTÉS des MÉDICAMENTS CHINOIS  Les propriétés pharmacologiques des plantes médicinales dépendent essentiellement de la région de production de la période de récolte, des techniques de cueillette et des modalités de conservation. D’une manière générale, la saveur d’une plante est inverse au mouvement de la saison correspondante. Exemple: automne : descend et ralenti, les plantes d’automne amène à la surface, disperse les… En savoir plus

Exemples de questions d’examen d’homéopathie

QROC homéopathie 2FMI 1ère année : Quelles sont les 3 règles de base de l’homéopathie ? Définissez ce qu’est un symptôme homéopathique de « haute valeur » Quelles sont les différences d’action entre un remède homéopathique et un remède phytothérapique ? Quelles sont les 4 origines des souches homéopathiques ? Définissez la dilution centésimale Hahnemannienne / le dilution korsakovienne ? Quel est l’intérêt de la… En savoir plus

Réflexologie, état de la science
Réflexologie, état de la science

Réflexologie, état de la science ? « La science, c’est remplacer du visible compliqué par de l’invisible simple » disait M. Planque. Pouvons nous nous satisfaire des explications de la réflexologie qui s’appuie sur la somatotopie pour la place qu’occupent les différentes parties du corps sous les pieds, reflet dans notre cortex cérébral de l’« Homoncule de Penfield », du nom du neurologiste canadien, Wilder Graves Penfield… En savoir plus

Dépression de l’enfant (2ème partie)
Dépression de l’enfant (2ème partie)

      Comment SOIGNER les troubles dépressifs chez l’enfant ?  Il importe que l’enfant déprimé soit précocement reconnu comme tel, mais il ne saurait pour autant tirer profit d’un activisme thérapeutique inconsidéré. En pratique, le rôle des médecins généralistes et des pédiatres est important aussi bien au plan diagnostique que thérapeutique.  On soulignera que la période d’évaluation est déjà un… En savoir plus

La Gemmothérapie
La Gemmothérapie

      La Gemmothérapie C’est en 1974 que je rencontrais Pol HENRY, lors d’un séminaire d’homéopathie à Montrichard (pays de Loire). Il nous a initiés à la gemmothérapie et aux intéressants « tests de floculation » qui lui permettait de choisir, pour chaque cas, le plus adapté de ses 50 premiers bourgeons. Pour lui, comme pour J.C. LEUNIS (son biologiste et ami),… En savoir plus

Angelica
Angelica

     ANGELICA ARCHANGELICA  Grande apiacée (ombellifère) aromatique bisannuelle, mesurant de 1 à 2 mètres de haut, sa tige est épaisse de 1 à 2 cm, cannelée, creuse, souvent violacée. Toute la plante est d’odeur aromatique caractéristique, un peu âcre. Elle est condimentaire et médicinale.   NOM FRANÇAIS : Angélique officinale, herbe aux anges ou herbe du Saint Esprit, bâton de vieillesse (Ang.: Angelica / Esp.: Angelica / All.:… En savoir plus

Citrus
Citrus

   Les Citrus  Rutacées. L’oranger est un arbre de 3 à 12 mètres de hauteur. Les feuilles ont un pétiole étroit, et sont coriaces et luisantes. Les fleurs sont blanches, petites et odorantes. Le fruit est l’orange, de 10 à 15 cm de diamètre, à surface peu rugueuse, de couleur orange. Le citronnier ressemble à l’oranger, mais le pétiole de la feuille… En savoir plus

Le Zinc

Le Zinc Il s’agit du 30ème élément de la table de Mendeleïev. C’est un métal blanc-bleuâtre donnant un cation bivalent Zn++. Sa découverte est très ancienne, les chinois en utilisaient déjà le sulfate de Zn pour la peau, la cicatrisation. A partir de 1958 on décrit la première carence humaine de Zinc. Depuis 10 ans grâce aux travaux sur les enzymes on s’aperçoit qu’il… En savoir plus

L’hypnose clinique

  L’Hypnose clinique ou ericksonienne  (NB. ce cours fait partie du cursus de dentisterie holistique et de la formation en naturopathie 2ème année, option psychologie) « La vie est trop courte pour mépriser une aide, aussi petite soit-elle, que l’on peut donner ou recevoir » André Comte-Sponville. Histoire de l’hypnose L’histoire moderne de l’hypnose commence avec F.A. MESMER, médecin allemand, inventeur de la… En savoir plus

CHU vasculaires
CHU vasculaires

    Les problèmes cardio-vasculaires Quel que soit le cas, on associera systématiquement Sulfur comp. pour ses effets détoxifiants et de relance de l’oxygénation cellulaire.  La poussée d’HTA :    Aurum comp. : le cœur                       (Grande trousse) Aconit napelus (s) + Arnica montana (hg) + Aurum metal. Association couvrant, en association avec les formules « Sulfur comp. » et « Kalium comp. », les problèmes de poussée… En savoir plus

Sulfur
Sulfur

  Sulfur «  Alors heureuse ? «  Le Soufre est l’un des plus importants constituants des tissus. Sa ressemblance avec l’oxygène en fait un brûleur. L’insuffisance de son métabolisme se traduira par une auto intoxication chronique (foie = sulfo-conjugaison) et une tendance aux congestions locales, d’où des manifestations alternantes : migraines, prurit, troubles digestifs … Problématique : Frustré d’être, il exige un plus… En savoir plus

Système musculaire (MARIEB ch.9 et 10)

* Myologie * Le corps humain possède 637 muscles striés, dont 7 sont impairs et 315 pairs et symétriques. On distingue les muscles : abducteurs … qui écartent les membres de l’axe du corps adducteurs … qui rapprochent les membres de l’axe du corps rotateurs … qui font tourner la colonne ou les membres sur leur axe, on les appelle : pronateurs… En savoir plus

Les huiles végétales
Les huiles végétales

   Les huiles végétales Elles ont traversé le temps et sont aujourd’hui omniprésentes dans notre vie quotidienne. On les emploie avant tout pour cuisiner, car elles sont essentielles à notre santé (lire le chapitre sur les « acides gras essentiels » dans la section « Pharmacopée/Micronutrition »). Elles proviennent pour la plupart des « oléagineux », c’est à dire des plantes, fruits ou des graines qui… En savoir plus

Anthemis
Anthemis

  ANTHEMIS NOBILIS NOM FRANCAIS : Camomille romaine (Ang.: Roman camomile / Esp.: Manzanilla romana / All.: Römische kamille)  PRINCIPES ACTIFS (fleurs) : HE (2% … très chère !), amer (nobiline), polyphénols  INDICATIONS traditionnelles : apéritif et spasmolytique digestif, sédative et emménagogue, fébrifuge  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 43). Gastralgies avec froid à l’abdomen, coryza avec larmoiement et éternuements (pollinose)  … En savoir plus

Clematis
Clematis

    CLEMATIS ERECTA  Renonculacée d’Europe méridionale. On trouve facilement les lianes de clématite enchevêtrées dans les haies. Les fleurs sont blanches. Le fruit est un akène orné d’aigrettes plumeuses qui assurent une bonne dissémination par le vent.  NOM FRANÇAIS : Clématite droite, (Ang.: Clematis).  PRINCIPES ACTIFS : Saponines, stigmastérol et anémonine (comme Pulsatilla et Ranunculus …)  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe… En savoir plus

Vitamine D
Vitamine D

   La vitamine D C’est une vitamine liposoluble, synthétisée dans l’organisme humain à partir du cholestérol sous l’action des rayonnements UV (la lumière solaire) et présente dans certains aliments (ex. les huitres). Il en existe deux formes : L’Ergocalciférol (ou vitamine D2) Le Cholécalciférol (ou vitamine D3) 25 à 50 nanomol/l. La vitamine D intervient dans l’absorption du Calcium et du… En savoir plus

Homéopathie et psychologie
Homéopathie et psychologie

   Homéopathie et psychologie  S. FREUD “La construction psychique du sujet est en relation permanente avec la construction qu’il se fait de sa propre histoire. Naissant, vivant, mourant et pensant, sachant qu’il est né et qu’il doit mourir, l’homme est contraint de donner sens au caractère illogique de cette existence éphémère. Cela le conduit à renvoyer la question de la… En savoir plus

Les CHU – trousse praticien

Les Complexes homéopathiques d’urgence (CHU) Cette façon d’associer les remèdes est aussi vieille que l’homéopathie, car du vivant de Hahnemann déjà, de nombreux praticiens, ayant remarqué que quelques remèdes seulement couvraient une symptomatologie particulière, utilisaient des complexes afin de leur simplifier la tâche, en limitant le risque d’erreur, donc d’échec. …  Ces formules (associations les plus simples possibles de remèdes synergiques) ont été… En savoir plus

L’isothérapie
L’isothérapie

L’isothérapie ou auto-nosodes Définition : procédé thérapeutique qui utilise, à dose atténuée, dans le but de traiter ou de prévenir un état pathologique, la substance même qui est la cause de celui-ci. C’est donc une application particulière de la loi d’identité. Expérimentation : deux rats sont intoxiqués par l’arsenic (à dose sub-létale). Le premier rat reçoit aussitôt ce même toxique, utilisé en dilutions… En savoir plus

Structure et physiologie du tissu nerveux (MARIEB ch.11A)

Le système nerveux remplit trois fonctions étroitement liées : information sensorielle, par l’intermédiaire de ses milliers de récepteurs intégration, avec choix de l’action à entreprendre (au niveau cortical) réponse motrice, avec activation des effecteurs (muscles ou glandes) On divise celui-ci en : Système nerveux central (SNC), qui comprend l’encéphale et la moelle épinière — le cortex est organisé sur 3 niveaux,… En savoir plus

Galénique chinoise

Les facteurs influençant les mouvements des remèdes Par ailleurs les caractéristiques des médicaments peuvent êtres modifiées par : la préparation : certains médicaments doivent être préparés avant leur emploi : Ma Huang / Herba Ephedra : est piquante, amère et tiède diffuse le Qi du poumon, calme la dyspnée, induit la transpiration, cette herbe à un mouvement de monter et d’extériorisation, préparée au miel sa tendance… En savoir plus

La Musicothérapie

La Musicothérapie, méthode de travail psycho-émotionnelle +++ La musicothérapie est aujourd’hui utilisée dans de nombreuses institutions soignantes et éducatives spécialisées. L’apport de la musique y est important car elle permet de créer ou recréer des liens communicationnels que seul « l’art » autorise. A ce titre, elle fait partie des « art-thérapies », et s’oriente essentiellement vers des personnes « en panne » de possibilités de… En savoir plus

Anthyllis vulneraria
Anthyllis vulneraria

     ANTHYLLIS VULNERARIA  Fabacée qui produit des fleurs jaunes, parfois rougeâtres, groupées en racèmes, au calice très poilu. Le fruit est une gousse. Habitat type : pelouses submaritimes atlantiques. NOM FRANÇAIS :  Trèfle jaune (Ang.: Lady’s finger / All.: Wundklee)  PRINCIPES ACTIFS (fleurs) : saponines et pigments anthocyaniques INDICATIONS traditionnelles : dépuratif et antiémétique, cicatrisant. ACTION BIOLOGIQUE (PRS/BNS) : Baisse les tests : Albumines /… En savoir plus

Coca
Coca

   COCA (ERYTHROXYLON COCA)  Érythroxylacées d’Amérique du sud. Elle joue un rôle important dans la culture andine, à travers ses utilisations rituelles ou médicinales. Au Pérou et en Colombie, la culture est autorisée dans le cadre d’un usage traditionnel. C’est un arbuste mesurant de 1,5 à 4 mètres de haut. Les feuilles mesurent de 2,5 à 7,5 cm et sont vert-clair. La… En savoir plus

Le Chrome

Le CHROME Précédent le Manganèse dans la classification périodique, ce métal s’apparente plutôt au Molybdène. Il est : activateurs d’enzymes et de fabrication protéiques (GTF = Chrome + vit. B3 + glutamine + cystéine + glycocolle)  important dans la fertilité (production du spermes, mobilité des spermatozoïdes) Sa carence entraîne :   un diabète, avec ses symptômes vasculaires des neuropathies périphériques…. En savoir plus

Les yeux de …

Les yeux de … La connaissance de l’action de l’homéopathie sur l’organisme a fourni à l’ophtalmologie de précieux enseignements sur la nature des troubles qui peuvent en résulter sur l’œil, car l’action sur l’œil d’un remède est le reflet de sa physiopathologie générale.    Structure de la cornée L’œil de LACHESIS (ge) Ce venin de serpent affecte surtout le sang,… En savoir plus

Chininum arsenicosum

  Chininum arsenicosum Remède du groupe de l’Arsenic Arseniate de Quinine = China (remède traité dans l’herbier) + Arsenicum album Pendant longtemps, ils furent à l’avant-garde des toniques. Cela reste en homéopathie un remède majeur des états d’épuisement à la suite de maladies aiguë ou chroniques, avec :  l’anémique frileux : frissons et fébricule, transpiration au moindre effort, anémie légère…. En savoir plus

Les neuromédiateurs (MARIEB ch.11B)
Les neuromédiateurs (MARIEB ch.11B)

Les neuromédiateurs sont nombreux et de différente importance Notre humeur, nos comportements, nos pensées, nos émotions sont largement influencées par des peptides importantes agissant au niveau du cerveau. On appelle ces molécules des Neuromédiateurs ou Neurotransmetteurs. Il faut distinguer : les médiateurs de la réaction : Dopamine, Noradrénaline et acide glutamique les médiateurs de l’inhibition : Sérotonine, GABA et glycine les… En savoir plus

Réflexologie et homéopathie ?

Homéopathie et réflexologie ? Rapprocher ces deux méthodes semble à première vue une gageure : si toutes deux partagent des modes d’action encore mystérieux, la réflexologie semble d’abord agir par voie réflexe sur les structures et les fonctions corporelles (Yin/Yang), alors que l’homéopathie modifie subtilement les niveaux intermédiaires : le sang (Xue) et l’énergie (Qi). La MTC semble se situer entre les deux, à… En savoir plus

Le psychanaliste, le corps et le chaman

Psychanalyse, champ somatique et médecine traditionnelle amazonienne (MTA) A l’heure où toutes les thérapies en vogue revendiquent une approche holistique, la psychanalyse clame – avec raison – une certaine primauté dans ce domaine. Les pères de cette discipline ont observé les manifestations corporelles dans leur clinique et ont posé à plat les bases du concept psychosomatique. La psyché parle au… En savoir plus

MTC et horloge biologique

L’énergie est maximum dans un méridien deux heures par jour, à ce moment, le méridien opposé est à son niveau énergétique le plus bas  Il faudra en tenir compte dès qu’un symptôme se représente à un moment particulier de la journée :     On utilise ces horaires pour 3 fonctions : — diagnostique : cela peut permettre de déterminer les… En savoir plus

Samuel C. Hahnemann

La vie de Samuel Christian Hahnemann S. Hahnemann apprend à lire et à écrire à la maison, en jouant avec ses frères et ses soeurs. A l’âge de douze ans, l’instituteur déclara à son père qu’il n’avait plus rien à apprendre à son fils : celui-ci rentre donc à l’école publique de la province, où il fait preuve de ses… En savoir plus

Apium
Apium

    APIUM GRAVEOLENS Apiacée (ombellifères) herbacée bisannuelle condimentaire, cultivée pour ses feuilles et sa racine. À l’état sauvage, il pousse au bord des ruisseaux et dans les endroits humides.  NOM FRANÇAIS : Ache des marais, Céleri (Ang.: Celery seed / Esp.: Apio silvestre)  PRINCIPES ACTIFS (semences) : HE (3%), Huile grasse (15%), coumarine, flavones, manganèse, fer, cuivre, acide silicique et chlorure de… En savoir plus

Cochlearia officinalis
Cochlearia officinalis

   Cochlearia officinalis Plante herbacée condimentaire (Crucifère/Brassicacée), qui pousse vigoureusement sur les terrains hostiles (stériles et froids). NOM FRANÇAIS : le Raifort officinal, Cranson, Radis de cheval (Ang.: Scuruy grass / Esp.: Coclearia / All.: Echtes loffelkrant) COMPOSITION (racine) : vitamine C, HE soufrée (0,05%), tanins, iode, Fer, acide silicique (6%) INDICATIONS : tonique, digestive, astringente (activateur métabolique) et reminéralisante (parodontopathies… En savoir plus

Les suites de vaccinations
Les suites de vaccinations

Les enfants vaccinés ont de 2 à 5 fois plus de pathologies que les enfants sans vaccin ! (ref. Institut Loch)   Remèdes homéopathiques des « suites de vaccinations«  Cette rubrique est tirée d’un article de 1982, du dr. Georges Demangeat. Elle décrit surtout les problèmes posés par la vaccination anti-variolique (à présent abandonnée) et par le BCG (qui est aussi… En savoir plus

Posologie en homéopathie
Posologie en homéopathie

Réflexions sur la posologie en homéopathie Le délicat problème de la posologie a rassemblé et divisé le monde homéopathique à travers les deux siècles de son histoire. La question n’est toujours pas close, car des pratiques très diverses s’observent, selon que l’on souhaite un effet rapide dans une situation aiguë, ou un effet prolongé dans une pathologie chronique, mais surtout… En savoir plus

Utilisez l’homéopathie gazeuse
Utilisez l’homéopathie gazeuse

De la Matière médicale des remèdes gazeux à leur utilisation courante … . « Réflexion sur le tableau des corps simples : il est curieux de constater qu’en dehors du carbone, l’action des trois grands métalloïdes de la chimie organique n’a pas donné lieu à des pathogénésies. En effet, ni l’oxygène, ni l’azote, ni l’hydrogène ne sont employés, bien que cependant… En savoir plus

Bufo rana
Bufo rana

  Bufo rana Remède animal du groupe du Cuivre    « Galimatia et masturbation«  Batracien, venin extrait des pustules cutanées, fournissant une protection passive à l’espèce : le prédateur sera empoisonné par sa proie ! Causalité : Les enfants retardés = le corps a grandi, l’esprit n’a pas suivi, mais aussi les « diminués » physiques ou intellectuels acquis, les gens séniles. Psyché : Incapable de… En savoir plus

Le système nerveux central (MARIEB ch.12)
Le système nerveux central (MARIEB ch.12)

LE SYSTEME NERVEUX (Marieb p. 442) Chez l’embryon, l’ectoderme (peau) va s’enfoncer le long des vertèbres et devenir la moelle nerveuse: le système nerveux (SN) est donc une invagination de l’ectoderme. Puis, il va se refermer sur lui-même : ce qui donnera le tube neural et au niveau de l’extrémité céphalique, un renflement: la cervelle.   Le neurone et son axone… En savoir plus

La « méthode Tomatis » et ses filles …

La « méthode Tomatis » et ses filles … On peut bien entendre et mal écouter. Le message sonore est correctement entendu mais mal analysé sur un plan émotionnel. Le cerveau se protège en érigeant des barrières pouvant favoriser ainsi le développement de nombreux troubles. On dit que « l’écoute est perturbée ». La méthode TOMATIS stimule votre cerveau. Vous effectuez des séances d’écoute… En savoir plus

Aquilegia

Aquilegia C’est une renonculacée ramifiée, aux feuilles divisées, duveteuses, vert pâle, aux fleurs comportant des sépales pétaloïdes et des pétales en forme de cornet avec un éperon recourbé à l’arrière. Les fleurs généralement bleues peuvent être roses, pourpres ou violettes, parfois blanches. Au Moyen Âge, l’ancolie commune, surnommée  » bonne-femme « , était considérée comme une plante magique aphrodisiaque. La plante fournissait des graines pour des parfums… En savoir plus

Cocculus indicus
Cocculus indicus

   Cocculus indicus ou Anamirta cocculus Ménispermacée, arbrisseau grimpant originaire des régions tropicales d’Asie, dont le fruit rouge contient de la picrotoxine (enivrante, convulsivante à fortes doses). HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe des Ammonium (Kollitsch p. 276). Répertoire de Kent = 2.610 symptômes  Causalité : Le « Burn-out » : surmenage, soucis, veilles prolongées … Key-note : Vertiges nauséeux, associés au dérangement mental. Psyché :    1… En savoir plus

Vitamine E
Vitamine E

La vitamine E (Tocophérol) En 1922, des chercheurs californiens ont découvert une substance liposoluble dans le germe de blé et la laitue. Ils ont déterminé que cette substance était indispensable à la fonction reproductrice des rats. Ce facteur fut appelé vitamine E puis, en 1936, Tocophérol, un mot provenant du grec (tokos : accouchement, race et pherein : porter) qui… En savoir plus

Agrohoméopathie
Agrohoméopathie

  AGROHOMEOPATHY (en Inde)    Les taches noires sont traitées avec des dilutions de SULFUR, qui a une affinité naturelle pour les mycoses. Mettre une granule à la 6 CH dans 200 ml d’eau, secouez vigoureusement et pulvérisez sur les feuilles de votre plante ou arrosez ses racines avec. « Black spot on roses is best treated with homeopathic Sulphur, which has… En savoir plus

Germanium metallicum

  Germanium metallicum Remède chef de file du groupe des venins «  Le Métèque «  Le Germanium est un élément grisâtre qui présente la même structure cristalline que le diamant. De numéro atomique 32, il apparaît dans le Tableau périodique des éléments de Mendeleïev, dans la même colonne que le Carbone, le Silicium, l’Etain et le Plomb. C’est la présence de Germanium… En savoir plus

Les réflexes (MARIEB ch.13A)

Arc réflexe (Marieb p. 535) C’est un aller-retour du signal nerveux entre un stimulus périphérique (à travers un passage de la corne postérieure à la corne antérieure) et un muscle qui réagit. Boucle sensitivo-motrice qui ne passe pas par l’encéphale. C’est un phénomène non conscient, cf. le test classique du réflexe rotulien (Marieb p. 538). Chaque métamère a un réflexe qu’on… En savoir plus

Douleurs chroniques et réflexologie

Douleurs chroniques et réflexologie (Isabelle Moinon et J.Yves Henry) Il est clair qu’un épisode aigu de souffrance organique bénéficiera d’un traitement spécifique et aura la plupart du temps une fin heureuse. Cet article traite plus particulièrement les douleurs résistantes, sans cause apparente … cervico-brachialgies invalidantes, lombalgies tenaces, sciatiques résistantes et épisodes viscéraux répétés, sans que rien ne soulage vraiment durablement…. En savoir plus

Exemples de questions d’examen de l’année de psychologie

Thème : la subjectivité du sujet 1 – L’empathie et l’écoute thérapeutique ? 2- Transfert et contre-transfert ? 3 – Trois types de névroses : – – – 4 – trois types de psychoses : – – – 5 – Nommer les stades de l’évolution de l’enfant selon Freud :     Cas d’étude : Que proposeriez-vous ? Sylvie a 50 ans, divorcée, 1 fils de 16 ans, 10… En savoir plus

Combinaisons de points

Voici quelques « bonnes » combinaisons de points qui ont l’avantage d’être traditionnelles. C’est-à-dire qu’elles ont donc déjà fait la preuve de leur efficacité depuis plusieurs générations. Elles sont tirées de plusieurs sources chinoises dont je m’inspire dans ma pratique personnelle. Ce petit article n’a pas d’autre prétention que de rappeler que l’acupuncture est un art traditionnel qui s’appuie donc… En savoir plus

William Boericke

William BOERICKE (1849-1929, Etats-Unis) Eminent homéopathe américain, William Boericke est né le 26 novembre 1849, en Autriche. Il étudia pendant un an à la Faculté de Médecine de Vienne, avant d’immigrer aux Etats-Unis et de s’installer dans l’Ohio. Il fut diplômé de la Faculté de Médecine Hahnemann de Philadelphie en 1880. Peu après, il partit pour San Francisco où il exerça… En savoir plus

Aralia racemosa

ARALIA RACEMOSA   ARALIA RACEMOSA essence spagyrique : Communication dans l’harmonie, l’équilibre. Chacun apprend de l’autre dans le respect de ses différences: ouverture et intégration. Information dans la neutralité : ne pas chercher à avoir raison à tout prix. Parler et écouter, trouver les mots justes dans le dialogue. Liberté d’expression, sans persuasion ni endoctrinement. Notion de lien, d’union, de… En savoir plus

Coco nucifera
Coco nucifera

   Cocos nucifera  Le Cocotier est un nom vernaculaire désignant en français certaines plantes de la famille des Arecaceae, la plus connue étant l’espèce Cocos nucifera. Botaniquement parlant, les cocotiers ne sont pas des arbres, mais des « herbes géantes » car ils ne possèdent pas de vrai bois au sens botanique. Ce sont, parmi les palmiers, ceux qui produisent les fruits appelés communément noix… En savoir plus

Le Cobalt
Le Cobalt

Le Cobalt Il s’agit du 27ème élément de la table de Mendeleïev. C’est un métal blanc-rougeâtre donnant un cation bivalent et trivalent Co++ et Co+++ (car il présente une couche incomplète d’électrons en plus de sa couche externe), il peut ainsi former des complexes avec de nombreux groupements. En 1935 on découvre son utilité dans la pathologie des plantes et du bétail où il… En savoir plus

L’ozone

L’ozone C’est une forme particulière d’oxygène (O3). Alors que l’oxygène atmosphérique contient des molécules de 2 atomes, l’ozone est une molécule constituée  de 3 atomes d’oxygène avec des propriétés de réactivité beaucoup plus rapide, si bien que l’ozone est dissout dans le sang 15 fois plus rapidement que l’oxygène.  O3 est un gaz pratiquement incolore, d’odeur désagréable. Plus soluble dans… En savoir plus

Les papillons en homéopathie

Les papillons en homéopathie Nous avons déjà évoqué les intéressants travaux de feu notre amie Patricia LE ROUX, (exemple : pathogénésies des Actinides. Elle a également fait la synthèse de différentes pathogénésies des papillons. Les papillons sont en effet des êtres singuliers : lépidoptères (160 000 espèces), sous-groupe des insectes. Ils se caractérisent par leur cycle vital qui commence sous forme… En savoir plus

Graphites

Graphites   Groupe des Charbons (Ch1)    » Grosse, grasse, grise  »   Carbone impur (processus de fossilisation des forets de conifères du secondaire ?), cristallisé en lamelles hexagonales, gris noir, à l’éclat métallique, friable, gras au toucher.   Causalité : Il (elle) a supporté toutes les pressions … (ex.: les grossesses multiples qui diminuent le « feu de Ming-men ») =… En savoir plus

Les 12 nerfs crâniens (MARIEB ch.13B)

Douze paires de nerfs crâniens sortent de la face inférieure de la boite cranienne (Marieb p. 515): . 1 – Olfactif: du cornet supérieur du nez à travers la lame criblée de l’ethmoïde 2 – Optique: transmet la vision des deux yeux. Ils décussent au niveau du chiasma optique (au niveau de la tige hypophysaire) 3/4/6 – Oculomoteurs: au nombre de 3, sont ceux qui… En savoir plus

Arbutus unedo
Arbutus unedo

ARBUTUS UNEDO  L’arbousier (Ericacée) est un arbuste de croissance relativement lente, très décoratif par son écorce, son port, son feuillage persistant (feuilles simples dentées), sa floraison (fleurs blanches et vertes en grappe), et sa fructification (baie globuleuse, rouge-orangé, faisant penser à une fraise). Bien que son fruit soit comestible, on ne cherchera pas particulièrement à le planter en tant qu’arbre… En savoir plus

Coffea
Coffea

   Coffea cruda ou Coffea tosta                              Le café, rubiacée, comme China et Ipeca, est un arbuste tropical de 8 à 10m, originaire du Yemen, à feuilles persistantes et fleurs blanches. Le fruit est une drupe rouge qui contient deux graines accolées par leur surface plane. NOM FRANCAIS : Café arabica (Ang.: Coffee) PRINCIPES ACTIFS : des stérols, terpènes et tocophérols, des bases… En savoir plus

La lettre du Pr. Henri Joyeux

Débat sur les vaccins : l’intoxication a déjà commencé ! Le sujet des vaccinations est d’une très grande importance pour les familles. Il est hors du champ politique. Il s’agit de la santé de nos enfants, les 820 000 qui sont nés cette année, les 820 000 qui vont arriver et bien plus encore. Depuis la pétition que j’ai lancée… En savoir plus

Les magnésium

Les Magnésium « Principe essentiel de la chlorophylle, on peut dire que le Magnésium est, après le soleil, le grand facteur de la vie » (Duprat). * Rôle dans la croissance osseuse : action régulatrice du métabolisme du Calcium et du Phosphore sur le squelette. Si l’hypo-magnésiémie se manifeste dans l’enfance : « Le rachitique magnésien est pâle, frileux de la tête, avec une peau… En savoir plus

Plumbum

  Plumbum   «  Si vous m’aviez connu avant ! «  Le plomb est un métal lourd, toxique, mou à la température ambiante = c’est le remède de toutes les « rigidités ». Problématique : Le principe même de limitation, d’interdiction (SPO qui se dégrade), le met dans un état second, le pousse à transgresser l’interdit ! … Ces scandales désorientent son entourage ! Psyché :… En savoir plus

Le système nerveux autonome (Marieb ch.14)

L’« éminence grise » de notre santé : le système nerveux autonome (ou sympathique) Notre cerveau joue un rôle capital dans les processus psychosomatiques, mais le cerveau n’est pas tout et, surtout, il n’est pas seul. C’est de tout le système nerveux : cerveau, moelle, bulbe, cervelet, nerfs que dépend la régulation d’ensemble de l’organisme et de nos comportements. Régulation dont une bonne… En savoir plus

Fibrillation auriculaire et réflexologie

Introduction J’ai d’abord étudié la réflexologie en 2004 (diplôme en 2005), en parallèle avec mon travail d’employée de commerce. Ce fut la naissance d’une belle passion, sans que je le sache vraiment à cette époque-là. N’ayant aucune idée d’anatomie-physiologie, on m’acceptait dans l’école Gymareflex à Lonay avec un minimum de connaissances, raison pour laquelle j’ai d’abord suivi une formation en… En savoir plus

C. Hering

Constantin HERING, est né le 1er janvier 1800 dans la ville d’Oschatz. Il grandit au sein d’une famille religieuse. En 1817, il alla pendant trois ans à l’Académie de Chirurgie de Dresde et à partir de 1820, étudia la médecine à la Faculté de Leipzig. Pendant qu’il était à Leipzig, il fut l’élève-assistant d’un certain Dr. Robbi, un adversaire de… En savoir plus

Arctium lappa
Arctium lappa

   Arctium lappa ou Lappa major Composée bisannuelle pourpre, graines crochues s’accrochant à la toison des animaux  NOM FRANCAIS : la grande Bardane, herbe aux teigneux (Ang.: Burdock / Esp.: Lampazo mayor)  PRINCIPES ACTIFS : tanins, HE (racine), amers (cynaropicrine – comme l’artichaud), inuline. INDICATIONS phytothérapie : hypoglycémiante (obésité). Dépuratif cutané (eczéma, intertrigo, furonculose…). Diurétique (HTA). Laxative léger. Antibiotique et antifungique.  HOMEOPATHIE diathésique :… En savoir plus

Colchicum
Colchicum

   Colchicum automnale NOM FRANCAIS : Colchique d’automne (Liliacée toxique) aux grandes fleurs rose-mauve, quelquefois blanches, apparaissant dans les prés humides de semtembre à novembre. La Colchique met son gamète femelle en terre et son pistil en l’air. Quand la fécondation a eu lieu, il sort son fruit en surface. Les feuilles, tout comme le fruit, ne font leur apparition… En savoir plus

Vitamine K
Vitamine K

La vitamine K C’est une vitamine liposoluble (c’est-à-dire soluble dans les lipides, mais insoluble dans l’eau), synthétisée par les bactéries de la flore intestinale (dont Escherichia coli) et intervenant dans la synthèse de facteurs de coagulation sanguine (« Koagulation Vitamin » en allemand). Découverte en 1929 et synthétisée en 1939, elle s’associe à la vitamine D pour fixer le Calcium sur les os…. En savoir plus

Hydrogenum
Hydrogenum

Hydrogenum Voici des années que nous nous lamentions de l’absence dans la matière médicale homéopathique du premier atome de la table de Mendeleïev et du plus important (quantitativement, car c’est la substance de base des étoiles) métalloïde de l’univers : l’hydrogène. Rien qu’au niveau du corps humain, il représente 10% de notre poids ! Il a deux isotopes : le… En savoir plus

Radium bromatum

  Radium bromatum Remède du groupe de l’Arsenic Le Radium fut découvert en 1899 par Pierre et Marie Curie. D’un poids atomique de 226, c’est un dérivé de l’Uranium. Au point de vue chimique, il est voisin du Baryum. Il se désintègre progressivement (période de 2500 ans) en émettant des rayons gamma. Le Radium a, par son rayonnement, une action… En savoir plus

Phosphoricum acidum

Phosphoricum acidum Groupe des Acides « Le prostré aux cheveux gras «  Les acides correspondent à des états de désadaptation biologique (déshydratation des tissus jusqu’à l’ulcération) et psychologique (précipitation, épuisement, douleurs et agressivité). Phosphoricum acidum = aggravation de Phosphorus (le « syndrome de Peter Pan ») et de Kalium phosphoricum (les « batteries à plat ») NB. C’est le remède de base de nombreux complexes… En savoir plus

Les organes des sens (MARIEB ch.15)

Les organes des sens L’odorat: c’est un mécanisme de pores au niveau du cornet supérieur (Marieb p. 576) Les troubles de l’olfaction : « Les odeurs sont parmi toutes les sensations celles que l’on oublie le moins » (P. Klap). Anosmie (perte complète de l’odorat), très souvent associé à une perte du goût. Les hallucinations olfactives, signent une atteinte centrale (exp. : épilepsie) et sont souvent associées à… En savoir plus

Areca catechu
Areca catechu

   ARECA CATECHU   Arecacée monoïque (les fleurs blanches mâles et femelles sont séparées sur la même inflorescence), originaire de Malaisie, mais à présent largement répandue dans les zones tropicales. Ses fruits ovoïdes, rouge orangé à maturité, connus sous le nom de noix d’Arec, servent à confectionner le Bétel à mâcher.  NOM FRANCAIS : Aréquier, noix d’Arec (Ang.: Betel nut / All.: Beternusspalme)… En savoir plus

Colocynthis
Colocynthis

   COLOCYNTHIS  Pour R. Steiner, les Cucurbitacées représentent « des processus caloriques transposés dans l’élément aqueux« . La croissance verticale de la tige est abandonnée au profit d’une germination luxuriante : le végétal s’enfle en des formes arrondies géantes, tantôt dans la racine (Bryone), tantôt dans la tige (Dendrosicyos) ou dans le fruit, selon les espèces.  Toxicologie de Cucumis colocynthis (ou Citrullus colocynthis),… En savoir plus

Le Cuivre

Le Cuivre Il s’agit du 29ème élément de la table de Mendeleïev. Métal rouge brillant et malléable, atomiquement voisin du Zinc, il se recouvre de carbonate basique vert à l’humidité, il se dissout facilement dans l’acide nitrique, l’acide sulfurique et les acides organiques.  Six mille ans avant J.-C. les Chaldéens s’en servaient contre les rhumatismes, en portant des bracelets de cuivre…. En savoir plus

Matière médicale de poche
Matière médicale de poche

      Pour commencer à comprendre l’Homéopathie  . Afin de faciliter vos débuts en homéopathie, nous mettrons à votre disposition dans cette rubrique un fichier qui contient une mini Matière médicale (téléchargeable gratuitement), chaque remède y étant identifié par son groupe diathésique (25) et ses caractéristiques physiques et psycho-somatiques principales. . Les remèdes sont classés par ordre alphabétique, en cinq… En savoir plus

Carcinosinum

Carcinosinum «  L’aptitude au malheur «  Tissu d’épithélioma du sein, encore appelé « Squirrhum ». Le dr. Foubister (1952) a observé deux enfants nés de mère cancéreuse et qui présentaient tous deux quatre symptômes caractéristiques : les sclérotiques bleutées un teint gris / café au lait de nombreux naevi une insomnie rebelle précoce La pathogénésie a été réalisée par le dr. Templeton (1958) avec… En savoir plus

Le système endocrinien (MARIEB ch.16)

Le système endrocrinien Les glandes sont des structures minuscules, elles sécrètent des hormones qui ont des actions à distance multiples (Marieb p. 622). Dans le corps, 3 types de substances ont des actions à distance : —> Endorphines : (peptides) petites protéines qui contrôlent le système nerveux (on peut dire que ce sont les hormones du système nerveux) —> Hormones… En savoir plus

L’interrogatoire en MTC

L’interrogatoire L’interrogatoire permet de se renseigner sur l’état du malade, c’est une méthode d’investigation comportant un questionnement sur tout ce qui a trait à cet état. Nous développerons les divers aspects de l’interrogatoire comme suit : Interrogatoire général L’historique de l’affection L’état actuel du patient – froid/chaleur La transpiration Les douleurs L’alimentation Les selles et les urines Le sommeil Les femmes : règles,… En savoir plus

Ernest A. Farrington

Ernest Albert FARRINGTON (1847-1885, USA) Né en janvier 1847, à Williamsburg, Long Island, dans l’état de New York. Elève puis étudiant doué, enfin un médecin passionné de l’étude de la matière médicale. En 1866, il obtient son diplôme de médecin au « Homoeopathic Medical College of Pennsylvania ».   En 1874, il devient professeur de la chaire de “Pathologie et de Diagnostic”. Il travaille en association… En savoir plus

Arenaria rubra
Arenaria rubra

   ARENARIA RUBRA (Spergularia rubra) Caryophylacée annuelle que l’on trouve fréquemment dans les terres sablonneuses de l’Europe méridionale. NOM FRANCAIS : Sabline rouge (Ang.: Sandspurey / Esp.: Arenaria roja / All.: Rote schuppenmiere) PRINCIPES ACTIFS : résine aromatique, saponines, anthocyane, sels minéraux INDICATIONS traditionnelles : Foie : cirrhose éthylique ou post hépatitique Rein : cystite, dysurie et lithiase rénale PSYCHE (B. Vial) : « S’efforce de vivre dans l’ignorance de sa… En savoir plus

Colombo
Colombo

   COLOMBO ou CHASMANTERA PALMATA    Encore appelée Menispermum palmatum ou Cocculus palmatum, la racine de cette ménispermacée d’Afrique australe, herbe vivace grimpante à la racine charnue, est un apéritif amer et un condiment.  NOM FRANCAIS : Colombo (Ang.: Calumba / All.: Kolombo)  PRINCIPES ACTIFS (racines) : Amers, alcaloïdes, HE à thymol, mucilages et amidon.  INDICATIONS traditionnelles : dyspepsies avec… En savoir plus

Coenzyme Q10
Coenzyme Q10

           Le Coenzyme Q10 Le cytochrome Q ou « Ubiquinone »  est une substance similaire à une vitamine, qui est vitale pour le bon fonctionnement du corps humain. C’est un agent physiologique qui participe au transfert des électrons dans la chaîne respiratoire mitochondriale : 95% de tous les besoins corporels en énergie sont transformés à l’aide du CoQ10. Le… En savoir plus

Oxygenum

Oxygenum L’air contient 21% d’oxygène en volume. Le poids de l’oxygène respiré quotidiennement dépasse le poids des aliments avalés ! Une première pathogénésie a été effectuée par : Dr Chetna N. SHUKLA (Inde), sur cinq de ses étudiants en dose unique de 30K, suivi de quelques semaines de recueil des symptômes, qui ressemblent tout à fait aux problématiques de SULFUR,… En savoir plus

La Psore

  La Psore Elle va être l’étape décisive de la construction de la personnalité : c’est à la fois la découverte de l’altérité (soi et l’autre, ce n’est pas pareil, il existe un autre, différent de soi), la fin de la période d’indifférenciation et l’organisation orale de la pulsion. Avec l’oralité, c’est pour bébé, la découverte de la conflictualité et… En savoir plus

Les Ammonium

  Les Ammonium  « Laurel et Hardy«  Ammonium carbonicum A la lourdeur et l’hypoxémie du radical carbone (CO2), s’ajoute à l’irritabilité et la faiblesse du radical ammonium : c’est un remède d’altération de l’état général. Psyché : Ruminations et lassitude générale « Obèses dyspnéiques et somnolents, cyanosés, inactifs, femmes grasses, frileuses, asthéniques, s’évanouissant facilement » (Guermonprez). Hypersomnie et obnubilation diurne (Baryta carb.). Esprit lent… En savoir plus

Le sang (MARIEB ch.17)

Le sang Il comprend 2 parties (Marieb p. 663): – Une partie cellulaire constituée de globules rouges et une petite couche de globules blancs et de plaquettes (- de 1% pour ces 2 derniers) – Une partie liquide : le sérum (55%), constitué d’un colloïde de protéines, sucres, minéraux, eau, graisses : le sang est donc un véritable tissu liquide… En savoir plus

Réflexologie faciale – le Dien Chan

Réflexologie faciale : le Dien Chan Historique : Le Dien Chan est une technique réflexologique, également nommée « Réflexologie Faciale », mise en place par le Professeur Bùi Quôc Châu, au Vietnam, dans le milieu des années 70. Il découvre qu’en sollicitant des points précis d’une certaine manière, il réveille nos facultés d’autorégulation fonctionnelle. Objectifs : Tout d’abord, c’est à l’aide d’instruments spécifiques que le… En savoir plus

Argania spinosa
Argania spinosa

   Argania spinosa Dans le sud-ouest du Maroc on utilise traditionnellement les fruits et les feuilles d’ Argania spinosa (Sapotacée) comme un aliment pour le bétail complétant le fourrage. Le fruit est une fausse drupe, ovale, fusiforme de 3 cm de long environ. Un arbre en produit 8 Kg par an en moyenne. NOM FRANCAIS : L’Arganier PRINCIPES ACTIFS : On… En savoir plus

Colutea arborescens
Colutea arborescens

     COLUTEA ARBORESCENS  Arbrisseau méditerranéen de la famille des Fabacées, qui se caractérise par ses fruits nommés « baguenaudes », gousses brun rougeâtre qui enflent à maturité et deviennent translucides … Le verbe « baguenauder » signifie « s’amuser à des choses vaines et frivoles » en référence aux enfants qui s’amusent à éclater des baguenaudes.  NOM FRANÇAIS : le Baguenaudier, Séné batard ou « arbre à vessies » (Ang.:… En savoir plus

Le Manganèse

Le Manganèse est un cation électropositif, qui se trouve dans presque tous les tissus de l’organisme, en très petite quantité. Il intervient dans de très nombreuses réactions enzymatiques : — élimination des radicaux libres (DMSO), avec le Zinc et le Sélénium, les vitamines A, C et E, le glutathion — régulation des neuro-transmetteurs cérébraux (adényl-cyclase) — synthèse des muccopolysaccharides (chondroïtine-sulfate)… En savoir plus

Notion de terrain et Miasmes

  Notion de terrain et Miasmes     Désolé, encore en construction !

Lac caninum
Lac caninum

Lac caninum Remède du groupe des Sodium «  La dévalorisation «      Lait de chienne (riche en LH et en Zinc), considéré par les romains comme antidote des poisons. Sécrétion du sein (par lyse cellulaire), sous la dépendance du méridien de l’estomac (pôle lymphoïde), lui permettant de se développer (droit d’être). Causalité : Enfant pas désiré ? Problème d’allaitement ?.. Mémorisation d’un… En savoir plus

Système cardiovasculaire : le coeur (MARIEB ch.18)

Le système circulatoire peut être divisé en deux parties : 1 – le « système cardio-vasculaire » qui comprend le coeur, qui pompe le sang, et les vaisseaux sanguins, qui le transportent dans tout l’organisme. 2 – et le « système lymphatique », composé d’organes (les amygdales, le thymus, la rate, les ganglions lymphatiques et les nodules ou follicules lymphatiques) qui jouent un rôle dans des… En savoir plus

Access Bars : la reflexologie cranienne

Se libérer des mémoires anciennes qui entravent notre vie ? C’est un peu comme si nous étions freinés, prisonniers, conditionnés par des éléments qui ne nous appartiennent pas, mais qui guident encore et toujours notre vie. Nous aspirons au changement, nous sentons une évolution que nous aimerions vivre, nous trouvons des modèles inspirants, ou bien nous répondons avec pertinence et… En savoir plus

T. F. Allen

Timothy Field ALLEN (1837-1902, Etats-Unis) Eminent homéopathe américain, Timothy Field ALLEN est né le 24 avril 1837 à Westminster, dans le Vermont. Fils de médecin, il fut diplômé de l’Université d’Amherst et obtint un diplôme de Médecine à la Faculté de New York en 1861. Il étudia l’homéopathie à Brooklyn, New York. En 1867, il enseigna l’Anatomie à la Faculté de… En savoir plus

Le Tui-Na

Le Massage Acupressure (Tui Na) Le massage Acupressure (Tui Na) est une spécificité chinoise qui prend en compte les méridiens et les points d’acupuncture du corps, il fait partie de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). Tui Na est un mot signifiant pousser (Tui – 推) et saisir (Na – 拿). Ce massage consiste en des techniques et manœuvres qui, soit… En savoir plus

Aristolochia
Aristolochia

     ARISTOLOCHIA CLEMATITIS    L’aristoloche commune (aristolochiacée – liane) est une plante vivace, dressée, de 50 à 80 cm, à petites fleurs jaunes d’or, groupées par deux à huit, d’abord dressées puis rétractées vers le bas après la floraison, à feuilles en forme de coeur, d’un vert jaunâtre. La plante croit dans les haies, les vignes, les champs de rocaille,… En savoir plus

Combretum micranthum
Combretum micranthum

     COMBRETUM MICRANTHUM  Combretacée africaine  NOM FRANÇAIS : Kinkeliba (Ang.: Combretum / All.: Combretum)  PRINCIPES ACTIFS (feuilles sèches) : phénols et proanthocyanidols, choline, flavones, tanin, stérols, nitrate de K  INDICATIONS phytothérapiques : Cholagogue (comme l’artichaut), diurétique, antiparasitaire intestinal. Utilisée en Europe dans diverses spécialités : Hépatodigest, Hépax, Urémiase…  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Phosphore (Kollitsch p. 314). Affections du foie et de la vésicule… En savoir plus

Calendrier vaccinal

Calendrier des vaccinations La liste établi en 1995 par le comité technique des vaccinations de la Direction Générale de la Santé (en France) vient d’être simplifiée : Dès le premier mois (dans les « milieux à risques ») : BCG, l’épreuve tuberculinique sera alors pratiquée trois mois plus tard. Dans les autres cas, avant l’entrée en collectivité (crèche, maternelle) et au plus tard avant… En savoir plus

Les gaz rares

Les gaz rares   Lespraticiens de notre groupe connaissent bien la polarité (Coeur – SYCOSE) générale des gaz rares : Hélium, Néon, Argon, Krypton, Xénon …    Néon Le Néon, découvert en 1898 (signifie « nouveau ») est un « gaz rare », ce qui signifie que sa couche périphérique d’électrons est saturée (8) : il ne réagit chimiquement avec rien, s’isole en restant même à l’état atomique ! Créé au sein des… En savoir plus

Sepia

  Sepia Principal remède du groupe du Magnésium  » l’amazone «  L’encre de la Sèche = Mélanine (pré-adrénaline) + CO3Mg + NaCl. Mollusque agile dont le jet d’encre, son leurre, lui permet de semer l’adversaire !  Problématique : Sepia a choisi l’autonomie (auto-érotisme), au détriment de l’amour (hétéro érotisme) qui implique une dépendance. Ambivalence entre ses pulsions et ses interdits, amour et haine,… En savoir plus

La Sycose

  La Sycose ou « Comment organiser son système de survie ?«  La Sycose, un peu d’histoire :  S. Hahnemann emploie le terme de « Sykosis » pour désigner une maladie qui était connue depuis longtemps mais qui, du fait de guerres Napoléoniennes, se manifesta en Europe sous une forme quasi épidémique. Il s’agissait de condylomes vénériens accompagnés d’une gonorrhée épaisse et purulente. Parfois… En savoir plus

Le système cardiovasculaire : les vaisseaux sanguins (MARIEB ch.19)
Le système cardiovasculaire : les vaisseaux sanguins (MARIEB ch.19)

  L’APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE La circulation sanguine est un type de système circulatoire en circuit fermé qui assure le transport du sang. Elle permet le transport et l’échange interne des ressources, nutriments et oxygène vers les cellules de l’organisme, ainsi que la collecte des déchets métaboliques (principalement gaz carbonique, urée, acide urique) qui quittent les cellules. La relation entre le saignement… En savoir plus

Arnica montana
Arnica montana

  ARNICA MONTANA C’est une plante vivace de la famille des composées, des pâturages de montagne, se terminant par un capitule (principe d’ordre) radié de pétales orangés très désordonnés. Contient des polyphénols et des flavonoïdes.  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Mercure (Kollitsch p. 188). « Le meurtri «   Symbole :       La vulnérabilité aux chocs, l’agressibilité émotionnelle.    Causalité :       L’attaque directe du pôle rate-pancréas (au principe de l’adaptation),… En savoir plus

Condurango
Condurango

  CONDURANGO MARSDENIA ou GONOLOBUS CONDURANGO TRIANA            Asclépiadacée d’Amérique du sud. Au Chili, en Equateur ou au Pérou, on trouve cette liane aux feuilles cordiformes qui grimpe sur les arbres comme de la vigne. NOM FRANÇAIS : Condurango, Liane de condor ou Tue-chien. PRINCIPES ACTIFS : Tanin, amidon, résine et trace d’HE, stérols et amer (condurangine)   INDICATION : On utilise l’écorce comme analgésique gastrique par… En savoir plus

Vitamine B1

La vitamine B1 (Thiamine) La thiamine, ou vitamine B1, intervient comme cofacteur de réactions métaboliques importantes (activation de l’acétyl-Coenzyme A = utilisation des glucides pour fabriquer de l’énergie) et en particulier dans la neurotransmission (utilisée dans le traitement de syndromes douloureux).  Structure chimique : la thiamine (ou aneurine) est une substance hydrosoluble, composée d’un noyau pyrimidique relié à un noyau thiazole… En savoir plus

Cuprum metallicum

Cuprum  » Le timide crispé «  Métal rouge brillant et malléable, il se recouvre de carbonate vert à l’humidité. Causalité : Hypersensibilité physique et psychique, suite de surmenage intellectuel ou de veillées nocturnes (Kalium phos., Cocculus). Problématique : Aspirations contradictoires : il a perdu le sens de sa place dans le monde (dystonie de Sulfur) —> il a peur de s’imposer ! Psyché : « Je ne… En savoir plus

Samarskite

  Samarskite Groupe des acides Y0.2 RE0.3 Fe3+0.3U0.2 Nb0.8 Ta0.2 O4 La Samarskite est un minerai cristallin radioactif, composé de Tantale, de Niobium, de Cérium, d’Yttrium, de Fer et de Manganèse. Son nom vient du Colonel Vasili SAMARSKY, directeur de la mine en Oural, où la découverte a été faite en 1847. Depuis, d’autres sites en ont révélé, en particulier… En savoir plus

Le système lymphatique (MARIEB ch.20)

  Anatomie et physiologie du système lymphoïde Le système LYMPHOIDE a été bien étudié sur le plan anatomique en médecine occidentale. On ne s’en soucie vraiment que dans les situations de stases (lymphoedèmes)  ou d’envahissement infectieux ou tumoral (hypertrophie ganglionnaire). C’est la MTC qui a souligné son importance physiologique : pour les chinois, c’est l’ensemble RATE-PANCREAS et son viscère (organe creux) : l’ESTOMAC… En savoir plus

Pierre Schmidt

Pierre SCHMIDT (1894-1987 – Suisse) Sans l’activité d’hommes vivants capables de les incarner, les doctrines ne sont que des souvenirs dans les cimetières des idées mortes. La transmission de la doctrine homéopathique à travers deux cents ans d’histoire n’a pu se faire que grâce à la sensibilité, à l’intelligence et à l’activité de grands pionniers qui se sont transmis le relais. Hahnemann,… En savoir plus

Artemisia
Artemisia

De nombreuses artemisia sont à la pharmacopée : ABSINTHIUM (ARTEMISIA ABSINTHIUM) Astéracée vivace herbacée pouvant atteindre jusqu’à un mètre. Plante recouverte de poils soyeux blancs argentés et de nombreuses glandes oléifères. Floraison de juillet à septembre, fleurs jaunes en capitules, réunies à leur tour en panicules feuillés. Originaire des régions continentales d’Europe et d’Asie, elle y pousse sur les terrains incultes et arides,… En savoir plus

Conium maculatum
Conium maculatum

    Conium maculatum La grande Ciguë est une apiacée (ombellifère) des prairies, plante annuelle de 50cm à 2 mètres de haut, ses tiges sont creuses, tachées de pourpre, les ombelles sont blanches et apparaissent de juin à septembre, les feuilles ressemblent à celles de la Carotte. Elle sécrète un alcaloïde volatil (alpha-propyl-pipéridine) qui est poison sensitivo-moteur. Utilisée dans l’antiquité pour calmer… En savoir plus

La variole et le charbon
La variole et le charbon

Un vaccin « militaire » contre la variole et le charbon  Une équipe de chercheurs américains a développé un vaccin (Wyeth/IL15/PA) actif à la fois contre la variole et l’anthrax, armes du bioterrorisme.  1/ Le taux de mortalité de la variole atteignait près de 30%. L’éradication de la maladie (annoncée en 1977) avait été rendue possible par l’utilisation du vaccin Dryvax (contre-indiqué chez la… En savoir plus

Phosphorus
Phosphorus

Phosphorus « Le syndrome de Peter Pan » Rôle essentiel du Phosphore aussi bien du point de vue structurel (squelette, dents, cellules nerveuses, nucléoprotéines), que du point de vue fonctionnel : métabolisme énergétique (ATP) et métabolisme intermédiaire (absorption intestinale, transport et activations enzymatiques diverses). NB. Phosphorus est le second remède de la matière médicale homéopathique pour le nombre de ses symptômes, essentiellement dysneurotoniques… En savoir plus

Le tuberculinisme

  Le Tuberculinisme Tout commence avec le poumon (premier inspire) et tout finit en « poumon-coeur » (dernier soupir !) : entre les deux, c’est l’histoire de l’homme => si cette étape initiale est ratée, problèmes d’hypo structure !   Psyché : Le tuberculinisme est la diathèse du premier sentiment de soi (souffrir pour être un homme !), de la différenciation… En savoir plus

Kreosotum

Kreosotum Remède du groupe des Acides La Créosote : produit cancérigène, extrait du goudron de hêtre par distillation. Soma : Ecoulements corrosifs avec tendance hémorragique –> blépharo-conjonctivite ulcérative, irritation cutanée avec prurit intolérable –> gingivite hémorragique, hyper salivation, haleine putride, caries du collet –> brûlures d’estomac tardives, vomissements, diarrhée fétide ou sanglante, selles brûlantes. Le patient a soif, il boit chaud…. En savoir plus

Le système immunitaire (MARIEB ch.21A)

Le système immunitaire Système de défense du corps, il est essentiel à la vie parce qu’il va Identifier les intrus, organiser la défense anti-microbienne et anti-virale. La coopération de ses différents intervenants va identifier les protéines étrangères (sa mauvaise gestion va provoquer les allergies). Il se charge en outre de repérer dans les tissus les cellules lésées et vieillissantes et… En savoir plus

Le Qi Gong

Le Qi Gong (Qi : énergie / Gong : méthode, école, travail) « Voir un univers dans un grain de sable et un paradis dans une fleur sauvage. Tenir l’infini dans la paume de la main et l’éternité dans une heure » William Blake Le Qi Gong est l’ensemble des exercices du corps, de la respiration et de l’attention, pratiqués pour maîtriser, entretenir et… En savoir plus

Arum
Arum

   ARUM MACULATUM Aroïdées, monocotylédones archaïques, plante vivace à tubercule. Le nom de cet Arum fait allusion aux taches violacées portés fréquemment par les feuilles et par l’inflorescence. L’organe reproducteur particulièrement volumineux n’est en effet pas une fleur, mais une inflorescence qui porte des fleurs rudimentaires mâles et femelles en spirales étagées sur un axe en forme de massue : le… En savoir plus

Convallaria maialis
Convallaria maialis

   Convallaria maialis Liliacée rhizomateuse (monocotylédones) de 10 à 30 cm de haut, dont la tige souterraine chemine parallèlement à la surface du sol. Les fleurs blanches et odorantes, en forme de clochettes, forment des grappes. Le fruit est une baie rouge. Habitat: dans les sous-bois de toute l’Europe, à l’exception de la région méditerranéenne, dans le Nord de l’Asie et  en Amérique du… En savoir plus

Vitamine B12
Vitamine B12

La vitamine B12 (cobalamine)  La B12 participe à de nombreuses réactions enzymatiques, elle intervient dans la synthèse des acides nucléiques et des protéines (régénération des tissus), ainsi que dans la construction de l’hémoglobine.  Découverte en 1923 et synthétisée en 1973, elle est surtout connue pour son action dans l’anémie de Biermer (affection auto-immune de l’estomac qui entraine une anémie pernicieuse)…. En savoir plus

Les halogènes
Les halogènes

Fluoricum acidum (HF) L’acide fluorhydrique est un gaz corrosif (qui attaque même l’acier !). Ce produit décompose la Silice et les silicates, « C’est d’ailleurs l’antidote de Silicea, lorsque celui-ci a été donné trop longtemps » (Kent).  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe des Acides (Kollitsch p. 370). «  L’irresponsable«  Les acides correspondent à des états de désadaptation biologique (déshydratation des tissus jusqu’à l’ulcération) et psychologique (précipitation, épuisement, douleurs et agressivité). Fluoricum… En savoir plus

Platina

Platina Groupe de l’Or  » La perfection  » Métal lourd, absorbant certains gaz à haute température (cf. les pots catalyseurs). Remède qui symbolise l’idéal du moi « phallique » féminin = fantasme de puissance : l’autre existe si je sais le séduire, si je le tiens en mon pouvoir, sinon il est rejeté. Symbole : « Miroir, dis-moi que je suis la plus… En savoir plus

Medorrhinum

Medorrhinum Nosode de la sycose : «  Les préjugés «  Lysat de sécrétions urétrales blennorragiques (gonocoques) en dehors de tout traitement. Neisseria gonorrhée ressemblent au germe de la méningite … d’où beaucoup de symptômes d’obnubilation. Nosode du « vide » chronique de Feu et de Shen de l’élément CÅ“ur, au principe de l’identité. Causalité : La souffrance existentielle du vieillissement / avec son déni !… En savoir plus

La réanimation
La réanimation

Le « bouche à bouche » : ventilation du blessé  Le blessé est à plat sur le dos, vérifiez que rien n’obstrue la cavité buccale (évitez de mettre les doigts sans bloquer la mâchoire). Placez une main qui tient le menton et une sur le front qui bascule la tête en arrière. Pincez fermement le nez avec le pouce et l’index. Prenez une grande… En savoir plus

Séminaire 2 – 2 : Les substances fondamentales : Introduction au Qi

Le QI (气) Introduction Le Qi est une notion complexe qu’on retrouve en philosophie chinoise et donc en médecine chinoise. Pour les chinois, le Qi est la substance de base de l’univers, dont est composée toute chose. Et tout, dans l’univers résulte des mouvements et des changements du Qi. Pour rappel, l’homme suit les lois du Yin et du Yang,… En savoir plus

Arundo
Arundo

   ARUNDO DONAX  Graminée (Poacée / Monocotylédone) de 2 à 3 m de haut, à feuillage persistant et au rhizome charnu. NOM FRANCAIS : Canne de provence, dont on fait les « canisses » (Ang.: Canna / All.: Spanicher rohr)  PRINCIPES ACTIFS (rhizome) : alcaloïde et silice  INDICATION traditionnelle : diurétique  HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe de la Silice (Kollitsch p. 352). Coryza… En savoir plus

Convolvulus
Convolvulus

   CONVOLVULUS  Convolvulacée (500 espèces, dont plus de la moitié sont originaires d’Amérique), plante herbacée, vivace, rampante ou grimpante, pouvant mesurer de 20 cm à 1 m de long. Elle produit de nombreux drageons, ce qui lui permet de se propager très facilement. Elle se multiplie également par graines. Les graines de certaines espèces, sont employées par les chamans pour… En savoir plus

Vitamine B2

La vitamine B2 (Riboflavine) La vitamine B2 ou riboflavine, découverte en 1932 et synthétisée en 1935, est une vitamine hydrosoluble qui joue un rôle important dans la transformation des aliments simples (glucides, lipides et protéines) en énergie (cycle de Krebs). Elle intervient dans le métabolisme de réparation des muscles et la formation de l’insuline. Les signes de carence sont frustes,… En savoir plus

Nosodes, Stock-nosodes et Biothérapiques
Nosodes, Stock-nosodes et Biothérapiques

Les Nosodes, Stock-nosodes et Biothérapiques Ces remèdes sont particuliers et les profanes les confondent souvent … 1/ Un Nosode est un remède issu d’un organe malade, c’est un révélateur du conflit : Antigènes (microbiens) – Anticorps (défense de l’hôte). C’est une invention de S. Hahnemann devant les rechutes incessantes des affections de ses patients, pourtant partiellement soulagés par des remèdes bien choisis. On… En savoir plus

Antimonium crudum

  Antimonium crudum Remède du groupe de l’Arsenic  » Ne me regardez pas ! «  Le Sulfur noir d’Antimoine est un élément lourd (de poids atomique 121), donc toxique, chimiquement proche de l’arsenic et du phosphore (tri ou pentavalent comme eux). Avicente, au 7ème siècle, le prescrivait déjà pour ses propriétés vomitives et purgatives. Causalité : Suite d’alimentation trop copieuse, trop… En savoir plus

Les Kalium

Les Kalium Les principes : rigidité, dogmatisme et moralisme … La perméabilité active de la membrane cellulaire et le transfert du potassium dans les espaces extracellulaires et sériques nous fait prendre conscience de l’importance de son métabolisme. Une déficience s’exprime aussitôt par une faiblesse musculaire avec paralysie des muscles respiratoires et modifications de l’ECG (paralysant du cœur). Les œdèmes sont… En savoir plus

Les allergies (MARIEB ch.21B)

  La réaction allergique : bases immunologiques et classification Un peu d’histoire… Il y a cinquante ans à peine, peu de médecins parlaient d’allergie, pourtant, les premières descriptions européennes de conjonctivites et de difficultés respiratoires remontent à Hippocrate. Au 19 ème siècle, on s’intéresse à la migraine et à la « fièvre des foins », ainsi qu’aux dermites de contact. L’asthme était alors attribué… En savoir plus

PEN TS’O … la pharmacopée chinoise

La pharmacopée chinoise Sujet du séminaire de Morges, les 16/17 avril 2016 : ce cours s’adresse à tous les praticiens qui utilisent les plantes médicinales et qui sont désireux d’éclairer différemment la compréhension de leurs prescriptions. La phytothérapie chinoise emploie de nombreuses plantes médicinales pour traiter les pathologies aigues ou chroniques, elle est intéressante à envisager en occident parce qu’elle… En savoir plus

Asa foetida
Asa foetida

Ferula asa foetida (ombellifère toxique de Cyrénaïque) est une plante robuste pouvant atteindre 2,5 m. de haut, au riche suc laiteux. La résine extraite de la racine de cette plante est utilisée comme épice. Ce condiment, autrefois très prisé des Romains et encore utilisé dans la cuisine orientale, est tombé en désuétude, en grande partie en raison de sa caractéristique principale et… En savoir plus

Copaiva
Copaiva

    COPAIVA (COPAHIVA) ou COPAIFERA RETICULATA Synonymes : Copaifera guyanensis, Copaifera lansdorfii, Copaifera officinalis L.   Fabacée (Cesalpinacée), grand arbre des forêts primaires d’Amérique du sud, de 15 à 30 mètres de haut. Petites fleurs blanches et petites gousses que contiennent 2 à 4 graines. Remède indien traditionnel, il a été inscrit à la pharmacopée US depuis 1820. NOM FRANCAIS : Copayer,… En savoir plus

Leptospirose ictéro-hémorragique
Leptospirose ictéro-hémorragique

La leptospirose ictéro-hémorragique Maladie transmise par les rats, ayant la forme d’un ictère infectieux à rechute. Les égoutiers et pompiers peuvent être contaminés et sont donc soumis à cette vaccination professionnelle. Quelques cas d’atteinte de baigneurs et de pécheurs ont été signalés dans la Seine (d’où l’interdiction de se baigner à Paris) et l’Adour (Dax).   On recense environ 400… En savoir plus

L’homéopathie gazeuse
L’homéopathie gazeuse

Les remèdes gazeux Si les homéopathes sont passés maîtres dans l’art d’utiliser à des fins thérapeutiques les corps simples sous forme solide et liquide, ils avaient, jusqu’à ces dernières années semble-t-il, oublié d’importants remèdes gazeux. Pourtant, l’ensemble du métabolisme de base de la vie est gazeux. La matière médicale homéopathique possède déjà plusieurs gaz dynamisés : Arsenicum hydrogenisatum (AsH3), Carboneum oxygenisatum (CO), Chlorum (HCl), Fluoricumacidum (HF), Ozonum (O3), Phosphorus hydrogenatus (PH3), Sulfurosum acidum (SO2), Sulfur hydrogenisatum (SH2)…… En savoir plus

Plutonium nitricum

Plutonium nitricum Remède du groupe de l’Argent  » Le Burn-out  » Le Plutonium est le plus lourd des éléments ayant fait à ce jour l’objet d’une dilution homéopathique. C’est un élément transuranien artificiel instable, découvert en 1941. Seul l’isotope 239, d’une période radioactive de 24 065 ans, est utilisé en raison de son caractère fissile. Il fut recréé artificiellement dans… En savoir plus

Carbolicum acidum

Carbolicum acidum « Rongé «  Les acides correspondent à des états de désadaptation biologique (déshydratation des tissus jusqu’à l’ulcération) et psychologique (précipitation, épuisement, douleurs et agressivité). L’acide phénique (C6H5-OH) est extrait des goudrons. C’est l’acide organique qui correspond à l’aggravation des Charbons brûlés = Ch2 (c’est d’ailleurs leur réactif pour les PRS). Psyché : Prostré, mais irritable et tendu ! Désir d’alcool et de tabac Soma :… En savoir plus

Le système respiratoire (Marieb ch.22)

Le système respiratoire Le système respiratoire (nez, sinus, oreilles, gorge, amygdales, larynx, bronches et poumons) est un ensemble de muqueuses qui contribue à l’oxygénation du corps et constitue la première ligne de défense du système immunitaire (avec la muqueuse colique et la peau, autres niveaux de contact avec le monde extérieur). 1/ ORL A la partie supérieure, l’étage moyen de la face… En savoir plus

Pré et probiotiques ?
Pré et probiotiques ?

Les pré et probiotiques  . « Toutes les maladies débutent dans l’intestin » (Hippocrate, 370 avant J.C.) Introduction aux notions d’écosystème digestif et de perméabilité intestinale Qu’est-ce qu’une flore intestinale en bonne santé ? La santé de notre intestin détermine notre capacité à résister aux maladies. Organe ignoré, voire méprisé il y a encore quelques décennies, il est aujourd’hui mis… En savoir plus

Asarum
Asarum

   ASARUM EUROPAEUM Aristolochiacée européenne vivace et persistante qui couvre le sol. NOM FRANCAIS : Asaret, Nard commun, Oreille d’homme (Ang.: Asarabacca / Esp.: Asaro / All.: Hazelwurz) PRINCIPE ACTIF (souche fraiche) : HE (1%, eugénol et camphre) à l’odeur de gingembre, mais assez irritante puis narcotique MEDECINE CHINOISE : « plante piquante et tiède qui fait descendre l’énergie » = maux de tête, vomissements (réchauffeur… En savoir plus

Corallina officinalis
Corallina officinalis

   CORALLINA OFFICINALIS   Algue corallienne (Corallinaceae) de 4 à 5 cm de haut, de couleur rose pâle, fortement imprégnée de calcaire, comme du corail ! Le thalle est fixé par un disque. Les frondes dressées sont composées d’articles qui émettent de manière régulière des rameaux opposés. Côte Atlantique.  NOM FRANÇAIS : Coralline rose  INDICATIONS traditionnelles : On les utilisait en pharmacie pour leurs… En savoir plus

Les gaz sulfurés
Les gaz sulfurés

  Les praticiens de notre groupe connaissent bien la polarité (Rate-pancréas – ADAPTATION) des gaz de Soufre : H2S, SO2, SF6 … Il est d’ailleurs curieux de remarquer que le Soufre minéral a lui – au contraire – une polatité hépatique – psore, majeure !   Sulfur hydrogenisatum (H2S)   Le sulfure d’hydrogène ou hydrogène sulfuré est un composé responsable de l’odeur… En savoir plus

Naja tripudians
Naja tripudians

    Naja tripudians Remède du groupe du Germanium « L’impulsion suicidaire«  Dans la morsure du Cobra capel, « serpent à lunettes » d’Asie (cf. pathogénésie de Hering et Russel en 1853), les symptômes nerveux l’emportent, la mort est terrible car le sujet garde la conscience et assiste angoissé et muet à son asphyxie progressive. Cette mort est en tout point comparable à celle… En savoir plus

Sulfuricum acidum

Sulfuricum acidum « Le clochard alcoolique et démonstratif «  Les acides correspondent à des états de désadaptation biologique (déshydratation des tissus jusqu’à l’ulcération) et psychologique (précipitation, épuisement, douleurs et agressivité). Sulfuricum acidum = aggravation de Sulfur (le philosophe déguenillé) … Sulfur évitait l’eau pour se laver, Sulfuricum acidum évite de la boire ! Psyché : humeur instable : abattement ou excitation joyeuse… En savoir plus

La bouche – l’oesophage – l’estomac (Marieb ch.23A)

  Anatomie et physiologie du système digestif De la bouche à l’anus, environ 10 mètres de conduits et de glandes annexes. Un système : 1/ métabolique (absorption, excrétion et biosynthèse, environ 60% des molécules complexes du corps), 2/ immunitaire (le GALT = Gut auxillary lymphoïd tissue, qui filtre les antigènes de l’environnement et les présente au SRE via un riche réseau lymphatique annexé), 3/ le plus… En savoir plus

La palpation en MTC

La palpation Nous développerons successivement les deux aspects de la palpation : Diagnostic par les pouls chinois Diagnostic par la palpation des différentes parties du corps La palpation est une méthode de diagnostic consistant à effleurer, à toucher, à palper et apprécier certaines parties de l’artère et certaines zones du corps avec les doigts de la main, afin de se renseigner… En savoir plus

Aspalathus linearis
Aspalathus linearis

   Aspalathus linearis Le rooibos (buisson rougeâtre en afrikaans) est un arbuste faisant partie du même ordre que les acacias (fabacée). Il pousse exclusivement en Afrique du Sud dans les montagnes au nord de la ville du Cap. Des essais de culture du rooibos ont été faits dans d’autres pays aux climats similaires, sans succès. Il semble que l’arbuste ait… En savoir plus

Coriandrum sativum
Coriandrum sativum

   CORIANDRUM SATIVUM  La coriandre est une plante herbacée annuelle de la famille des Apiacées (Ombellifères). Ses feuilles, ses fruits et ses racines sont utilisés en cuisine, surtout en Asie, en Amérique latine et dans la cuisine méditerranéenne.  NOM FRANCAIS : Coriandre (Ang.: Coriander / Esp.: Cilantro / All.: Koriander)  PRINCIPES ACTIFS : HE (0,1 à 1% = Monoterpénol (80%), Monoterpènes (15%), huile grasse (13 à 20%),… En savoir plus

La Taurine

La Taurine  Les milliers de différentes protéines du corps humain sont le résultat de multiples combinaisons d’une vingtaine d’acides aminés.