Année préparatoire : les bases académiques
Programme de Formation Académique (Anatomie-Physiologie)

L’objectif du cours est de transmettre les bases indispensables à la compréhension de l’anatomie physiologie pathologie et d’acquérir les connaissances nécessaires à l’intégration de : Bases structurelles et finalités du fonctionnement de l’organisme, Vision globale des systèmes. Niveaux d’organisation structurelle, Facteurs nécessaires au maintien de la vie. Mécanismes de régulation et d’homéostasie, Les différents symptômes et maladies observables, en aigu comme en… En savoir plus

Structure de notre FORMATION ACADEMIQUE

Ce module de base, ouvert à tous,  s’étudie exclusivement en 6 séminaires de week-end (100 heures) à Bordeaux ou Paris + e-learning = une durée de 300 heures environ. Le temps d’étude annoncé est en fonction de chacun : 1 heure de cours (lecture) induit environ 1 heure de travail personnel, et parfois 1 heures de questions/réponses afin d’éclairer un point difficile… En savoir plus

Les réflexes d’urgence
Les réflexes d’urgence

Les réflexes d’urgence   Dans notre société moderne, les urgences sont dues à une maladie dans deux tiers des cas (infarctus, apoplexie, embolie pulmonaire, épilepsie, diabète, drogues, etc.) et, dans un tiers des cas seulement, à un accident.  L’observation et l’analyse de la situation sont les éléments fondamentaux et déterminent la conduite à tenir : Evaluer la gravité de l’incident, se… En savoir plus

Introduction : les origines de la vie (Marieb ch.1A)
Introduction : les origines de la vie (Marieb ch.1A)

  Les ORIGINES DE LA VIE Non développée sur le Marieb, cette brève histoire de la biologie nous est parue essentielle : elle éclairera vos réflexions sur la lente mise en place des structures et des fonctions qui nous paraissent à présent évidentes, mais qui n’ont que progressivement trouvé leur utilité et leur place … Le monde connu (au niveau… En savoir plus

La réanimation
La réanimation

Les instructions en cas d’URGENCE VITALE  : Absence de signes de vie Arrêt respiratoire Perte de conscience Crise cardiaque Blessures de la colonne vertébrale … Attention, les n° d’urgence (112 / 144) sont propres à chaque nation ! Le « bouche à bouche » : ventilation du blessé  Le blessé est à plat sur le dos, vérifiez que rien n’obstrue la cavité buccale… En savoir plus

Structures et fonctions (Marieb ch.1B)

Le corps humain : introduction L’anatomie est l’étude des structures / la physiologie l’étude des fonctions du corps humain / la pathologie, l’étude des dérèglements de ces structures et fonctions. L’embryologie est une branche de l’anatomie qui s’intéresse à la mise en place progressive de ces structures organiques. Ainsi, le corps humain se constitue, dans le ventre de la mère, à partir de l’oeuf fécondé, sur… En savoir plus

Programme de formation académique : PATHOLOGIE

L’objectif du cours est de transmettre les bases indispensables à la compréhension de la pathologie et d’acquérir les connaissances nécessaires à l’intégration des différents symptômes et maladies observables, en aigu comme en chronique. Les supports de cours ne prétendent pas traiter complètement un sujet (pour ce faire nous vous renvoyons aux ouvrages de référence), mais mettre en avant les points importants que vous devez… En savoir plus

La table de Mendeleïev (Marieb ch.2A)

La chimie prend vie … L’énergie (Marieb p. 28) : Question : J’ai du mal à comprendre la nuance en l’énergie cinétique, l’énergie électrique et l’énergie mécanique qui sont toutes liées au mouvement. Réponse : Ces trois formes d’énergie peuvent (dans une certaine mesure) s’échanger entre elles, ainsi l’énergie cinétique (qui dépend de la masse et de la vitesse d’un corps) est… En savoir plus

Questions d’examen d’anatomie-physiologie

Exemples de questions d’examen anatomie-physiologie (1ere partie) : MARIEB Chapitre 1 : Les êtres vivants et leur évolution : Quelles sont les caractéristiques marquantes du développement animal et végétal des différentes ères de :     A – l’ère primaire          B – l’ère secondaire          C – l’ère tertiaire          … En savoir plus

La biochimie (Marieb ch.2B)

La biochimie Combinaisons de la matière = molécules et mélanges (Marieb page 33 à 36)   L’indication d’une concentration des solutions peut se faire en pourcentages, en grammes ou en « moles ». La mesure internationale en « mole » est ainsi appelée selon la constante d’Avogadro (selon son inventeur en 1971): 1 mole = 6 x 10 puissance 23 atomes. C’est donc la… En savoir plus

Questions d’examen de pathologie

  1/ Quelles sont les différents types de toux (définitions et caractéristiques) 2/ Hémoptysie (définition, cause et diagnostic différentiel) 3/ Auscultation/percussion thoracique : causes de matité et de tympanisme 4/ Le cliché thoracique : dessinez l’aspect typique des Pleurésie BPCO Abcès pulmonaire Emphysème Pneumothorax 5/ Principales caractéristiques des crises d’asthme 6/ Différents degrés de la dyspnée 7/ Différentes causes de douleurs thoraciques… En savoir plus

La cellule (Marieb ch.3)

Etude de la cellule (Cytologie) C’est en 1838 et 1839 que les biologistes allemands Mathias Schleiden et Theodor Schwann ont publié leurs travaux énonçant la théorie cellulaire selon laquelle tous les êtres vivants sont constitués de cellules. Depuis, il a été maintes fois démontré que les organismes, des bactéries aux humains sont tous constitués d’unités cellulaires. Tous les êtres vivants… En savoir plus

Examen de premiers secours

Questions concernant le cours de secourisme : 1 – Que faire lorsqu’une personne est inconsciente et respire, je suis seul(e) : A.    Massage cardiaque ? B.    La laisser dans sa position et donner l’alarme ? C.    Position latérale de sécurité et donner l’alarme ?  2 – Vrai ou Faux : le cycle du massage cardiaque est de 2 insufflations pour 30 compressions thoraciques ? 3 – S’il y a… En savoir plus

Les tissus (Marieb ch.4)

HISTOLOGIE Définition : L’histologie est la science qui étudie la structure des tissus des êtres vivants. GENERALITES Les tissus proviennent de l’assemblage de cellules ayant la même origine embryonnaire, le même aspect et la même fonction. Les quatre types de tissus primaires sont les tissus épithéliaux, les tissus conjonctifs, musculaires et nerveux. Puisque ces tissus s’unissent pour constituer les organes, la… En savoir plus

Les téguments (Marieb ch.5)

Le système tégumentaire La peau est un organe qui recouvre entièrement l’organisme. Chez l’adulte, elle représente environ 7% de la masse, et sa superficie totale est d’environ 1,75 m2. En plus de recouvrir la surface externe de l’organisme, elle se transforme en muqueuses qui tapissent les systèmes respiratoire, digestif et uro-génital à leurs orifices, bouche, nez, urètre et vagin. La peau… En savoir plus

Cardio-vasculaire (Sémiologie chap.1)
Cardio-vasculaire (Sémiologie chap.1)

    Pathologie de la circulation sanguine : coeur et vaisseaux Harvey, médecin de Jacques Ier et de Charles Ier d’Angleterre, découvre en 1616 le principe de la circulation en réalisant des expériences sur des daims. Il publie en 1628, à Francfort, son ouvrage : « Exercitatio anatomica de motu cordis et sanguinis in animalibus » : Exercice anatomique sur le mouvement du cœur et… En savoir plus

Le tissu osseux et les os (Marieb ch.6)

CLASSIFICATION DES OS Durant la vie embryonnaire, le bébé a un squelette composé de cartilages (tissus riches en eau, donc élastiques) et de membranes fibreuses. Ces premiers supports sont progressivement remplacés par les OS. Quelques cartilages (dépourvus de nerfs et de vaisseaux sanguins) persistent à l’âge adulte, principalement situés dans les régions où la souplesse est essentielle : cartilages du nez,… En savoir plus

Pleuro-pulmonaire (Sémiologie chap.2)

Les signes fonctionnels pulmonaires sont la raison la plus courante de consultation. Cependant, leur valeur pratique est très inégale, mais leur existence est un signe d’alerte. Ils doivent systématiquement être recherchés : . le principal symptôme c’est la dyspnée et la douleur thoracique. C’est une douleur latéralisée, souvent aggravé par la toux (voir en fin de dossier)     . la fièvre :… En savoir plus

Le Squelette (Marieb ch.7)

Le Système SQUELETTIQUE : Le squelette humain est un endosquelette, c’est à dire qu’il se situe à l’intérieur des tissus mous de l’organisme, par opposition à l’exosquelette de l’écrevisse ou des insectes, par exemple, qui va nécessiter des phases de mue pour sa croissance. L’endosquelette est une structure vivante capable de croître, de s’adapter et de se réparer, de sorte que… En savoir plus

Résultats des examens Anat-Physio-Patho …

Résultats des examens d’anatomie/physiologie et pathologie 2015/2016 = ADIL ? … 5/6 — absent aux autres contrôles ALTHAUS Jessie …? — ? — 4/6 ARPAGAUS Sandrine … ? — ? — 5,5/6 BONDINO Nicole … 6/6 — 5,5/6 — 6/6 = 5,8 BROSY Cécile … 6/6 — 5,5/6 — 5/6 = 5,5 CHANEL Yohanna … 6/6 — 5,5/6 — 5,5/6 = 5,6… En savoir plus

Les articulations (Marieb ch.8)

L’arthrologie est l’étude des articulations, ou jointures, permettant l’union des différentes pièces du squelette entre elles. Cette union peut être plus ou moins serrée, il en existe plusieurs types, classifiées selon deux critères principaux : le type de tissu présent dans l’articulation et le type de mouvement permis par l’articulation.   . I . ARTICULATIONS IMMOBILES (FIXES) ou SYNARTHROSES. Ce… En savoir plus

Système musculaire (MARIEB ch.9 et 10)

* Myologie * Le corps humain possède 637 muscles striés, dont 7 sont impairs et 315 pairs et symétriques. On distingue les muscles : abducteurs … qui écartent les membres de l’axe du corps adducteurs … qui rapprochent les membres de l’axe du corps rotateurs … qui font tourner la colonne ou les membres sur leur axe, on les appelle : pronateurs… En savoir plus

Digestif (Sémiologie chap.3)

    L’appétit Anorexie = absence d’appétit soit globale pour tous les aliments et liquides, soit élective (ex. viande chez personnes cancéreuses), soit psychogène (souvent dans le cadre d’un syndrome dépressif), anorexie mentale chez la jeune fille : 20% de morts ! Maladie qui se traite par psychothérapie pendant des années. NB. plus on exclut les protéines animales et plus on observe de carences… En savoir plus

Structure et physiologie du tissu nerveux (MARIEB ch.11A)

Le système nerveux remplit trois fonctions étroitement liées : information sensorielle, par l’intermédiaire de ses milliers de récepteurs intégration, avec choix de l’action à entreprendre (au niveau cortical) réponse motrice, avec activation des effecteurs (muscles ou glandes) On divise celui-ci en : Système nerveux central (SNC), qui comprend l’encéphale et la moelle épinière — le cortex est organisé sur 3 niveaux,… En savoir plus

Uro-néphrologie (Sémiologie chap.4)

Les signes fonctionnels de l’appareil urinaire sont caractérisés par 1/ des douleurs dont il peut exister plusieurs facteurs déclenchants : . colique néphrétique (sur lithiase) : calcul rénal à la loupe = . douleurs lombaires (par exemple sur hydronéphrose …), . reflux vésico-rénal : douleur typique, en cours de miction, ascendante depuis l’hypogastre vers la ou les fosses lombaires . …. En savoir plus

Les neuromédiateurs (MARIEB ch.11B)
Les neuromédiateurs (MARIEB ch.11B)

Les neuromédiateurs sont nombreux et de différente importance Notre humeur, nos comportements, nos pensées, nos émotions sont largement influencées par des peptides importantes agissant au niveau du cerveau. On appelle ces molécules des Neuromédiateurs ou Neurotransmetteurs. Il faut distinguer : les médiateurs de la réaction : Dopamine, Noradrénaline et acide glutamique les médiateurs de l’inhibition : Sérotonine, GABA et glycine les… En savoir plus

Ostéo-articulaire (Sémiologie chap.5)

      Les troubles ostéo-articulaires       Ces manifestations fréquentes induisent un handicap important pouvant générer un arrêt de travail (jusqu’à deux années !). On note deux raisons principales de consultation : 1 – une pathologie tendino-musculaire (sous la dépendance des fonctions du foie), chez des patients jeunes, relevant de symptômes plus aigus et mobiles, 2 – une pathologie ostéo-articulaire… En savoir plus

Le système nerveux central (MARIEB ch.12)
Le système nerveux central (MARIEB ch.12)

LE SYSTEME NERVEUX (Marieb p. 442) Chez l’embryon, l’ectoderme (peau) va s’enfoncer le long des vertèbres et devenir la moelle nerveuse: le système nerveux (SN) est donc une invagination de l’ectoderme. Puis, il va se refermer sur lui-même : ce qui donnera le tube neural et au niveau de l’extrémité céphalique, un renflement: la cervelle.   Le neurone et son axone… En savoir plus

Gynécologie / Andrologie (Sémiologie Chap.6)

Le cycle féminin est complexe et fragile, nombreuses causes peuvent l’affecter. Hormis le motif de consultation, au travers de l’anamnèse, l’histoire de la personne nous éclairera sur ses antécédents familiaux et personnels, et sur la symptomatologie fonctionnelle de la patiente.   Ce motif est souvent complexe, difficile à exprimer pour la personne, c’est alors que l’écoute, le tact, et la personnalité du… En savoir plus

Les réflexes (MARIEB ch.13A)

Arc réflexe (Marieb p. 535) C’est un aller-retour du signal nerveux entre un stimulus périphérique (à travers un passage de la corne postérieure à la corne antérieure) et un muscle qui réagit. Boucle sensitivo-motrice qui ne passe pas par l’encéphale. C’est un phénomène non conscient, cf. le test classique du réflexe rotulien (Marieb p. 538). Chaque métamère a un réflexe qu’on… En savoir plus

Les 12 nerfs crâniens (MARIEB ch.13B)

Douze paires de nerfs crâniens sortent de la face inférieure de la boite cranienne (Marieb p. 515): . 1 – Olfactif: du cornet supérieur du nez à travers la lame criblée de l’ethmoïde 2 – Optique: transmet la vision des deux yeux. Ils décussent au niveau du chiasma optique (au niveau de la tige hypophysaire) 3/4/6 – Oculomoteurs: au nombre de 3, sont ceux qui… En savoir plus

Le système nerveux autonome (Marieb ch.14)

L’« éminence grise » de notre santé : le système nerveux autonome (ou sympathique) Notre cerveau joue un rôle capital dans les processus psychosomatiques, mais le cerveau n’est pas tout et, surtout, il n’est pas seul. C’est de tout le système nerveux : cerveau, moelle, bulbe, cervelet, nerfs que dépend la régulation d’ensemble de l’organisme et de nos comportements. Régulation dont une bonne… En savoir plus

Hématologie (Sémiologie Chap.7)

  les symptômes de l’anémie ! Les trois principaux types d’anémie : 1/ Normochrome (quantité de fer disponible) : quantité de globule et de fer descendent en même temps (signifie qu’il y a une hémorragie quelques part) : on perd autant de fer que de globules. Causes : la plupart du temps, ces anémies sont chez la femme, liées à des règles répétitives,… En savoir plus

Les organes des sens (MARIEB ch.15)

Les organes des sens A – L’odorat: c’est un mécanisme de pores au niveau du cornet supérieur (Marieb p. 576) Les troubles de l’olfaction : « Les odeurs sont parmi toutes les sensations celles que l’on oublie le moins » (P. Klap). Anosmie (perte complète de l’odorat), très souvent associé à une perte du goût. Les hallucinations olfactives, signent une atteinte centrale (exp. : épilepsie) et sont souvent… En savoir plus

Appareil endocrinien (Sémiologie Chap.8)

Affections de la Thyroïde : Rappel physiologique = la thyroïde capte l’iode, qu’elle fixe sur ses hormones (T3/T4) qui vont repartir dans le sang et augmenter l’activité cérébrale, régulée par l’hypophyse : la TSH, l’hormone hypophysaire qui stimule la sécrétion de T3/T4 L’hyperthyroïdie: accélération métabolique générale = perte de poids malgré polyphagie rythme cardiaque augmenté troubles de l’humeur (le divorce… En savoir plus

Le système endocrinien (MARIEB ch.16)

Le système endrocrinien Les glandes sont des structures minuscules, elles sécrètent des hormones qui ont des actions à distance multiples (Marieb p. 622). Dans le corps, 3 types de substances ont des actions à distance : Endorphines : (peptides) petites protéines qui contrôlent le système nerveux (on peut dire que ce sont les hormones du système nerveux) Hormones : contrôlent… En savoir plus

Le sang (MARIEB ch.17)

Le sang Il comprend 2 parties (Marieb p. 663): Une partie cellulaire constituée de globules rouges et une petite couche de globules blancs et de plaquettes (- de 1% pour ces 2 derniers) Une partie liquide : le sérum (55%), constitué d’un colloïde de protéines, sucres, minéraux, eau, graisses : le sang est donc un véritable tissu liquide ! NB…. En savoir plus

Neurologie (Sémiologie Chap.9)
Neurologie (Sémiologie Chap.9)

L’examen neurologique    Stades du coma   En neurologie plus qu’ailleurs, le praticien se doit d’être précis et systématique. L’examen sera réalisé de façon segmentaire. Afin d’en voir l’aspect pratique, nous y avons associé les symptômes de notre logiciel SYNERGIE de répertorisation homéopathique, accessible gracieusement avec chaque HTS (voir section « Biologie fonctionnelle ») :  Les douze paires crâniennes                                       Code symptôme (logiciel Synergie)  1 – Nerf… En savoir plus

Système cardiovasculaire : le coeur (MARIEB ch.18)

Le système circulatoire peut être divisé en deux parties : 1 – le « système cardio-vasculaire » qui comprend le coeur, qui pompe le sang, et les vaisseaux sanguins, qui le transportent dans tout l’organisme. 2 – et le « système lymphatique », composé d’organes (les amygdales, le thymus, la rate, les ganglions lymphatiques et les nodules ou follicules lymphatiques) qui jouent un rôle dans des… En savoir plus

Infectiologie (Sémiologie Chap.10)
Infectiologie (Sémiologie Chap.10)

Introduction aux maladies infectieuses On peut considérer, d’un point de vue systémique, que l’homme est prisonnier d’un équilibre précaire entre le macro-parasitisme de ses prédateurs (ses congénères le plus souvent à présent !) et le micro-parasitisme d’organismes pathogènes (parasites, champignons, bactéries et virus) qui trouvent dans les tissus humains de quoi alimenter leurs propres processus vitaux. Certains établissent des relations durables (cas des « porteurs… En savoir plus

Le système cardiovasculaire : les vaisseaux sanguins (MARIEB ch.19)
Le système cardiovasculaire : les vaisseaux sanguins (MARIEB ch.19)

  L’APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE La circulation sanguine est un type de système circulatoire en circuit fermé qui assure le transport du sang. Elle permet le transport et l’échange interne des ressources, nutriments et oxygène vers les cellules de l’organisme, ainsi que la collecte des déchets métaboliques (principalement gaz carbonique, urée, acide urique) qui quittent les cellules. La relation entre le saignement… En savoir plus

Le système lymphatique (MARIEB ch.20)

  Anatomie et physiologie du système lymphoïde Le système LYMPHOIDE a été bien étudié sur le plan anatomique en médecine occidentale. On ne s’en soucie vraiment que dans les situations de stases (lymphoedèmes)  ou d’envahissement infectieux ou tumoral (hypertrophie ganglionnaire). C’est la MTC qui a souligné son importance physiologique : pour les chinois, c’est l’ensemble RATE-PANCREAS et son viscère (organe creux) : l’ESTOMAC… En savoir plus

Dermatologie (Sémiologie Chap.11)

Dermatologie : comprendre et traiter les problèmes de peau La peau est un organe remarquable, composé d’un double feuillet : une couche superficielle, plus ou moins cornée, de même origine tissulaire que le système nerveux (« avers du Poumon » en MTC) et une couche profonde, plus souple, fibro-graisseuse et très vascularisée (conjonctif = « Rein » en MTC). Ses rôles sont multiples et… En savoir plus

Le système immunitaire (MARIEB ch.21A)

Le système immunitaire Système de défense du corps, il est essentiel à la vie parce qu’il va Identifier les intrus, organiser la défense anti-microbienne et anti-virale. La coopération de ses différents intervenants va identifier les protéines étrangères (sa mauvaise gestion va provoquer les allergies). Il se charge en outre de repérer dans les tissus les cellules lésées et vieillissantes et… En savoir plus

Ophtalmologie (Sémiologie Chap.12)

Pathologie des paupières (Séméiologie page 284) Orgelet : petit furoncle du bord libre de la paupière (microbe) contagieux (traitement homéo = Myristica 5-7-9ch) Chalazion : kyste non infectieux (traitement homéo = Staphysagria) Entropion : paupière qui tombe en arrière Ectropion : paupière qui tombe en avant Maladies générales de l’œil : Dacryocystite : œil plein de pus, œil collé car canal lacrymal bouché : collyre antiseptique (homéo =… En savoir plus

Les allergies (MARIEB ch.21B)

  La réaction allergique : bases immunologiques et classification Un peu d’histoire… Il y a cinquante ans à peine, peu de médecins parlaient d’allergie, pourtant, les premières descriptions européennes de conjonctivites et de difficultés respiratoires remontent à Hippocrate. Au 19 ème siècle, on s’intéresse à la migraine et à la « fièvre des foins », ainsi qu’aux dermites de contact. L’asthme était alors attribué… En savoir plus

O.R.L. (Sémiologie Chap.13)

Carrefour (aérien, lymphoïde et sensoriel) qui va récupérer plein de dysfonctions périphériques … Obstruction nasale : impossibilité de respirer par une ou les deux fosses nasales de façon intermittente dans les rhinites, par l’œdème de la muqueuse, ou de façon permanente dans les obstacles organique (objet, tumeur…) Les rhinites chroniques Pathologie fréquente (20% de la population) à la séméiologie classique : obstruction +… En savoir plus

Le système respiratoire (Marieb ch.22)

Le système respiratoire Le système respiratoire (nez, sinus, oreilles, gorge, amygdales, larynx, bronches et poumons) est un ensemble de muqueuses qui contribue à l’oxygénation du corps et constitue la première ligne de défense du système immunitaire (avec la muqueuse colique et la peau, autres niveaux de contact avec le monde extérieur). 1/ ORL A la partie supérieure, l’étage moyen de la face… En savoir plus

La bouche – l’oesophage – l’estomac (Marieb ch.23A)

  Anatomie et physiologie du système digestif De la bouche à l’anus, environ 10 mètres de conduits et de glandes annexes. Un système : 1/ métabolique (absorption, excrétion et biosynthèse, environ 60% des molécules complexes du corps), 2/ immunitaire (le GALT = Gut auxillary lymphoïd tissue, qui filtre les antigènes de l’environnement et les présente au SRE via un riche réseau lymphatique annexé), 3/ le plus… En savoir plus

Psychologie (Sémiologie chap.14)

Séméiologie psychiatrique   La dynamique de l’adaptation est importante Langage : Logorrhée : excès de parole Mutisme : refus de parler (mélancolique – schysophrène) Bégaiement Palilalie : répétition itérative d’un mot Echolalie : répétition du dernier mot Soliloquie : parle tout seul Délire : contenu anormaux des discours (souvent accompagné d’hallucination) Fabulation : mythomanie, déséquilibre chez les enfants   Mémoire : Hypermnésie : déroulement accéléré des souvenirs lors de… En savoir plus

L’intestin grêle et le Colon (Marieb ch.23B)

Anatomie et physiologie du système digestif De la bouche à l’anus, environ 10 mètres de conduits et de glandes annexes. Un système : 1/ métabolique (absorption, excrétion et biosynthèse, environ 60% des molécules complexes du corps), 2/ immunitaire (le GALT = Gut auxillary lymphoïd tissue, qui filtre les antigènes de l’environnement et les présente au SRE via un riche réseau lymphatique annexé), 3/ le plus grand… En savoir plus

Foie et voies biliaires (Marieb ch.23C)

Le foie et la vésicule biliaire Le FOIE (Marieb p. 936) Le foie est la plus grosse glande de l’organisme (1.4 kg), C’est un organe essentiel qui gère 60% de la biosynthèse et 60% de la détoxication du corps (par le biais de la réaction de sulfo-conjugaison). Il représente 3 hectares de membranes, il a 900 fonctions connues, dont :       … En savoir plus

Pédiatrie (Sémiologie Chap.15)

Pédiatrie A la naissance, on détermine l’indice d’Abgar, de 0 à 10, servant à noter les caractéristiques de l’enfant à la naissance (s’il respire bien, si tout est normal…10).   Développement staturo-pondéral : A – Taille = Le bébé mesure environ 50 cm à la naissance ; À 6 mois, il mesurera 65 cm. À un an, 75 cm. 1 mètre à… En savoir plus

Le Pancréas (MARIEB ch.23D)

LE PANCREAS Le pancréas est une glande mixte. C’est un organe digestif annexe qui joue un rôle important dans la digestion, car il sécrète et déverse dans le duodénum une vingtaine d’enzymes qui dégrade tout type de substance présente dans les aliments. Le suc pancréatique, produit de l’activité exocrine du pancréas, s’écoule par le conduit pancréatique. Des glandes endocrines libèrent… En savoir plus

Métabolisme et nutrition (MARIEB ch.24)

Bases diététiques :   Quantité de calories par gramme : « Règle du 4/9/4/7 » 4 = glucides 9 = lipides 4 = protéines 7 = alcool Quand on veut réduire la charge calorique d’une alimentation, on a donc intérêt à réduire surtout les graisses et l’alcool. Les glucides qui ne sont pas brûlés dans les mitochondries (création d’ATP) peuvent se transformer en graisses… En savoir plus

La fiche clinique

  Fiche d’observation clinique On peut apprendre beaucoup avec le nom de famille, la région d’origine, car donne déjà un espèce de décor à l’histoire du patient. Age : très important à cause des phases de Reckeweg (sucession des pathologies) Rapport « poids/taille » : plus le poids est important, plus on recherchera des maladies de surcharges – diabète, goutte… En savoir plus

Le système urinaire (MARIEB ch.25)

LES REINS et les VOIES URINAIRES  Anatomie des reins Organe double. L’aorte descendant donne une branche rénale (artère rénale) et le sang qui sort du rein arrive dans la veine cave inférieure. Environ 6 pyramides rénales par capsule, avec: — une partie corticale qui contient les « glomérules » (petites alvéoles sur lesquelles passent les artérioles rénales. De là sort une première urine qui n’est… En savoir plus

L’homéostasie (MARIEB ch.26)

L’homéostasie La notion de « stabilité du milieu intérieur » a été quantifié par un savant français, Claude Bernard, dès 1870. C’est lui qui a amené la notion d’homéostasie. Tout concourt au maintien des constantes vitales. Le métabolisme de base, ce qui est brûlé et consommé, l’équilibre thermique, lutte contre le froid et le chaud, les rythmes veille – sommeil, toutes les… En savoir plus

Le système génital (MARIEB ch.27)

Le système génital Sur le plan embryologique, le système génital se développe à partir du même bourgeon cellulaire que le système urinaire, ce qui explique qu’il vont réagir aux mêmes hormones. Chez l’homme : Le scrotum permet de garder les testicules « au frais » (ce qui favorise la spermatogénèse). Les spermatozoïdes vont ensuite être concentrés et devenir matures dans l’épididyme. Ils… En savoir plus

La grossesse et l’embryon (MARIEB ch.28)

Problème à surveiller pendant la grossesse ? 1er trimestre : risque d’avortement précoce (en évitant les longs trajets en voiture), placenta prévia, les vomissements, les maladies risquant de léser l’enfant (rubéoles, toxoplasmose, syphilis) 2ème trimestre : attention à la prise de poids de la maman (peut provoquer un diabète gestationnel), croissance, que le cœur va bien 3ème trimestre : béance du col (col pas… En savoir plus

La génétique (MARIEB ch.29)

30% de notre ADN sert à fabriquer des protéines 30% sert à la détoxication 5% à gérer les graisses et les sucres ~ 20% a des fonctions diverses (stockage d’informations ?)…   les chromosomes sexuels !   Le secteur des « maladies métaboliques » est « en plein developpement » et ce pour plusieurs raisons : 1/ on les connaît de mieux en mieux…. En savoir plus