H
Hedera helix
Hedera helix

   HEDERA HELIX  Liane (Araliacée) à feuilles persistantes, dont les fruits (baies bleues violette groupées en grappes) murissent en hiver. Les rameaux portent au milieu des entrenœuds des crampons parfois difficiles à enlever à mains nues, qui sont des racines transformées émettant de nombreux poils ventouses grisâtres qui s’accrochent à un support (mur, arbre, arbuste, etc.). Ces racines modifiées n’ont aucune fonction absorbante :… En savoir plus

Helianthus
Helianthus

   HELIANTHUS ANNUUS  Composée (Astéracée) annuelle américaine, à tige forte et peu ramifiée qui peut atteindre 3m. La face supérieure des feuilles du jeune plant de tournesol suivent le soleil tout au long de la journée (héliotropisme). Elle a une large inflorescence avec des fleurs disposées en spirales. Les fruits sont des akènes. C’est une des trois sources d’huile alimentaire en Europe. De… En savoir plus

Helleborus
Helleborus

Les Renonculacées sont plantes évoluées, mais assez archaïques, des régions tempérées, aquatiques et froides de l’hémisphère nord (plantes de l’humidité qui fuient la chaleur et la sécheresse). Toutes fabriquent un poison, plus ou moins violent selon les espèces. La fleur primitive des renonculacées est bombée et aux étamines disposées en spirale. Les fruits sont des akènes plumeux de petite taille, secs et allongés :… En savoir plus

Helonias dioica
Helonias dioica

   HELONIAS DIOICA ou Chamaelirium luteum Liliacée bulbeuse d’Amérique du nord (tige verticale courte, en plateau, recouverte de feuilles souterraines charnues), comme l’Ail, la Colchique, le Lis, Jacinthe … Certaines autres, comme le Lis béguin (Gloriosa rothschildiana) sont utilisées pour l’extrème toxicité de sa racine bulbeuse, riche en alcaloïdes, qui sert à préparer le poison des flèches de tribus africaines. HOMEOPATHIE… En savoir plus

Hepatica triloba
Hepatica triloba

   Hepatica triloba      Renonculacée (Thalamiflores primitives) cousine de Pulsatilla. La fleur primitive des renonculacées est bombée et aux étamines disposées en spirale. Les fruits sont des akènes plumeux de petite taille. NOM FRANÇAIS : l’Anémone hépatique, « herbe de la trinité » (Ang.: Liverwort / Esp.: Herba de la trinidad) COMPOSITION : Saponines, Manganèse, Silice. INDICATIONS classiques : troubles vasculaires (micro-angiopathie diabétique,… En savoir plus

Hippophae rhamnoides
Hippophae rhamnoides

     Hippophae rhamnoides Eleagnaceae. Arbuste épineux qui pousse en Europe et en Asie. Les fruits se récoltent en septembre ou octobre. NOM FRANÇAIS: Argousier, olivier de Sibérie (Ang.: Sea buckthorn / All.: Sanddorn) PRINCIPES ACTIFS : richesse en flavonoïdes et vitamine C INDICATIONS de phytothérapie : tonique général, astringente, préconisée pour les asthénies post-grippales en usage interne (jus et sirop d’Argousier Weleda = « Hippophan », solution buvable, capsule… En savoir plus

Hoodia gordonii
Hoodia gordonii

     HOODIA GORDONII  Ce « cactus coupe faim » est originaire du désert du Kalahari. Consommé par les Bochmans depuis longtemps, plante sacrée de la tribu des  Sans, elle est rare et à présent protégée par le gouvernement sud africain, le hoodia est convoité par de grands groupes pharmaceutiques pour ses vertus amincissantes.   NOM FRANCAIS : Le hoodia  PRINCIPE ACTIF : Breveté par… En savoir plus

Humulus lupulus
Humulus lupulus

   HUMULUS LUPULUS  Cannabis lupulus (Malvacée) est une plante grimpante (2 à 5 m de haut) aromatique à sexes séparés (dioique). Les feuilles, rudes au toucher, ressemblent à celles de la vigne. Son inflorescence en forme de cône est utilisée pour parfumer la bière.  NOM FRANÇAIS : Le Houblon, Vigne du Nord (Ang.: Hop plant / Esp.: Lupulo / All.: Hopfen) … En savoir plus

Hydrastis canadensis
Hydrastis canadensis

Hydrastis canadensis Hydrastis canadensis est une renonculacée des forêts nord-américaines, dont le rhizome noueux contient trois alcaloïdes déprimant le système nerveux bulbaire et excitant les centres vaso-moteurs (vasoconstriction/hypertension/convulsions). Il fut utilisée traditionnellement par les allopathes comme hémostatique utérin, alors que les indiens cherokees en faisait un usage anti-tumoral (Clarke). NOM FRANCAIS : Hydrastis (Ang.: Canadian Orange Root / All.: Kanadische Gelbwurzel)… En savoir plus

Hyosciamus niger
Hyosciamus niger

   Hyosciamus niger Hyosciamus niger est une solanacée hallucinogène du bassin méditerranéen et du moyen orient. On pense que la prêtresse de Delphes prononçait ses oracles sous l’influence de la fumée de ses graines calcinées. NOM FRANCAIS : Jusquiane (Ang.: Black hen bane / All.: Bilsenkrant) PRINCIPES ACTIFS : Les feuilles contiennent des alcaloïdes sympaticolytiques (scopolamine, atropine), des flavones, tanins,… En savoir plus

Hypericum perforatum
Hypericum perforatum

   HYPERICUM PERFORATUM  Hypericacée européenne (Clusiacées – famille proche de la Cola), aux belles fleurs jaunes, qui développent après macération une belle teinture rouge.  Hypericum vient du grec hyperekion : perforations. Le limbe des feuilles est parsemé de petites glandes à essence, translucides, qui, regardées en transparence, apparaissent comme mille petits trous, d’où le nom de millepertuis. Très commune dans les… En savoir plus

Hyssopus off.
Hyssopus off.

   HYSSOPUS OFF.  Labiée vivace, de 20 à 60 cm, du bassin Méditerranéen. Ses fleurs, mellifères, peuvent être violettes, bleues, blanches ou rouges, sont groupées en épis.  C’est une plante condimentaire : elle aromatise les farces et relèvent agréablement le goût des salades et des légumes. Elle entre aussi dans la composition de certaines liqueurs (Pastis, Eau de Mélisse, Bénédictine)  NOM FRANÇAIS : Hysope… En savoir plus

Harpagophytum procumbens
Harpagophytum procumbens

      HARPAGOPHYTUM PROCUMBENS   Pedaliacée des savanes de Namibie (Afrique du sud), plante herbacée dont les fruits lignifiés sont pourvus d’aiguillons crochus. Tige rampant sur le sol (Procumbens) portant des feuilles alternes, fleurs en trompette rouge violacé. La racine plonge profondément dans le sol pour se diviser en racines secondaires aux lourds tubercules, seuls utilisés en pharmacie. Les indigènes l’utilisent comme… En savoir plus

Hamamelis virginica
Hamamelis virginica

HAMAMELIS VIRGINICA (en hiver sur la photo ci-dessus) Hamamélidée – proche des rosacées (Amérique du nord). Arbuste de la zone tempérée nordique qui fleuri en hiver (on utilise l’écorce et les feuilles) NOM FRANCAIS : Hamamélis, Noisetier de sorcière (Ang.: Witch mazel / Esp.: Avellano magico) PRINCIPES ACTIFS : flavones, HE et tanins, choline INDICATIONS classiques : phlébotonique, vulnéraire, astringent (nombreuses formes… En savoir plus