Anthroposophie

Module et week-end de FMC qui peut aussi être fait séparément

Rudolf STEINER
Rudolf STEINER

  Un homme, une vision originale du monde, des applications multiples … . « Tout ce qui est vivant dégage autour de lui une atmosphère … L’universel et le particulier coïncident : le particulier est l’universel manifesté dans certaines conditions … Avec quelque organe secondaire, la lumière se crée un organe. Celui-ci devient son égal : c’est ainsi qu’il se forme… En savoir plus

La pensée anthroposophique

Pour commencer, deux concepts sont importants à appréhender : la quadripartition et la tripartition : La « quadripartition constitutionnelle » et la « tripartition fonctionnelle » La « Science spirituelle » reconnaît en l’homme (constitué pour 2/3 d’eau) quatre éléments constitutifs, qui comme les poupées gigognes se retrouvent partout dans l’organisme, à des degrés divers : — le corps spirituel (ou Moi, spécifique à l’homme), qui… En savoir plus

La méthode des cristallisations sensibles

La méthode des « cristallisations sensibles » E. PFEIFFER dans les années 1920, sous la direction de Rudolf STEINER, ingénieur et philosophe visionnaire, met au point la méthode des « cristallisations sensibles ». Celle-ci explore l’effet organisateur de substances colloïdales (sève, lait, sang …) sur des solutions de sels métalliques. La forme des images ainsi obtenues peut se révélée hautement évocatrice de dysfonctions organiques…. En savoir plus

Les sept métaux alchimiques

Les sept métaux alchimiques Pour le médecin anthroposophe, la maladie est l’expression du déséquilibre d’un pôle par rapport aux autres. La thérapeutique consiste à trouver dans les différents règnes, les remèdes dont les « forces modelantes » permettront de rétablir la santé. R. Steiner classe les remèdes disponibles en sept « qualités métalliques« , elle-même en relation avec les sept « luminaires » (cf. schéma suivant)…. En savoir plus

Les infections, allergies, maladies immunes et cancer

Les infections, allergies, les maladies immunes et le cancer … Pour l’anthroposophe, toute maladie (psychologique ou somatisée) est l’expression d’un processus physiologique déplacé (dérèglement interne). 1er stade : Les microbes, observables en grand nombre dans certaines pathologies, n’étant que des « agents de nettoyage » qui débordent de leurs limites (le rôle physiologique de commensal). Point de vue défendable, car la plupart… En savoir plus

Les métaux végétabilisés

Les métaux végétabilisés A noter, au sein des thérapeutiques proposées par l’école anthroposophique, la technique particulière de culture et de préparation des remèdes, comme les « métaux végétabilisés » (plantes enrichies en métaux par arrosage et compostage trois années durant), cueillette, dilution et dynamisation, obéissent à des règles strictes, destinées à potentialiser l’effet thérapeutique : Polarité hépatique : Chelidonium ferro culta 3D… En savoir plus

Botanique et phytothérapie selon R. Steiner

Botanique et phytothérapie selon R. Steiner La méthode anthroposophique a été proposée au début du 20 ème siècle par Rudolf Steiner, à la suite de l’oeuvre de Goethe et de travaux personnels. Selon cette approche, en observant l’aspect dysmorphique de tel ou tel organe d’une plante, on pourra se faire une idée, par un raisonnement analogique, de sa polarité thérapeutique chez l’être humain…. En savoir plus

Conférences aux agriculteurs

Conférences aux agriculteurs « Seul peut émettre un jugement sur l’agriculture celui qui tire ce jugement du champ, de la forêt, des animaux qu’il élève. »  Rudolf Steiner, Cours aux Agriculteurs Steiner a donné une série de conférences aux agriculteurs en juin 1924, quelques temps avant sa fin précoce. Ces 8 conférences sont importantes, car elles font le point de… En savoir plus

La viscum-thérapie

la « viscumthérapie » R. Steiner attira l’attention sur le fait que les tumeurs cancéreuses sont la marque d’une défaillance globale des forces formatrices de l’organisme. Il utilisa, avec la doctoresse Ita Wegman dès 1922, le gui dans le traitement du cancer (première et seule immunothérapie disponible à l’époque !). De nombreuses études ont depuis lors été effectuées dans les centres hospitaliers… En savoir plus

Les « formules qui marchent »

Les formules qui marchent … (NB.  » … doron » signifie « donné pour »)      NB. Logo dessiné par R. Steiner Anemodoron … (Fragaria vesca 15% + Urtica dioica 30% + Mel 5%) … anémie hypochrome Anantherum + Heckla lava + Siegesbekia aa D8 … remèdes des gingivites et des parodontopathies Arnica/Betula comp. (Arnica + Betula + Plumbum) … artériosclérose Avena… En savoir plus

Les « rois mages »

Les ROIS MAGES L’Or, l’Encens et la Myrrhe sont les présents qui furent offert par les « rois mages » (astronomes ?) à l’enfant Jésus dans sa crèche, raconte le Nouveau Testament. C’est aussi le nom d’une préparation du laboratoire Weleda (n° 496), qui les associe dans le traitement des traumatismes ou des troubles cardio-vasculaires lié au système nerveux central, ainsi que des séquelles… En savoir plus

R. Steiner au 21ème siècle

« Les esprits des hommes perçoivent les causes secondes, mais seuls les prophètes perçoivent l’action de la cause première » Roumi (mystique soufi).   Si nous devions résumer en quelques mots l’oeuvre de Steiner, je dirai que cet homme a, dans tous les domaines, insisté sur la prise en compte des interrelations dynamiques entre les éléments objectifs et subjectifs de notre monde…. En savoir plus

Les vaches et les abeilles …

La biodynamie   La « biodynamie » (signifie VIE et FORCE) est une pratique agricole « écologique » qui n’utilise que des engrais et des moyens de lutte naturels et s’organise selon les phases de la lune et les mouvements des astres. A la différence des animaux, qui ont des « horloges biologiques internes », les plantes n’ont pas d’organes internes : leurs rythmes sont d’origine… En savoir plus

La silice et les silicates

La Silice et les silicates « La Silice est appelée à jouer un rôle grandiose en thérapeutique » Louis Pasteur (en 1878). Pendant longtemps, la faculté a pensé que la Silice n’avait qu’un rôle de structure : on la trouvait surtout dans les phanères (ongles, cheveux et peau) et le tissu conjonctif (os et articulations, émail des dents). Le pr. Luithler considère… En savoir plus

L’eurythmie

L’eurythmie Au départ, l’eurythmie s’est développée dans le cadre de l’anthroposophie, terme désignant la « science spirituelle » que Rudolf Steiner a promue, avec ses applications concrètes dans tous les domaines de la vie sociale. L’EURYTHMIE propose une démarche phénoménologique de compréhension des mouvements inhérents aux sons parlés et musicaux. C’est l’étude de ces différents mouvements du souffle formant le son à… En savoir plus