Gastro-entérologie
La dysphagie

La dysphagie Manger, boire, autrement dit déglutir, est une fonction vitale au même titre que respirer. Il nous est tous arrivé, un jour, d’avaler de travers, de faire une « fausse-route », d’« avaler par le trou du dimanche ». Lorsque cet accident de parcours reste isolé, il peut s’inscrire dans les anecdotes rigolotes à raconter entre amis. Il devient… En savoir plus

La langue
La langue

Séméiologie de la langue Les somatotopies sont nombreuses dans le corps humain, elles ont donné lieu au développement de techniques médicales (auriculothérapie, podologie réflexe…) et extra-médicales (iridologie, chiromancie) variées. Ce phénomène s’explique par la nature holographique du vivant.   Langue = extrémitée supérieure de la « Rate + pancréas » … pôle organique central, sur lequel vont agir tous les autres dit la MTC L’examen… En savoir plus

Comportement alimentaire
Comportement alimentaire

    Les troubles du comportement alimentaire « Les vices de la chair, parmi lesquels on compte la gourmandise, la luxure, la concupiscence et la superbe, sont engendrés par le ventre » (Saint Thomas d’Aquin, Somme théologique, article 3). Le trouble du comportement alimentaire est pour le patient une question qu’il se/vous pose … il vous appartient de lui faire comprendre le sens de… En savoir plus

L’anorexie mentale
L’anorexie mentale

L’anorexie mentale « Tentative de maîtrise d’une peur morbide de grossir = jeûne et/ou restriction alimentaire qui induit maigreur et aménorrhée » (définie par le Pr. C. Lasègue en 1873) . Essayez de voir la patiente comme un « oiseau tombé du nid » plutôt que comme un squelette anticipé ! C’est une maladie chronique émaillée de rechutes. Si, après 10 ans, une patiente sur deux… En savoir plus

Chirurgie de l’obésité
Chirurgie de l’obésité

  (avant) La « chirurgie bariatrique«  Selon une étude récente (enquête ObEpi 2009), nous avons depuis 1997 un peu grandi (+ 0,5 cm) et surtout grossi, de 3,1 kg en moyenne et notre taille a pris 4,7 cm ! L’obésité continue de progresser en Europe (14,5% de la population de plus de 18 ans). Les formes sévères (IMC > 35) sont… En savoir plus

Hoquet

LE HOQUET ou « myoclonies phrénoglottiques »   Toujours examiner la gorge (ex. muguet ?) et tenir compte du contexte (ex.: patient vermineux ?)   Les remèdes les plus fréquemment indiqués sont :   China (as) … hoquet au cours d’une colique hépatique Cuprum ou Cuprum aceticum … hoquet et crampes d’estomac, au début d’une crise d’asthme ou d’une convulsion,… En savoir plus

Nausées et vomissements
Nausées et vomissements

   NAUSEES / VOMISSEMENTS Un diagnostic organique est indispensable. Choisissez ensuite le remède selon le mécanisme (voir aussi chapitre « dyspepsies ») et ses modalités : Aethusa (cu) … nourrisson intolérant au lait, vomissements avec diarrhées de selles vertes Antimonium crudum (as) … gros mangeur, glouton à la langue saburrale. Bismuthum (as) … amélioré en buvant du froid, (le seul) amélioré courbé en… En savoir plus

Hernie hiatale
Hernie hiatale

 muqueuse oesophage Le reflux gastro-oesophagien   Brûlures rétrosternales (pyrosis = maître symptôme) épisodiques (postprandiales) liées à la défaillance du système oesophago-gastrique anti-reflux. Elles sont favorisées par l’âge (bébés ou après 40 ans : 25% des adultes), le décubitus et le surpoids, ainsi que l’alcool, les aliments riches en graisses (chocolat) et les plats épicés. Son mécanisme est complexe, car s’il… En savoir plus

Ulcère d’estomac
Ulcère d’estomac

Ulcus digestif Maladie psychosomatique inflammatoire et périodique. En MTC on dit :  » le bois soulève la terre « , c’est à dire que l’émotionnel (Foie) pèse sur le pole digestif (Rate-Estomac). Evolution typique d’un soucis (trouble psychisme) —-> fonction organique perturbée —-> lésion tissulaire. Succédant généralement à une phase d’aérophagie puis de gastrite, les symptômes caractéristiques de l’ulcère gastrique sont une… En savoir plus

Douleurs hépato-vésiculaires
Douleurs hépato-vésiculaires

Les douleurs « hépato-vésiculaires » La douleur abdominale, spontanée ou provoquée, est très fréquemment rencontrée et accompagne toutes les affections viscérales. On peut la classer en : * Douleur modérée : volontiers chronique, souvent négligée par le patient, mais aussi par le thérapeute, d’autant plus que certaines affections malignes n’entraînent que peu de douleurs, notamment à leur phase de début, ce qui… En savoir plus

Diagnostic d’un ictère
Diagnostic d’un ictère

L’ictère (ou jaunisse) est lié à une augmentation du taux sérique de la bilirubine qui se manifeste par une coloration plus ou moins jaune de la peau, des muqueuses et des sclérotiques du patient. Celle-ci peut être présente sous deux formes : non-conjuguée (ou « libre ») liée à un excès de production ou à un déficit enzymatique congénital conjugée, secondaire à une… En savoir plus

L’ascite
L’ascite

L’ascite  Augmentation du liquide interstitiel intra péritonéal. On peut l’affirmer par ponction. L’analyse de ce liquide permet d’opposer deux mécanismes : Ascite transsudat, mécanique, en rapport avec une hypertension portale et une cirrhose hépatique le plus souvent Ascite exsudat, inflammatoire, manifestation d’un cancer ou d’une tuberculose  Les signes fonctionnels peuvent être absents, ils sont fonction de la rapidité d’installation de l’ascite… En savoir plus

Dyspepsies / douleurs digestives

Douleurs épigastriques Une douleur insomniante est une douleur qui réveille le malade durant la nuit, elle doit faire craindre une lésion organique du tube digestif. Une douleur rétro sternale ascendante caractérise la pyrosis, qui signe la hernie hiatale Une douleur à irradiation postérieure ou en hémi ceinture gauche est évocatrice d’une lésion pancréatique Une douleur sans irradiation est évocatrice d’ulcère… En savoir plus

Pancréatites

Les pancréatites     La pancréatite aiguë est une maladie grave qui requiert l’hospitalisation immédiate : le pronostic est fatal pour 10% des patients. La douleur abdominale est violente, elle irradie au dos et s’accompagne d’une fébricule ou d’un collapsus. Le diagnostic biologique repose sur l’augmentation du taux sérique des enzymes pancréatiques, de l’amylase et de la lipase. Diagnostic différentiel (cliniquement… En savoir plus

La constipation
La constipation

       Ananda, le premier disciple, demande à Bouddha :                         « Maître, vous parlez toujours de sage, mais qui est sage ? »                         et Bouddha de lui répondre :                         « Un sage, c’est un homme qui est en paix avec ses intestins« .   La constipation est une affection chronique répandue, concernant surtout les femmes (1 sur 3), qu’il convient de :… En savoir plus

Colites – colon irritable
Colites – colon irritable

Les colites et les « colitiques »   Les colopathies affectent environ 15% de la population. La symptomatologie en est simple : douleurs abdominales, météorisme (inconfort après les repas), diarrhée ou constipation (ou alternés). Il n’existe aucune anomalie anatomique. Il faut savoir que de nombreux médicaments classiques vont perturber le transit intestinal : diurétiques, anticholinergiques, les AINS, les inhibiteurs calciques, les IEC… En savoir plus

L’appendicite
L’appendicite

Appendicite aiguë C’est un trouble courant chez les jeunes de 5 à 25 ans. Ses symptômes sont classiques (malaise, douleurs abdominales, fébricule et troubles digestifs), mais parfois fort trompeurs, ce qui peut être du à la possible position ectopique de l’appendice (parfois même rétro ou sous-hépatique !) ou à l’administration intempestive d’antibiotiques qui vont masquer le tableau qui risque d’évoluer à… En savoir plus

Les hémorroïdes
Les hémorroïdes

Les hémorroïdes Toujours se rappeler que cette manifestation gênante à des causes loco-régionales (en MTC, l’hémorroïde est « l’œil du Foie« ) et générales (en MTC, le méridien de Vessie entoure l’anus) qu’il faut prendre en compte, de la simple hypertension portale, jusqu’aux tumeurs des voies urinaires (une UIV peut s’avérer nécessaire) !  Les préparations spécialisées (pommades et suppositoires) courantes en pharmacie, sont… En savoir plus

Fistule anale
Fistule anale

Une fistule est un abouchement anormal d’une cavité dans une autre au cours d’un processus évolutif pathologique. On la distingue des malpositions d’organes, ou des malformations anatomiques. Elle peut être la conséquence d’une maladie, d’une complication d’une intervention (fistules digestives, fistules vésicales…).       La fistule anale est l’apparition d’un conduit entre le canal anal et la peau, pouvant traverser le sphincter anal…. En savoir plus

Diarrhées motrices

Les diarrhées motrices En MTC, une diarrhée évoque surtout une insuffisance de Rate-pancréas (transformation / transport). Si elle est malodorante, elle signe une attaque chaleur, si elle est sans odeur, une attaque de froid (insuffisance de Yang = aggravé par les sucres, les crudités, les soucis …). Au Kent, il existe plus de 200 remèdes de diarrhée, parmi lesquels 44… En savoir plus

Diarrhées infectieuses et dysenteries
Diarrhées infectieuses et dysenteries

   Les diarrhées infectieuses et hémorragiques Une diarrhée peut provoquer une déshydratation, notamment chez l’enfant ou la personne âgée. Cette perte d’eau par l’organisme doit être compensée par des boissons abondantes (bouillon salé, boissons sucrées) car elle peut être à l’origine d’une fatigue, de malaise ou de confusion des idées. Le régime à suivre en cas de diarrhée repose sur… En savoir plus

Cas clinique

Madame Nicole L… est une sympathique antillaise de 27 ans, tonique et bavarde. Jadis reine de beauté de sa petite ile, elle a beaucoup grossi depuis sa première grossesse (antécédant de diabète familial). Elle se plaint depuis des mois de fréquents mots de tête, de troubles digestifs et d’une fatigue permanente. Le PRS pratiqué est hyperfloculant : HYPER = Calcarea,… En savoir plus