Sexologie
Troubles sexuels
Troubles sexuels

   Les troubles sexuels … « La perpétuité de l’espèce humaine n’est pas laissée au hasard, ni au caprice des individus : un instinct naturel la garantit, et il réclame impérieusement, irrésistiblement satisfaction. Celle-ci ne procure pas seulement une jouissance des sens et un bien-être physique, mais encore une autre satisfaction plus élevée, qui est de continuer notre propre existence passagère… En savoir plus

Le fétichisme
Le fétichisme

  Le fétichisme sexuel est la fixation du désir et la recherche d’une satisfaction sexuelle, par le contact ou la vue d’une partie du corps, comme par exemple les seins, les fesses, les jambes, le nombril, les mains, le nez ou encore les pieds, d’un objet (des gants, des bas, des bottes, ou encore des chaussures) ou d’une matière …… En savoir plus

Ejaculation précoce
Ejaculation précoce

L’éjaculation prématurée (absence de phase de plateau) C’est un symptôme fréquent lié à l’incapacité de fermer, maintenir, retenir. Symptôme à ne pas minimiser, car les répercussions sur l’épouse et les enfants sont souvent importantes, complexes et durables : Argentum nitricum ++ … tout va trop vite … pense peut-être déjà à la partenaire suivante ? Indium met. (fe) …  érection insuffisante et éjaculation… En savoir plus

Dyspareunie – Vaginisme
Dyspareunie – Vaginisme

– – – – –   L’anxiété de pénétration (concerne les deux sexes, mais dans ce moment de rencontre, les deux personnes ne cherchent pas forcément la même chose ?) : Mademoiselle Platina (témoignage) : « Nous avions tout planifié : le jour, l’heure, l’endroit et cela a tout gâché, à force de vouloir que tout soit parfait, cela a été un… En savoir plus

Exhibitionnisme – perversion
Exhibitionnisme – perversion

L’exhibitionnisme (Kent 3ème degré) : Hyosciamus (déprimé surexcitable), Phosphorus, Secale cornut. (pb) … (Kent 2ème degré) : Stramonium (ca), Tarentula (ge), Veratrum alb. (as)…   Le jeu secret du voyeurisme et de l’exhibitionnisme sous leurs formes les plus variées, est utilisé comme ingrédient permettant le réveil d’un appétit libidinal disparu, ou étouffé par diverses inhibitions névrotiques.  Phosphorus  … la limitation de… En savoir plus

Frigidité – anorgasmie
Frigidité – anorgasmie

– – – – – La frigidité (ancienne) est surtout liée au trop grand rigorisme familial ou religieux, le plaisir sexuel étant inacceptable est supprimé (mécanisme inhibiteur). Elles qualifient d’un mot leurs relations conjugales : « la corvée » ! Parfois migraineuses (la migraine étant une sorte « d’orgasme décalé »!). Ce refoulement précoce est maintenu et renforcé par différentes rationalisations, dénégations et autres… En savoir plus

Nymphomanie – satyriasis
Nymphomanie – satyriasis

L’obsession sexuelle peut conduire à : – – – – –  La nymphomanie (Kent 3 ème degré) : Gratiola (s), Hyosciamus (ca), Iodum (perpétuelle agitée), Lachesis (ge), Lilium tigrinum (mg), Origanum (na), Platina (désir agressif, mais platonique), Stramonium (ca) … C’est autour d’une pulsion non satisfaite que s’organise l’aventure. Le conjoint est souvent le dernier à soupçonner une telle pulsion,… En savoir plus

Homosexualité

 L’homosexualité L’homosexualité est une négation de la différence (image du père trop forte ou pas de place pour le père dans le couple parental ?). L’homosexuel croit que la différence des sexes ne vaut pas pour lui (il a les deux !), l’homosexualité est une voie d’esquive par rapport à cette réalité de la différence des sexes qui s’impose à tous. Les… En savoir plus

Jalousie
Jalousie

    Jalousie excessive  La jalousie morbide (ou délire passionnel) est l’une des déviances de l’amour la plus dramatique. C’est une immaturité sous-tendue par un vide d’être (sentiment d’infériorité), parfois liée à une impuissance et un désir compensatoire violent de possession de l’autre (mis sur un piédestal). Cette connaissance carentielle de lui-même et d’autrui contraint le jaloux à toujours rester aux… En savoir plus

Masturbation

La Masturbation L’onanisme est naturel chez l’enfant, chez l’adolescent et chez l’adulte privé de partenaire. Elle est considérée comme pathologique quand elle est préférée à toute autre conduite sexuelle, ou qu’elle est la seule possibilité du fait de l’inhibition. Il exprime une difficulté du sujet à aller vers l’autre, sa sexualité restant bloquée à des stades primitifs. L’activité masturbatoire est… En savoir plus