Causticum

Causticum

Chef de file du groupe des Ammonium


alt   «  L’anarcho-syndicaliste ! « 


Un des trois remèdes alchimiques de la matière médicale, mélange à parties égales d’hydroxyle de Calcium, de Sulfate acide de Potassium et d’eau. Remède expérimenté par S. Hahnemann lui-même, clé de la « Sycose sèche ».

Causalité : Remède d’exigence, manifestation d’une surcompensation à un rétrécissement de vie (ce qu’il ne peut plus faire). Sa vision idéaliste du monde est démentie par la réalité : n’a plus le courage (rein) de faire encore face.

Problématique : Sécheresse de corps et d’âme … pour se mettre à l’abri de sentiments qu’il (elle) ne peut assumer ! Mécontents et déçus de la vie, ils sont critiques jusqu’au cynisme (colère contenue et agressivité proche des acides).

Psyché : Raideur mentale (et physique) face à l’insécurité.

Il (elle) ne tolère aucune forme d’oppression pour lui ou pour les autres. Prompt à réagir, soupçonneux, contradicteur, il se met en colère pour des riens. Se sent obligé(e) de redresser les tords de son entourage (Sepia). Faux altruiste : projette son sentiment d’insécurité. Besoin d’une emprise sur la destinée des autres (chiromanciennes, astrologues…), à défaut d’avoir prise sur la sienne propre.. Frigidité ou impuissance car sexualité mentalisé. Puis, a conscience de glisser vers un état d’anxiété parétique … peur de l’obscurité, trous de mémoire, passivité fataliste et la perte progressive de ses facultés mentales (sénilité).

Soma : Faiblesse agitée et crispation paralysante

–> irritation chronique et sécheresse (jusqu’au syndrome sec de Gougerot) de la peau et des muqueuses respiratoires = rhume des foins (Rumex), sensation d’obstruction nasale en position allongée (Ammonium mur.) et digestives = vite rassasié –> maigreur + constipation (les selles passent mieux debout !).

–> bougent sans cesse (faux ortho-sympathique) car sécheresse à fibrose du conjonctif : rhumatismes articulaires déformants (Guaiacum), fibromes, verrues à l’extrémité des doigts, au niveau de l’ongle (Graphites).


–> insomnie de 3 à 6 heures du matin (montée du Yang) avec crampes des pieds, améliorée en mangeant (car vide de Yin) : remède de faim nocturne.

–> paralysies localisées : paralysie faciale à frigore, ptosis paupières, dyskinésie Å“sophagienne, dysfonction du sphincter vésical (incontinence ou rétention), myasthénie d’installation progressive, aphonie pire le matin.

Modalités : Aggravation par le temps sec et le vent froid.

Cybernétique : évolue en aigu sur deux modes =

–> asthénique : Cocculus (vertiges, hypo-TA, insomnie),

–> agressif : Anacardium (impulsions contradictoires).

 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.