Chamomilla (Matricaire ou Camomille commune allemande)

Matricaria chamomilla ou Chamomilla recutita (Ang.: Scented mayweed)

C’est une plante herbacée vivace (composée – astéracée sauvage) de 10 à 30 cm de haut. Ses tiges velues, d’abord couchées, se redressent par la suite. Elles se terminent par des capitules floraux odorants, solitaires. De couleur verte blanchâtre, ses feuilles sont finement divisées en lobes courts et étroits. Le capitule est formé de fleurons ligulés blancs qui se recouvrant les uns les autres entourent un disque de fleurons tubulés jaunes. Les capitules floraux de la variété dite « à fleurs doubles » sont récoltés lorsqu’ils n’ont pas encore atteint leur plein épanouissement, et sont séchés à l’ombre au dessous de 35 °C (Ils doivent être utilisés dans l’année). Les fruits sont des akènes jaunâtres, petits et côtelés. Son odeur est caractéristique ; sa saveur amère.

PRINCIPES ACTIFS : des huiles essentielles (esters aliphatiques essentiellement – très chère !), des flavonoïdes et des lactones sesquiterpéniques (0,6 %) et de la silice.

INDICATIONS traditionnelles : Cicatrisante. aux propriétés stimulantes et spasmolytiques qui la font employer en infusions contre les affections d’estomac, les coliques, la dysménorrhée… le nom de Matricaire vient d’ailleurs de « matrix », indiquant par-là ses effets sur l’utérus. On note aussi des effets anti allergiques et anti-inflammatoires.  

alt

 

HOMEOPATHIE diathésique : Remède du groupe du Sodium (Kollitsch p. 43). « D’une mouche, il fait un éléphant «  

Causalité : Punition et culpabilité –> congestion, blocage, avec hyperexitabilité neuro-sensorielle (comme Lachesis). 

Key-note :    Sensation d’avoir les organes génitaux attirés vers le haut (différent de Sepia !) 

Psyché de l’adulte :   L’hypersensibilité à la douleur et ses conséquences sur l’humeur

Irritabilité extrème : ne peut supporter qu’on le regarde, lui parle ou qu’on approche –> s’efforce de le manifester en se rendant le plus désagréable possible à son entourage. Capricieux (il veut autre chose à chaque instant), jamais satisfait, toujours mécontent, souvent impoli, il abuse de la compassion d’autrui : « A foi dans l’esclavage » dit S. Vallespir.

 « Celà peut aller jusqu’à la frénésie, une folie du désespoir, parfois une véritable rage » (Hodiamont). Sait très bien qu’il est ainsi, mais ne peut agir autrement, il dit que cela lui est impossible, parce qu’il souffre trop ! L’accès de colère provoquera des troubles fonctionnels importants. L’agitation alterne avec les phases de prostration (indiqué dans le sevrage des toxicomanies ++). Conclusion : la résignation et la patience sont des contre-indications formelles de Chamomilla. 

Psyché de l’enfant :   Intolérance sensorielle, mais calme et tranquille quand on le porte (mouvement régulier et lent +++). Dans la fièvre, l’enfant a la tête brûlante, ainsi que les pieds qu’il sort du lit (Sulfur). Grande soif d’eau froide. Enfant capricieux et coléreux dès qu’il a un rhume, a toujours besoin de s’occuper, particulièrement désagéable de 9 heures du soir à minuit. Troubles du sommeil fréquents, il ne peut s’endormir (Belladonna), rêve souvent, parfois les yeux grands ouverts. 

Soma :     Toutes les hypersensibilités à la douleur

Problèmes dentaires ++ (la joue est rouge et chaude), otalgies, névrites du zona, nausées ou coliques (Magnesia phos.), congestion pelvienne, dysménorrhée, hémorragies ou leucorrhée, accouchement hyperalgique (Magnesia phos.)… « Les plaies ne guérissent pas facilement et deviennent très douloureuses » (C. Dunham).

Aggravé par : la colère, l’émotion, la poussée dentaire                                   

Amélioré en étant porté, par le mouvement

ACTION BIOLOGIQUE (BNS):

  • Baisse les tests : Albumines / Alpha 1 et Bêta précipitines
  • Augmente les tests : Magnésium / Cuivre / Euglobulines Bêta

 

alt

MATRICARIA CHAMOMILLA essence spagyrique : Plante de l’acceptation de notre maman, améliore le contact, le dialogue entre la mère et l’enfant. Protège, calme et apaise, nous amène la sécurité. Energie du présent, Hypéricum perforatum du futur. Energie de la vie dynamisée, protection physique. « Avoir les pieds sur terre » pour concevoir l’avenir. Désorienté, déboussolé, trop matérialiste ou trop « branché », apporte l’équilibre.

NB. proche : Anthemis nobilis … la Camomille romaine, plante à essence.

MTC = La Camomille / Chrysanthellum morifolium : la fleur est de nature douce et amère, fraîche sans toxique, elle a pour tropisme les méridiens de la rate du foie Elle dissipe le vent, chasse la chaleur, neutralise, clarifie la vue, dans les céphalées de type chaleur, dans les vertiges dus au vent quand les toxiques de la chaleur remonte avec rougeur des yeux, dans les furoncles et dermites infectieuses

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry

Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur.
Auteur d’une dizaine d’ouvrages, il coordonne l’enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l’aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.