CHU allergiques

Les pathologies allergiques …

Certaines manifestations allergiques aiguës nécessitent l’utilisation de remèdes d’urgence :

Le « rhume des foins » :

1 – traitement de la crise :  Allium comp. :   le rhume des foins                           (P/G)

  • Allium cepa  (s) …  irritation spasmodique et sécrétoire des muqueuses nasales et oculaires
  • Euphrasia  (s) … conjonctivite aiguë, larmoiement constant et irritant, Aggravé à la lumière et à la chaleur
  • Sabadilla (na) … éternuements fréquents, violents, aggravés au grand air et à l’odeur des fleurs.

2 – traitement de fond : à faire en fin d’hiver, avant la période critique =   « Gencydo » boite de 12 ampoules de 1 cc injectable  (lab. Weleda)

Succus Citri + succus Cydonia  aa  D2     une injection sous-cut. par semaine et pulvérisations nasales

  • Citricum acid. … coryza spasmodique, avec irradiation dans les oreilles,
  • Cydonia vulg. (fe) … décongestion des sinus de  la face, écoulement nasal aqueux.

 

L’asthme :                   1 – chez l’enfant :

—> Lobelia comp. : l’asthme de l’enfant                          (G)

  • Chlorum (io) … irritation brusque et violente de la muqueuse laryngée, spasme de la glotte, toux quinteuse et dyspnée
  • Cuprum aceticum … rhinite et toux spasmodique, suffocante, aggravés aux émotions
  • Ignatia amara (na) … constriction laryngée spasmodique, liée à des facteurs émotionnels
  • Lobelia (am) …  pâleur, râles humides, expectoration difficile, aggravée couché et à l’effort.

—> Kalium mur. comp. :   la vaccination                        (G)

Ferrum phosphoricum + Kalium muriaticum + Natrum sulfuricum + Silicea

Association de quatre sels de Schüssler qui relance le SRE. Peut s’administrer avec le vaccin (lorsque l’on est contraint à la vaccination) et/ou dans ses suites (6 premières semaines // à « Sulfur comp. »), surtout s’il y a apparition ou recrudescence des phénomènes allergiques ou infectieux.

2 – chez l’adulte :

—> Quebracho comp. :  toux et dyspnée                          (P/G)

  • Antimonium tartaricum (as) … dyspnée intense, asphyxie et prostration, aggravation couché
  • Grindelia  (ph)  … encombrement bronchique avec expectoration difficile, dyspnée empêchant d’être couché à plat
  • Lobelia  (am) … anxiété et vagotonie, dyspnée (vu plus haut)
  • Quebracho (ph)  … dyspnée aggravée au moindre mouvement, patient pâle et cyanosé
  • Spongia  (io) … suffocation laryngée, respiration sifflante, toux sèche et rauque, améliorée en buvant chaud.

Selon certains malades, son efficacité est telle qu’il « remplace la Ventoline« (sic). Il mérite souvent d’être associé à « Sulfur comp. » (pour une meilleure oxygénation) et à :

—> Kalium comp. :  l’inflammation (plénitude)                (G)

Kalium carb. + Kalium bromatum + Kalium iodatum + Kalium muriaticum + Kalium phosph. + Kalium sulfuricum + Kalium fluoratum

Association de remèdes contenant l’ion potassium, nécessaire au métabolisme glucidique et protéique, donc à la croissance.  Toutes les affections nécessitant un maximum d’activité métabolique peuvent en bénéficier. C’est le cas des inflammations fibrineuses, des sécrétions muqueuses abondantes (net effet « cortisone-like »).

—> Bromum comp. :  la gorge   si les symptômes sont surtout laryngés (faux croup)

  • Brome (io) … halogène : laryngo-trachéïte, toux spasmodique, sifflante, croupale, > en bord de mer
  • Iode  … halogène : inflammation chronique des muqueuses respiratoires, dyspnée d’effort.

—> Ammonium comp. : la sécheresse tissulaire              (G)

Ammonium carbonicum + Ammonium phosphoricum + Amm. muriaticum + Amm. sulfuricum + Ammonium  fluoricum                                          

Association de remèdes contenant le radical NH3. Elle agira sur les émonctoires bloqués, contribuant à relancer les fonctions vitales des insuffisants cardio-respiratoires : état de mal asthmatique (// « Quebracho comp. »), des troubles rénaux, des problèmes métaboliques ou suite de chimiothérapie, d’intoxication (ex. : ciguatera) ou d’irradiation X (ou gamma).

Les réaction anaphylactiques :

—> Medusa comp. : Urticaire solaire 
Apis (hg) + Medusa (s) + Sol
Formule du dr. O.A. Julian

 

—> Bovista comp. : Œdème de Quincke

Bovista (mg) + Mercurius solubilis + Sulfuricum acidum

Dans le registre des manifestations allergiques, en aigu, on pourra l’utiliser lors d’un épisode d’urticaire géant ou d’œdème de Quincke, parallèlement à la prescription d’Apis 200K ou de Kalium iodatum (sans rougeur) et/ou Sanguinaria (ph) œdème de la glotte.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.