CHU chirurgicaux

alt   Les problèmes chirurgicaux

La thérapeutique homéopathique d’urgence (CHU) rend de grand service dans les suites immédiates des traumatismes chirurgicaux :            

—> China comp. : l’hémorragie                                      (P/G)

Arnica montana + China (as) + Phosphorus

Association de remèdes dont les pathogénésies correspondent à un état hémorragique. Il s’associe très bien à « Arnica comp. » dans les suites d’une intervention. Au contraire, lorsqu’il existe un risque thromboembolique, utilisez la formule « Lachesis comp. ».            

—> Camphora comp. :  la syncope                                 (G)

Carbo vegetabilis + Camphora (as) aa 30 K

Association de deux grands remèdes de la tendance syncopale, du collapsus (le malade est froid, pâle et hypotendu).            

—> Apis comp. :  le coma urémique                    

Ammonium carb. + Apis mel. (hg) + Opium (ba)

En attendant l’hospitalisation, ou si le traitement classique se révèle insuffisant …            

—> Opium comp. :  les suites d’anesthésie générale        (G)

Arnica montana + China (as) + Opium

Association de remèdes destinés à limiter les problèmes « suites d’anesthésie » : constipation, fatigue, troubles de mémoire …, s’associe bien à « Calcarea comp. » et « Sulfur comp. », éventuellement à « Magnesia comp. » (si douleurs persistantes). Il faudra parfois utiliser conjointement un remède spécifique visant à relancer le transit digestif, faisant céder la flatulence post-anesthésique :

Raphanus

  • Flatulence basse et pets = Raphanus (s)
  • Flatulence haute et rots = Carbo vegetabilis
  • Flatulence généralisée = China (as)
  • Flatulence du colon transverse uniquement = Momordica balsamina (al)            

—> Coca comp. : les suites d’anesthésie locales  

Arnica montana + Chamomilla + Coca aa 30K

Association de remèdes destinés à limiter les problèmes des « suites d’anesthésies locales » (Xylocaïne), dentaires ou épidurales en particulier. S’associe bien en dentaire au « Phytolacca comp. » et « Sulfur comp. », éventuellement à « Verbascum comp. » (douleurs persistantes) ou/et « China comp. » (si saignements).

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.