Cistus

alt    CISTUS INCANUS 

Les cistes (cistacées, malvales) sont des arbustes méditerranéens (0,30 à 1 m de hauteur) à feuilles persistantes qui forment une partie importante de la végétation des garrigues (espèce pionnière après un feu). 

NOM FRANÇAIS : le ciste à fleurs roses (nombreuses variétés)

PRINCIPES ACTIFS : plus de polyphénols (flavonoïdes, stibènes et lignanes …) que le vin rouge et le thé vert ! 

INDICATIONS phytothérapiques : bactériostatique, virostatique, fongicide et anti-cancéreuse (cytostatique des tumeurs du sein in vitro). En raison de sa richesse en polyphénols, il ne doit pas être pris avec du lait, qui diminuerait son efficacité. 

Proche :  

CISTUS CANADENSIS (Helianthemum canadense) … Rose de rocher, Herbe à la glace 

Le Cyste du Canada est une plante herbacée vivace (30 à 60 cm) à grande fleur solitaire jaune. Le fruit est une capsule.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe de l’Or (Kollitsch p. 304). Inflammation chronique des muqueuses et/ou de la peau (éruption sèche), caractérisée par une sensation de froid local et une réaction ganglionnaire (adénopathies indurées, mastose indurée).

ROCK ROSE/Hélianthème: terreur, peur extrême, ou panique. Urgences, accidents, grande frayeur, maladies soudaines, hystérie. Quand on désespère de la vie elle-même, quand il y a un frôlement avec la mort ou « le mal ». Horreur et terreur des cauchemars. Aspect positif: Ceux qui peuvent être des héros civils ou militaires, des êtres courageux qui sont prêts à risquer leur vie pour aider les autres. C’est un état d’être où l’égo est complètement oublié.
Dans l’Odorologie de CENACO de Monsieur Victor EVRARD: correspond à l’Elément FEU (MTC) Méridien TR / point 5VC.

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.