Troubles des conduites sociales

   Les troubles des conduites sociales

Ces troubles introduisent une notion de « passage à l’acte ». Ce terme désigne des actions présentant le plus souvent un caractère impulsif, relativement en rupture avec le système de motivation habituel, relativement isolable dans le cours des activités et prenant souvent une forme auto ou hétéro-agressive. On peut voir le retour brutal de pulsions longtemps refoulées, ex. : tentatives de suicide, les fugues, passage à l’acte impulsif, les vols pathologiques, les attentats aux mœurs, l’homicide (qui existe chez les délires passionnels ou les délires pathologiques chez les schizophrènes).

Ces faits s’observe surtout à la période de latence (7-12 ans) et/ou de l’adolescence (13-18) 

Les « coléreux » de la matière médicale homéopathique :

  • Anacardium (am) … grossier, la « colère pure » qui s’améliore aux repas (sur Lycopodium souvent)
  • Aurum … têtu et emporté, explosions qu’il regrette ensuite
  • Chamomilla (na) … nerveux, exigeant, colère d’une extrême violence
  • Crocus sat. (na) … emportement colérique, l’accès violent est suivi d’un prompt repentir (avec de petits rires hystériques en fin de phrase !)
  • Lachesis … irritable et susceptible : soupçonne, contredit et critique (état limite)
  • Lycopodium … refuse la société de consommation, besoin de justice… si c’est la mode ! Il valide son action dans un groupe d’opposition … « va à la soupe » après (cf. quelques hommes politiques ?).
  • Muriaticum acid. … acariâtre, disposition à se fâcher, à s’emporter
  • Sepia … colère pâle (myosis), fureur réprimée …
  • Stramonium (ca) … violence et méchanceté délirante : griffe, casse, détruit !
  • Stannum … faible et bronchiteux, pourtant accès d’emportement, de colère subite
  • Staphysagria (na) … raptus violents réactionnels chez les indignés
  • Mais aussi : Arsenicum alb.…(NB. Kent cite 18 remèdes au 3ème degré et 37 au 2ème degré !)

Les « bagarreurs » :

  • Hepar sulfur (ca) … met le feu, mord, arrache les ailes des mouches !!
  • Mercurius … « chef de bande », opposé à la discipline, bavarde, agresse, perturbe la classe, à la fois impulsif et méfiant.
  • Nux vomica (s) … « soupe au lait », vif, querelleur, grossier, « bouffeur de bonbons » (sur Sulfur).
  • Tarentula (ge) … tend à détruire, frappe, griffe, horreur d’être touché.

Les « insolents » : Cereus serp. (zn), Cicuta virosa (cu), Nux vomica, Phosphorus, Platina

Les « instables » … Fluoricum acid. (optimiste pathologique), Sulfuricum acid. (tout l’agace) …

Entêtement (au Kent = « obstinate ») : Alumina, Anacardium (am), Argentum, Nitricum acid. …

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.