Corydalis

alt   CORYDALIS FORMOSA 

Papaveracée (Dicentra canadensisà un seul plan de symétrie (sorte d’animalisation de la plante, donc formation de « venins », cf. ses nombreux alcaloïdes … selon R. Steiner)

NOM FRANÇAIS : Fumeterre d’Amérique, Corydale à bulbe plein (Ang.: Turkey corn)

PRINCIPES ACTIFS (rhizome): 20 Alcaloïdes isoquinoléiques (morphine-like) 

INDICATIONS traditionnelles : Sédative, utilisée pour calmer l’agitation, la nervosité et traiter l’insomnie. NB. contenu dans le complexe Lehning 72   

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe de l’Or (Kollitsch p. 301). Croutes écailleuses de la face chez les vieillards, souvent anciens syphilitiques. Cancer de la bouche. Cachexie cancéreuse (Hydrastis)

Proches :

alt

CORYDALIS CAVA (Corydalis bulbosa)… Corydalle creuse.

C’est une plante des sous-bois européens frais et humides. La corydale creuse a des bractées simples alors que la corydale à bulbe plein a des bractées digitées. 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Alpha 1 et Bêta précipitines 
  • Augmente les tests : Alpha 2 précipitines / Albumines / Argentum 

 

PHYTOTHERAPIE CHINOISE : CORYDALIS SOLIDA (YAN HU SUO) … Goût piquant et amer, caractère chaud. Analgésique (douleurs menstruelles, lumbago, douleurs abdominales.

 

Pour plus de détails sur cette famille botanique, lire : « Bleeding hearts, corydalis and their relatives » M. Tebbitt, M. Liden et H. Zetterlund (Timber press, London, 2008)

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.