Corylus avelana

alt   CORYLUS AVELANA  

Bétulacée, le noisetier est un arbuste monoïque à bois souple.

Les fleurs mâles sont des chatons pendants de couleur jaune, mesurant 4 à 6 cm de long. Ils apparaissent sur la plante en été et s’épanouissent en février-mars. Les fleurs femelles, quant à elles, ont la forme d’un bourgeon de 6 à 8 mm au bout duquel se trouve des stigmates rouge vif. Elles éclosent en mars-avril.

Les feuilles caduques sont ovales, dentées et duveteuses. Elles sont vert tendre et mesurent 6 à 10 cm. Les fruits sont des akènes appelés « noisettes ». D’abord jaune-vert puis brunes à maturité, elles sont généralement groupées par 1 à 4. La récolte se fait en général fin août début septembre.

En Europe, les écureuils sont un élément important dans la reproduction du noisetier. Ils enterrent les noisettes loin de l’arbre, afin de se faire des réserves alimentaires, mais semblent oublier fréquemment l’emplacement de ces réserves. Les racines du noisetier vivent en symbiose avec des champignons, notamment la truffe. Le noisetier, comme le sureau, est l’hôte d’un puceron spécifique. Ces pucerons nourrissent une population diversifiée d’auxiliaires potentiellement actifs contre les parasites des vergers. 

NOM FRANCAIS : Noisetier commun ou Coudrier ou Avelinier (Ang.: Hazel / All. : Gemeine Hasel)

PRINCIPES ACTIFS (feuilles) : huile grasse, flavonoïdes, tanins

INDICATION traditionnelle : tonique hépatique et veineux, hypocoagulant et vaso-constricteur. Un des bourgeons de la « Gemmothérapie » de Pol HENRY 

PSYCHE (B. Vial) : « Dévouement excessif à la famille » ?

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Albumines / Alpha 1 et Bêta précipitines
  • Augmente les tests : Mercurius / Ammonium (Alumina) / Alpha 2 précipitines

MTC :

Corylus Avenllana / Le noisetier : on utilise le bourgeon il a pour tropisme les méridiens du foie, de la Rate, du Poumon et des Reins. Il nourrit le sang en favorisant la synthèse des globules rouges dans la moelle. Il active le sang et active le Qi

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry

Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur.
Auteur d’une dizaine d’ouvrages, il coordonne l’enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l’aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.