Des examens biologiques différents

Question : Quelle est la différence entre les examens biologiques que vous proposez (BNS) et la biologie classique ? 

Réponse : La biologie classique s’est développée depuis 80 ans environ autour de la volonté de confirmer ou d’infirmer un diagnostic clinique. Par exemple, si votre praticien pense que vous avez un diabète, il va vous demander une glycémie et une glycosurie, s’il pense que vous êtes anémique, il demandera une numération des globules rouges …

Il y a une autre façon d’appréhender les problèmes : c’est d’essayer de mettre en évidence le niveau relatif de fonctionnement des différents groupes d’organes les uns par rapport aux autres, sans se préoccuper d’un éventuel diagnostic clinique.

Cette BIOLOGIE FONCTIONNELLE révèle souvent des troubles bien avant le moindre symptôme clinique et éclaire les dysfonctions organiques qui sous-tendent ceux-ci. De plus, l’utilisation de banques de données spécifiques à l’action des remèdes naturels sur ces régulations permet d’envisager un traitement ciblé spécifique.

Il n’y a pas d’opposition entre ces deux approches, mais une réelle complémentarité : les BNS (12 ou 24) se révèlent de bons examens de dépistage et de suivi, alors que les examens classiques, moins larges, mais quantitativement plus précis, permettront d’affiner le cas, dès lors qu’un diagnostic spécifique aura été envisagé.

alt

Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour en savoir plus sur ces deux types de biologie dans la rubrique « Laboratoire » de ce site. Si vous désirez vous faire pratiquer un BNS 12, allez sur : www.mybiobox.com (Les BNS 24, plus complexes – 23 paramètres, nécessitent l’interprétation d’un praticien qualifié). 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.