Desmodium

 

alt   DESMODIUM ADSCENDENS

Fabacée commune d’Afrique équatoriale, herbacée, avec de longues tiges rampantes

NOM FRANÇAIS : Desmodium

PRINCIPES ACTIFS (feuilles) : Alcaloïdes indoliques, acides gras insaturés (3%), saponosides, flavonoïdes.

INDICATIONS traditionnelles des parties aériennes : traitement de la « jaunisse » et de l’asthme (flore du Sénégal 1976).

PRINCIPALES ETUDES :

  1. Effet protecteur du foie dans l’hépatite toxique, par inhibition des prostaglandines pro-inflammatoires (Heard, 1994)
  2. Spasmolytique et bronchodilatateur, par augmentation des prostaglandines myorelaxantes (Addy, 1984, 1988 et 1992)
  3. Depuis les travaux de Pierre Tubery (1989 en Afrique), le Desmodium est largement utilisé comme protecteur hépatique (pathologies virales chroniques, alcoolique ou médicamenteuse – chimiothérapie). Cette plante tend à normaliser les transaminases (5 à 10 gr. /jour).

 

Pour en savoir plus … http://tubery.pierre.free.fr/

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry

Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur.
Auteur d’une dizaine d’ouvrages, il coordonne l’enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l’aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.