Diagnostic différentiel selon l’énergie, le sang et les liquides (ch2)

Chapitre 2 : Le diagnostic différentiel selon l’énergie, le sang et les liquides physiologiques.

Le diagnostic différentiel selon l’énergie, le sang et les liquides physiologiques est une méthode diagnostique qui grâce à l’analyse des modifications morbides manifestées au niveau de l’énergie, du sang et des liquides permet de différencier les syndromes.

Les affections de l’énergie, du sang et des liquides physiologiques sont étroitement liées aux affections des organes et des viscères. Elles s’influencent souvent réciproquement et présentent des liens de causes à effets.

Le diagnostic différentiel selon l’énergie, le sang et les liquides physiologiques est une approche globale des caractéristiques pathologiques de l’énergie, du sang et des liquides, relevées lors des affections des organes et des viscères. C’est pourquoi la compréhension de ce diagnostic différentiel jette les bases de l’étude du diagnostic différentiel selon les organes et les viscères.

Nous allons examiner successivement :

  1. Diagnostic différentiel des affections de l’Energie
  2. Diagnostic différentiel des affections du Sang
  3. Diagnostic différentiel des affections de l’Energie et du Sang
  4. Diagnostic différentiel des affections des Liquides Organiques

Khan

 

Diagnostic différentiel des affections de l’Energie

  1. Syndrome d’insuffisance de l’énergie

Etiologie / Pathogénie :

Maladie chronique blessant l’énergie originelle, faiblesse de l’organisme due au grand âge, intempérance alimentaire. L’énergie originelle est insuffisante, les fonctions des organes et des viscères sont affaiblies, nutrition et défense ne sont pas assurées.

Symptômes et signes :

Fatigue et manque de force, souffle court et peu envie de parler, dyspnée aggravée au mouvement, éblouissements, vertiges, transpiration spontanée, teint pâle.

Langue pâle et tendre. Pouls vide, grand et sans force.

 

2.   Syndrome d’enfoncement de l’énergie

Etiologie / Pathogénie :

Apparaît souvent lors d’une maladie chronique ou quand l’énergie du centre est insuffisante. L’énergie originelle est affaiblie et perd sa capacité à s’élever, l’énergie quintessenciée s’enfonce vers le bas.

Symptômes et signes :

Vertiges et éblouissements, souffle court et fatigue, sensation de gonflement abdominal, ptôse (prolapsus rectal ou utérin).

 

3.    Syndrome de stagnation de l’énergie

Etiologie / Pathogénie :

Souvent observé en cas de refoulement émotionnel, de dérèglement alimentaire, d’agression par une perversité externe ou encore de traumatisme interne ou externe.

Les mouvements de l’énergie sont bloqués, la circulation est entravée, les mouvements de montée et de descente sont déréglés.

Symptômes et signes :

Enflures de différentes parties du corps, douleurs, tuméfactions peu douloureuses, douleurs inconstantes accompagnées de toux dyspnéique, de soupirs profonds, de règles irrégulières, de borborygmes et d’éructations. Enduit lingual blanc ou mince et jaune.

 

4.     Syndrome de remontée de l’énergie à contresens

Etiologie / Pathogénie :

Une agression par une perversité externe, une intempérance alimentaire ou un excès des sept émotions, en sont souvent l’origine. Les mouvements de montée et descente de l’énergie sont perturbés.

Les fonctions d’élimination et de descente ne sont plus assurées, la fonction de stockage du Rein est insuffisante, l’énergie remonte à contresens.

Symptômes et signes :

Les syndromes de l’énergie à contresens sont souvent observés en cas de remontée à contresens de l’énergie du Poumon, du Foie et de l’Estomac et en cas de réception insuffisante de l’énergie par le Rein.

Chacun de ces syndromes présentant des signes caractéristiques, se reporter au diagnostic différentiel selon les organes et les viscères.

 

Diagnostic différentiel des affections du Sang

a)    Syndrome d’insuffisance du sang

Etiologie / Pathogénie :

Souvent occasionné par une faiblesse de la Rate et de l’Estomac, un endommagement interne dû aux sept émotions ou à une perte de sang abondante.

Quand la Rate est faible, il n’y a plus de source à la production et à la transformation du sang et de l’énergie.

Un excès émotionnel épuise le Yin et le sang. Une perte de sang excessive l’empêche de remplir ses fonctions de nutrition et d’humidification.

Symptômes et signes :

Teint du visage blême ou jaune fané, lèvres blanches et sans éclat, vertiges et éblouissements, palpitations et insomnies, engourdissements des mains et des pieds, période menstruelle allongée, oligoménorrhée.

Langue pâle. Pouls fin et sans force.

 

b)   Syndrome de stagnation du sang

  • stagnation de sang et insuffisance d’énergie

Etiologie / Pathogénie :

L’énergie insuffisante n’a plus la force de faire circuler le sang, il se produit des stagnations d’énergie et de sang.

Symptômes et signes :

Fatigue et manque de force, souffle court, transpiration spontanée, douleurs localisées, douleurs pongitives, refus de la palpation.

Langue violet sombre avec des taches de stagnation. Pouls profond, rugueux sans force.

 

  • stagnation de sang et insuffisance de sang

Etiologie / Pathogénie :

La stase de sang provoque un blocage, le sang neuf ne peut être produit.

Symptômes et signes :

Vertiges et éblouissements, palpitations, insomnie, tuméfaction, douleurs fixes non améliorées par la palpation. Lange pâle avec des taches de stagnation. Pouls fin et rugueux.

 

  • Sang figé, logé dans les vaisseaux

Etiologie / Pathogénie :

La perversité froide est logée dans les vaisseaux sanguins, l’énergie Yang est entravée, le sang se fige et ne circule plus.

Symptômes et signes :

Douleurs soulagées par la palpation et la chaleur, corps et membres froids.

Langue pâle ou violet sombre. Pouls profond, ralenti et rugueux.

 

  • Sang et chaleur se nouent

Etiologie / Pathogénie :

Agression par une perversité externe, endommagement dû à une émotion, dysfonctionnement des organes et des viscères, stase de sang et blocage. La stagnation se transforme en chaleur, sang et chaleur s’agrègent, le sang stagnant ne circule plus.

Symptômes et signes :

Douleurs améliorées par la chaleur, fièvre, hémorragies et tuméfactions.

Si le sang et la chaleur s’agrègent dans l’Estomac et les Intestins, on observe un délire verbal et amnésie.

Chez la femme, si la chaleur pénètre dans la chambre du sang (utérus), on observe des distensions et des gonflements au niveau de la poitrine et des flancs, alternance de chaleur et de froid, arrêt des règles et délire verbal la nuit.

Langue rouge sombre. Pouls rapide.

 

c)   Syndrome de chaleur dans le sang

Etiologie / Pathogénie :

Souvent dû à une agression par une perversité chaude ou à la stagnation du Foie se transformant en feu.

La chaleur et le feu s’embrasent, pénètrent dans la couche du sang et brûlent, endommagent le Yin et le Yang et le sang divague.

Symptômes et signes :

Sensation d’oppression dans la poitrine et agitation violente, bouche sèche sans désir de boire, corps chaud la nuit. Toutes sortes d’hémorragies, apparition de plaques rouges, règles en avance et abondantes.

Langue rouge cramoisi. Pouls fin et rapide.

 

Diagnostic différentiel des affections de l’Energie et du Sang

 

a)   Syndrome de stagnation d’énergie et stase de sang

Etiologie / Pathogénie :

Souvent dû à des émotions réprimées, à un traumatisme interne ou à une blessure externe. L’énergie du foie est bloquée et n’assure plus ses fonctions de drainage et de dispersion. L’énergie commande le sang, quand elle stagne, le sang stagne aussi.

Symptômes et signes :

Distension, gonflements et douleurs au niveau de la poitrine et des flancs, sensation de masses dans l’abdomen et douleurs pongitives non améliorées par la palpation, dysménorrhée, règles couleur rouge violet avec des caillots.

Langue violet sombre avec des taches de stagnation. Pouls tendu et rugueux.

 

b)   Syndrome d’insuffisance de l’énergie et du sang

Etiologie / Pathogénie :

L’insuffisance de l’énergie est chronique et lèse le sang et le Yin, ou la faiblesse de sang endommage l’énergie Yang. Sang et Energie sont affaiblis, les fonctions de nutrition, de circulation et d’humidification sont défectueuses.

Symptômes et signes :

Souffle court et peu envie de parler, manque de force, transpiration spontanée, palpitations, insomnie, teint du visage fané et sans éclat.

Langue pâle grosse et tendre. Pouls fin, faible et sans force.

 

c)   Syndrome de deficience de l’energie et de fuite du sang

Etiologie / Pathogénie :

L’insuffisance de l’énergie est chronique, elle perd sa capacité de rétention et de régulation, elle s’effondre et le sang la suit vers le bas.

Symptômes et signes :

Sang dans les sang et hémorragies utérines, souffle court, fatigue et manque de force, teint blême.

Langue pâle. Pouls fin et menu.

 

d)   Syndrome de l’energie suivant la fuite du sang

Etiologie / Pathogénie :

Souvent observé chez la femme à la suite d’hémorragies post natales, ou dû à une hémorragie causée par un traumatisme externe. La fuite du sang entraine celle de l’énergie, l’énergie suit le sang qui s’échappe.

Symptômes et signes :

Perte de sang abondante, visage blême, quatre extrémités refroidies, respiration ténue, transpiration spontanée en gouttes, voire syncope.

Langue pâle. Pouls creux, fin et menu.

 

Diagnostic différentiel des affections des Liquides Organiques

 

a)   Syndrome de deficience des liquides organiques

Etiologie / Pathogénie :

Souvent dû à l’agression par une perversité externe de chaleur et de sécheresse ou par des transpirations, des diarrhées et des vomissements importants blessant les liquides physiologiques.

Symptômes et signes :

Lèvres brulées et bouche sèche, gorge sèche et soif, peau desséchée, urines rouges et mictions courtes, constipation. Langue rouge, peu humidifiée. Pouls fin et rapide.

 

             b)   Syndrome de stagnation et d’accumulation de l’eau et de l’humidité

  • syndrome de mucosités/vent

Etiologie / Pathogénie :

Souvent dû à une déficience du Foie et du Rein, le Yang du Foie devient excessif et le vent interne s’agite.

Cela s’accompagne d’une faiblesse de la fonction de transport de la Rate, l’humidité s’accumule et produit des mucosités. Celles ci insérées dans le vent du Foie montent et agressent la partie supérieure.

Symptômes et signes :

Vertiges et éblouissements, perte de connaissance brutale, bruits de mucosités dans la gorge, déviation de la bouche et des yeux, langue raide et aphasie, membres engourdis ou hémiplégie. Langue pâle et tendre, pouls tendu et glissant.

 

  • syndrome de mucosités/chaleur

Etiologie / Pathogénie :

Agression par une perversité de chaleur ou excès de l’énergie Yang. La chaleur consume et réduit les liquides, entrainant la formation de mucosités chaudes.

Symptômes et signes :

Fièvre accompagnée d’agitation, toux et expectoration de mucosités jaunes et épaisses, gorge obstruée, gonflements douloureux et constipation, parfois folie.

Enduit lingual jaune et gras. Pouls profond et rapide.

 

  • syndrome de mucosités/froid

Etiologie / Pathogénie :

Agression par une perversité de froid, le Yin est en excès et le Yang est insuffisant, l’eau et les liquides ne sont plus transformés et s’agglomèrent, produisant des mucosités froides.

L’agrégat de mucosités froides endommage l’énergie Yang.

Symptômes et signes :

Crainte du froid et refroidissement des membres, vomissements de mucosités fluides et blanches, incapacité à mouvoir les membres, douleurs térébrantes au niveau des os.

Enduit lingual blanc, pouls profond et ralenti.

 

  • syndrome de mucosités/humidité

Etiologie / Pathogénie :

Souvent dû à la faiblesse de la Rate qui n’assure plus sa fonction de transport, des mucosités et de l’humidité sont produites dans l’interne.

Ou une agression externe d’humidité et de froid gêne le Poumon et la Rate. L’eau et l’humidité s’accumulent en profondeur et produisent des mucosités.

Symptômes et signes :

Sensation de masses dans la poitrine, inappétence, nausées, abondantes mucosités facilement expectorées, corps lourd et fatigue, tête lourde comme enserrée.

Enduit lingual épais et gras. Pouls mou et glissant.

 

  • syndrome de mucosités/sécheresse

Etiologie / Pathogénie :

Agression par une perversité de sécheresse ou chaleur blessant les liquides organiques et les transformant en mucosités.

La chaleur consume et réduit les liquides entrainant la production de mucosités.

Symptômes et signes :

Expectoration de mucosités épaisses et collantes, en morceaux, en perles ou filandreuses, en petites quantités et difficiles à expectorer. Bouche et narines sèches, gorge sèche et douloureuse, selles sèches.

Langue sèche, peu humidifiée. Pouls fin, glissant et rapide.

 

 

  • Mucosités troubles obstruant le centre

Etiologie / Pathogénie :

La fonction de transport de la Rate est affaiblie, l’essence subtile ne peut plus être transformée et transportée, l’eau stagne et produit des mucosités.

Les mucosités / humidité stagnent et obstruent, montent et descendent de manière désordonnée.

Symptômes et signes :

Vertiges, tête lourde, sensation de gonflement au niveau de la poitrine et de l’abdomen, envies de vomir ou vomissements de mucosités glaireuses.

Enduit lingual blanc et gras, pouls mou et glissant.

 

  • Mucosités troubles obstruant l’utérus

Etiologie / Pathogénie :

Chez la femme quand la Rate est déficiente, l’humidité en excès stagne, s’agglomère et se transforme en mucosités, les mucosités troubles se déversent vers le bas et vont obstruer l’utérus.

Symptômes et signes :

Aménorrhées, leucorrhées collantes et épaisses, sensations d’oppression au niveau de la poitrine et de plénitude au niveau de l’abdomen, éblouissements, palpitations, nausées, stérilité. Enduit lingual blanc et gras, pouls fin et glissant.

 

  • Mucosités troubles obstruant les méridiens et leurs collatéraux

Etiologie / Pathogénie :

L’énergie déficiente ne circule plus, l’humidité et les mucosités obstruent l’interne, la circulation de l’énergie nutritive et de l’énergie défensive ne s’effectue plus.

Symptômes et signes :

Goitre et grosseurs telles que nodules sous cutanés et scrofules de consistance assez molle, engourdissements et courbatures des membres.

Enduit lingual blanc et gras, pouls glissant.

 

  • Syndrome d’accumulation de mucosités dans l’Estomac et les Intestins

Etiologie / Pathogénie :

Le Yang du centre n’est pas stimulé, l’eau stagne et s’accumule dans l’interne. L’accumulation d’eau monte à contresens et agresse le Cœur et le Poumon.

Symptômes et signes :

Sensation de plénitude au niveau de la poitrine et des flancs, clapotis dans la cavité stomacale, vomissements fluides et glaireux, absence de soif, éblouissements et vertiges, palpitations et souffle court. Enduit lingual blanc et glissant, pouls profond et glissant.

 

  • Syndrome d’accumulation de mucosités dans les flancs

Etiologie / Pathogénie :

l’eau s’écoule au niveau des flancs obstruant la voie des vaisseaux, la montée et descente ne s’effectue plus.

Symptômes et signes :

douleurs au niveau des flancs aggravées par la toux, sensation de gonflement et de plénitude au niveau des flancs, souffle court et respiration accélérée. Enduit lingual blanc et glissant, pouls profond et tendu.

 

  • Syndrome d’accumulation et de mucosités dans les membres

Etiologie / Pathogénie :

La fonction de transport assurée par le Poumon et la Rate est inopérante, l’eau s’accumule dans les membres.

Symptômes et signes :

Membres et corps lourds et douloureux, apparition d’œdème, dyspnée, toux, mucosités abondantes, blanches et spumeuses.

Enduit lingual blanc, pouls tendu et serré.

 

  • Syndrome d’accumulation de mucosités dans le thorax

Etiologie / Pathogénie :

L’accumulation d’eau remonte à contresens, l’énergie du poumon ne peut descendre.

Symptômes et signes :

Toux et dyspnée avec sensation d’irruption vers le haut, sensation de plénitude au niveau du thorax, souffle court, gêne respiratoire empêchant de s’allonger, paupières oedématiées, vomissements de mucosités blanches et spumeuses.

Enduit lingual blanc et gras, pouls tendu et serré.

 

A propos de l'auteur
Francis HUMBERT
Je suis praticien de médecine chinoise, ostéopathe D.O, depuis plus de 35 ans après de nombreuses formations ...