Entrez dans l’hôpital virtuel !

   Entrez dans l’hôpital virtuel !

Nous avons imaginé cette partie du site www.medecine-integree.com comme un « centre hospitalo-universitaire virtuel » d’accès facile et gratuit, sous formes de fiches didactiques classées par spécialités médicales, parfois accompagnées de fichers « pps » ou « pdf » à télécharger.

Les bibliographies spécialisées sont situés à la fin de chaque chapitre, les ouvrages plus généraux se trouvant sous la rubrique : « Bibliothèque » (http://www.medecine-integree.com/Bibliotheque/).

Dans cette partie (hôpital virtuel) :

  • Les patients et les curieux vont rechercher des informations sur les sujets qui les préoccupent, pour ce faire, vous pouvez utiliser l’outil google de recherche par mots-clefs (espace de saisie en haut de la page d’accueil),
  • Les étudiants et confrères homéopathes, acupuncteurs et biothérapeutes auront plaisir à affiner leurs connaissances, puis au sein du « Forum » à échanger leurs points de vue sur certains aspects théoriques, comme sur leurs cas cliniques les plus difficiles.

Si votre problème est compliqué, n’hésitez pas à :

  1. nous interroger sur le FORUM – vous pouvez même y créer une rubrique – si votre question est d’ordre général,
  2. nous demander un conseil sur « L’espace patient », si votre problème est plus personnel.

Note importante concernant le conseil et l’automédication :

Le remède homéopathique ne se prescrit pas sur un seul symptôme, ni même sur deux ou trois (ex.: Coffea pour l’insomnie). Pour qu’une prescription soit logique et efficace, il faut qu’elle corresponde à un trouble affectif et/ou biologique précis, c’est pourquoi vous ne devez jamais hésiter à consulter les têtes de chapitres pathologiques et la problématique des remèdes qui vous semblent indiqués, avant de conseiller ou de vous auto-prescrire quoi que ce soit.

En ce qui concerne les plantes médicinales (hors spécialités homéopathiques), chaque pays possède une « pharmacopée officielle » (heureusement assez semblables) qui recense les plantes à vertus officinales. La française comprend deux listes :

  • La liste A, composée des 326 plantes utilisées traditionnellement pour leurs vertus médicales, dont 148 de libre distribution (largement utilisées par les laboratoires sous forme de compléments alimentaires)
  • La liste B est constituée de 113 plantes à éviter, car les effets indésirables sont supérieurs aux bénéfices thérapeutiques (la Digitale, la Ciguë …)

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.