Erodium cicutarium

alt   ERODIUM CICUTARIUM 

Cette plante herbacée, velue, est annuelle. C’est une « mauvaise herbe » proche du géranium. Elle présente des feuilles alternes, lancéolées et un peu velues, qui ressemblent à des feuilles de fougère ou à des plumes. Les tiges, qui peuvent être couchées, penchées ou ascendantes, sont souvent rougeâtre et duveteuses quand elles sont jeunes. Elles ne peuvent généralement pas monter à plus de 30 cm de hauteur, mais elles peuvent ramper sur 50 cm. La racine pivotante, fine, ne dépasse guère 8 cm de long. Il a des fruits surmontés d’une longue arrête courbée, qui par ses contorsions peut les vriller dans le sol, comme le ferait un vilebrequin.  

NOM FRANÇAIS : Erodium à feuilles de Ciguë, Bec-de-grue (Anglais : Storksbill / Esp.: Alfilerillo de pastor) 

PRINCIPES ACTIFS : Cette plante comestible a un goût qui rappelle celui du persil, en plus piquant. 

INDICATIONS traditionnelle : hémostatique (fibrome), hypotensive (diurétique) et vulnéraire. Remède-clef des urticaires géants (découverte des BNS !)

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Potassium (Kollitsch p. 267). Hémorragies utérines. 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Bêta précipitines / Germanium / Mercurius
  • Augmente les tests : Albumines / Alpha 1 précipitines / Aurum

NB. depuis la réduction drastique du catalogue des plantes en France, elle est parfois difficile à trouver ! En TM, vous pouvez la commander chez : biosimples.com

 
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.