Euphrasia officinalis

alt   Euphrasia officinalis 

Scrofulariacée (parasite des graminés, comme la digitale) dont beaucoup d’espèces sont tropicales. La variété officinale, est une petite plante de nos montagnes, couverte de fleurs blanches rayées de violet. 

NOM FRANÇAIS : Euphraise officinale, Casse-lunettes, Luminet, Herbe aux myopes (Ang.: Eyebright / Esp.: Eufrasia) 

PRINCIPES ACTIFS (rhizome): HE, glucosides, saponines, amers, tanins, pro vit. A et Silice  

INDICATIONS traditionnelles (infusions, hydrolat et teinture) : allergies et congestion oculaires, rhume de cerveau (analgésique, anti-inflammatoire, astringeante). 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Soufre (Kollitsch p. 84). Irritation des muqueuses (œil, nez) avec écoulement éliminatoire. Céphalée avec catarrhe oculo-nasal incessant et irritant. Les paupières sont rouges, agglutinées ou ulcérées. Photophobie avec clignement des yeux.

Signes éventuellement associés : toux coqueluchoïde, polyurie avec douleur mictionnelle, aménorrhée. 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Albumines et Bêta précipitines / Arsenicum
  • Augmente les tests : Alpha 1 et Gamma précipitines / Cuprum
EUPHRASIA essence spagyrique : Prise de conscience, fait ouvrir les yeux, purification du regard, comprendre le sens des choses. Voir et percevoir (miroir intérieur), comprendre et intégrer (permet de prendre une décision). « Sortir du monde des illusions, identifier son problème« .
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry

Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur.
Auteur d’une dizaine d’ouvrages, il coordonne l’enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l’aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.