Exemples de questions d’examen d’homéopathie

QROC homéopathie 2FMI 1ère année :

  1. Quelles sont les 3 règles de base de l’homéopathie ?
  2. Définissez ce qu’est un symptôme homéopathique de « haute valeur »
  3. Quelles sont les différences d’action entre un remède homéopathique et un remède phytothérapique ?
  4. Quelles sont les 4 origines des souches homéopathiques ?
  5. Définissez la dilution centésimale Hahnemannienne / le dilution korsakovienne ?
  6. Quel est l’intérêt de la succussion ?
  7. A partir de quelle dilution une substance perd-t-elle sa toxicité ?
  8. Pourquoi les remèdes homéopathiques doivent-ils être administrés en dehors des repas ?
  9. Sur quel critère Paul Kollitch a-t-il regroupé les remèdes homéopathiques ?
  10. Définissez ce qu’est une diathèse hahnemanienne / une diathèse organique
  11. Définissez ce qu’est un remède « polycrest » / un remède « satellite »
  12. Définissez ce qu’est un nosode
  13. Définissez ce qu’est un stock-nosode
  14. Par quel parallélisme les 4 diathèses ont-elle été associées à 4 des 5 pôles de la médecine traditionnelle chinoise ?
  15. Citez 3 organes (ou viscères) du pôle tuberculinique
  16. Quelle est la saveur dominante du pôle d’adaptation ?
  17. A quel pôle organique (fragilité diathésique) correspond la phase orale de l’évolution de l’enfant ?
  18. Quel pôle diathésique décompense par l’hyperstructure ?
  19. Quels sont les 3 pôles organiques qui interviennent dans la gestion de l’eau ?
  20. Nommez 3 remèdes du pôle rein (Luèse)
  21. Quel est le remède « ambassadeur » du foie vers le poumon ?
  22. Citez 3 remèdes du groupe du magnésium (un seul sel de magnésium autorisé)
  23. Citez 3 symptômes importants de LYCOPODIUM (al)
  24. Quel remède possède comme symptômes : aggravé par l’air chaud malgré sa frilosité, aggravé dans l’obscurité, incapacité à choisir et absence de soif ?
  25. Quel remède vous évoque : « anxiété d’anticipation avec tremblements » ?
  26. A quel remède vous fait penser un anxieux qui s’agite, sur fond d’insécurité ?
  27. A quel remède vous fait penser « la chaleur m’oblige à sortir les pieds hors du lit » ?
  28. Selon KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient GELSEMIUM SEMPERVIRENS ?
  29. Citez deux remèdes du groupe du Cuivre [Cu], autres que CUPRUM METALLICUM
  30. Vous êtes convaincu que l’homéopathie est une « arnaque intellectuelle ». L’un de vos proches, atteint d’une affection grave, persiste cependant à se soigner uniquement par l’homéopathie. Quels arguments développeriez-vous pour le convaincre de laisser tomber l’homéopathie ?
  31. Un sujet timide et introverti peut orienter vers…
  32. Selon P. KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient PULSATILLA ?
  33. Citez trois NOSODES du TUBERCULINISME
  34. Selon P. KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient ANTIMONIUM CRUDUM ?
  35. Un patient épuisé, nerveux, agité, irritable et insomniaque, qui tousse ou a le hoquet, peut orienter vers…
  36. Un sujet fataliste, allant répétant que « Tous les remèdes échouent, je ne guérirai jamais ! » oriente vers…
  37. Lors d’une soirée, vous êtes pris à partie par votre voisin, qui dénigre et ridiculise l’homéopathie… Quels arguments pouvez-vous développer pour la défendre ? (votre voisin est intelligent et ouvert à la discussion, et vous-même avez l’habitude de vous soigner par homéopathie)
  38. Citez deux remèdes du groupe du Zinc (autres que ZINCUM Metallicum)
  39. Citez deux POLYCHRESTS du TUBERCULINISME
  40. Quelle relation existe-t-il entre la Matière Médicale et un Répertoire homéopathique ?
  41. Citez deux remèdes anti-PSORIQUES (terminologie de S. Hahnemann dans « les maladies chroniques »)

tubes

QROC homéopathie 2FMI 2ème année :

  1. Citez 3 symptômes caractéristiques de MERCURIUS SOLUBILIS ?
  2. Quelle est la caractéristique générale des modalités d’aggravation des Mercures
  3. De quelle substance est issue CALCAREA CARBONICA ?
  4. Quel est le remède « empereur » de la Sycose ?
A propos de l'auteur
Line Cabot
Médecin généraliste et homéopathe, ancien interne des hôpitaux