Exemples de questions d’examen de psychologie

 

Séminaires d’écoute psy : la subjectivité du sujet

1 – L’empathie et l’écoute thérapeutique ?

2 – Définissez ce que sont le « Transfert » et le « contre-transfert » ?

3 – Trois types de névroses : …

4 – Décrivez trois types de psychoses : …

5 – Nommer les stades de l’évolution de l’enfant selon Freud : …

6 – Comportements principaux des patients en « état limite »

7 – Cas d’étude : Que proposeriez-vous ?

Sylvie a 50 ans, divorcée, 1 fils de 16 ans, 10 ans de relation avec un conjoint « pervers narcissique » qu’elle vient de réussir à quitter. Vit une relation avec quelqu’un qui vit dans le sud et qu’elle ne voit pas souvent. Activité : profession de santé – en arrêt – rupture conventionnelle – Cherche une reconversion professionnelle, mais manque de confiance en elle.

  • Décès de son père en janvier 2016 – infarctus
  • Décès de sa sœur ainée avec qui elle s’entendait très bien en octobre 2015 – suicide devant ces deux enfants après avoir été escroquée de 40 000 €
  • Une autre sœur plus jeune qui a déjà fait une tentative de suicide après un burn-out
  • Mère narcissique et manipulatrice – violente – se souvient des coups qu’elle recevait régulièrement comme ses sœurs – aucune attache avec elle ou très peu – père peu présent et qui a cautionné – en tout cas qui n’a pas empêché – aucun remords.

A été 4 ans en pension à partir du CM1

Crise d’épilepsie à 9 ans – coma

Beaucoup de souffrance, culpabilité de n’avoir pas pu sauver sa sœur, peur de la séparation « comme une déchirure ». Première séparation avec la mère à 15 jours pendant 4 ou 5 mois. Grande fragilité émotionnelle.

Son intention initiale : retrouver confiance en elle et oser changer de voie professionnelle. Parvenir à faire le deuil de sa sœur et de son père mais surtout sa sœur.

  1. Que diriez-vous d’elle ?
  2. Suivi thérapeutique proposé ?
  3. Elixirs floraux et/ou phytothérapie ?
  4. Nutrithérapie ?

Séminaires d’introduction aux psychothérapies brèves =

1 – Nommez les distorsions cognitives et expliquez brièvement en quoi elles consistent

2 – Qu’est que l’hypnose ?

3 – Qu’est ce que c’est le VAKOG et à quoi il sert ?

4 – Nommez les étapes de la communication non violente

5 – Nommez les étapes de la communication basique

6 – Comment retrouvez vous les interdictions internes (HYPO) reliées aux mécanismes de compensation ( HYPER)?

7 – Quelle est votre diagnostic : « Chaque fois que je vois des gens qui aident les autres, qui partagent et qui communiquent dans la bienveillance ou qui s’aiment j’ai une grande admiration et mes larmes coulent … »

  • Hypo_
  • Hyper_

Répression  de l’Hyper_

8 – Quels comportements subis dans la petite enfance produisent les HYPOS ou interdictions internes :

  • Avoir été puni
  • Avoir été exclu
  • Avoir été ridiculisé
  • Tous
  • Un seul suffit pour créer le traumatisme

9 – Vrai ou faux ? :

  • La douleur moral de la Répression d’Hyper persiste malgré l’évitement  du  facteur déclencheur, (rémanence de la douleur)___
  • La gène, l’agacement pendant l’exposition a la  situation  est apaisée lors de l’évitement___
  • Les deux sont vrais ___
  • Les deux sont faux___

10 – Expliquez ce qu’est la « Biologie de l’amour » du Dr. Humberto Maturana

Sensibilisation à la musicothérapie :

Questions 1. Depuis quand existe la musicothérapie ?

2. Est-ce que toutes les musiques peuvent elle être thérapeutiques ?

3. Il existe deux axes de musicothérapies, Lesquels ?

4. Quand débute l’histoire sonore de l’individu ?

5. Comment s’appelle cette écoute pour le fœtus dans ses premiers mois de gestation.

6. Depuis quand intervient la musicothérapie dans les institutions ?

7. La musicothérapie intervient aussi dans quelles autres techniques ?

8. Quel autre support fait partie de la musicothérapie ?

9. Quelle différence il y a entre la musicothérapie active et réceptive.

10. Qu’est ce qui vous a le plus interpellé et touché dans la musicothérapie ?

 

RÉSULTATS de la session 2016-2017 :

  • FALGOUX Lucie = 5,5/6 (avec évaluation thérapies brève = 8/10)
  • HOUDRY Céline = 5/6 (avec évaluation thérapies brève = 8/10)
  • MOUTON Patricia = 5,5/6 (avec évaluation thérapies brève = 8/10)
  • QUEVA Cédric = 5/6 (avec évaluation thérapies brève = 10/10)
  • SAINT-CRICQ Natacha = 5,5/6 (avec évaluation thérapies brève = 9/10)
  • TUDELA Christophe = 5/6 (avec évaluation thérapies brève = 7/10)

Bravo à tou(te)s !

 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.