Exemples de questions d’examen d’homéopathie 2ème année :

Exemples de questions d’examen d’homéopathie 2FMI 2ème année :

  1. Citez 3 symptômes caractéristiques de MERCURIUS SOLUBILIS ?
  2. Quelle est la caractéristique générale des modalités d’aggravation des Mercures
  3. Décrivez en une phrase l’action générale de PLUMBUM
  4. Quels sont les principaux symptômes de BARYTA CARBONICA
  5. Les acides sont la décompensation de tous les polycrests : décrivez quelques unes de ces relations (ex.: Causticum –> Nitricum acidum)
  6. De quel animal est issu CALCAREA CARBONICA ?
  7. Quel est le remède « empereur » de la Sycose ?
  8. Citez 5 « stock-nosodes »et quel est le plus important à votre avis ?
  9. Comment définissez-vous et comment notez-vous une 30e Hahnemannienne ?
  10. A quel pourcentage correspond une 15CH ? ( donnez votre réponse en % ou sous forme de fraction)
  11. Citez trois avantages de la répertorisation homéopathique
  12. Sur quelle technique de calcul est basée la répertorisation homéopathique ?
  13. Citez trois inconvénients de la répertorisation homéopathique
  14. Selon KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient PHYTOLACCA ?
  15. Selon KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient RUMEX CRISPUS ?
  16. Quelles sont les propriétés générales des sels de SCHÜSSLER ?
  17. Citez, dans l’ordre des « contrôles » (ou « cycle KO » de la MTC), les cinq pôles organiques en commençant par celui de votre choix
  18. Selon KOLLITSCH, à quel groupe de remèdes appartient CYCLAMEN ?
  19. Citer, selon KOLLITSCH, trois remèdes du groupe du BARYUM [Ba] (un seul sel de Baryum autorisé)
  20. Citez 5 remèdes de Heel avec la (ou les) phases auxquels ils se rapportent
  21. Citez 5 remèdes de Heel utiles dans les phénomènes infectieux
  22. Citez les principaux symptômes observables en phase 4 de Reckeweg (imprégnation)
  23. Quel est la cible organique des complexes Reckeweg n° 5 / 7 / 37 / 52 / 72 ?
  24. Citez les différents CHU utilisables en situation infectieuse
  25. Certains remèdes du laboratoire Reckeweg ont un excellent effet au niveau vasculaire : citez-en trois et dites pourquoi
  26. Pouvez-vous expliquer ce qu’est le « cycle cytotrophique » et la différence d’effets entre l’organo et la sérothérapie
  27. Selon R. Steiner, qu’est-ce que la quadripartition structurelle et la tripartition fonctionnelle
  28. Parmi les préconisations de R. Steiner concernant l’utilisation du viscum album fermenté et ultra centrifugé, l’arbre porteur a son importance. Quand utilisez-vous préférentiellement le Gui de chêne, d’orme ou de pin ?
  29. Les dysmorphies de racine, de tronc, de feuilles et de fleurs sont en relations avec quelles polarités de potentiel thérapeutique chez l’homme ?
  30. Citer quelques remèdes « X..doron » du laboratoire Weleda et leurs indications principales
  31. Qu’est-ce qu’un « métal végétabilisé » ? donnez quelques exemples
  32. Quel est le mécanisme et la polarité organique des principaux remèdes gazeux ?

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.