La fièvre de l’enfant

La fièvre de l’enfant

La fièvre de l’enfant … Ne pas s’affoler : faire boire l’enfant, le découvrir, surveiller et noter la température. Faire préciser si l’enfant a soif / pas soif … s’il transpire ou non …    

             Trois remèdes fondamentaux :

  1. Aconit (s)  … après exposition au froid, ne transpire pas – au début (pas après la 6ème heure)
  2. Belladonna (ca) ++ … face rouge (chaleur sur plénitude en MTC)               
  3. Ferrum phosphoricum  …  face rosée, fébricule (chaleur sur vide en MTC) otite, dent Et les symptômes d’accompagnement : dentaire, diarrhée, maladie infantile …    

Mais ce peut être aussi :

  • Apis (hg) … fièvre sans soif, oedèmes des amygdales, mal de gorge amélioré par les boissons froides                       
  • Arnica montana (hg) … face chaude et corps froid                              
  • Lachesis (ge) … avec cyanose de la face.                                

NB. en prévision des poussées de fièvre, prescrire à la première consultation une boite de suppositoires (à garder au frigo.) de : « Chamomilla composé » (lab. Weleda) ou « Viburcol » (lab. Heel), à donner à raison de 1 à 3 suppositoires par jour, qui maintiendront le fièvre au dessous de 39° (mais sans la supprimer artificiellement, car la poussée thermique est essentielle à la réponse anti-infectieuse) et feront disparaître le risque convulsif qui terrifie les mères.

La formule CHU « Belladonna complexe » (Argentum metal. + Belladonna + Ferrum phos. 30K) en granules convient aussi parfaitement. 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.