Genista

 

GENISTA TINCTORIA 

Fabacée haute de 2 m, parfois épineuse, qui croît dans les landes et les terrains incultes. Seuls les bourdons peuvent pollenniser les grandes fleurs jaunes du Genêt à balais, coffre hermétique qu’ils sont seuls à pouvoir faire céder. 

NOM FRANÇAIS : Genet à balais, G. des teinturiers (Ang.: Dyer’s broom / All.: Farber-Ginster) 

PRINCIPES ACTIFS : HE, flavones et sels minéraux, Alcaloïdes (spartéine, génistéine) ganglioplégiques (1%) : baissent l’excitabilité cardiaque et augmente les contractions utérines.  

INDICATIONS traditionnelles : purgative, diurétique (fleurs), cardiotonique 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Calcium (Kollitsch p. 127). 20 symptômes au Kent :

  • Céphalée frontale avec vertiges. Améliorée en plein air et après le repas.
  • Eruptions pruriantes aux coudes, genoux et chevilles

PSYCHE (B. Vial) : « Le timide avec ses colères » 

Proche :

alt   Le Genêt d’Espagne

GENISTA SCOPARIA (SPARTIUM SCOPARIUM / SARATHAMNUS SCOPARIUM) …

PRINCIPES ACTIFS :

  1. Alcaloïdes dérivés de la quinolizidine (spartéine en particulier) 1 %
  2. Aminophénols (dopamine)
  3. Flavonoïdes de la fleur (scoparoside)

INDICATIONS : Attention : Interdite pendant la grossesse (utérotonique) – Contre indiqué dans l’hypertension artérielle et patients soumis à un traitement IMAO – L’activité due à la teneur en alcaloïdes nécessite un dosage précis.


A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.