Gériatrie – thérapeutique

alt

« La longévité n’est désirable que si elle prolonge la jeunesse, et non pas la vieillesse » Alexis CARREL

La prescription chez la personne âgée va se différencier sur certains points, car l’existence de polypathologies dégénératives va nous conduire à privilégier :

  • Les remèdes qui nourrissent et protègent les structures saines (remèdes homéopathiques atoxiques en basses dilutions),
  • Les sarcodes, qui relancent les fonctions insuffisantes (effet cytotrophique),
  • Les Nosodes, qui réactivent les régulations des pôles organiques chroniquement en « vide » : clefs des pathologies chroniques que rien ne soulage vraiment.

Les remèdes complexes de base (laboratoire Heel ou Reckeweg) seront donc à privilégier, car ce sont des mélanges de remèdes homéopathiques, de sarcodes et de nosodes, ciblant une fonction ou un organe défaillant :

.

alt

3 remèdes fondamentaux =

  • Ubichinon compositum … complexe vitaminique et antioxydant aux effets anti-inflammatoires
  • Placenta compositum … rajeunissant vasculaire, favorise I’immuno-tolérance
  • Thymus suis-injeel … rajeunissant tissulaire qui favorise l’immuno-compétence

Avec, selon le cas =

* Cerebrum compositum … fonction corticale, troubles de mémoire, dépression (sauf PR) … contient Ambra grisea (na) : excitation et tr. cognitifs suite de surmenage

* Cor compositum … fonction cardio-vasculaire (hypoTA, arythmie, emphysème, OAP …) … contient Kalium carb. (k) : dérèglement cardiaque et nerveux

* Cutis compositum … la fonction cutanée (dermatomycoses, alopécie, sclérodermie …) … contient Selenium (s) : oublis, tristesse et tr. cutanés

* Discus compositum … fonction articulaire et rachidienne (antalgique et reminéralisant)

* Hepar compositum … fonction hépato-vésiculaire (effet anti-inflammatoire et détoxiquant)

* Mucosa compositum … affections et catarrhes des muqueuses

* Ovarium compositum … fonction génitale féminine, bouffées de chaleur, sécheresse muqueuse (contre-indiqué si cancer génital)

* Testis compositum … fonction sexuelle chez l’homme (contre-indiqué si cancer génital) … contient Agnus castus (s) : dépression, impuissance, tr. cognitifs

* Thyroïdea compositum … hypo fonction thyroïdienne (+ Testis si induration pénienne)

* Solidago compositum … les fonctions rénales (petit effet diurétique)

* Syzygium compositum … fonction endocrine du pancréas : obésité et diabète gras.

ou Embryo totalis suis-injeel … l’embryon entier (tous les organes)

 

Les remèdes selon le stade évolutif de la maladie :

* Phase 3 (Sycose humide) … les maladies de surcharge (prise de poids, diabète, goutte, exostoses ..)

Un remède-clef à ce stade = Lymphomyosot (gouttes, comprimés, amp. injectables)

Cas chronique = les Stock-nosodes (maladie suite de … ou vaccin) puis Thuya occ.

  • Nux vomica homaccord … gastralgies + tension nerveuse + antécédents tabac et éthyliques ?
  • Lithiumeel … hyperuricémie, goutte (Colchicum/Lithium carb./Ferrum phos …)
  • Momordica compositum … pancréatite aiguë (Argentum/Ceanothus/Lycopodium/Podophyllum…)
  • Osteoheel … exostoses, périostite, otosclérose (Calc. phos./Hekla lava/Nat. sulf….)
  • Rheuma-Heel … rhumatisme tendino-musculaire(Arnica/Bryonia/ Ferrum /Rhus tox.)
  • Sabal-homaccord … adénome prostatique (Hepar sulf., Sabal serrulatum)
  • Strumeel … goitre diffus (Calcarea iodat./Fucus vesic./Spongia …)

Les problèmes circulatoires débutants :

  • Aesculus compositum + chez l’homme (hémorroïdes)
  • Hamamelis homaccord + la femme (varices, thrombophlébite)

 

* Phase 4 (Sycose sèche) … c’est la SECHERESSE qui signe le passage en organicité +++. Le BNS est souvent évocateur à ce stade, le paramètre « Albumines » s’effondrant (< à 1 écart-type). Cette évolution est souvent induite par une infection chronique (germes endo cellulaires, mycose …) ? ou des vaccins (voyages outre-mers ?) = fibrose (apparition de lithiases, d’arthrite, arthrose, ostéoporose …).

Si vous souhaitez réaliser un BNS12 ou 24, cliquez sur ce lien : www.mybiobox.com

Il ne faut pas banaliser les rachialgies des personnes âgées, souvent révélatrices d’une complication de l’ostéoporose (tassement vertébral ?) ou d’arthrose, d’autant que celles-ci peuvent masquer une urgence viscérale (infarctus du myocarde, embolie pulmonaire, dissection aortique, pleurésie …) !

Un remède-clef à ce stade = Galium-Heel (gouttes, inj.) surtout si granulocytopénie

Isothérapie gazeuse = coffret « Rhuma.Stop » (à commander à la pharmacie des Bergues – Genève), si contexte arthrosique ou d’ostéoporose post ménopausique

  • Berberis homaccord … lithiase rénale (Berberis/Colocynthis/Veratrum)
  • Bronchialis-Heel … bronchite chronique ou catarrhe du fumeur (+ Mucosa compositum)
  • Chelidonium homaccord … cholécystite, hépatite aiguë ou chronique (ictère)
  • Duodenoheel … acidité gastrique, ulcus (Anacardium/Argentum nitric./Robinia ..)
  • Euphorbium compositum … rhinites et sinusites chroniques, ozène (Argentum/Luffa/Mercurius …)
  • Reneel … inflammation des voies urinaires (Berberis/Cantharis/Pareira/Sabal)
  • Zeel … arthrose, ostéoporose (attention, réactif dans la PR !)

Les patients névrotiques vont investir (et surconsommer) la relation médicale (examens divers, prises en charge multiple) et les médicaments. Le patient adapté tiendra compte du réel (ne pas perdre de temps, faire les bons choix) et acceptera un certain niveau de régression (prise en charge par des personnes compétentes) le temps de sa maladie.

KaliSalts

.

* Phase 5 : les maladies auto-immunes et vascularites

Cas chronique = Luesinum (sur fond de sécheresse tissulaire et d’insomnie)

Un remède-clef à ce stade = Glyoxal compositum (inj.)

Les problèmes circulatoires :

  • Rauwolfia compositum … HTA chez l’homme, artériosclérose
  • Melilotus homaccord … HTA chez la femme
  • Angio-injeel (inj.) … angor pectoris (Cactus/Crataegus/Plumbum iodat./Gloïnum…)
  • Arteria-Heel … artériopathie périphérique (Arnica/Baryta iod./Secal cornut./Phosphorus)
  • Barijodeel (comprimés) … artériosclérose, bourdonnements d’oreille (Anarcadium/Baryta carb.)
  • Cinnamomum-Homaccord … hémorragies faciles, hématomes … contient Cinnamomum/Hammamelis/Millefolium
  • Selenium homaccord … impuissance vasculaire (+ Testis comp.) (Kalium phos./Selenium)
  • Strophantus comp. (inj.) … infarctus du myocarde …
  • Vertigoheel … vertiges vasculaires (Ambra gris./ Conium / Petroleum …)

Escarres, fistules suppurantes, ulcères variqueux =

  • Cutis comp. + Placenta comp. + Traumeel
  • Cruroheel (comprimés) … le pus (Apis/Carbo veg./Hamamelis/Mercurius/Pulsatilla…)
  • Echinacea compositum … antiseptique, immunostimulant (Arnica/Arsenicum/Lachesis/Sulfur..)

L’insuffisance cardiaque représente une difficulté diagnostique chez le sujet âgé, car il s’agit d’une personne handicapée à la marche ou au fauteuil. Un des signes fonctionnels les plus fréquents est la dyspnée croissante avec toux nocturne. Cette symptomatologie peut révéler un infarctus du myocarde, une poussée hypertensive, une anémie … et elle est souvent associée à des bouffées d’angoisse, une confusion ou des crises d’agitation !

Cœur sénile = Cralonin (Crataegus / Kalium carb. / Spigelia)

 

* Phase 6 : Les cancers des sujets âgés (+ de 70 ans) sont d’ailleurs assez différents des cancers des sujets plus jeunes :

  • le diagnostic se fait de façon plus tardive (négligence du schéma corporel): 60% des cas au stade métastatique,
  • la prise en charge est insuffisante (surtout des traitements symptomatiques et palliatifs)
  • les tumeurs sont souvent moins évolutives (ce qui est faux pour les lymphomes et les tumeurs peu différenciées de l’ovaire et du sein !),
  • la toxicité hématologique des chimiothérapies est supérieure, mais leur efficacité identique.

Un remède-clef à ce stade = Molybdan comp. (comprimés) la régulation minérale. Attention au nosode Carcinosinum qui est très réactif !

  • Causticum compositum … post radiothérapie (Arnica/Arsenicum/Causticum/Sulfur …)
  • Colchicum compositum (inj.) … post chimiothérapie (Colchicum/Conium/Galium/Podoph./Hydrastis)
  • Ginseng compositum … asthénie et surcharge toxinique (néoplasies)
  • Procainum compositum … douleurs chroniques (injectable – médecin seulement)
  • Viscum compositum (inj.) … immunostimulant (augmente éosinophiles et NK)

A ce stade les « Sérums equi » (lab. Sérolab – voir chapitre sérothérapie/biothérapie) auront un très bon effet (ampoules, suppositoires et gouttes perlinguales) ++

Les Nosodes – clefs des pathologies chroniques (hors d’une poussée SVP !):

  • Diverticulose nosode … pour le cas d’une diverticulose colique familiale (+ Mucosa comp.)
  • Herpes nosode … dans les poussées récurantes d’herpès génital
  • Hydrophobinum … les « fausses routes » des SEP évoluées ou des encéphalites
  • Leprominium … le vitiligo et les neurodermatoses (Lichen plan ..)

La fin de vie : sorte de  »joker » à utiliser quand « rien ne va plus » !!

  1. Carbo compositum … (Arnica/Belladonna/Carbo veg./Lachesis/Melilotus), lors des hypoxies (ex.: ictus ou infarctus)
  2. ou Opium (ba) … n’urine plus, ne transpire plus, n’a plus de selles !

Bibliographie :

  1. Billot J.Paul « Homéopathie en Gériatrie  » (Maloine, 1992)
  2. Laboratoire Heel « Thérapie de Routine » (4ème édition – Novembre 1998)
 
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.