Ilex

 alt   ILEX AQUIFOLIUM 

Le houx épineux est un arbuste européen ornemental des jardins, où tout l’hiver luisent les billes rouges de ses fruits mûrs (fleurit à contre-saison, comme le Gui). Ses feuilles sont persistantes et épineuses sur les bords. Ilex aquifolium fait partie de la famille des aquifoliacées. Ces plantes ont une très vaste répartition avec prédominance dans les pays tropicaux et subtropicaux. Ce sont des arbustes ligneux  à feuilles souvent persistantes et coriaces. Les ovules, par leur unique tégument, les graines par la structure de leur enveloppe, rappellent la famille des rubiacées. D’ailleurs la caféine produite par Ilex paraguyensis sert à la fabrication du « maté » (apéritif mexicain), elle est proche de Coffea chez les rubiacées.

L’arbuste a une grande longévité, son bois est blanc, dur, homogène. Certains pieds ne donnent que des fleurs d’étamines, d’autres des fleurs pistils, mais il arrive que le sexe change d’une année sur l’autre !! C’est avec sa seconde écorce que l’on prépare la glue des oiseleurs. 

NOM FRANCAIS : Houx épineux (Ang.: Hollytree / All.: Stechpalme)

PRINCIPES ACTIFS : écorce riche en tanins, résine, théobromine (coeur) 

INDICATIONS traditionnelles : Les feuilles ont des propriétés diurétiques, laxatives et toniques, les baies sont toxiques et violemment purgatives. En médecine populaire, l’infusion des feuilles de houx était employée contre le catarrhe bronchique chronique, le rhumatisme goutteux, les spasmes digestifs, la gravelle, la jaunisse.

HOMEOPATHIE diathesique : remède du groupe du Soufre (Kollitsch p. 97) : conjonctivite

EFFET BIOLOGIQUE (d’après Pol HENRY): « L’action biologique de Ilex aquifolium s’adresse surtout à certains cas d’inflammation vasculaire de type hyper Alpha 1 + Eu-alpha avec hyper Calcarea et Manganum, sur fond dysneurotonique majeur : hyper Albumines + Bêta précipitines et Ch2. Il modère donc la réaction inflammatoire générale (ex: crevasses, engelures…), en ayant un effet sédatif net (ex: dépression, fatigue, tachycardie…)« . 

FLEUR du dr BACH :  HOLLY … « Contrariétés, jalousie, désir de vengeance, suspicion sans cause réelle … leur chagrin« 

PSYCHE (B. Vial) : « Houx, Houx, c’est lui l’ex ! » jalousie et ranqueur après une séparation ?

Plante toxique : feuilles et fruits sont dangereux. ces derniers attirent les enfants, d’autant plus qu’ils ont un goût agréable. Des cas mortels ont été observés après l’ingestion de 20 à 30 fruits.

alt   

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.