Kalmia latifolia

alt   KALMIA LATIFOLIA

Ericacée d’Amérique du nord. Les Kalmia sont de petits arbustes ornementaux, à feuilles persistantes lustrées. En fin de printemps, leurs fleurs originales, en bouquets, sont en coupes roses, plus ou moins foncé.

Attention toutes les parties de la plante sont toxiques, en cas d’ingestion.

NOM FRANÇAIS : Calicotrée, Laurier des montagnes, Laurier américain

PRINCIPES ACTIFS : Phlorétine (cytotoxique), tanins

HOMEOPATHIE Diathésique : Remède du groupe de l’Aluminum (Kollitsch p.253).

Douleurs fulgurantes, le long des nerfs, changeant de place, allant du centre à la périphérie.

  • Névralgies faciale avec douleurs dans l’œil droit
  • Douleurs aiguës dans la région du cœur, provoquant une bradycardie avec dyspnée
  • Névralgies intercostales
  • Névralgies allant du membre supérieur au membre inférieur
  • Douleurs allant de la racine à l’extrémité d’un membre
  • Douleurs violentes à la place où se trouvait une éruption

Elles s’accompagnent d’une grande faiblesse. Il y a alternance de troubles rhumatismaux (goutte ?) et cardiaques. Albuminurie.

« The KALMIA form of rheumatism, like CACTUS, goes from above downward, and pains in KALMIA shift suddenly. If it were called to a case of migratory rheumatism, and the heart seemed to be suffering, we would think of KALMIA before PULSATILLA » NASH.


alt   

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.