La Moxibustion

LA MOXIBUSTION

Mox1

La moxibustion est une technique qui utilise la chaleur dégagée par la combustion de l’armoise dans le but de réchauffer des points spécifiques   d’acupuncture et de régulariser ainsi le parcours de l’énergie le long des méridiens.

MOXA, étymologiquement vient du mot japonais « mogusa » qui signifie plante brulante

 

L’action de la moxibustion induit une multiplication des globules blancs, de ce fait le corps peut se trouver renforcé dans ses fonctions de défense.

Depuis toujours, les chinois utilisent ainsi la moxibustion pour traiter les infections bactériennes.

Une légère alcalinisation du sang en même temps est produite pendant la séance, le patient se trouve détendu et fortifié au même temps.

Le moxa stimule la circulation du sang. La hausse du nombre de globules blanc permet de prévenir les infections et le sang ainsi alcalinisé aide l’organisme à être en bonne forme.

L’armoise est aussi appelée « herbe des médecins » par les chinois. Utilisée sous forme de moxa, elle régularise le cours d’énergie des méridiens et stimule les fonctions des organes.

 

Les techniques d’application différente selon l’origine :

Au japon , la moxa est conditionnée comme un cigare dont le bout incandescent est approché du point d’acupuncture à stimuler

Mox2

Dans la méthode chinoise, elle sera roulée en boulette qui sera enflammée sur une pièce de monnaie perforée en son centre, ou sur un onguent préalablement appliqué en couche épaisse sur la région à traiter.

Mox3

Dans l’acupuncture coréenne, des petits cônes son posés sur une base qui est place directement sur la peau.

Mox4

La technique peut être utilisée seule ou combinée en chauffant l’aiguille d’acupuncture comme nous l’avons présenté dans notre première image. Elle serait la plus vieille forme de thérapie de la Chine.
L’armoise est aussi appelée « herbe des médecins » par les chinois. Utilisée sous forme de moxa, elle régularise le cours d’énergie des méridiens et stimule les fonctions des organes. La moxibustion peut être utilisée seule ou combinée au Tuina ou au shiatsu.

Les moxas se présentent sous forme de cônes ou de rouleaux. La méthode utilisée lors d’une séance de moxibustion est choisie en fonction du patient et de sa pathologie (elle doit être adaptée à sa sensibilité). Pour que le traitement par les moxas soit le plus efficace, il doit être répété plusieurs fois par semaine.

 

INDICATIONS DE LA MOXIBUSTION

La moxibustion est utilisée généralement en cas d’Excès de Froid, de tonifier lorsqu’il y a un Vide de Yang ou, de façon générale, d’activer et de faire circuler le Qi et le Sang dans les Méridiens.

Elle prévient et traite des symptômes comme les douleurs rhumatismales, articulaires et musculaires, certains problèmes digestifs comme la diarrhée, des troubles gynécologiques comme les dysménorrhées et certaines infertilités; chez l’homme, elle permet de traiter l’impuissance et l’éjaculation spontanée.

On l’utilise fréquemment dans le traitement des personnes fatiguées ou atteintes de maladies chroniques afin de renforcer leur énergie vitale. Enfin, le moxa est aussi très utile dans certains cas d’anémie, de dépression, d’insomnie des crises d’angoisse etc

 

FORMATION DE MOXIBUSTION

La formation de moxibustion qui aura lieu à la fin de la deuxième année de la formation de médecine traditionnel Chinoise met l’accent sur les diverses techniques d’utilisation de moxa et les diverses applications thérapeutiques en fonction de la pathologie et du dérèglement rencontré chez le patient.

Nous verrons la liste exhaustive des points a moxer de chaque méridien. Ainsi que 160 protocoles asiatiques d’utilisation thérapeutique pour 160 pathologies différentes.

 

A propos de l'auteur
Solange MUNOZ
Acupuncteur et naturopathe, enseignante en thérapie brèves webmaster du site : www.medicina-integrada.org