La Neuro-pédagogie QUERTANT

Question : On m’a conseillé de faire un traitement de « Neuro-pédagogie » QUERTANT, de quoi s’agit-il exactement ?

Réponse : La Neuro-pédagogie QUERTANT est une méthode de Bio Feed-Back mise au point par le français Georges QUERTANT, à partir des concepts de Claude BERNARD, après 25 années de recherches et d’expérimentations. Reconnue par les pouvoirs publics, elle est utilisée avec succès depuis plus de 70 ans pour la détection et la réduction de certains troubles nerveux fonctionnels, pour lesquels il n’a pas été trouvé de cause organique et dont les traitements médicamenteux s’avèrent souvent délicats et peu efficaces : anxiété, angoisses, spasmophilie, manies, tics, bégaiements, insomnie, migraines, énurésie, difficulté de concentration, hyperactivité, échec scolaire, dyslexie, phobies … etc.

Dès ses premières recherches, G. QUERTANT avait émis l’hypothèse, confirmée par la suite par les découvertes en neurophysiologie, que l’origine de la plupart de ces troubles fonctionnels provenait d’un dérèglement des centres nerveux régulateurs de la base du cerveau (hypothalamus, formation réticulée …), avec des effets sur les trois modes de vie : sensoriel, végétatif et psychique.

De par leur complexité, ces centres de haute précision, qui régulent les informations nerveuses ascendantes (sensitives) et descendantes (volontaires et involontaires) de tout le corps, peuvent se dérègler progressivement par fragilité héréditaire (part innée), par surmenage ou stress (part acquise).

QUERTANT a mis en évidence le lien direct existant entre la qualité du fonctionnement de la vision binoculaire et l’organisation du fonctionnement du système nerveux central (SNC).

cerveau    Schéma du « complexe somato-psychique » de G. QUERTANT

 

Détection de dysfonctions du SNC grâce à la méthode QUERTANT :

En contrôlant précisément l’organisation nerveuse qui commande la motricité oculaire dans les deux modes de vision binoculaire et simultané, à l’aide d’appareils et de tests spéciaux, nous sommes renseignés sur la nature et l’importance du dérèglement du SNC.

Quertant

Plusieurs types de tests et d’appareils peuvent être utilisés (jusqu’à 7 différents), toujours en lumière blanche (lampe à filament) et sans lentilles …

1/ plus on rapproche la grille de lecture, plus on explore les aires d’intégration haut placées : des noyaux de la base au thalamus, puis au cortex et au lobe frontal.

2/ les tests avec des lettres (dessins noirs et blancs) explorent la pensée logique, alors qu’avec les couleurs, ce sont les fonctions affectives qui sont interrogées.

 

Phase éducative de la méthode de Neuro-pédagogie QUERTANT :

Elle consiste à faire exécuter par le sujet, à l’aide d’appareils optiques simples, des exercices spécifiques de correction des mouvements oculaires volontaires, de façon à réadapter le flux d’énergie nerveuse. Basée sur le répétition de l’effort, la phase éducative de méthode QUERTANT s’effectue à raison de deux séances par semaine (espacées de 48h minimum), d’une durée de 30 minutes chacune, jusqu’à ce que le patient réalise à la perfection toute la série des tests (6 à 24 mois environ). Au fur et à mesure que le patient avance dans les séances, dans la majorité des cas, il constate l’atténuation ou la disparition de ses troubles. Les résultats de correction fonctionnelle sont la plupart du temps acquis à vie.

La Neuro-pédagogie QUERTANT est une sorte de micro-gymnastique du système nerveux central et végétatif et non une psychothérapie (qu’elle pourra d’ailleurs compléter efficacement). Elle est destinée à rétablir le synchronisme entre les centres régulateurs, sans emploi de prisme ou de lentille, optimisant ainsi l’ensemble des facultés du patient, pour un épanouissement harmonieux de votre personnalité.

Quelques dates :

1937 – G. QUERTANT présente sa méthode au premier congrès international de psychiatrie infantile

1942 – Le Secrétariat d’Etat à la Famille et à la Santé approuve sa méthode de Neuro-pédagogie et autorise son application.

1967 – Marguerite QUERTANT, sa fille et collaboratrice, présente la méthode de Neuro-pédagogie QUERTANT à Rome, lors de la semaine internationale de médecine psychosomatique.

En 2005 – après de nombreux autres congrès, elle reçoit la médaille d’or de la ville de Cannes pour la continuité de l‘œuvre de son père.

« Par des voies spécifiques, les stimulations optiques arrivent au métathalamus relié à l’hypothalamus, et de là au cortex optique (area striata), relié lui-même au cortex psycho-visuel, aux centres du langage et aux centres corticaux du comportement. En résumé, les connaissances anatomo-physiologiques actuelles permettent d’interpréter d’une part la coexistence de troubles visuels, de troubles psychiques et neuro-végétatifs, d’autre part, d’expliquer les répercussions fonctionnelles favorables pouvant être obtenues par la méthode de training psycho-sensoriel visuel QUERTANT » Pr. M. MOSSINGER (1975)

 

Pour plus de renseignements, tests et thérapie éventuelle, vous pouvez contacter :

Praticienne Quertant : Martine DUCASSE

512, chemin des Soullières

06410 – Biot

tel. 06 03 59 37 13

www.quertant.org

Et pour les plus intéressés, lisez : neuro-physiologie-appliquee

A propos de l'auteur
Martine DUCASSE

Kinésithérapeute de formation, praticienne de méthode Quertant, de Rééducation Posturale globale et d’EFT