La santé du cheval (cours 2)

Anatomo-physiologie de l’appareil locomoteur du cheval

Biomécaniquement, on peut schématiser le cheval en plusieurs segments:

  1. Quatre piliers (les membres pelviens et thoracique )
  2. Un pont suspendu (le rachis thoraco-lombaire)
  3. Un balancier ( le rachis cervical et la tête)

La propulsion est assurée par le « moteur » : les deux membres pelviens. La transmission de l’effort propulsif est assurée par par le rachis. La direction par les deux membres thoraciques. L’ adaptation est fournie par le balancier cervico-céphalique.

Sur le plan transversal, l’ensemble est équilibré par quatre « diaphragmes », formés d’un entrelacs de facias constituant des zones d’amortissement des contraintes :

  • Cervico-céphalique
  • Cervico-thoracique
  • Thoracique (ou respiratoire)
  • Pelvien

CeintureCheval

L’architecture des membres répond également à l’éclatement des forces de réaction au sol (protection articulaire), la musculature et les appareils ligamentaires permettant une économie d’effort pour un maximum d’efficacité locomotrice.

Le pied

« Pas de pied, pas de cheval » dit-on….! C’est le premier système d’amortissement et de propulsion du cheval.

Sabot

« La fonction crée l’organe » : quand il faut aller vite, sur terre, le nombre de doigts diminue ( = diminution des frictions au sol) ! Le pied et la main ont évolués de la pentadactylie à la monodactylie, l’appui distal n’étant assuré que par la phalange distale du troisième doigt protégée par le sabot.

Le pouce rudimentaire est appelé châtaigne.

Le cheval est un onguligrade mésaxonien (dont l’axe de la main ou du pied passe par le 3ème doigt ) contrairement à d’autres onguligrades comme la vache ou le porc qui sont des paraxoniens (dont l’axe de la main ou du pied passe entre le 3ème et 4ème doigt).

Sabot2

Anatomo-Physiologie du pied équin

1 – La paroi (muraille) est produite par le bourrelet coronal de la membrane kératogène. C’est l’ongle ou le sabot (la chaussure), plus épais en pince qu’en talon. ! La membrane kératogène est une membrane de chair hyper-vascularisée et hyper-innervée qui recouvre la partie distale du doigt (la chaussette).

Elle présente plusieurs parties à décrire :

Le bourrelet produit la corne et se subdivise en deux entités aux fonctions spécifiques : Le bourrelet périoplique situé en haut de la paroi sécrète le périople (matrice de la pousse du sabot) et sert également d’amortisseur des réactions au sol. Le bourrelet cutidural produit la muraille.

Le sabot pousse de 1 à 2cm (surtout en pince) et doit être paré (taillé) toutes les 6 semaines chez un cheval ferré

Le podophylle, constitué de lamelles de corne, il amarre P3 à la paroi en la suspendant dans le sabot. Le tissu velouté, tapisse la face plantaire et produit la corne de la sole, des barres et de la fourchette. Il a un rôle proprioceptif prépondérant, car il est très richement innervé.

2 – Les cartilages ungulaires, situés médialement et latéralement de part et d’autre de l’articulation interphalangienne distale (P2-P3) jouent un rôle de protection et d’amortissement des contraintes.

3 – Le coussinet digital, situé dans la partie caudale du pied et reposant sur la fourchette, il joue un rôle majeur dans l’amortissement des pressions avec les cartilages ungulaires.

4 – Le petit sésamoïde ou os naviculaire, est un petit os perpendiculaire à la fourchette,qui sert de poulie de réflexion au tendon du muscle perforant (cf. myologie) et augmente la surface d’appui de P2. Il est le siège de nombreuses pathologies par hypo-vascularisation et/ou inflammation et dégénérescence (maladie naviculaire ou podotrochléaire).

Sabot3    Vue caudo- crâniale

 

Plans et Axes

PlansAxes

 

 

A propos de l'auteur
Gilles Germain
Ostéopathe D.O. dès 1984, en activité libérale depuis lors à CLERMONT-FD et à VEYRE-MONTON (Puy de dôme). Président de L'Union Fédérale de Ostéopathes de France de 1999 à 2002. Co‐Fondateur et chargé de cours au Centre de Recherche et de Formation en Ostéopathie Equine (POMPADOUR). Fondateur du COE (Collège d’Ostéopathie Equine) et Enseignant (AIX en PROVENCE et BARCELONE).