Laminaria (et autres algues)

alt   LAMINARIA DIGITATA  

Algue brune de la famille des Laminariacées. Cette algue figure parmi les plus grandes algues rencontrées sur le littoral breton. Son thalle  brun et brillant peut atteindre 3 à 4 mètres de long. Cette algue est fixée aux rochers par un crampon fixateur au niveau des basses mers, jusqu’à une profondeur de 10 mètres. Les laminaires ont su coloniser un écosystème hostile, où les conditions thermique, d’UV et de tiraillement sont extrêmes, en produisant des molécules protectrices tel que l’alginate.  Le plus gros producteur est la Chine.   

PRINCIPES ACTIFS : Riche en Iode ++, en Fer et en Zinc. Alginates

INDICATIONS : très utilisée en thalassothérapie, notamment pour les enveloppements corporels. 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe de l’Iode (Kollitsch p. 68). Goitre avec flatulence ou hémoptysie.

Les autres Algues :

Plantes primitives, les algues (phéophytacées) qui sont utilisées dans de nombreux pays asiatiques comme aliments et nous arrivent actuellement sous forme de « compléments alimentaires ». Citons-en quelques unes, couramment utilisées :

alt   LITHOTHAMNIUM CALCAREUM 

Algue (Corallinacées) dont le thalle forme des arbuscules de plusieurs centimètres de long, ainsi que des ramifications de quelques millimètres, ce qui lui donne l’aspect du corail. Il pousse en Bretagne, sur les fonds sableux de certaines baies, par une trentaine de mètres de profondeur. 

PRINCIPES ACTIFS : riche en silice (10 à 30%), en calcium (45 à 80 % de carbonate de calcium) et en magnésium (7 à 15 % de carbonate de magnésium), elle renferme plus d’une trentaine d’oligo-éléments, de vitamines, de phytohormones et d’acides aminés. 

INDICATIONS : Agent reminéralisant améliorant la structure du tissu conjonctif (os, cartilages) et des phanères (peau, ongles et cheveux), elle est aussi utilisée pour la neutralisation de l’acidité gastrique

PADINA PAVONICA 

La Padine, a démontré sa capacité à augmenter la densité osseuse des femmes ménopausées (Hôpital St Luke, Malte, 1998). 

PALMARIA PALMATA 

Algue rouge contenant 1% de silicium, avec du magnésium, potassium, phosphore, fer, iode, zinc et manganèse. Utilisée pour favoriser le croissance et la vitalité des cheveux.

CHLORELLA

La Chlorelle est une algue microscopique d’eau douce (environ 5 microns). Cette micro-algue, au même titre que le phytoplancton est un élément de base de la chaîne alimentaire. Du fait de sa petite taille, la Chlorelle est cultivée dans des bassins selon des procédés techniques naturels : au soleil, dans des bassins ventilés et sous le contrôle de biologistes expérimentés. La chlorelle contient de nombreux principes actifs comme des facteurs de croissance qui lui permettent de se diviser et de se reproduire très rapidement. Elle est également connue pour sa grande richesse en nutriments et en chitine, ce qui la fait utiliser comme chélateur des métaux lourds.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.