L’ascite

L’ascite 

Augmentation du liquide interstitiel intra péritonéal. On peut l’affirmer par ponction. L’analyse de ce liquide permet d’opposer deux mécanismes :

  1. Ascite transsudat, mécanique, en rapport avec une hypertension portale et une cirrhose hépatique le plus souvent
  2. Ascite exsudat, inflammatoire, manifestation d’un cancer ou d’une tuberculose 

Les signes fonctionnels peuvent être absents, ils sont fonction de la rapidité d’installation de l’ascite et de son volume (de 1 jusqu’à 50 litres !). Le patient, fatigué, se plaint d’un état de tension, de douleur ou de météorisme abdominal. 

alt

Principaux remèdes des cirrhoses et de l’ascite en homéopathie :

  • Carduus marianus (mg), Taraxacum (ph) … basse dilution (ou la plante sélectionnée sur le BNS)
  • Chionanthus (ph) … grosse rate
  • China (as) … avec anémie
  • PhosphorusSulfur ou Lachesis (ge) … gros foie
  • Lycopodium (al) … cirrhose atrophique
  • Kalium carbonicum … pâleur, asthénie, oedèmes des jambes, dyspnée
  • Arsenicum album et Apocynum (as) … sujet faible, agité, anxieux, œdèmes, oligurie et insuffisance cardiaque

CrotTigl

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.