Le Calcium

Le CALCIUM

Le calcium est essentiel à la minéralisation des os (dont la structure est à 99% du phosphate de calcium) et pour de nombreuses autres fonctions : influx nerveux, contraction musculaire, coagulation du sang, régulation tensionnelle, équilibre pondéral …

La qualité du squelette dépend des apports de Calcium et de vitamine D3 durant l’enfance et à l’âge adulte. Une supplémentation en Calcium peut être indiquée chez les femmes enceintes et les seniors, si la consommation en produits laitiers est faible. 

Il est inutile de surdoser, l’apport excédentaire étant éliminé dans les urines et les selles :
* le Magnésium et la vitamine D activent son assimilation au niveau intestinal.
* le Zinc et la vitamine C favorisent son utilisation au niveau des tissus.
* l’exercice physique régulier est la meilleure prévention de l’ostéoporose +++.

CalciumSources

 

Apports Journaliers recommandés (AJR) = 800 mg/j.

Attention à l’inutile traitement « préventif » de l’ostéoporose (exemple CALCIMAGON = Calcium et vitamine D3) :

  1. le Calcium risque d’augmenter la tension artérielle et favorise les lithiases
  2. la vitamine D est le traitement de l’ostéomalacie, pas de l’ostéoporose !

L’augmentation du Calcium dans le sang, les urines et les cheveux est un signe de déminéralisation. Un rapport Calcium/Phosphore au dessus des normes signe un mauvais emploi du Calcium (manque de Phosphore ou excès de vit. D ?).

NB. Des calcifications des organes nobles s’observent dans l’hyperparathyroïdie et chez les insuffisants rénaux sous dialyse péritonéale.

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.