Leptospirose ictéro-hémorragique

La leptospirose ictéro-hémorragique

Maladie transmise par les rats, ayant la forme d’un ictère infectieux à rechute. Les égoutiers et pompiers peuvent être contaminés et sont donc soumis à cette vaccination professionnelle. Quelques cas d’atteinte de baigneurs et de pécheurs ont été signalés dans la Seine (d’où l’interdiction de se baigner à Paris) et l’Adour (Dax).

alt

 

On recense environ 400 cas chaque année en France, dont 10% de cas mortels.

alt

.

Le vaccin est de type inactivé, l’immunité conférée apparaît à partir de la seconde injection (à 15 jours d’intervalle) et persiste en moyenne 2 ans. Des réactions locales et générales sont parfois observées.

Les homéopathes cubains ont fait avec ce vaccin un essai d’homéoprophylaxie à grande échelle :

Homeopathic ‘vaccine’ tested on 2.3 million Cubans appears to be effective in controlling Leptospirosis epidemic

Leptospirosis is a potentially-fatal infectious disease caused by exposure to contaminated water. During a 2007 epidemic in Cuba, a homeopathic medicine was given to 2.3 million people at high risk of infection, while the remaining 8.8 million population were untreated. In this study by Brach et al Bracho G et al. Large-scale application of highly-diluted bacteria for Leptospirosis epidemic control.

Homeopathy, 2010; 99: 156-166, the largest-ever research study assessing a homeopathic medicine, the homeopathic treatment was “strongly associated with a drastic reduction of disease incidence resulting in complete control of the epidemic.”

 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.