Les halogènes

Fluoricum acidum (HF)

L’acide fluorhydrique est un gaz corrosif (qui attaque même l’acier !). Ce produit décompose la Silice et les silicates, « C’est d’ailleurs l’antidote de Silicea, lorsque celui-ci a été donné trop longtemps » (Kent). 

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe des Acides (Kollitsch p. 370). «  L’irresponsable« 


Les acides correspondent à des états de désadaptation biologique (déshydratation des tissus jusqu’à l’ulcération) et psychologique (précipitation, épuisement, douleurs et agressivité).

Fluoricum acidum = aggravation de Mercurius (la « réaction au mal-être »), il ressent un bien-être anormal sur fond d’épuisement cérébral.

  1. Silicea = déminéralisation générale … le manque d’amour,

2.    Fluoricum acidum = reminéralisation perturbée … le désordre amoureux !


Psyché : Toujours satisfait de lui-même

Instable professionnel et affectif, utopiste aux projets démesurés, il se crée des « instants d’émotions » pour s’opposer à son sentiment général d’impuissance (cf. Michel Blanc dans le film « Viens chez moi, j’habite chez une copine« ). C’est l’optimiste, hyperactif (Argentum nitric.), infatigable et volage (« Je vais conclure ! »), aux conduites asociales ou scandaleuses (combines diverses, excès alcooliques et sexuels) qui a l’inconscience de sa dispersion.


Soma : Remède des suppurations du tissu conjonctif, avec fistulisation.

  • Fissure des orifices (anales, lacrymales et des mamelons), langue fissurée. ORL congestif.
  • Ptose et hyperlaxité (Calcarea fluorica) : varices, ectasies et malformations veineuses, ulcères variqueux pruriants aux bords rouges et indurés.
  • Alopécie sur cheveux secs (chauve ?).
  • Polarité osseuse + + : exostoses des os longs (Hekla lava pour les os courts), otite et mastoïdite chronique. Dents friables, caries et fistules dentaires.

Modalités : Prurit violent aggravé par la chaleur (≠ des autres acides ) et la nuit (= Luèse).

En homéopathie gazeuse, nous utilisons plutôt l’Hexafluorure de soufre (SF6), utilisé par l’industrie comme isolant dans la fabrication des semi-conducteurs

 

alt   Chlorum

 

Le chlore est un gaz jaune-vert. Halogène irritant, désinfectant de l’eau (ex.: piscines) 

HOMEOPATHIE Diathésique : remède du groupe de l’Iode (Kollitsch p. 67).

Psyché : « Hypersensible, il demande l’attention de ses proches » (Scholten)

Troubles de mémoire (surtout pour les nom propres), peur de devenir fou 


Soma : Dyspnée expiratoire avec spasmes glottiques, langue sèche

Remède particulièrement spectaculaire dans la laryngite striduleuse.


En homéopathie gazeuse, nous utilisons plutôt le Chlorure d’hydrogène (HCl), classiquement utilisé dans la fabrication du néoprène et des PVC. Attention, à dose pondérale, il forme au contact des tissus organiques de l’acide chlorhydrique dont l’inhalation entraine la suffocation, jusqu’à l’oedème pulmonaire !

 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.