Les HE et la MTC

Les Huiles Essentielles au sein de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Il n’y a pas d’huiles essentielles – en tant telles – au sein de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Pourtant celle-ci utilise largement les plantes à essences, surtout le Gingembre et la Cannelle, que l’on retrouve dans de nombreuses formules (tisanes, décoctions, macérations, cataplasmes, pommades …). Le « Baume du tigre » contient de l’HE de menthe et de camphre.

 

alt   Allégorie du pentagramme des éléments 

 

Si on considère que cette action intéresse d’abord les six facteurs externes :   

 

Le Froid … (réchauffer et éliminer les mucosités : 7 P / 12-13 V / 40 Est en moxas)

Plante qui disperse le froid et le vent : Cannelle

Plante qui harmoniser « l’énergie et le sang » : Gingembre (GAN JIANG) qui tonifie l’estomac (vomissements / diarrhée) et réchauffe les poumons.

Autres plantes qui « réchauffent l’interne et mobilisent le sang  » : Cubèbe, Fenouil, Girofle clou, Moutarde (BAI JIE ZI), Noix muscade (réchauffe le yang de la rate), Santal (glaires et Qi du poumon) … 

 

La Chaleur … (disperser la chaleur : 4 GI / 10 P / 14 TM / 40 Est) + sudorification

Les HE qui « réduisent les stagnations « , ex.: Basilic, Carotte, Chèvrefeuille (JIN YIN HUA), Cyprès, Sauge …

Plantes « éliminent la chaleur « , exemples : Achillée millefeuille, Verveine des indes …

Plantes qui dispersent « la chaleur et le vent » : Menthe / « Chaleur + humidité + glaires » : Citrus aurantium (ZHI SHI) et les autres citrus « lèvent les stagnations ». 

 

L’Humidité … (faire circuler les liquides organiques : 9 P / 13 V / 40 Est.)

Plantes qui « chassent l’humidité (glaires) », ex.: la Cardamone (BAI DOU KOU) qui tonifie l’estomac, Carotte (vermifuge), Gingembre, Sauge (élimine les glaires et la chaleur), le Serpolet …

 

La Sécheresse … faire boire.

Plante qui combat la sécheresse, ex.: L’HE  de Citron (ZHI KE)       

 

Le Vent … tonifier le sang et nourrir le Yin                        

  1. Plantes qui « libèrent vent froid « , ex.: Cannelle (tiède et piquante), Gingembre, Romarin …
  2. Plante du « vent humide … HE de Genévrier
  3. Plantes de « vent chaleur » … HE de Cajeput, Eucalyptus, Origan
  4. Plantes qui « Hun et Shen  » Vent (du foie), ex.: Mandarine, Matricaire, Nard, Santal …

Plante qui « expulse les glaires, calme l’esprit » : Calamus (SHUI CHANG PU)

 

Le Feu … qui lèse la structure

Les HE, de nature fraîche, qui « libèrent du vent chaleur« , ex.: Eucalyptus, Menthe, Origan …

troussehe  Trousse des principales HE pour le cabinet

NB. avec un « flacon à bille » pour application de L’HE (diluée dans une peu d’huile végétale) sur les points et les méridiens ++

Les HE peuvent d’ailleurs remplacer les aiguilles dans bon nombre de cas. Une seule goutte sur le point à traiter suffit le plus souvent, en massant doucement, l’HE pénètre en quelques secondes.

Pour disperser une énergie climatique (à traiter au tout début ++ // aux « 4 barrières » = 3F et 4 GI) : sur les points « fenêtres du ciel »

天牖穴 TianYou Xue  (au niveau du cou) :

HE de Sarriette (froid)                    10 V             HE de Genièvre (humidité)     9 Est    (ant. du SCM)

HE de Basilic tropical (chaleur)       20 VB           HE de Lavande (vent)           15 TM (côté 10 V)

HE de Pin (sécheresse)                 17 GI             HE de Menthe poivrée (feu)  16 IG   (arrière SCM)

 

Pour tonifier un méridien, vous utiliserez préférentiellement sur chaque « grand méridien » :

HE de Sarriette                  Vessie + IG               HE de Genièvre                    Rate + Poumon

HE de Basilic tropical         VB + TR                    HE de Lavande                     MC + Foie

HE de Pin                          Est. + GI                   HE de Menthe poivrée          Rein + Cœur

 

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.