Les « maladies des 7 sentiments »

Les « maladies des 7 sentiments »

En MTC, les activités mentales sont sous la dépendance directe des organes et de leurs viscères. Les contraintes psychiques induisent des modifications comportementales selon le moment et les circonstances :

Les 7 sentiments sont … en MTC ce sont les « entités viscérales ou GUI (fantômes) :
– La joie qui va au Coeur … SHEN (personnalité épanouie = vertu)
– La colère qui va au Foie … HUN (les envies – sang est liquide des relations)
– Les soucis et la réflexion qui vont à la Rate … YI (la logique et la mémoire)
– La tristesse et la mélancolie qui vont au Poumon … PO (narcissisme – action sur l’énergie)

– La peur qui va au Rein … ZHI (vouloir vivre – volonté)

Les « 5 colonnes du destin » :

Ciel antérieur = HU (foie) + PO (poumon) + CHE (rein) seau du destin !

Ciel postérieur = YI (Rate = va entretenir) et SHEN (l‘organisateur des choses)

 

Les sentiments et l’énergie :
– La colère fait remonter l’énergie … Mais trop de colère nuit au Foie
– La joie la retarde … Mais trop de joie nuit au Coeur
– La réflexion la trouble … Mais trop de réflexion nuit à la Rate – SHI : le cerveau

– La tristesse la disperse … Mais trop de tristesse nuit au Poumon
– La peur la fait descendre … Mais trop de peur nuit au Rein

 

La compréhension de l’évolution comportementale d’un malade passe par le cycle d’engendrement et de contrôle des cinq Mouvements. Les GUI sont des informations reçues à un moment précis, à l’insu du YI (la logique). Ces informations sont des douleurs morales et physiques. S’il y a remémoration, le GUI est réactivé et conduit l’individu à agir selon un schéma pré-établi. Ce comportement inadapté est une aliénation. Les GUI sont des réponses inadaptées :
– sur le corps psychique, cela donnera des comportements anormaux sans rapport avec la réalité,
– sur le corps physique, des « stigmates », lésion organiques, dermatoses chroniques …

Les Chinois ne peuvent concevoir un trouble psychique, émotionnel sans une pathologie d’organe sous-jacente, de la même façon un excès, maladie d’un des 7 sentiments nuira à l’organe. Eternelle indissociabilité de l’esprit et de la matière, du fonctionnel et du psychisme.

Les 6 « facteurs externes » vont influer sur les 5 « fragilités internes », la maladie se développant quand la « clef » rencontrera la « serrure » correspondante.

Les Six « grandes blessures externes », dans la mesure où elles ont dépassé tes capacités d’adaptation, deviennent perverses – en analogie avec les six grands méridiens, décrites en psychologie modernes sont les suivantes :

  1. L’humiliation … Froid – Tae Yang (Staphysagria) – Vessie – IG
  2. Le rejet … chaleur – Shao Yang (Colocynthis) VB-TR
  3. L’impuissance … sécheresse – Yang-Ming (Lycopodium) GI-Est.
  4. L’abandon … humidité – Tae Yin (Natrum sulf.) Poumon-Rate
  5. L’injustice … Feu – Shao Yin (Causticum) Rein-Cœur
  6. La trahison … vent – Tsue Yin (Lachesis) Foie-MC (NB. « Le vent est le fer de lance de toutes les perversités »)

Ces messages agressants vont blesser les cinq « ancrages vitaux » contenus dans la quintessence des Zang provoquant :

Les cinq « poisons », racines de toutes les pathologies, sont :

  • La colère (qui nuit au Foie),
  • La haine (qui nuit au Coeur),
  • La jalousie/envie/avidité (qui nuit au Poumon),
  • La rancœur/insatisfaction (en vouloir à) (qui nuit à la Rte),
  • L’impatience/agacement (qui nuit au Rein).

La racine des racines, c’est la rancœur/rancune/insatisfaction, c’est l’émotion négative première, à partir de laquelle se développent les autres.

A partir du moment où on arrive à ne pas en vouloir aux autres, cela nourrit le yang veritable de la Terre, qui peut alors jouer son rôle de conseiller.

Les 13 points fantômes (psy) de SUN-NIAO (époque des Tang) : 11P 1 RT 72V 8MC …

http://www.gera.fr/Downloads/Formation_Medicale/Syndrome-depressif/stahl-49094.pdf

alt

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.