En catamaran, à la rencontre des tradipraticiens ?

Vous souhaitez participer à une promenade dans l’espace et dans l’histoire de la médecine ?

Chaque civilisation s’est développée sur deux plantes : une plante nutritionnelle (pour nourrir le corps) et une plante hallucinogène (pour élever l’esprit ?), exemples:

  • la Chine, avec le riz et l’opium
  • le monde méditerranéen, avec le blé et le vin
  • la Scandinavie, l’orge et l’agaric (champignon hallucinogène)
  • le Moyen-orient, avec le millet et le cannabis
  • l’Afrique avec le sorgo et l’iboga
  • L’Amérique, avec le mais et le peyotl (cactus)
  • etc ..

De même, les concepts de santé, de maladie et les méthodes thérapeutiques qui s’y sont développées sont nombreuses et révélatrices de la vision du monde de ces peuples … Nous avons parfois été surpris des pratiques développés au sein de certaines de ces civilisations. Ces « médecines » ont cependant des résultats indéniables : notre curiosité nous pousse donc à aller à la rencontre de ces pratiques éloignées de nos habitudes, mais riches de leurs différences !

Ethnopharmaco

Nous espérons vous faire partager cette quête dans un mini tour du monde des « médecines différentes ». Pour ce faire, l’homéopathie nous sera d’un grand secours, car c’est une méthodologie scientifique qui sert à évaluer (par la méthode des pathogénésies) les effets des éléments du monde non-humain (minéral/végétal/animal) sur le monde humain, par le biais des pathogénésies.

Ainsi, nous allons organiser, durant ces dix prochaines années, une mission annuelle d’exploration, en bateau à voile (moyen de voyage le moins coûteux), à la rencontre des derniers « tradipraticiens », mais aussi faire avancer la recherche, en collaboration avec le CREAT-CNRS, sur diverses missions particulières :

  1. une mission médicale = découvrir des méthodes médicales traditionnelles, au cours de nos contacts d’escale
  2. une mission bio-chimique = le dosage des polluants, surtout les métaux lourds et les modificateurs endocriniens
  3. une mission ethnobiologique = la recherche des plantes nutritives locales peu connues.

Avec qui ?… Les professeurs et amis de FFMI, des universitaires partenaires et les meilleurs élèves en fin d’études seront invités à rejoindre l’équipe sur place (6 couchettes en 4 cabines), pour le temps d’une mission particulière … Un partenariat avec le CREAT (pr. Philippe STEFANINI) est en place :

CREAT

 

Comment ?… Un petit catamaran en contreplaque stratifié (rustique, mais très marin et parfait pour les eaux tropicales et la remontée des fleuves), un TIKI 38. Une navigation de 2 à 3 mois par an doit nous permettre de voir beaucoup de choses, sans nous couper du monde professionnel européen …

 

Notre moyen de transport s’appelle PETER PAN (ex. Boutny) … cf. Le « syndrome de Peter Pan »: le garçon qui ne voulait pas vieillir ! Certains peuvent critiquer ce choix, mais un bateau est toujours un compromis établi en fonction d’un programme, n’est-ce pas ? C’est un catamaran polynésien de l’architecte J. Wharram, type TIKI 38 (11,60 x 6,20), dont voici la construction : http://tiki38.wharram.free.fr/bateau_construction.htm

Et quelques navigations de bateaux de ce type (4 500 kg à pleine charge x 53 m2 de voiles) :

‪https://www.youtube.com/watch?v=ZqTMUXLhTM0

https://www.youtube.com/watch?v=COFTwFRJlHY

https://www.youtube.com/watch?v=uPqbbsuvBzs

https://www.youtube.com/watch?v=nmcTgOzA_t4

TableCarteWC

La coque de tribord : couchette double, table à cartes et toilettes

Où ?… Tout dépendra de la situation du bateau dans son tour du monde et du temps (équipage) et de l’argent disponible …

 

Quand ?

Les étés 2015/2016 furent un temps de mise à niveau technique (moteurs, électronique, cockpit, taud, ancres …) et de cabotage, de la Camargue à Menton (ici aux îles du Frioul, en face de Marseille). Nous avons essuyé deux coups de vent force 7 et le bateau s’est bien comporté …

PortFrioul

Eté 2017 : nous avons fait le tour de la Corse : 1250 km en 26 jours, avec une pointe de vitesse à 12 noeuds ! Le bateau, comme les différentes équipes qui se sont succédées, se sont bien comportés.

En 2018 : durant l’été, après une mise à niveau (filets, voiles, second panneau solaire, housses et tables), nous viserons Gibraltar (via l’Espagne et les îles Baléares)

En 2019 : les îles Canaries et les îles du Cap vert … en Novembre, quand les alizés seront établis, nous traverserons l’Atlantique vers les petites Antilles, puis Cuba (baie de Cienfuegos par exemple). Suivez nos aventures au fur et à mesure sur ce site et la page FFMI de FaceBook !

BateauContreJour  au large …

Ensuite, nous devrons définir le programme … tout est ouvert, cela dépendra des différents acteurs du projet …

Pourquoi ?… Se faire plaisir ensemble, en faisant avancer nos connaissances (médicales, botanique, sociologiques …) et peut-être écrire quelques articles sur ces rencontres humaines et professionnelles qui ne manqueront sans doute pas au cours du voyage …

EthnoBateau

Faites-nous part de vos remarques et suggestions. Inscrivez-vous pour les prochaines semaines de navigation (précisez votre expérience nautique – niveau zéro accepté – si pas de « mal de mer »). Comme le disait un bourlingueur : « Le voyage commence là ou finit la zone de confort » !

 

Bibliographie :

BRELET Claudine, « Médecines du monde, histoire et pratique des médecines traditionnelles« , éditions Robert Laffont 2002

– FONTANILLE Bernard et SENDER Elena, « Médecines d’ailleurs, rencontres avec ceux qui soignent autrement« , éditions De la Martinière 2014

– Catherine CLEMENT et Tobie NATHAN, « Le Divan et le Grigri« , éditions Odile Jacob 2005

– Tobie NATHAN et Isabelle STRENGERS, « Médecins et sorciers » (ed. La découverte, 2012)

– DESCOLA Philippe « La composition des mondes » (ed. Flammarion, 2014) et « Par-delà nature et culture » (ed. Gallimard, 2005)

Incontournables sur les mêmes thèmes : Erick KATZ, Arne NAESS, Paul W. TAYLOR, Holmes ROLSTON, J. BAIRD CALLICOTT, Jean DELUMEAU, C . LEVEQUE, Christopher D. STONE, C. LEVEQUE, Antoine FAIVRE et Arnaud BAUDEROT …

 

Travel   n’est-ce pas ?

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.