Les vaccins vétérinaires

Les vaccins vétérinaires

Le sujet est d’actualité après la « Maladie de la vache folle » ! Certains animaux posent encore des problèmes menaçant la santé humaine. Ainsi, on peut citer l’Hélicobacter pylori (co-facteur de l’ulcère de l’estomac) qui se retrouve chez le chien et le chat, certaines Toxoplasmoses humaines seraient en réalité des Néosporoses (nouvelles parasitoses des bovins), le virus Borna, pathogène chez les chevaux, qui pourrait déclencher chez l’homme des troubles psychiatriques …

De nombreux vaccins sont disponibles. Le problème est différent si l’on considère les animaux de compagnie ou les animaux de rente, où l’intérêt vaccinal est évalué dans une logique de production de masse (cf. la notion de « durée de vie économique » de l’animal). De plus, ces vaccins servent souvent à masquer (plus ou moins temporairement) d’autres causes en rapport avec l’entretien général des animaux : densité, alimentation, parasitisme …

Bovins  Brucellose, Charbon, Chlamidiose et fièvre Q (rickettsioses), Dictyocaulose (verminose), Fièvre aphteuse, Kératite infectieuse, Paratuberculose, Pasteurellose, Salmonellose, Tétanos. Il existe aussi des vaccins polyvalents (clostridium, staphylocoques, streptocoques, pseudomonas …) utilisés lors des septicémies, gangrènes, entérotoxémie …

Cailles et perdreaux = Maladie de Newcastle (virus).

Canards = Choléra, Hépatite du caneton, Hépatonéphrite du caneton, Peste du caneton.

Canaris = Variole aviaire.

Caprins = Ecthyma, Entérotoxémie, Fièvre aphteuse, Mammite gangréneuse, Paratuberculose, Pasteurellose, Piétin, Salmonellose, Tétanos.

Chats = Affections respiratoires, Chlamidiose, Panleucopénie infectieuse, Tétanos.

Chiens = Adénoviroses, Babésiose (piroplasmose), Leptospirose, Maladie de Carré, Parovirose, Tétanos, Toux de chenil (virus para-influenza)

 

alt   

Dindes = Choléra, Entérite hémorragique (virus), Maladie de Gumboro (virus), Maladie de Marek (virus), Maladie de Newcastle (virus), Variole du dindon.

Equins = Grippe équine, Tétanos.

Faisans = Maladie de la rate marbrée (virus), Maladie de Newcastle (virus).

Lapins = Entérotoxémie (Clostridium), Maladie hémorragique (virus), Myxomatose (virus), Pasteurellose.

Oies = Choléra, Hépatonéphrite de l’oison (virus).

Ovins = Brucellose, Charbon (une épidémie en Ukraine en mai 97), Ecthyma (virus), Entérotoxémie (Clostridium), Fièvre aphteuse, Mammite gangréneuse, Para-tuberculose, Pasteurellose, Pietin (bacteroïdes nodosus), Rouget (erysipelothrix rhusiopathiae), Salmonellose.

http://gaia-health.com/gaia-blog/2013-05-01/up-to-100-vaccinated-sheep-contract-chronic-neurological-syndrome-study/

Pigeons = Paramyxovirose.

Porcins = Aujesky (vaccination réglementée), Fièvre aphteuse, Grippe porcine, Parvovirose, Peste porcine, Rhinite atrophique, Rouget.

Poules = Arthrite virale, Bronchite infectieuse (virus), Choléra, Encéphalomyélite aviaire (virus), Laryngo-trachéïte aviaire (virus), Maladie de Gumboro (virus), Maladie de Marek (virus), Maladie de Newcastle, Maladie des œufs mous (virus), Pasteurellose, Rouget, Tétanos, Variole aviaire.

La plupart des vaccins vétérinaires sont « adjuvés » à l’hydroxyde d’aluminium, ce qui entraîne une fréquence remarquable de dermites sèches (cf. la pathogénésie d’Alumina). Les directives actuelles tendent à généraliser ce type de vaccin.

Dans les précautions d’usage, il est régulièrement rappelé que les animaux, lors de la vaccination doivent être en parfait état de santé, complètement déparasités, femelles non gestantes, et qu’il faut se méfier des stress post-vaccinaux (transports des porcins par exemple).

Chapitre réalisé grâce au concours de notre ami le docteur vétérinaire Jean-Jacques Frat-Houssin.

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.