Ligustrum vulgare

   LIGUSTRUM VULGARE  

Oléacée (famille de l’Olivier, du Jasmin, du Frêne et de l’Ebénier), c’est un petit arbuste toujours vert des bois clairs et des broussailles, souvent planté comme haie d’ornement. Il forme en juin-juillet de nombreuses petites fleurs blanches au parfum entêtant. Les fruits, noirs et luisants, sont en grappes serrées. Ils apparaissent en été et persistent tout l’hiver. 

NOM FRANÇAIS : Troène (Ang.: Privet) 

PRINCIPES ACTIFS : Amers, résines et tanins 

PSYCHE (B. Vial) : « Trop de haine, remède de l’isolement et de l’impuissance ? » 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Abaisse les tests : Euglobulines Alpha / Gamma précipitines
  • Augmente les tests : Albumines / Bêta et Alpha 2 précipitines  

PHYTOTHERAPIE CHINOISE :

Ligustrum sinense, racine et rhizome (GAO BEN) … Goût piquant, caractère chaud. Remède des troubles menstruels et du post-partum, pour les céphalées associées au vent. À éviter en cas de chaleur interne.

Ligustrum lucidum (NU ZHEN ZI) … Goût doux et amer, caractère neutre. Nourrit l’essence et l’esprit, prévient la sénilité.

TOXICITE : les fruits sont toxiques. Ils provoquent une irritation du tube digestif avec diarrhée, des affections des reins et des convulsions. La mort peut survenir après une période d’accalmie.

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.